Archives de catégorie : Royaume-Uni

Brexit : vous trouviez ici les nouvelles avec quatre ans d’avance

Le Monde, le 8 avril 2021 : Boris Johnson condamne une nouvelle nuit de violences en Irlande du Nord

Les difficultés d’approvisionnement dans la province britannique, conséquences du Brexit, ont participé à créer un sentiment de trahison chez les unionistes.

Sondage Ipsos Mori pour l’élection le 6 mai du Parlement Écossais : 81 sièges pour les partis pro-indépendance (Scottish Nationalist Party et Verts), 48 sièges pour les partis prônant le maintien de l’Union.

Or, quatre ans plus tôt…

Le Monde, le 11 avril 2017 : Les Britanniques peuvent-ils vraiment se passer du continent ? par Paul Jorion

La procédure chirurgicale de sortie de l’UE est-elle seulement envisageable ? Le risque de complications est infini. L’Écosse entend demeurer dans l’UE et voit dans un vote d’indépendance – après celui de 2014 où les séparatistes recueillirent 44% des votes – le moyen de s’y maintenir. Une telle amputation du Royaume-Uni marquerait bien sûr sa fin. Le Brexit réintroduirait aussi une frontière « dure » entre l’Irlande et l’Ulster, tragique pas en arrière si l’on pense au sang versé avant d’atteindre la paix en Irlande du Nord.

Trends – Tendances, le 30 novembre 2017 : Brexit et Catalogne : ‘Quelle est la taille idéale de “l’entre-soi”‘ ? par Paul Jorion

Mais le nuage le plus menaçant aujourd’hui était évident avant même que ne soit lancé le referendum : le statut de la frontière entre la province britannique d’Irlande du Nord et la République d’Irlande. L’absence de frontière dure entre les deux fut consacrée par l’Accord du Vendredi saint de 1998, accord passé à l’époque entre deux composantes de l’Union européenne. Le retrait hors de celle-ci du Royaume-Uni remettrait l’accord en question et obligerait à redéfinir une frontière « dure » à un endroit ou un autre : soit entre les deux Irlandes, soit entre l’île entière et la Grande-Bretagne. Et sur ce point, le désaccord est absolu, la République d’Irlande mettant son veto à la première option, et le Royaume-Uni, à la seconde.

Partager :

Quinzaines – Orwell Socialiste malgré lui, le 15 mars 2021

Quinzaines me fait l’honneur de titrer sur mon Orwell Socialiste malgré lui.

Orwell publiait en 1946 un article intitulé « Politics and the English Language », la politique et la langue anglaise, une dénonciation de la manière dont les intellectuels britanniques écrivent leur langue, qui se terminait par une liste de recommandations visant à éviter leurs travers.

L’année suivante, en 1947, « loin de la foule déchaînée » sur l’Île de Jura en Écosse, Orwell entreprendrait la rédaction de Nineteen Eighty-Four (1984), qui paraîtrait en juin 1949.

La fameuse dystopie est complétée d’un appendice intitulé « The principles of newspeak », les principes de la novlangue, cette forme abâtardie et corrompue de l’anglais qu’un régime totalitaire a su imposer en Oceania avec pour objectif l’élimination du crimemental (« thoughtcrime »).

Continuer la lecture de Quinzaines – Orwell Socialiste malgré lui, le 15 mars 2021

Partager :

Effondrement : le direct, le 21 décembre 2020

Royaume-Uni : Toutes les personnes interrogées aux nouvelles de la BBC pleurent, ou ont les larmes aux yeux (ministre y compris), qu’il s’agisse du réveillon de Noël remis à 2021 pour Londres, le Sud-Est de l’Angleterre et le Pays de Galles, des 35.928 nouveaux cas signalés de Covid-19 pour la journée d’hier (*), ou des 30 kilomètres de poids lourds à l’arrêt dans le Kent… alors que l’on est encore à 11 jours d’un Brexit effectif avec ou sans accord.

* Nouveaux cas de Covid-19 pour la journée d’hier : France = 12.799, Belgique = 2.921, États-Unis = 183.223. Pour la journée de vendredi en Suisse = 4.478

États-Unis : Reprenant au bond une idée émise il y a quelques jours par le général Michael Flynn, récemment gracié par Donald Trump, celui-ci aurait testé lors d’une réunion à la Maison-Blanche vendredi dernier l’idée d’instaurer la loi martiale pour refaire voter dans les états qui lui ont fait perdre l’élection présidentielle. Il se serait entendu dire par le représentant du ministère de la Défense qu’« aux États-Unis, l’armée ne s’immisce pas dans le processus électoral”.

Partager :

Effondrement : le direct, le 20 décembre 2020

Royaume-Uni : À Londres, dans le Sud de l’Angleterre et au pays de Galles, annulation du droit d’inviter un autre ménage pour Noël. Les réunions sont limitées à deux personnes et seulement autorisées en plein air.

Un Brexit sans accord n’est pas à exclure dans ce contexte sanitaire problématique, qui viendrait s’ajouter au chaos.

France : Le président de la République avait évoqué un assouplissement des mesures de confinement si le nombre de nouveaux cas quotidiens tombait en-dessous de 5.000, or il était hier de 17.565. L’opinion anticipe que les mesures seront durcies dès le 26 décembre.

AFP 14h53 : “L’Élysée a indiqué ce dimanche 20 décembre que le chef de l’État [positif au Covid-19] présentait « un état de santé stable » par rapport à la veille.”

États-Unis : Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 était samedi de 189.650 et de 254.686 vendredi. Le nombre de vaccins qui commencent à être distribués dans le pays est, selon les états, de 30 à 40% plus faible qu’annoncé.

Le Président Trump est toujours silencieux quant au piratage informatique par une puissance étrangère de 18.000 entreprises et établissements publics américains. Les contacts entre le ministère de la Défense (Pentagone) et l’équipe du président élu, M. Biden, ont été suspendus “en raison des vacances”.

Partager :

Meyer Fortes (1906 – 1983)

J’ai déjà rédigé il y a près de cinq ans un billet de ce nom. Je n’y disais en fait pas grand-chose de Meyer Fortes, sinon ceci :

Meyer Fortes, le sage « talmudique » (je ne sais pas ce que le mot signifie exactement, mais je crois que c’est bien cela que je veux dire !), qui se décrétait grand-père de certains étudiants thésards à Cambridge et devenait pour eux à partir de ce moment, leur ange tutélaire, chacun des mots qu’il leur adressait prenant alors la forme d’une bénédiction. Il est toujours là, perché à jamais sur mon épaule.

Je dirai davantage aujourd’hui de ce phare de l’anthropologie britannique.

Continuer la lecture de Meyer Fortes (1906 – 1983)

Partager :

Effondrement : Le direct, le 13 décembre 2020

J’inaugure une nouvelle rubrique.

Washington : Les Proud Boys, milice suprémaciste blanche, étaient dans la rue la nuit dernière. Des drapeaux Black Lives Matter ont été brûlés. Quatre blessés à l’arme blanche.

Londres : Le Brexit sans accord, c’est pour minuit. Des bateaux de guerre britanniques patrouillent en Mer du Nord. L’Écosse, majoritairement anti-Brexit veut leur interdire l’entrée dans ses eaux territoriales.

Partager :