Brexit : « M. Jorion, votre prédiction n’est-elle pas en train de se réaliser ? », par Olivier Coulon

Bonjour Monsieur Jorion,

Il y a quelques mois-années, vous avez beaucoup commenté le Brexit.

Je me souviens d’une vidéo dans laquelle vous aviez prédit que même si officiellement le Brexit allait devenir effectif, les deux parties allaient trouver un accord pour que la Grande-Bretagne reste dans l’Union Européenne de manière officieuse. Avec l’Accord de Windsor, votre prédiction n’est-elle pas en train de se réaliser ? De plus, on peut lire dans les médias : “Après des années d’incertitude, le Royaume-Uni va réintégrer Horizon Europe, un programme de financement de l’UE pour la recherche”.

Votre avis sur le sujet serait intéressant.

Merci à vous.

O. C.

Partager :

12 réponses à “Brexit : « M. Jorion, votre prédiction n’est-elle pas en train de se réaliser ? », par Olivier Coulon”

  1. Avatar de timiota
    timiota

    Que le Brexit fït souffrir le bas peuple, cela n’a pas donné beaucoup d’état d’âme aux Tories (et pas des masses au Labour).
    Mais qu’Oxford et Cambridge se déplument dans le souffle de la munition (le vent du boulet serait une litote), et v’là-t-y pas qu’on se remet dans Horizon Europe (comme nombre de « pays associés » à l’UE pour ce programme : Suisse, Israël, notamment).

    Tout ça (Oxford Cambridge et l’écosystème de réputation scientifique d’excellence qui va avec) marchant quand même beaucoup par une double domination : la langue et l’appui des élites en technologies de l’information situées en Inde et de leurs dépendance, par exemple dans le domaine éditorial.
    Je ne suis pas pour le retour de l’allemand (« Angewandte Physik » ou mieux le « Annalen der Physik » où Einstein publia son papier de 1905), mais dans le très peu probable scénario où une autre langue s’imposerait, Oxford et Cambridge seraient à la ramasse.

  2. Avatar de Ovni de Mars
    Ovni de Mars

    Trahison de la démocratie comme en France avec la ratification du traité de Lisbonne du Conseil Européen en 2007, copie quasi conforme du Traité constitutionnel européen rejeté par le peuple français ?
    Ca y ressemble mais ça semble se faire par petits morceaux, Sunak devant louvoyer entre Bruxelles et ses « amis » du Parti conservateur.
    On voit bien ici qu’un Boris Johnson est bien plus démocrate qu’un type soi-disant plus apte à diriger mais avec une vision technocrate de financier éloigné du peuple comme un Monti ou un Macron

    1. Avatar de Didier Combes
      Didier Combes

      « ennemis de la démocratie»…au Royaume Uni les sondages d’opinion montrent une majorité de la population qui trouve aujourd’hui que le Brexit n’étais pas une bonne idée.
      Ce vote du Brexit a été manipulé par les ennemis de la démocratie justement, que forme l’extrême droite britannique (N.Farage and co) à grand renfort de mensonges et des officines du type Cambridge Analytica qui sont intervenues pour influencer le choix des électeurs à l’aide de Facebook.

      1. Avatar de Didier Combes
        Didier Combes

        Mes excuses pour les fautes d’accord: « le Brexit n’était pas une bonne idée » . « les ennemis de la démocratie justement, que forment l’extrême droite (…)et des officines… ».

      2. Avatar de Ovni de Mars
        Ovni de Mars

        Dans toute campagne électorale, il y a des mensonges, approximations, chiffres fantaisistes de tous côtés.
        Ne pas oublier les mensonges des partisans de l’UE, leurs propagande répétée 1000 fois depuis des décennies sur les bienfaits qu’apporterait l’UE et dont on attends toujours la couleur. C’est d’une toute autre ampleur qu’une campagne de Farage

        1. Avatar de Paul Jorion

          …et dont on attend toujours la couleur

          Le fait que tout a été pas cher est-il vraiment … incolore 😉 ?

          1. Avatar de Charles Ginvert
            Charles Ginvert

            … et est-ce un bienfait ?

  3. Avatar de Christian Brasseur
    Christian Brasseur

    Rions un peu: le Brexit a bien été voté dans l’intérêt de la souveraineté britannique, n’est-il pas? Certains représentants de la perfide Albion qui, rappelons-nous, ne voulaient plus entendre prononcer le mot devenu subitement tabou après le vote, baissent maintenant leur froc. Tradition oblige chez les Brits, celui-ci est immédiatement remplacé par le traditionnel kilt qui, de cache sexe est plutôt considéré maintenant dans les milieux bien informés, comme un cache-misère… Etre dans l’UE ou ne pas y être, à poîls ou pas, telle est maintenant la question.

  4. Avatar de gaston
    gaston

    Sondage Brexit : les deux tiers des Britanniques soutiennent désormais un futur référendum sur la réintégration dans l’UE. (The Independent)

    https://www.independent.co.uk/news/uk/politics/brexit-poll-referendum-rejoin-eu-b2250813.html

    1. Avatar de Pascal
      Pascal

      Faut comprendre Gaston ! Manquerait plus qu’on soit obligé de présenter une pièce d’identité pour aller déposer une valise pleine de billets. Un paradis fiscal, ça se respecte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Une autre photo assez rare : https://cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/liberation/N6JD5IVQLVCXNBORPQFNVQHGXM.jpg Pour que Trump ne soit atteint que latéralement à l’oreille il fallait qu’il…

  2. Donald Trump blessé : des tee-shirts avec la photo le représentant le poing levé déjà en vente sur Internet https://www.leparisien.fr/international/etats-unis/donald-trump-blesse-des-tee-shirts-avec-la-photo-le-representant-le-poing-leve-deja-en-vente-sur-internet-14-07-2024-WZLBKDQ5KZDZVBMEQZVPAKORIU.php

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta