Archives par mot-clé : Alexandria Ocasio-Cortez

Kamala : une assurance anti-AOC

« AOC » dans mon titre, c’est « Alexandria Ocasio-Cortez », la gauchiste de choc du Parti démocrate, d’origine portoricaine par ses parents – ce qui la rend sinon « black », mais tout juste, en tout cas « colored » selon les critères du système à caste des États-Unis.

Dans un excellent article de Lauren Martinchek dans Medium, « Why Joe Picked Kamala », pourquoi Joe [Biden] a choisi Kamala [Harris, comme colistière dans sa course à la présidence], la commentatrice fait le calcul suivant : Kamala devient Vice-présidente en 2020, Présidente en 2024 (Biden sera trop vieux pour se représenter), réélue en 2028. Ce qui interdit à AOC de se présenter à la présidence avant 2032 : douze ans de paix pour Wall Street.

Bien vu Mme Martinchek ! Continuer la lecture de Kamala : une assurance anti-AOC

Partager :

Comment éviter une « guerre civile » entre les jeunes et les vieux durant le XXIe siècle ?, par Cédric Chevalier

La trajectoire de l’économie mondialisée détruit les conditions de vie sur Terre pour les jeunes vivants aujourd’hui, et ceux qui naîtront durant ce siècle. Le confinement pandémique a imposé aux jeunes, aux enfants (qui sont légalement soumis à l’autorité de leurs parents et n’ont aucun droit de vote) des sacrifices pour sauver la vie des vieux. On a impacté la santé mentale et physique des jeunes sans suffisamment de soucis pour eux. Continuer la lecture de Comment éviter une « guerre civile » entre les jeunes et les vieux durant le XXIe siècle ?, par Cédric Chevalier

Partager :

Post-scriptum à « Fin du capitalisme : bonnes nouvelles ! »

Post-scriptum à Fin du capitalisme : bonnes nouvelles !

Je n’ai pas été le seul avant-hier à avoir salué la déclaration officielle du syndicat patronal américain Business Roundtable affirmant qu’il faut mettre fin à la prééminence de l’actionnaire dans la définition des objectifs de la firme, pour y inclure quatre autres parties prenantes : ses clients, ses employés, ses fournisseurs et la communauté, en les faisant bénéficier toutes du même traitement équitable.

Je rappelle que le slogan « L’entreprise fonctionne pour le seul bénéfice de ses actionnaires », dû au Prix Nobel d’économie (sic) Milton Friedman, a eu valeur de dogme au cours du demi-siècle écoulé, et peut être considéré comme la devise du capitalisme dans sa version ultralibérale. Continuer la lecture de Post-scriptum à « Fin du capitalisme : bonnes nouvelles ! »

Partager :

L’anti-Trump que les Américains s’arrachent !

De gauche à droite : Rashida Tlaib, D-Mich., Ilhan Omar, D-Minn., Alexandria Ocasio-Cortez, D-N.Y. et Ayanna Pressley, D-Mass.

Toutes quatre sont des députées « communistes » (dixit Lindsey Graham, sénateur Républicain de Caroline du Sud), qui devraient « retourner et tenter de réparer les endroits à la dérive et infestés par le crime d’où elles viennent » (dixit le Président Donald Trump).

La députée Ocasio-Cortez a répondu lors de la conférence de presse que l’on voit ci-dessus, qu’elle s’apprêtait à suivre le conseil du Président l’après-midi même : elle se rendrait dans sa circonscription du Bronx à New York.

Partager :

Robert Mueller témoignera devant le Congrès le 17 juillet, le 29 juin 2019 – Retranscription

Retranscription de Robert Mueller témoignera devant le Congrès le 17 juillet, le 29 juin 2019. Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le mercredi 26 juin 2019 et, ce matin, au réveil, je tombe sur un email, un mail qui m’est envoyé par l’un de vous, qui dit : « Vous avez sûrement vu ça : M. Robert Mueller parlera devant le Congrès américain le 17 juillet » et je lui réponds : « Non, la nouvelle est tombée à 4 h du matin. À ce moment-là, je fais quand même comme tout le monde, je dors ! ». Merci à cette personne qui me l’a signalé. Je l’aurais bien entendu vu dans les minutes qui suivaient.

Continuer la lecture de Robert Mueller témoignera devant le Congrès le 17 juillet, le 29 juin 2019 – Retranscription
Partager :

Alexandria Ocasio-Cortez sur le rapport Mueller

Voici le VRAI débat que nous devrions avoir en tant que pays.

Aussi horrible que soit ce président, il est le symptôme de problèmes beaucoup plus profonds.

Même les ingérences étrangères jouent sur des blessures nationales auxquelles nous refusons de faire face : la disparité des revenus, le racisme, la corruption, notre disposition à excuser l’intolérance.

Alexandria Ocasio-Cortez (@AOC)

Partager :

Discours de M. Donald Trump sur l’état de l’union

« Je suis le rempart contre le socialisme ! » a affirmé hier Donald Trump.

C’est bien ! Voilà au moins quelque chose qu’il lui reste. Comme sa muraille pour empêcher d’entrer les Indiens, il ne l’aura pas, voilà au moins un rempart dont il s’affirme le seul garant.

Ceci dit, il y a là un accord notable entre Michael Moore et lui : le match est d’ores et déjà engagé entre deux visions du monde : celle de Donald Trump et celle d’Alexandria Ocasio-Cortez !

Partager :