Archives par mot-clé : capitalisme

Capitalisme : le miracle touche à sa fin

On m’oppose souvent dans des débats, des émissions de télé ou de radio, comme une évidence sidérante par son irréfutabilité, que le capitalisme nous a tous rendus très riches. À quoi je réponds invariablement que selon moi nous serions 100 fois plus riches SANS le capitalisme.

La vérité c’est que la nature était à ce point généreuse envers nous que le capitalisme dans sa rapacité sans bornes n’était pas parvenu à l’épuiser. Mais il y a des limites à tout et le miracle touche à sa fin.

123Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Courrier reçu : Le capitalisme à l’agonie

Ouvert aux commentaires.

Cher Monsieur,

Je partage totalement l’ensemble de votre analyse économique et votre approche sur le krach obligataire qui nous attend et sur le rôle des banques centrales concernant les obligations dites « flottantes ». Le retour de l’inflation conjugué au ralentissement de la croissance et au renchérissement des matières premières nous conduisent à la prochaine crise financière qui sera à mon sens cataclysmique avec le niveau de liquidités dans le monde. La multiplication des quantitative easing nous mène à la catastrophe.

Ancien banquier privé, je ne sais qu’enseigner dans mes différentes interventions et je pense comme vous que le capitalisme va s’écrouler dans une échéance assez courte.

Au plaisir de vous écouter ou de vous lire,

Thierry

28Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Formation « LA CRISE DU CAPITALISME : QUELLE ANALYSE ET QUELLES PROPOSITIONS ? » à l’intention de syndicalistes

Voici le texte que j’ai rédigé pour la formation que j’assurerai à l’Institut Régional du travail Occitanie, à l’Université Toulouse Jean Jaurès, les 17 et 18 septembre prochain. Si vous connaissez d’autres syndicalistes que cela peut intéresser, signalez leur que je viendrai bien entendu volontiers également dans leur région.

Présentation de la session de formation

« LA CRISE DU CAPITALISME : QUELLE ANALYSE ET QUELLES PROPOSITIONS ? »

Face aux crises successives du capital, quelles réponses syndicales ? Cette formation vise à fournir aux syndicalistes exerçant des responsabilités des apports théoriques à croiser avec leurs expériences de terrain pour comprendre les possibilités de dépassement du capitalisme et la manière de les mettre en œuvre. La session des 17 et 18 septembre sera consacrée à la présentation / discussion des analyses de l’anthropologue et sociologue Paul JORION, professeur associé à l’Université catholique de Lille.

Continuer la lecture de Formation « LA CRISE DU CAPITALISME : QUELLE ANALYSE ET QUELLES PROPOSITIONS ? » à l’intention de syndicalistes

11Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

ENSAE Paristech, Tuer le capitalisme pour que l’humanité survive ? le 25 avril 2018

Pour la petite histoire : la raison pour laquelle certains étudiants ne sont pas venus, c’est un examen en théorie des probabilités le lendemain.

Errata : 1° avant d’appeler correctement Alfred Marshall « Alfred », je l’appelle « William » (God knows why!) ; 2° j’affirme que Cromwell se rebelle contre « James 1er » au lieu de « Charles 1er » (là aussi : God knows why!).

33Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Tong Jin : « Le capitalisme a toujours été un système instable », Beijing Ribao, le 12 février 2018 (texte complet)

Il y a quelques jours, Pierre-Yves Dambrine nous avait offert une ébauche de traduction de l’article du « Quotidien de Pékin » (Beijing Ribao), organe de presse du Comité du Parti communiste de la municipalité de Pékin (plus de 400 000 exemplaires), intitulé « Le capitalisme a toujours été un système instable », du professeur Madame Tong Jin, de l’Institut marxiste de l’Université du Commerce extérieur et de l’Économie. En voici le texte complet. Merci à Pierre-Yves ! Ouvert aux commentaires.

Continuer la lecture de Tong Jin : « Le capitalisme a toujours été un système instable », Beijing Ribao, le 12 février 2018 (texte complet)

15Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

La parabole des mines, par Madeleine Théodore

Billet invité.

La « parabole des mines » que l’on trouve chez Luc, souvent présentée comme une variante de la « parabole des talents » que l’on trouve chez Mathieu, bien qu’elle soit plus élaborée que celle-ci, est une des réflexions les plus éclairantes de l’Evangile au sujet de l’argent.

Continuer la lecture de La parabole des mines, par Madeleine Théodore

10Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’ère fractale du capitalisme, un voile sur la finitude qu’il nous appartient de déjouer, par Timiota

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Rentes et profits des uns se font sur l’exploitation des autres, Marx a mis un cadre là-dessus. On attend alors des exploités qu’ils s’emparent de la fonction « production », eux qui sont les seuls vrais créateurs de richesse, lors d’un Grand Soir ou d’un bras de fer idoine. Ceux qui amenaient le capital nécessaire à la mise en place des outils n’ont alors qu’à bien se tenir.

Continuer la lecture de L’ère fractale du capitalisme, un voile sur la finitude qu’il nous appartient de déjouer, par Timiota

21Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Décembre 2008 : Paul Jorion interpelle ici Jacques Attali, qui lui répond

Tout à l’heure, en commentaire à la vidéo du débat Attali-de Rosnay-Jorion au Havre le 6 de ce mois, Gullomini écrivait : « Vous voir aux côtés de Jacques Attali nous montre de quel bord vous êtes Monsieur Jorion. Merci pour cet éclaircissement. » Soucieux de parfaire encore cet éclaircissement, je le renvoyais à une discussion ici sur le blog entre Jacques Attali et moi en décembre 2008. J’ai pensé que cet échange, encore d’actualité, méritait une « piqûre de rappel ». Ouvert aux commentaires.

Continuer la lecture de Décembre 2008 : Paul Jorion interpelle ici Jacques Attali, qui lui répond

21Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les excès du capitalisme appartiennent aux poubelles de l’Histoire. La suite ne dépend que de nous, par Martin Kirk

Capitalism’s excesses belong in the dustbin of history. What’s next is up to us, un article de The Guardian, paru le mardi 1er août 2017. Merci à Ronald Grandpey. Ouvert aux commentaires.

En février dernier, un étudiant en deuxième année, Trevor Hill, s’est levé lors d’un débat avec la salle à New York, et a posé une simple question à Nancy Pelosi, chef de l’opposition à la Chambre des Représentants.

Continuer la lecture de Les excès du capitalisme appartiennent aux poubelles de l’Histoire. La suite ne dépend que de nous, par Martin Kirk

171Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail