Archives par mot-clé : concentration des richesses

La démocratie en petite forme, le 5 octobre 2019 – Retranscription

Retranscription de La démocratie en petite forme, le 5 octobre 2019

Bonjour, on est le samedi 5 octobre 2019 et ma vidéo s’intitulera « La démocratie en petite forme ».

Je vais parler essentiellement de 3 pays. Je vais parler de la France. Je vais parler de la Grande-Bretagne et je vais parler des États-Unis. Ça ne veut pas dire qu’il ne faudrait pas parler des autres. Je pourrais parler de la Belgique où on a encore essayé de constituer des gouvernements, en tous cas un gouvernement fédéral. Les autres, on a trouvé la solution. Je veux dire les régionaux.

Continuer la lecture de La démocratie en petite forme, le 5 octobre 2019 – Retranscription

Partager :

Fin du capitalisme : bonnes nouvelles !, le 19 août 2019 – Retranscription

Retranscription de Fin du capitalisme : bonnes nouvelles !, le 19 août 2019. (Je suis en train de rédiger un post-scriptum). Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le lundi 19 août 2019 et ceci, c’est une première parce que c’est la première fois que je fais deux vidéos le même jour. J’en ai fait une tout à l’heure qui était consacrée à l’intelligence artificielle et celle que j’ai envie de faire maintenant n’a aucun rapport avec ça. Il s’agit de… Je vais donner le titre suivant : « Fin du capitalisme : bonnes nouvelles ! »

Vous le savez, si on parle un petit peu de moi, ce n’est pas tellement en raison de mes travaux universitaires, c’est en raison de cette prévision que j’ai faite en 2005-2006 à propos d’une grande crise qui viendrait en raison des titres subprimes.

Continuer la lecture de Fin du capitalisme : bonnes nouvelles !, le 19 août 2019 – Retranscription
Partager :

L’Écho, Paul Jorion et Bruno Colmant: « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera », le 22 juin 2019

Ouvert aux commentaires.

Paul Jorion et Bruno Colmant : « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera »

Paul Jorion et Bruno Colmant évoquent les défis sociaux et climatiques ainsi que la montée des populismes. Et ils parlent d’une certaine urgence.

©Kristof Vadino

Bruno Colmant, professeur de finance et membre de l’Académie royale de Belgique et Paul Jorion, anthropologue et professeur associé des facultés de l’Université catholique de Lille, se sont rencontrés pour la première fois en 2009 lors d’une émission de radio de la RTBF. Depuis lors, ils aiment débattre et échanger leurs idées.  

Continuer la lecture de L’Écho, Paul Jorion et Bruno Colmant: « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera », le 22 juin 2019

Partager :

Le Monde / L’Écho – Les combats sélectifs du Président Trump contre l’injustice, le 7 mai 2018

Le Monde : Quand Donald Trump combat « l’injustice »

L’Écho : Les combats sélectifs du Président Trump contre l’injustice

Polonius, vieux conseiller et père d’Ophélie, ayant écouté Hamlet, pense à part : « Il s’agit sans doute de folie, mais il y a en elle de la méthode ». Les agissements et les propos de Donald Trump nous font revenir en mémoire ces lignes de Shakespeare.

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho – Les combats sélectifs du Président Trump contre l’injustice, le 7 mai 2018

Partager :

Trends – Tendances, La concentration de la richesse aux États-Unis se poursuit, le 1er février 2018

Ouvert aux commentaires.

La concentration de la richesse aux États-Unis se poursuit

Dans l’ouvrage publié en janvier 2007 où j’expliquais qu’une crise emporterait le système financier, dont l’origine serait le secteur immobilier subprime aux États-Unis : « La crise du capitalisme américain », je mettais l’accent sur le rôle que jouerait dans le déclenchement de la crise, la concentration excessive de la richesse dans le pays. Continuer la lecture de Trends – Tendances, La concentration de la richesse aux États-Unis se poursuit, le 1er février 2018

Partager :

Ce n’est pas l’indifférence qui nous afflige, mais bien le sentiment d’impuissance, par Madeleine Théodore

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

C’est à un bien funeste rappel que nous convie la manifestation organisée à Paris ce lundi 22 janvier 2018 par l’Association Oxfam, dans le but de nous alerter sur la montée en puissance et l’accélération des inégalités dans le monde depuis un an.

Continuer la lecture de Ce n’est pas l’indifférence qui nous afflige, mais bien le sentiment d’impuissance, par Madeleine Théodore

Partager :

Zeubanque is Zeusolution ! par Timiota

Billet invité.

Eureka ! Par Toutatis ! Par Harpagon pleurant sa cassette, comment n’y avons-nous pas pensé plus tôt ?

Ou plutôt par Jarry, ô Alfred, tu n’as pas suspendu assez ton vol :

Ubu nous avait introduit à la pompe à Phynance, mais tout fascinés que nous étions par les pompes à essence, nous n’avions pas réfléchi. Comme disait Vian, « Et je n’me suis pas rendu compt’, Que la seul’ choz’ qui compt’, C’est l’endroit où s’qu’ell’ tombe » disait-il de sa pompe atomique.

Continuer la lecture de Zeubanque is Zeusolution ! par Timiota

Partager :

L’obscénité de la non-création monétaire ex nihilo, par Anton Klimm

Billet invité.

Il a été expliqué sur ce blog à divers endroits et de façon référencée qu’il n’y a pas de création monétaire ex nihilo en dehors des banques centrales. Derrière les écritures comptables, il y a bien en effet chaque fois, versement de compte à compte.

Continuer la lecture de L’obscénité de la non-création monétaire ex nihilo, par Anton Klimm

Partager :

Trends – Tendances, POURQUOI LES PLUS RICHES ONT-ILS BÉNÉFICIÉ DE LA CRISE ?, le 24 mars 2016

Comme l’ont mis en évidence les travaux de Thomas Piketty et d’Emmanuel Saez en particulier, la concentration de la richesse a atteint à nouveau dans les pays occidentaux le niveau extraordinaire qui était le sien à la veille de la première guerre mondiale. Mais alors que la crise que cette guerre a constitué a opéré une redistribution du patrimoine qui s’est poursuivie jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, pour se maintenir ensuite jusqu’aux années 1970, la crise des subprimes en 2007 et 2008 a été elle à l’origine non pas seulement d’une reprise mais d’une accélération dans la concentration de la richesse.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, POURQUOI LES PLUS RICHES ONT-ILS BÉNÉFICIÉ DE LA CRISE ?, le 24 mars 2016

Partager :

La ‘science’ économique pour les nuls, par Roberto Boulant

Vous ne comprenez rien à l’économie et à son langage codé truffé d’anglicismes et d’attentats à la langue française ? Vous avez des doutes sur le sérieux d’experts capables de démontrer tout et son contraire dans une même conférence (voire dans une même phrase, pour les plus doués d’entre eux) ? Vous soupçonnez tous ces gens-là d’être de fieffés bandits, tout entier au service d’une petite caste d’hyper-privilégiés ?

Eh bien, vous avez raison !

Partager :

Richesse et pouvoir, une confusion utile, par Pascal

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Enfin, dans le monde économique de plus en plus de voix (malheureusement encore minoritaires) s’élèvent pour dénoncer un accroissement abusif et donc excessif de « la concentration des richesses » qui pose des problèmes au bon fonctionnement de l’économie, comme T. Piketty enfourchant le cheval des excessives « inégalités de richesse » qui seraient la raison principale de l’insoutenabilité du fonctionnement de l’économie mondiale actuelle.

Comme s’il s’agissait là simplement d’un carburateur mal réglé.

Continuer la lecture de Richesse et pouvoir, une confusion utile, par Pascal

Partager :

La question ne sera pas posée, par Michel Leis

Billet invité.

Hernando de Soto a publié samedi 13 juin une tribune dans la Libre Belgique qui s’ouvre sur un titre racoleur : « Piketty ignore 90 % de la population ». Pourquoi s’y arrêter ? Parce que ces propos illustrent à la fois les méthodes et la mauvaise foi caractéristiques d’ultra-libéraux, bien plus idéologue qu’économistes. Ils laissent aussi de côté un point essentiel qui n’est pas ou peu abordé par Piketty, celui des rapports de forces, mais pour reprendre l’expression employée lors du procès Dreyfus, « la question ne sera pas posée ».

Continuer la lecture de La question ne sera pas posée, par Michel Leis

Partager :