Archives par mot-clé : conquête spatiale

On va remarcher sur la lune

Ouvert aux commentaires.

Et cette fois-ci, ce seront les Chinois. Et comme ils vont construire leur station lunaire sur la face qu’on ne voit pas, on ne pourra pas savoir ce qu’ils y font exactement, hi ! hi !

Comme je ne sais pas comment on dit « embed » en chinois, je vous donne juste le lien.

Si la conquête spatiale n’est pas votre tasse de thé mais que vous êtes fan de musique synthwave rétro-futuriste, allez voir quand même : vous serez bluffé par la bande-son !

P.S. N’hésitez pas à me conseiller des morceaux de synthwave rétro-futuriste à mettre sur le blog (j’ai un peu épuisé les ressources du Country & Western – oui, je sais, vous êtes au courant), c’est amha, le Wagner pour aujourd’hui.

17Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une course est engagée entre la destruction de notre propre planète et la conquête d’autres planètes

Ouvert aux commentaires.

Une course est donc engagée entre deux tâches auxquelles le genre humain se consacre : d’une part, la destruction de ses propres conditions de vie sur sa planète d’origine et, d’autre part, la recherche de planètes lointaines qui se prêteront à ses projets de colonisation. Continuer la lecture de Une course est engagée entre la destruction de notre propre planète et la conquête d’autres planètes

62Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Compte-rendu de Gilbert Hottois, Le transhumanisme est-il un humanisme ? (Bruxelles : Académie royale de Belgique, 2014)

Gilbert Hottois, professeur émérite de philosophie à l’Université Libre de Bruxelles, a publié en 2014 un opuscule intitulé Le transhumanisme est-il un humanisme ?

Il y parle du transhumanisme et du posthumanisme, expliquant brièvement sa propre position sur ces questions dans les Conclusions du petit livre et, sinon, résumant les vues des auteurs qui l’ont précédé dans cette voie.

Continuer la lecture de Compte-rendu de Gilbert Hottois, Le transhumanisme est-il un humanisme ? (Bruxelles : Académie royale de Belgique, 2014)

48Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

UN PETIT COCORICO TERRIEN – QUAND MÊME

Je n’arrête pas de me plaindre que nous appartenions vous et moi à ce que les biologistes appellent une espèce « colonisatrice et opportuniste » parce que c’est ce qui explique que nous soyons en train de ficher en l’air la planète ou nous vivons mais, de temps à autre, il y a un petit aspect sympathique à notre engeance, comme celui que nous allions conquérir les étoiles. Alors bravo à l’équipe du Jet Propulsion Lab pour l’amarsissage sans faute de Curiosity – même chose d’ailleurs pour les robots : ceux qui ont pris le pouvoir ici-bas sont de sacrées peaux de vache mais certains sont quand même bien sympas (n’est-ce pas Robby ?)

Plus deux raisons un peu plus personnelles ou sentimentales :

1) Si Monsieur Ray Bradbury avait encore été parmi nous, cela lui aurait fait plaisir.

2) À l’époque où j’habitais Pasadena, j’avais un bon copain (un vrai : mon seul ami américain sans doute qui considérait que j’avais mieux à faire que travailler dans une banque) qui était astronome au Jet Propulsion Lab. Il doit être aux anges.

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail