Archives par mot-clé : Émeutes de Minneapolis

« Le monde nous surprend, dans le bon sens », le 6 juin 2020 – Retranscription

Retranscription de Le monde nous surprend, dans le bon sens, le 6 juin 2020. Bonjour, nous sommes le dimanche 6…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

À l’Afrique !, le 1er juin 2020 – Retranscription

© Emmanuel Rousseaux Retranscription de À l’Afrique !, le 1er juin 2020. Bonsoir ! D’habitude, je dis bonjour. Nous sommes…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Vidéo – Le monde nous surprend, dans le bon sens

Covid-19 – Violences policières – François Ruffin

Wikipédia : « Georg Everhard Rumphius, né en 1627 à Wölfersheim en Allemagne et mort en 1702, est un marchand, un militaire et un architecte néerlandais célèbre surtout pour ses travaux en histoire naturelle. »

Partager :

Être Noir sur Terre, par Izzo Wane

« Je ne peux pas respirer ». C’est les larmes aux yeux que j’ai essayé de revivre hier soir dans ma tête ce que George Floyd a vécu. Je suis originaire d’un pays d’Afrique de l’Ouest appelé la Mauritanie avec une population composée de  Blancs, les Maures, et d’Africains noirs. Ce pays est méconnu de la plupart des gens que je rencontre tous les jours dans le monde des affaires. La Mauritanie détient le triste record d’être le dernier pays sur Terre à avoir aboli l’esclavage. Malheureusement, l’esclavage héréditaire y persiste toujours. Oui, j’ai bien dit l’esclavage en 2020 (amis non-Mauritaniens, voyez ici).

Continuer la lecture de Être Noir sur Terre, par Izzo Wane

Partager :

Joe Biden aujourd’hui

Si vous suivez un peu mes réflexions ici sur les États-Unis vous aurez remarqué que je n’ai encore émis aucune opinion favorable sur le candidat Démocrate à l’élection présidentielle de novembre : Joe Biden. Les remarques négatives, elles, au contraire, ne manquent pas, en particulier sur les qualités de père d’un bonhomme qui, Vice-Président des États-Unis du temps d’Obama, n’a pas suffisamment d’autorité sur son fils Hunter Biden pour le décourager de toucher des jetons de présence d’un montant mensuel de 50.000$ au conseil d’administration de la compagnie pétrolière ukrainienne Burisma.

C’est pourquoi c’est avec un certain scepticisme que j’ai regardé l’allocution que Joe Biden a prononcée aujourd’hui. Vous me direz qu’avoir l’air intelligent, posé, responsable, homme d’État, quand le personnage auquel vous serez comparé est Donald Trump est un exercice dont la quasi totalité d’entre nous s’acquitterait sans difficulté. Mais Biden a fait beaucoup mieux que cela.

Il s’agissait de rassurer une nation qui a le sentiment qu’elle est sur le point de basculer dans le chaos absolu, de la convaincre que le salut est peut-être là, en novembre, lors de l’élection présidentielle. Je ne suis pas transporté d’enthousiasme, et je resterai vigilant, mais Biden a ramené aujourd’hui un peu de santé mentale et de chaleur humaine sur la scène politique américaine.

Partager :

Santa Monica, hier et aujourd’hui

Les deux vidéos ont été tournées au même endroit : « The Promenade » = 3d Street à Santa Monica, une artère commerçante piétonnière dans cette petite ville jouxtant Los Angeles en bordure d’Océan Pacifique (« Greater Los Angeles »).

La première vidéo, tout le monde la connaît.

La seconde vidéo a été tournée au même endroit hier.

P.S. J’ai habité Santa Monica de 2004 à 2009. C’était une période extrêmement heureuse de ma vie, mais je vous demande une faveur : ne dites pas dans vos commentaires, aussitôt que je mentionne la Californie dans mes billets (même si vous avez lu Mes vacances à Morro Bay 😉 ), que j’exprime ma nostalgie : c’est ma colère que j’essaie de communiquer aujourd’hui.

Partager :

États-Unis : dystopie

À l’âge de 14 ou 15 ans, j’ai écrit une nouvelle rassemblant trois scénarios où une civilisation est sur le point de conquérir les étoiles et où le projet capote à la dernière minute. (Je ne me souviens plus si c’est l’une de mes publications dans la revue de mon lycée).

Dans l’un des trois scénarios, le départ de la fusée est interrompu par une émeute sur le site de lancement.

Je n’aurais jamais imaginé que je serais un jour le témoin d’événements de cette nature.

Le lancement de Crew Dragon de SpaceX en direction de la station spatiale internationale doit avoir lieu dans moins d’une heure en Floride, alors que des émeutes ont éclaté partout aux États-Unis.

P.S. Le lancement s’est bien déroulé.

Partager :

Vidéo – Les États-Unis au bord de la crise de nerfs

Ouvert aux commentaires.

* Je dis que Minneapolis est dans le Missouri, or elle est dans le Minnesota. Cela dit, je ne me trompe pas quand je dis qu’elle est située dans un état du Midwest à la frontière du Canada.

Pour vous donner une idée de l’ambiance (c’est tout récent : ça a été posté il y a 9 minutes) :

Partager :