Archives par mot-clé : ingénierie génétique

7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?

La vidéo de mon intervention, le mois dernier.

Le texte de mon intervention a été publié ici.

Vous vous demanderez sans doute : “Mais qui est donc Didier Cœurnelle ?”, vous trouverez l’explication ici.

Partager :

7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?

La communication que je présenterai cet après-midi.

En 1975, lors d’un colloque à Asilomar en Californie, une résolution fut adoptée visant à l’interdiction de toute altération de la lignée germinale humaine. 

L’esprit d’Asilomar a tenu bon jusqu’ici. Il a ainsi permis que la révélation en 2018 d’une manipulation génétique affectant la lignée germinale de plusieurs foetus soulève un tollé ; un médecin chinois, le Dr. He Jiankui, l’avait effectuée pour empêcher qu’un père séropositif ne transmette le virus du VIH à sa progéniture. 

Continuer la lecture de 7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?

Partager :

7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, Le transhumanisme à l’ère de la médecine méliorative, après-midi du 11 mai 2021

Table ronde n°4 –  Le défi de la préservation de l’Humanité face au développement de la médecine améliorative

Président de séance :  Emilie GAILLARD, maître de conférences HDR en droit privé à Sciences po. Rennes et coordinatrice générale de la Chaire Normandie pour la paix et Li XIAOYONG, directrice du centre de recherches du droit de la santé, maître de conférences à l’université médicale de la capitale (UMC)

  • 14h00 – 14h15 Présentation générale de la thématique par les Présidents de séance
  • 14h15 – 14h30 « L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ? », Paul JORION, anthropologue, sociologue et psychanalyste, professeur associé à l’Université catholique de Lille
  • 14h30 – 14h45 « La protection de la condition humaine via le concept d’ethic by the top », Loïc ETIENNE, médecin urgentiste, spécialiste en e-santé
  • 14h45 – 15h « Les droits fondamentaux comme frontières de la médecine améliorative de l’humain », Aurélie MAHALATCHIMY, chargée de recherches au CNRS en sociologie et sciences du droit, et Guylène NICOLAS, maître de conférences HDR en droit public à l’Université Aix-Marseille.
  • 15h – 15h15 « La médecine préventive ou la recherche d’un Homme protégé », Amélie DIONISI-PEYRUSSE, maître de conférences en droit privé à l’Université de Rouen Normandie.

Continuer la lecture de 7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, Le transhumanisme à l’ère de la médecine méliorative, après-midi du 11 mai 2021

Partager :

7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, Le transhumanisme à l’ère de la médecine « améliorative », les 10 et 11 mai 2021


Continuer la lecture de 7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, Le transhumanisme à l’ère de la médecine « améliorative », les 10 et 11 mai 2021

Partager :

7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, “L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?”, les 10 et 11 mai 2021

Résumé de ma communication intitulée “L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?”

En 1975, lors d’un colloque à Asilomar en Californie, une résolution fut adoptée visant à l’interdiction de toute altération de la lignée germinale humaine. 

L’esprit d’Asilomar a tenu bon jusqu’ici. Il a ainsi permis que la révélation en 2018 d’une manipulation génétique affectant la lignée germinale de plusieurs foetus soulève un tollé ; un médecin chinois, le Dr. He Jiankui, l’avait effectuée pour empêcher qu’un père séropositif ne transmette le virus du VIH à sa progéniture. 

Continuer la lecture de 7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, “L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?”, les 10 et 11 mai 2021

Partager :

7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, Le transhumanisme à l’ère de la médecine « améliorative », les 10 et 11 mai 2021

Je présenterai une communication intitulée “L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ?” à la 7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, dans le cadre de la table-ronde “La médecine améliorative et l’Humanité : le patrimoine commun de l’humanité en danger ?” qui occupera l’après-midi du mardi 11 mai.

Résumé : La protection du génome contre les mutations dues aux astroparticules, la lutte contre les effets irréversibles de longs séjours en apesanteur, l’adaptation nécessaire à des expéditions durant plusieurs centaines, voire des milliers d’années, mettront à mal l’interdiction de toute altération de la lignée germinale humaine.

Au début des années 1970, les biologistes se mirent à exprimer leur préoccupation que les nouvelles méthodes de recombinaison de l’ADN – l’épissage des gènes d’un organisme dans un autre – ne créent des risques importants pour la santé humaine et l’écosystème global. Deux réunions à Asilomar, en Californie, en 1973 et 1975, débouchèrent dans un premier temps sur un moratoire portant sur de telles expérimentations, puis à l’élaboration de directives détaillées en matière de biosécurité, selon le degré du risque posé par toute expérimentation envisagée. (Stuart Russell, Human Compatible, 2019).

Partager :

Les attitudes possibles devant la menace d’extinction (VI) La colonisation de l’espace

Ouvert aux commentaires. Rappel : acceptation ; frugalité ; eugénisme et exterminisme ; le progrès ; le survivalisme. VI. La…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :