7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, Le transhumanisme à l’ère de la médecine méliorative, après-midi du 11 mai 2021

Table ronde n°4 –  Le défi de la préservation de l’Humanité face au développement de la médecine améliorative

Président de séance :  Emilie GAILLARD, maître de conférences HDR en droit privé à Sciences po. Rennes et coordinatrice générale de la Chaire Normandie pour la paix et Li XIAOYONG, directrice du centre de recherches du droit de la santé, maître de conférences à l’université médicale de la capitale (UMC)

  • 14h00 – 14h15 Présentation générale de la thématique par les Présidents de séance
  • 14h15 – 14h30 « L’esprit d’Asilomar 1975 résistera-t-il à la conquête des étoiles ? », Paul JORION, anthropologue, sociologue et psychanalyste, professeur associé à l’Université catholique de Lille
  • 14h30 – 14h45 « La protection de la condition humaine via le concept d’ethic by the top », Loïc ETIENNE, médecin urgentiste, spécialiste en e-santé
  • 14h45 – 15h « Les droits fondamentaux comme frontières de la médecine améliorative de l’humain », Aurélie MAHALATCHIMY, chargée de recherches au CNRS en sociologie et sciences du droit, et Guylène NICOLAS, maître de conférences HDR en droit public à l’Université Aix-Marseille.
  • 15h – 15h15 « La médecine préventive ou la recherche d’un Homme protégé », Amélie DIONISI-PEYRUSSE, maître de conférences en droit privé à l’Université de Rouen Normandie.

15h15 – 15h45 Discussions et pause

  • 15h45 – 16h « De la médecine améliorative à la propriété du corps : vers un capitalisme corporel ? », Amandine CAYOL, maître de conférences en droit privé à l’Université de Caen Normandie
  • 16h – 16h15 « La création d’un soldat augmenté : opportunités et risques de la médecine améliorative », Aloïse QUESNE, maître de conférences en droit privé à l’Université de Paris-Saclay, Evry Val d’Essonne.
  • 16h15 – 16h30 « L’édition du génome comme amélioration de l’humanité ? », Xavier BIOY, professeur de droit public à l’Université Toulouse 1 Capitole.
  •  16h30- 16h45 Discussions et pause
  • 16h45 – 17h15 Rapport de synthèse 
    • Noël-Jean MAZEN, maître de conférences émérite à l’Université de Bourgogne
    • WANG QING BIN, professeur de l’institut du gouvernement fondé sur le droit à l’Université de sciences politiques et de droit de Chine (UPCL)
Partager :

Une réflexion sur « 7ème rencontre franco-chinoise du droit et de la justice de l’Ambassade de France en Chine, Le transhumanisme à l’ère de la médecine méliorative, après-midi du 11 mai 2021 »

  1. Je me demande bien ce qui a pu amener l’ambassadeur de France en Chine à susciter un colloque sur ce thème .

    ( votre amie mathématicienne chinoise en France va suivre les débats ?)

    1

Les commentaires sont fermés.