Archives par mot-clé : suprémacisme blanc

Les États-Unis et les fusils d’assaut, le 29 mai 2022 – Retranscription

Retranscription de Les États-Unis et les fusils d’assaut, le 29 mai 2022 .

Bonjour, nous sommes le 29 mai 2022 et aujourd’hui, je vais vous parler des Etats-Unis et des fusils d’assaut.

Continuer la lecture de Les États-Unis et les fusils d’assaut, le 29 mai 2022 – Retranscription

Partager :

Trends-Tendances – Le terreau où Trump a poussé et fleuri, le 28 janvier 2021

Le terreau où Trump a poussé et fleuri Si les prochains jours devaient être sans histoire, la tentation apparaîtrait rapidement…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

L’Amérique se réveille : Steve Bannon arrêté pour fraude

Steve Bannon et trois autres personnes, arrêtées pour s’être appropriés 25 millions de dollars de crowdfunding en vue de la construction d’un mur à la frontière des États-Unis et du Mexique.

Cette nouvelle de l’arrestation d’un escroc à la petite semaine a davantage d’implications qu’il pourrait sembler. Ancien conseiller à la Maison-Blanche, licencié pour avoir été le « penseur » du soutien du Président aux néo-Nazis défilant à Charlottesville en août 2017, il demeurait conseiller de l’ombre. Théoricien du suprémacisme blanc, Bannon a consacré une part considérable de son énergie ces années récentes à coordonner les extrêmes-droites à l’échelon international, tout particulièrement en Europe.

Si vous me lisez régulièrement, vous m’aurez vu récemment le soupçonner d’avoir été le penseur de l’affaiblissement du service postal depuis le début de la présidence de Trump, comme moyen de miner le vote par correspondance auquel recourent plus volontiers les habitants des grandes villes, plus disposés à voter Démocrate. Vous m’aurez vu dire aussi qu’il serait le chef de la sédition si Trump décidait de contester le résultat de la présidentielle en mobilisant les milices armées de ses partisans.

En arrêtant Bannon pour malversations, la cour du district sud de New York (Manhattan), lui met du plomb dans l’aile à deux mois et demi de l’élection présidentielle.

Cette décision va dans le même sens que le rapport bipartite du Sénat avant-hier : rendre le Président et ses affidés bien visibles sur l’écran radar du système judiciaire.

Partager :

Le temps qu’il fait le 14 août 2020 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 14 août 2020. Bonjour, nous sommes le vendredi 14 août 2020. Comme je…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Zut, Trump n’est pas arrivé à infecter une proportion significative de ses partisans !

Bon, il ne sont pas venus. Il y avait place pour 19.000 MAGAs (Make America Great [= White] Again), dans le palais des conventions de Tulsa (Oklahoma), et il n’était plein qu’aux deux tiers, sans même mentionner l’esplanade devant écran géant pour le trop-plein attendu, qu’on a pu fermer entièrement.

Quelle déception ! le président attendait le million de personnes qui s’étaient inscrites (une farce organisée semble-t-il par des fans de groupes pop Sud-Coréens [et de jeunes Américains facétieux]).

Continuer la lecture de Zut, Trump n’est pas arrivé à infecter une proportion significative de ses partisans !

Partager :