Archives par mot-clé : survivalisme

Le citoyennisme et ses limites, par Vincent Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires.

Le citoyennisme est très souvent une réaction spontanée à la désillusion devant la gestion effective de l’État. Autrement dit, si l’État ne peut rien, le citoyennisme affirme que c’est aux citoyens de s’organiser entre eux pour être directement acteurs du changement attendu. L’idée fondamentale du citoyennisme est d’atteindre la masse critique nécessaire pour engager un basculement des comportements de l’ensemble des individus d’une société.

Cette philosophie était assez présente jusqu’à peu au sein du militantisme écologique : c’était la position notamment du directeur général de Greenpeace France, Jean-François Julliard. Dans son livre, Les Veilleurs du ciel, publié en 2015, il dessine sa philosophie d’action. Selon lui, il ne faut plus rien attendre des États sur les questions de l’environnement. Ayant observé de très près plusieurs COP, il note leur inefficacité la plus totale depuis trente ans.

Continuer la lecture de Le citoyennisme et ses limites, par Vincent Burnand-Galpin
Partager :

L’Écho, Paul Jorion et Bruno Colmant: « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera », le 22 juin 2019

Ouvert aux commentaires.

Paul Jorion et Bruno Colmant : « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera »

Paul Jorion et Bruno Colmant évoquent les défis sociaux et climatiques ainsi que la montée des populismes. Et ils parlent d’une certaine urgence.

©Kristof Vadino

Bruno Colmant, professeur de finance et membre de l’Académie royale de Belgique et Paul Jorion, anthropologue et professeur associé des facultés de l’Université catholique de Lille, se sont rencontrés pour la première fois en 2009 lors d’une émission de radio de la RTBF. Depuis lors, ils aiment débattre et échanger leurs idées.  

Continuer la lecture de L’Écho, Paul Jorion et Bruno Colmant: « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera », le 22 juin 2019

Partager :

« Fin du monde ! Fin du mois ! », le 19 mai 2019 – Retranscription

Retranscription de « Fin du monde ! Fin du mois ! », le 19 mai 2019. Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le dimanche 19 mai 2019 et le thème aujourd’hui, c’est « Fin du monde ! Fin du mois ! ». Vous avez entendu ce slogan qui a été inventé par quelqu’un. C’est une bonne idée. Ça a des allitérations. Ça essaye de suggérer l’idée d’une convergence des luttes, que les gens qui se battent contre la destruction de l’environnement, le réchauffement climatique, etc. et les gens qui vont dans la rue non sans raison aussi, parce que la situation leur est impossible dans le contexte actuel, que ces gens pourraient défiler ensemble et représenteraient à ce moment-là une masse critique de gens qui veulent autre chose.

Continuer la lecture de « Fin du monde ! Fin du mois ! », le 19 mai 2019 – Retranscription
Partager :

Fin du monde ! Fin du mois !

Ouvert aux commentaires.
Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 8 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 8 décembre 2017. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le vendredi 8 décembre 2017, et aujourd’hui aussi un titre à ma petite vidéo Le temps qu’il fait : « Tirer les leçons de l’histoire ». C’est le grand philosophe Hegel, qui a vécu, comme vous le savez, à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe, qui avait fait cette remarque que nous avons toujours été incapables, nous, êtres humains, à tirer les leçons de l’histoire. Alors, depuis que Hegel a dit ça, eh bien, de nombreuses personnes l’ont répété au fil des siècles, et sans plus d’effet. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 8 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 AOÛT 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 26 août 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le vendredi 26 août 2016, et là je suis dans une chambre à Massembre. Massembre, ça se trouve sur la commune de Heer, en Belgique, et on est, je crois que c’est à 2 km de la frontière française parce qu’on est tout près de Givet.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 AOÛT 2016 – Retranscription

Partager :