De la monnaie qui dise une vérité qui n’est pas tombée du Ciel, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

L’expression « IVème Reich » est probablement désagréable pour quelques germanophiles germanolâtres sincères qui comme l’immense majorité des Allemands, donc des Européens, ont honte du IIIème Reich. Mais le troisième empire germanique est venu comme la dégénérescence du premier et du second qui l’ont précédé. Le « IVème Reich » est le système issu de la tradition impériale européenne. Continuer la lecture de De la monnaie qui dise une vérité qui n’est pas tombée du Ciel, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

L’ÉLAN EUROPÉEN DE MACRON ÉTOUFFÉ DANS L’OEUF, par François Leclerc

Billet invité.

La prédiction est sans risque, la montagne va accoucher d’une souris. L’Europe « refondée » annoncée par Emmanuel Macron va se résumer à ce qu’Angela Merkel lui concédera pour qu’il ne perde pas la face, tout en s’inscrivant dans la stricte continuité de sa politique. Il ne reste plus qu’à négocier l’ajustement et l’habillage.

Continuer la lecture de L’ÉLAN EUROPÉEN DE MACRON ÉTOUFFÉ DANS L’OEUF, par François Leclerc

Partager

L’ÉPREUVE BUDGÉTAIRE QUI PÈSE SUR LES AMÉRICAINS, par François Leclerc

Billet invité.

L’habitude a été prise, les déplacements à l’étranger des chefs d’État s’apparentent désormais à la tournée des voyageurs du commerce, les temps sont durs. Dans ce domaine comme dans les autres Donald Trump fait les choses en grand. À Ryad, il récolte la promesse de 480 milliards de dollars de commandes, dont 110 milliards pour l’industrie américaine de l’armement. À Bruxelles, il enjoint ses partenaires européens de l’OTAN de régler leurs arriérés de facture. À Washington, il lance une enquête antidumping qui vise notamment les importations allemandes d’acier, et continue de menacer de représailles que représenterait une augmentation des droits de douane américains afin de réduire son déficit commercial.

Continuer la lecture de L’ÉPREUVE BUDGÉTAIRE QUI PÈSE SUR LES AMÉRICAINS, par François Leclerc

Partager

LA DYNAMIQUE DE MACRON VUE D’ALLEMAGNE ET D’ITALIE, par François Leclerc

Billet invité.

En Allemagne, l’embellie du SPD dans les sondages s’est révélée un feu de paille, éloignant maintenant qu’il est éteint toute perspective de victoire électorale à l’automne et rendant moins vraisemblable la reconduction d’une grande coalition avec la CDU/CSU. Cette perspective augure mal de la dynamique que le président français voudrait instaurer en développant d’étroites relations avec le gouvernement allemand, qui pour l’instant trouve quelques difficultés à démarrer.

Continuer la lecture de LA DYNAMIQUE DE MACRON VUE D’ALLEMAGNE ET D’ITALIE, par François Leclerc

Partager

BERLIN, L’OCCASION RATÉE DE MACRON, par François Leclerc

Billet invité.

Les commentaires fleurissent suite à la rencontre de Berlin entre Angela Merkel et Emmanuel Macron. Mais si l’on veut aller à l’essentiel et ne pas se laisser impressionner par leur cinéma, cette dernière n’a en réalité rien cédé. Le président français a donné des garanties de bonne conduite, contre lesquelles il a obtenu le principe d’une concertation bilatérale sur une longue liste de desiderata, et la chancelière a annoncé qu’il allait falloir en discuter « calmement » … Voilà le résumé fidèle qui peut en être donné, une fois les petites phrases de circonstance mises de côté…

Continuer la lecture de BERLIN, L’OCCASION RATÉE DE MACRON, par François Leclerc

Partager

L’ALLEMAGNE ARTISAN ET VICTIME DE LA FRAGMENTATION DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Les excédents commerciaux records que l’Allemagne dégage mois après mois ne sont pas seulement le fruit de ses réformes du travail et de sa politique économique. Ils contribuent également à un dysfonctionnement majeur de la zone euro, la déséquilibrant et rendant le sort du pays indissociable de ce qui va advenir de cette dernière. L’Allemagne a beaucoup à perdre de son éclatement, raison pour laquelle son gouvernement s’acharne à vouloir faire le bonheur de ses partenaires malgré eux !

Continuer la lecture de L’ALLEMAGNE ARTISAN ET VICTIME DE LA FRAGMENTATION DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

LE CINÉMA FRANCO-ALLEMAND, par François Leclerc

Billet invité.

« Nous ferons tout, non seulement pour aider la France, mais aussi pour façonner le projet européen avec la France », a déclaré samedi Angela Merkel, en prélude à sa réception d’Emmanuel Macron à Berlin de lundi. Celui-ci, qui voudrait bien pousser son avantage, a annoncé à peine arrivé à l’Élysée que « l’Europe sera refondée et relancée ». Nous entrons dans l’ère des faux-semblants et des effets d’annonce.

Continuer la lecture de LE CINÉMA FRANCO-ALLEMAND, par François Leclerc

Partager

CE BON DOCTEUR SCHÄUBLE… par François Leclerc

Billet invité.

Emmanuel Macron est-il porteur d’une alternative à la politique de Wolfgang Schäuble ? On peut dès à présent en douter. Le tout-puissant ministre allemand veut renforcer les pouvoirs du Mécanisme européen de stabilité (MES) afin de parfaire le verrouillage de la situation, le gouvernement allemand y bénéficiant d’un poids prédominant qui lui fait encore défaut à la BCE ou à la Commission. Que peut-il être opposé à cette politique de fermeture accrue qui pourrait l’emporter ?

Continuer la lecture de CE BON DOCTEUR SCHÄUBLE… par François Leclerc

Partager

Prise en main de la nécessaire révolution environnementale, par Jean-François Descaves

Billet invité. Ouvert aux commentaires. P.J. : le point de vue développé dans ce billet me rend perplexe – c’est le moins que je puisse dire. Ceci dit, je suis curieux de savoir ce que vous en pensez.

Depuis quelques années, les dirigeants mondiaux essaient timidement de prendre à bras le corps les gravissimes problèmes environnementaux. Je ne reviendrai pas sur l’analyse détaillée de la longue liste des problèmes environnementaux, des personnes bien plus calées que moi sur le sujet interviennent sur ce site.

Continuer la lecture de Prise en main de la nécessaire révolution environnementale, par Jean-François Descaves

Partager

TRUMP OTAGE DU CONGRÈS RÉPUBLICAIN, par François Leclerc

Billet invité.

Pendant que Donald Trump joue les matamores sur la scène internationale dans le but manifeste de faire oublier à ses électeurs ses récents échecs, non sans risque prononcé de dérapage, les modalités de la déréglementation financière destinée à dynamiser l’activité économique sur le front intérieur alimentent des débats.

Continuer la lecture de TRUMP OTAGE DU CONGRÈS RÉPUBLICAIN, par François Leclerc

Partager

Max Weber : Confucianisme et taoïsme III. Le pouvoir en lutte contre la concentration des richesses

L’empire, le pouvoir central chinois, tenta au fil des siècles, essentiellement par l’impôt, d’empêcher la concentration des richesses et l’apparition avec elle de seigneurs (autour desquels se regroupaient spontanément pour obtenir une protection, les familles surendettées) qui contesteraient son autorité. Le relatif succès de l’empire, malgré de nombreuses hésitations au cours de l’histoire entre autoritarisme et laxisme, provoqua cependant au 18ème siècle, une explosion de la population rurale.

Continuer la lecture de Max Weber : Confucianisme et taoïsme III. Le pouvoir en lutte contre la concentration des richesses

Partager

Retour de la fiscalité pour les transnationales, par Jean-François Descaves

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La situation actuelle, en termes de fiscalité des grandes entreprises est frappante. Dans des périodes de dettes abyssales et de déficit budgétaires récurrents, les grandes entreprises internationales ne paient que très peu d’impôts (paradis fiscaux, déplacement dans des pays à faible fiscalité, etc.), quand elles en paient.

Continuer la lecture de Retour de la fiscalité pour les transnationales, par Jean-François Descaves

Partager

VLB vs TEOM : pourquoi les candidats font-ils l’impasse sur ce problème ? par Philippe Soubeyrand

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La question qui se pose concerne la VLB, la valeur locative brute, d’un bien immobilier telle qu’elle est présentée en France sur les feuilles de la taxe d’habitation. Aussi étrange que cela puisse paraître, il se trouve que la VLB n’apparaît pas sur les feuilles de la taxe foncière. Continuer la lecture de VLB vs TEOM : pourquoi les candidats font-ils l’impasse sur ce problème ? par Philippe Soubeyrand

Partager

France 24, Le Débat, « La Fraude fiscale internationale », le 3 avril 2017

Scandale des « Panama Papers » : un an après, quelles avancées ?

Il y a tout juste un an, le scandale des Panama Papers révélait l’existence d’un vaste système d’évasion fiscale impliquant de hauts responsables politiques et sportifs. Depuis, au moins 150 enquêtes ont été lancées dans 79 pays portant sur des cas d’évasion fiscale ou de blanchiment d’argent supposés. La France a mis le Panama sur la liste des paradis fiscaux. Un an après, où en sommes-nous ?

Pierre Sarton du Jonchay
Économiste de la décision chez « Le Monde après ».

Benoit Bringer
Journaliste d’investigation chez « Premières Lignes ».

Partager

France 24, Le Débat, « La Fraude fiscale internationale », lundi 3 avril de 19h10 à 20h00

Pierre Sarton du Jonchay sera l’un des invités ce soir dans Le Débat, sur France 24.

Il évoquera les causes systémiques de la fraude fiscale internationale :

Continuer la lecture de France 24, Le Débat, « La Fraude fiscale internationale », lundi 3 avril de 19h10 à 20h00

Partager

L’économie du revenu universel financée par la fiscalité du capital, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

J’ai rédigé ce texte comme note de synthèse sur la taxation des robots. J’ai pris le parti de développer l’argumentation politique autant que technique et systémique dans le contexte des négociations de convergence programmatique entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon. J’attire votre attention sur le fait que les discours apparemment opposés de Hamon et Mélenchon sur la fiscalité, l’Europe, la souveraineté et le travail sont en fait convergents dans un projet de confédération de l’euro reposant sur une fiscalisation européenne du capital financier.

Continuer la lecture de L’économie du revenu universel financée par la fiscalité du capital, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

Piketty dans « Questions politiques » sur France Inter, par Pierre-Yves Dambrine

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Piketty a une conviction : la politique doit se faire au grand jour, pas dans des conciliabules secrets entre ministres des finances ou entre chefs d’État ou de gouvernement.

Continuer la lecture de Piketty dans « Questions politiques » sur France Inter, par Pierre-Yves Dambrine

Partager

DES SIGNAUX PARTANT DANS TOUS LES SENS, par François Leclerc

Billet invité.

Qui l’aurait prédit il y a encore quelques jours, les élections législatives allemandes de septembre prochain ne sont plus synonymes de quatrième mandat garanti pour Angela Merkel ! Bénéficiant d’une soudaine et puissante percée dans les sondages, un SPD désormais dirigé par Martin Schulz a ouvert le jeu politique, plaçant désormais la chancelière sur la défensive. Le nouveau secrétaire général peut aujourd’hui prétendre lui succéder au sein d’une nouvelle grande coalition qu’il dominerait, si les sondages le confirment.

Continuer la lecture de DES SIGNAUX PARTANT DANS TOUS LES SENS, par François Leclerc

Partager

« Taxe robots » : La bataille est très loin d’être gagnée !

J’entends dire ceci :

Compte tenu de l’ampleur des impacts négatifs sur l’emploi, telle qu’anticipée par le Parlement européen, celui-ci a rédigé, en mai 2016, un projet de rapport à la Commission. Il appelle à une réflexion sur une imposition des bénéfices d’entreprises issus de l’utilisation de la robotique et de l’intelligence artificielle. Claudine Vlajcic reçoit l’anthropologue et économiste Paul Jorion qui, depuis quelques années déjà, défend l’idée d’une telle taxe.

Continuer la lecture de « Taxe robots » : La bataille est très loin d’être gagnée !

Partager

Zeubanque is Zeusolution ! par Timiota

Billet invité.

Eureka ! Par Toutatis ! Par Harpagon pleurant sa cassette, comment n’y avons-nous pas pensé plus tôt ?

Ou plutôt par Jarry, ô Alfred, tu n’as pas suspendu assez ton vol :

Ubu nous avait introduit à la pompe à Phynance, mais tout fascinés que nous étions par les pompes à essence, nous n’avions pas réfléchi. Comme disait Vian, « Et je n’me suis pas rendu compt’, Que la seul’ choz’ qui compt’, C’est l’endroit où s’qu’ell’ tombe » disait-il de sa pompe atomique.

Continuer la lecture de Zeubanque is Zeusolution ! par Timiota

Partager