Archives de catégorie : La survie de l’espèce

Le VIROSAPIENS, par G.J. CORBISIER

Ouvert aux commentaires.

Les millénaires passant, l’évidence est devenue aveuglante : le taxon Sapiens Sapiens qui a pris le pas chez les Homos s’avère en réalité dévastateur. Non seulement il l’est pour lui-même mais il entraîne dans sa destruction une bonne partie des espèces ainsi que l’environnement actuel. Sera-ce à partir de l’an 3000 ? Combien de temps faudra-t-il pour que tous les hommes disparaissent, et tous disparaîtront-ils ? Qu’est-ce qui, du règne animal, disparaîtra le plus totalement et le plus vite ? Il est difficile de répondre ou même de préciser les délais. Mais, même si Einstein n’a pas écrit ou dit que ‘’si les abeilles devaient totalement disparaître, l’homme ne survivrait pas plus de quatre ans’’, il est vrai qu’un tel événement aurait de lourdes et sans doute rapides conséquences, et cela malgré tous les autres fertilisateurs.

Continuer la lecture de Le VIROSAPIENS, par G.J. CORBISIER

7Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Université catholique de Lille, Paul Jorion : « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? » le 6 novembre 2018 à 17h30

Un cycle de 6 conférences par Paul Jorion. Une annonce officielle aura lieu ultérieurement, qui précisera le lieu exact des conférences sur le campus. Je vous tiendrai au courant.

  1. Quel scénario pour les années qui viennent ?

Quatre films significatifs :

         Le dernier rivage (1959) : l’humanité finit par s’autodétruire du fait de son surarmement

         Elysium (2013) : tandis que les pauvres s’entre-déchirent sur une Terre dégradée, les riches, devenus immortels, vivent une vie idyllique dans une station spatiale

         Interstellar (2014) : la Terre ayant été rendue par nous inhabitable, le salut du genre humain est dans la colonisation d’autres mondes

         Terminator (1984) : les machines désormais autonomes se débarrassent des hommes devenus un fardeau pour elles

Continuer la lecture de Université catholique de Lille, Paul Jorion : « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? » le 6 novembre 2018 à 17h30

7Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Survie de l’espèce : Quelque chose me gêne, par Romain His

Ouvert aux commentaires.

Bonjour Mr Jorion,

Je vous suis depuis quelques années, depuis 2008 en fait, ainsi que votre compère Mr Leclerc.

Depuis peu, quelque chose me gêne dans la manière dont le débat général tourne un peu en rond – pas le vôtre – je parle du grand débat dans nos sociétés. La démission de M. Hulot, la production record de pétrole, la fuite en avant nucléariste en France, mais aussi la révélation (dans Libé) de certains éléments de langage de tel lobby patronal afin de « minimiser » les mesures contre le réchauffement climatique, dessinent de plus en plus clairement une réalité, de nous, êtres humains. Je ne crois pas à cet optimisme béat dont vous parlez. Ce que je crois, c’est que nous continuons sur cette voie qui se révèle suicidaire par instinct d’espèce, cela inclut un optimisme de type religieux, mais ne s’y résume pas. Et ce que tout d’un coup, je « trouve », c’est que cette espèce, avec ses caractéristiques bizarres, individualiste et sociale, égoïste et altruiste, joueuse, féroce, brutale, puérile, libre, hiérarchisée, adaptative et rétive, n’est pas prise en compte en tant que telle par les sciences de la vie, à l’instar des autres animaux, en tant qu’animal.

Continuer la lecture de Survie de l’espèce : Quelque chose me gêne, par Romain His

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un appel aux 200 signataires de l’appel « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité »

Ouvert aux commentaires.

Mesdames et Messieurs les signataires, vous avez raison d’écrire : « Nous vivons un cataclysme planétaire : l’effondrement est en cours. La sixième extinction massive se déroule à une vitesse sans précédent. Nous proposons le choix du politique – loin des lobbys – et des mesures potentiellement impopulaires qui en résulteront. De très nombreux autres combats sont légitimes. Mais si celui-ci est perdu, aucun ne pourra plus être mené », mais si vous voulez vous élever du niveau des simples bons sentiments, équipez-vous des outils que vous trouverez dans deux boîtes à outils composées spécialement pour vous : la première s’appelle Le dernier qui s’en va éteint la lumière (2016), la seconde, Défense et illustration du genre humain (2018).

P.S. Un lecteur de mon blog observe que certains d’entre vous sont des évadés fiscaux, il a raison : ça fait mauvais genre par rapport à notre avenir sur la planète. N’hésitez pas à corriger cela 😉 !

1Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

La grande leçon de Nicolas Hulot, le 29 août 2018 – Retranscription

Retranscription de La grande leçon de Nicolas Hulot, le 29 août 2018. Merci à Olivier Brouwer et à Éric Muller !

Bonjour, nous sommes le mercredi 29 aout 2018, et hier, quand j’ai appris la démission de Nicolas Hulot, ministre de l’environnement et d’autres choses dans le gouvernement de M. Philippe, j’aurais voulu pouvoir réagir immédiatement avec un long texte ou avec une vidéo. Malheureusement, comme vous l’avez vu, j’étais à quelques heures de me rendre à France Culture, où, eh bien, je crois avoir fait quelque chose d’assez utile en donnant une longue explication de la crise des subprimes, comme on me le demandait, pour le dixième anniversaire de la chute de la banque d’investissement Lehman Brothers. J’étais à Paris également pour discuter de la publication du livre que je consacre à Donald Trump et à toute la signification de l’événement que sera la chute de la météorite Trump.

Continuer la lecture de La grande leçon de Nicolas Hulot, le 29 août 2018 – Retranscription

99Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un lobby pour La Survie de l’espèce – A lobby in favour of The Survival of the Species

Mesdames et Messieurs du monde des affaires, avez-vous réfléchi à l’impact de l’extinction du genre humain sur votre propre entreprise ?

Autorité reconnue en ces matières, je lance un lobby international en faveur de La survie de l’espèce. Contactez-moi ici.

* * *

Ladies & Gentlemen of the business world, have you ever thought of the consequences for your own business of the extinction of the human race?

A world authority in these matters, I’m launching an international lobby in favour of The Survival of the Species. I can be reached here.

37Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

La vita è bella, par Roberto Boulant

Vous je ne sais pas, mais moi je trouve notre espèce absolument formidable ! Prenez par exemple le cas de cette étrange peuplade, les Hexagons. Ils organisent à grand renfort de réclame de grands raouts mondiaux sur le thème « Make Our Planet Great Again », nous tirent des larmes des yeux avec des slogans chocs « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs », ou bien encore hurlent à l’inconséquence des masses le Jour du dépassement (mais uniquement celui-là, ce qui nous donne un ratio de 1/365 les années non bissextiles).

Continuer la lecture de La vita è bella, par Roberto Boulant

9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

DOUGLAS RUSHKOFF : « DE LA SURVIE DES PLUS RICHES »

Je reproduis un article publié sur LaSpirale.org pour l’ouvrir ici à la discussion. J’ai voulu leur écrire pour confirmer avec eux qu’ils en étaient d’accord (c’est le principe implicite sur la toile), malheureusement leur interface « Contact » est hors-service. Je leur demande du coup de me contacter si cela leur cause un souci. Ouvert donc aux commentaires.

Quand des patrons de fonds d’investissement new-yorkais font appel à un spécialiste de la société de l’information, afin d’améliorer leurs chances de survie après l’Évènement qui détruira le monde tel que nous le connaissons.

Continuer la lecture de DOUGLAS RUSHKOFF : « DE LA SURVIE DES PLUS RICHES »

1211Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

« Nous sommes cuits. Que faire ? », le 8 août 2018 – Retranscription

Retranscription de « Nous sommes cuits. Que faire ? », le 8 août 2018. Merci aux quatre qui s’y sont mis ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le mercredi 8 août 2018 et aujourd’hui ma causerie s’appellera : « Nous sommes cuits. Que faire ? »

Il y a une semaine à peu près, Cédric Chevalier, qui réfléchit avec moi et avec d’autres sur la question de la collapsologie, de l’extinction de l’humanité, m’avait envoyé une réflexion, que j’ai voulu mettre sur le blog, bien que je ne prenne plus beaucoup de billets invités, sur notre attitude vis-à-vis du danger d’extinction. Alors, il y a des gens qui disent : « Non ce n’est pas vrai », il y en a qui disent : « Oui mais enfin on ne peut plus rien faire », etc. Il avait mis quatre scénarios.

Continuer la lecture de « Nous sommes cuits. Que faire ? », le 8 août 2018 – Retranscription

66Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qu’on s’intéresse au moins à la partie en cours, qu’on ne lâche rien, par Cédric Chevalier

Pendant que j’enregistrais ma vidéo ce matin, Cédric Chevalier m’écrivait ce  que vous trouverez ci-dessous. Je lui ai fait remarquer que si nous sommes déjà deux à penser dans le même sens [nous nous écartons un peu sur le survivalisme], il y en a encore sûrement d’autres.  [La discussion est bien  partie ici, poursuivons-la à cet endroit].

Merci Paul, j’avoue être profondément affecté par la situation actuelle et mal dormir, à cause de la chaleur mais aussi à cause de cette sourde angoisse. Je suis affecté moins par le dépassement des limites par l’Humanité, qu’on peut estimer être une tendance aussi ancienne que l’espèce humaine (« errare humanum est »), que par l’absence de réaction actuelle pour réintégrer les limites (Belgique, France, Europe) et par pire, des actions qui aggravent les facteurs de la catastrophe (USA de Trump) (« perservare diabolicum »).

Continuer la lecture de Qu’on s’intéresse au moins à la partie en cours, qu’on ne lâche rien, par Cédric Chevalier

10Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Nous sommes cuits. Que faire ?

Earth at risk of heading towards ‘hothouse Earth’ state : La Terre risque d’évoluer vers un état « Terre-serre ».

Trajectories of the Earth System in the Anthropocene, Trajectoires du système-Terre dans l’anthropocène.

Blog de PJ : Vers un état « Terre-serre » : notre « merveilleuse capacité d’adaptation » impuissante, par Cédric Chevalier, le 8 août 2018

10Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

« Toutes affaires cessantes »

J’ai vu se profiler une crise financière et économique gigantesque, et j’ai dit : « Il faut s’occuper de cela, toutes affaires cessantes ! » J’ai regardé autour de moi, et je n’ai vu que des yeux ronds. À une exception près, qui est aussi celui qui m’a dit un jour il y a dix ans à propos d’une personne dont j’entendais le nom prononcé pour la première fois : « Attention, il est présidentiable ! »

J’ai vu se profiler l’extinction de l’humanité. J’ai dit : « Il faut s’occuper de cela, toutes affaires cessantes ! » Là aussi, je n’ai vu que des yeux ronds, sauf dans un pays très lointain mais qui se sait au milieu.

J’ai vu la Bête de l’Apocalypse, et son nom était Trump, et j’ai dit : « Il faut s’occuper de cela, toutes affaires cessantes ! » Je le répète ici tous les jours, mais j’entends dire : « Ça n’intéresse pas grand-monde, ce n’est pas vendeur ! Vous n’avez pas plutôt écrit quelque chose d’optimiste ? »

Continuer la lecture de « Toutes affaires cessantes »

81Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail