Catégorie : Ukraine

  • L’homme qui n’avait jamais tort

    Trump ne se trompe jamais, c’est le monde qui lui en veut

    Erratum : J’appelle malencontreusement « Iounakovytch », l’ancien président ukraininen M. Viktor Fedorovitch Ianoukovytch. Désolé !… Lire la suite…

  • 26/9/19 : Impeachment live

    On continue de s’étonner à Washington de la rapidité avec laquelle a soudain été communiquée hier la retranscription accablante de la conversation du 25 juillet entre Trump et Volodymyr Zelensky, le président ukrainien. Que Trump imagine qu’il s’agissait d’une « très belle conversation » quand elle semble tirée par tout autre que lui du dialogue du « Parrain » passe encore vu le personnage, mais que le ministre de la Justice William Barr la laisse passer paraît incompréhensible, Trump suggérant dans la conversation qu’il existe désormais une « cellule ukrainienne » composée uniquement de son avocat Rudy Giuliani, de Barr et de lui-même, dont le seul but est sa ré-election en 2020, alors que Barr apparaissait déjà aux premières loges comme étant la personne ayant bloqué la transmission au Congrès du rapport du lanceur d’alerte.… Lire la suite…

  • 25/9/19 : Impeachment live

    En diffusant il y a quelques minutes une retranscription de la conversation entre Trump et le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, le 25 juillet, la Maison-Blanche tente probablement d’allumer un contre-feu. Malheureusement pour Trump, le texte confirme ce que la rumeur colportait depuis plusieurs jours, à savoir qu’il essayait d’enrôler le président ukrainien dans sa campagne présidentielle de 2020 en lui réclamant des informations compromettantes sur la famille Biden, père et fils.

    Info très gênante dans la retranscription pour William Barr, le ministre de la Justice, déjà sur la sellette pour avoir jusqu’ici refusé de transmettre au Congrès le rapport du lanceur d’alertes – ce que la loi l’oblige à faire, Trump dit explicitement au président ukrainien de se mettre en rapport avec Barr.… Lire la suite…

  • Impeachment : Mme Pelosi est en train de virer de bord !

    Mme Pelosi, à la tête de la majorité Démocrate au Congrès (assemblée nationale US), a toujours été d’avis jusqu’ici qu’une destitution (impeachment) du Président Trump était une stratégie risquée vu le soutien que lui apportent imperturbablement 40% des électeurs américains depuis son élection. « Soyons patients ! », disait-elle, « nous le ratatinerons à la présidentielle de 2020 ! ». Pronostic que les sondages confirmaient.

    La découverte ces jours derniers que Trump avait bloqué les fonds destinés à l’aide militaire à l’Ukraine, jusqu’à ce que le président ukrainien l’aide dans sa campagne en produisant des informations compromettantes sur Hunter Biden, fils de Joe Biden (principal adversaire Démocrate de Trump jusqu’à récemment), a convaincu tout le monde, elle y compris, que le Président utilisait déjà ses prérogatives présidentielles pour truquer la présidentielle de 2020.… Lire la suite…

  • Pas bon pour Trump, mauvais pour Biden

    À chaque minute qui passait hier, on en apprenait davantage sur le coup de téléphone qui avait conduit un lanceur d’alerte de haut rang à révéler l’existence d’une conversation du Président Trump avec « un dirigeant étranger » appelant « une réponse urgente ». De « haut rang » parce qu’il devait faire partie des destinataires des retranscriptions des écoutes du Président Trump.

    On a rapidement su – grâce à une offensive défensive sur CNN de Rudy Giuliani, ancien maire de New York devenu avocat de Trump – de quoi il s’agissait vraiment : d’une conversation le 25 juillet entre Trump et Volodymyr Zelensky, président nouvellement élu de l’Ukraine, au cours de laquelle Trump lui aurait demandé à 8 reprises d’enquêter sur de supposées malversations qu’aurait commises en Ukraine Hunter Biden, fils de Joe Biden, candidat à la présidentielle 2020 du côté Démocrate, et sur les pressions que le père aurait exercées, à l’époque où il était Vice-Président d’Obama, pour que soit limogé un procureur qui risquait d’inculper son fils.… Lire la suite…