Vidéo – Comment l’effondrement s’auto-alimente

Grève des enseignants, Boris Johnson, la montée du fascisme aux États-Unis, guerre avec la Russie

More of the same 😉 :

Partager :

101 réponses à “Vidéo – Comment l’effondrement s’auto-alimente

  1. Avatar de lit75
    lit75

    C’est bon on est tous sauvés, bande d’effondristes !!! Bill Gates va sauver le monde d’ici trois ans :

    https://www.msn.com/fr-fr/finance/other/ce-projet-dans-lequel-bill-gates-est-en-train-d-investir-des-milliards-de-dollars-a-pour-objectif-de-sauver-le-monde/ar-AASTIUo?ocid=entnewsntp

    Et dire qu’il suffisait d’investir 1,5 milliards de dollars !

    Ouf, je respire ! Du coup je vais pouvoir m’autoriser à émettre du CO2 à tire-larigot… Hein, vous êtes d’accord ?

  2. Avatar de Pierre Desertine
    Pierre Desertine

    Vous avez peut-être raison, il se peut que ce soit l’intérêt que je porte au rapport Meadows qui me fait intervenir, mais bien franchement, je n’ai pas l’impression d’appartenir à une minorité et rien ne me permets de le dire, sauf prétention excessive et non confirmée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. … oups… « émouvoir » qui sonne tellement mieux (plutôt que ces nouvelles constructions suffixées – « émotionner » -, qui pullullent dans le…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta