Archives par mot-clé : Complotisme

Où est le Deep State ? Qu’on lui coupe la tête !, le 27 octobre 2019 – Retranscription

Retranscription de Où est le Deep State ? Qu’on lui coupe la tête !, le 27 octobre 2019. Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le dimanche 27 octobre 2019. Deuxième vidéo pour la journée. La première s’intitulait : « Le Brexit expliqué en deux mots » et celle-ci s’intitulera « Où est le Deep State ? Qu’on lui coupe la tête ! ».

Et je vais commencer par une citation. C’est une citation que j’ai reproduite dans un article qui a paru le 1er septembre [Félicien Marceau : « Le péché de dissimulation », dans Quinzaines] et où je parle de M. Félicien Marceau à l’époque où il s’appelait encore de son vrai nom, c’est-à-dire Louis Carette, et où il avait écrit en 1942 un livre qui s’appelait « Le péché de complication » et je rappelais un petit peu, voilà, qui était ce M. Louis Carette à l’époque et pourquoi il avait été justifié de le condamner à 15 ans de travaux forcés à la libération pour faits de collaboration. Que ce n’était pas, comme il l’a prétendu après, que tout le monde avait rêvé. Non, il y avait de bonnes raisons.

Continuer la lecture de Où est le Deep State ? Qu’on lui coupe la tête !, le 27 octobre 2019 – Retranscription

Partager :

Où est le Deep State ? Qu’on lui coupe la tête !

C’est le complotisme qui aura eu la peau de Trump

C’est comme les gens qui croient que l’hitlérisme ce n’est rien d’autre que l’antisémitisme. Sottise pure. Un parti qui ne serait qu’antisémite ne tiendrait pas six mois le pouvoir. Ou plutôt il ne tiendrait le pouvoir que tant que durerait le danger juif.

Louis Carette [Félicien Marceau], Le péché de complication, 1942

cf. Paul Jorion, Félicien Marceau : « Le péché de dissimulation », le 1er septembre 2019
Partager :

« On nous cache tout ! On nous dit rien ! », le 26 juillet 2019 – Retranscription

Retranscription de « On nous cache tout ! On nous dit rien ! », le 26 juillet 2019. Ouvert aux commentaires. La discussion est tout naturellement consacrée en ce moment au suicide [apparent] de Jeffrey Epstein.

Bonjour, nous sommes le vendredi 26 juillet 2019 et, dans cette petite vidéo qui s’appellera « On nous cache tout ! On nous dit rien ! », je vais, comme le titre l’indique, d’une certaine manière, justifier le conspirationnisme et le complotisme.

En 11 ans de vidéos que vous avez pu voir ici, je n’ai jamais fait ça. Je n’ai jamais rien dit de ce type-là. Je n’ai jamais rien écrit non plus de cette manière-là mais je suis obligé de le faire en raison d’un petit texte que j’ai trouvé hier. J’ai réagi aussitôt. J’ai eu un coup de sang. J’ai pas mal de coups de sang ces jours-ci. Ça devait être lié au climat ou bien à des choses particulièrement révoltantes que l’on voit dans l’actualité. J’ai fait un petit texte à propos de l’AFP demandant si leurs journalistes étaient tous en vacances ou s’ils étaient rentrés à la maison en raison de la canicule. Je vais vous expliquer.

Continuer la lecture de « On nous cache tout ! On nous dit rien ! », le 26 juillet 2019 – Retranscription

Partager :

On nous cache tout ! On nous dit rien !

Pourquoi l’information officielle nous donne-t-elle le sentiment qu’on nous cache délibérément des choses ?

Censure ? Auto-censure ? Mauvaise information ? Désintérêt ? Incompétence ?

Blog de Paul Jorion : Audition de Robert Mueller devant le Congrès, le 24 juillet 2019
Blog de Paul Jorion : Audition de Robert Mueller le 24 juillet 2019 : un bilan, le 25 juillet 2019
Blog de Paul Jorion : Témoignage de Robert Mueller : Tout le monde en vacances à l’AFP ? le 25 juillet 2019

Je dis « Washington Inquirer », c’est « Washington Examiner ».
Partager :

« On nous ment ! » – La seule vérité à laquelle certains sont réduits

Ouvert aux commentaires.

Un article intéressant sur le complotisme dans le Washington Post d’hier : 50 ans après Apollo, les conspirationnistes hurlent toujours au « canular de la lune » met en évidence que le complotiste ne propose pas une représentation alternative de la réalité, il s’en tient à une seule proposition : « On nous ment ! » Aucune démonstration, aucune preuve, aucun raisonnement, ne peut le faire reculer, pas même celle de la difficulté pratique qu’il y aurait à mettre en oeuvre le contraire de la version officielle.

Continuer la lecture de « On nous ment ! » – La seule vérité à laquelle certains sont réduits

Partager :

Deux questions à Paul Jorion sur « Nous sommes cuits. Que faire ? » et « Deux grands classiques du complotisme ou conspirationnisme », par Matthieu Galey

Ouvert aux commentaires.

Cher Monsieur,

Je vous adresse deux questions que m’ont inspiré vos posts.

1) La première concerne votre post « Nous sommes cuits que faire ? » (j’ai un peu l’esprit d’escalier), où vous évoquiez pour finir les tentations individualistes du survivalisme, comme quelque chose à venir.

Continuer la lecture de Deux questions à Paul Jorion sur « Nous sommes cuits. Que faire ? » et « Deux grands classiques du complotisme ou conspirationnisme », par Matthieu Galey

Partager :

Création monétaire ex nihilo : le vrai complot n’est pas celui qu’on vous raconte, par Jean-Baptiste Auxiètre

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

J’ai été surpris de voir véhiculer par un média ou un Média qui s’imagine de gauche, la théorie créationniste selon laquelle les banques commerciales créent de la monnaie ex nihilo quand elles prêtent = quand nous empruntons.

Continuer la lecture de Création monétaire ex nihilo : le vrai complot n’est pas celui qu’on vous raconte, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager :

WALL STREET/NSA MÊME COMBAT ? par François Leclerc

Billet invité.

Tenter de décrire un nouveau monde trop méconnu, celui des temps présents, dévoile des aspects de son fonctionnement ne figurant pas dans les récits qui en sont communément faits et dans lesquels nous nous reconnaissons. Cette opacité est à l’origine d’un sentiment diffus et confus se traduisant par le fameux « on nous cache quelque chose ! ». Celui-ci alimente les croyances complotistes latentes et enfouies, refuge tout trouvé pour se prémunir de la complexité du monde et la difficulté d’en comprendre les tenants et les aboutissants. Ainsi que pour voter à tort et de travers par défaut.

L’actualité ne manque pas d’occasions de l’illustrer. Dernière en date aux Etats-Unis, la nomination de Keith Alexander – l’ancien responsable de la National Security Agency (NSA) – comme consultant d’un groupe chargé d’assurer la coordination entre le gouvernement et les banques en matière de lutte contre les attaques informatiques. L’honorable espion s’est en effet reconverti et a fondé une société au nom évocateur : IronNet Cybersecurity Inc., puis a prospecté avec succès en dépit de tarifs estimés à un million de dollars par mois.

Continuer la lecture de WALL STREET/NSA MÊME COMBAT ? par François Leclerc

Partager :