Covid-19 – Y a-t-il une conspiration des complotistes ?

À la recherche de la source d’une désinformation systématique sur l’élection présidentielle de 2016 aux États-Unis, le FBI repéra une agence à Saint-Pétersbourg et inculpa un certain nombre de ses salariés.

Il n’est évidemment pas donné à tout le monde d’avoir les moyens de découvrir la source d’une intoxication et … d’inculper ses responsables.

Cela étant dit, je suis cependant surpris que ceux qui dénoncent la production de fausses informations relatives à la pandémie du Covid-19, apparaissent dans l’ensemble superbement indifférents à la question : « Qui sont les inventeurs des bobards (avant de les répandre) ? »

Certains sites se sont spécialisés dans la démystification et démontrent par leur activité que la découverte de l’identité de l’auteur de fake news est loin d’être irréalisable. Et si on trouve bien sûr souvent à l’origine de bobards, des individus chez qui se combinent banalement une très haute disposition à l’indignation et une capacité très basse  à comprendre les faits, la question très complotiste demeure : n’y a-t-il vraiment qu’eux ?

Partager :

8 réflexions sur « Covid-19 – Y a-t-il une conspiration des complotistes ? »

  1. C’est dans l’air, une combinaison de mots relie les champs de forces en présence.
    C’est là, qu’un valeureux citoyen se lance, il est sûr d’avoir la bonne combinaison et ne veut pas se faire voler la vedette, il faut faire vite.
    Un peu comme la vedette de l’année, j’ai nommé covid-19, qui pour pénétrer la cellule qui va lui permettre de se multiplier, doit posséder aux extrémités de ses antennes la bonne molécule, la bonne clé.
    Pour quelqu’un de puissant est riche, entourer de fins connaisseurs, ayant finement étudié la psychologie sous-jacente aux gossips et autres nouvelles de caniveaux dont raffolent l’humanité tout entière, il lui est possible de générer une différence de potentiel ciblé, qui comme un soir d’orage va déclencher la foudre.
    Tiens, à ce sujet, on m’a dit que le covid-19 adore nos écrans tactiles enduits de graisse qui agit comme une crème de jouvence, même soumis aux rayons UV. Mais, ne le répétez pas.

    1. Oui, l’instantanéité des flux et la taille du réservoir de « répondants  » (même par de simples ‘like’) sont à l’origine du « taux de génération  » élevé d’infox.

  2. Mais le complot est partout, si l’on s’en tient à sa définition la plus large, du projet de nuire secrètement à l’intérêt commun – le phénomène généralisé d’accaparement individuel des ressources au détriment de la multitude, le lobbying institutionnalisé qui susurre aux oreilles de nos représentants démocratiques, le secret des affaires, la propriété privée, l’univers numérique qui aspire nos habitus pour les transformer en prédictions comportementales monnayables sur le marché – nous croyons être usagers, quand nous sommes le produit –
    Le complot est l’expression névrotique naturelle de la configuration dividualisé de notre société de surveillance.

  3. Ah… le complotisme… cette maladie présente surtout chez les autres , presque innée , quasi génétique … en tout cas indélébile et définitivement acquise.
    Dans tous les cas une preuve aveuglante de sa supériorité intrinsèque à priori.
    Dommage.

    Pas besoin de complotisme pour faire grand tort même aux siens :
    … le cas belge : https://www.rtbf.be/info/monde/detail_paradis-fiscaux-vote-a-l-unanimite-comment-les-eurodeputes-belges-ont-ils-vote-en-matiere-de-fiscalite?id=10540461

  4. Rien à voir avec la notion communément admise de complot … enfin ,.. le complot des « autres »..! Ça pourrait en avoir le goût , certains en sentiraient peut-être l’odeur , le parfum si ennivrant de l’entubage entre amis , qui ne nuit tous comptes faits qu’aux gueux .
    Laisser les voies d’eau entre-ouvertes en faisant seulement semblant de les colmater.. c’est simplement de la « real-politique »… rien d’autre.

    Même les rares articles qui en parlent utilisent un tel verbiage approximatif qu’on peine à comprendre ( si on n’arrête pas la lecture avant la fin.. ) de quoi il retourne… https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/07/09/l-irlandais-paschal-donohoe-elu-president-de-l-eurogroupe_6045760_3234.html
    Heureusement qu’il existe d’autres sources en permettant le décryptage … mais chûûûtt… on y complote.. ou presque..!
    Des pervers qu’on vous dit.

  5. Alors moi, ce qui m’epate, c’est le temps et les moyens consacrés à diffuser des informations fausses.

    Ici, un type nous explique passionnément comment réaliser le mouvement perpétuel.

    https://youtu.be/6sAJzjJ6ujE

    Et il y en a des dizaines comme ça, parfois avec des moyens et des montages beaucoup plus onéreux…

    Ce qui pose la question, oui, de la motivation et des moyens.

  6. A Wuhan, les inondations violentes bloquent à nouveau la ville, et font ressortir les craintes à propos de la solidité du barrage des trois gorges.

    https://fr-mb.theepochtimes.com/barrage-trois-gorges-de-chine-risque-de-seffondrer-avertit-expert-1432128.html

    Pourquoi je mets ça dans le thème complot ?

    Parce j’ai aussi trouvé un article ou l’on se demande si les inondations seraient pas provoquées et uniquement créées pour faire disparaitre certaines traces de l’épisode Covid à Wuhan.

    Quelle pagaille !

Les commentaires sont fermés.