Archives par mot-clé : Confinement

Quelle est cette liberté que nous défendons coûte que coûte, au risque de notre vie dans la pandémie actuelle ?, par Jean-Baptiste Auxiètre

Est-ce la liberté de déplacement ? nous ne l’avons déjà plus !
Est-ce la liberté de gagner de l’argent ? nous ne l’avons déjà plus !
Est-ce la liberté de consommer ? celle-là nous l’avons encore mais parfois sans grande utilité.

Alors qu’est-ce que nous reprochons à tester, tracer, isoler (et que l’information soit publique) ?

Est-ce le fait d’être tracé ? Tout le monde accepte d’être de fait tracé par son smartphone, mais sans doute pas que cela soit rendu public comme en Chine ou en Corée ? Chacun sait que sur Google on peut retrouver sans peine l’ensemble de ses déplacements.
Continuer la lecture de Quelle est cette liberté que nous défendons coûte que coûte, au risque de notre vie dans la pandémie actuelle ?, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager :

Covid-19 : Reconfinement en catastrophe au Royaume-Uni

The Guardian : England’s new Covid restrictions likely to stay ‘for months’ until vaccine rollout, le 20 décembre 2020

Le ministre de la Santé a déclaré que les nouvelles mesures de confinement imposées samedi à des millions de personnes pourraient devoir rester en place plusieurs mois, jusqu’à ce que le vaccin ait été déployé sur l’ensemble du Royaume-Uni.

Les gares sont engorgées de voyageurs s’efforçant de quitter Londres.

La Belgique et les Pays-Bas interrompent les liaisons aériennes et ferroviaires avec le Royaume-Uni.

Partager :

Covid-19 : La navigation à vue désormais permanente, par a113

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici  : “dynamique” (d%)
si >0 , les services se remplissent
si=0 , situation en plateau
si<0 , les services se vident.

la courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimations (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

__________________________________________________________________________________________________

Le graphe représente la situation en réanimation depuis mars

Le “plateau” est très instable, la tendance de la dynamique est hélas à la hausse, bien que restant légèrement inférieure à zéro (-2.4%).

Les R effectifs en Europe sont à 1.0 voir un peu plus +++ (1.03 en France, hier soir et 1.14 en Allemagne).

C’est donc un virus qui s’est diffusé de façon endémique cet été et qui ne demande qu’à se développer.

Il n’ y aura pas de 3ème, voire nième vague… mais, chaque fois que l’on relâchera les restrictions, la diffusion se fera de façon de fait “épidémique”.

Les conditions de vie (météo, adhésion de la population aux règles …) feront le reste.

Les mesures seront donc réajustées au fur et à mesure, donnant un aspect en plateau ondulant (moyenne de 170 entrées en réa depuis une semaine (à comparer à la courbe en avril-mai qui montrait une baisse soutenue tendant vers le zéro en juin).

La seule solution est donc dans le(s) vaccin(s).

La communication sur la politique de dépistage du gouvernement reste toujours très “éthérée”, restant donc assez inefficace.

Rien d’enthousiasmant.

Partager :

Covid-19 : Réanimations, comment interpréter la tendance ?, un débat entre a113 et Ilicitano

– graphique de la pandémie depuis le 24 mars (vue d’ensemble)

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici : “dynamique” (d%)
si >0 , les services se remplissent
si =0 , situation en plateau
si <0 , les services se vident. On est >0 depuis fin juillet +++

la courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimation (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

Continuer la lecture de Covid-19 : Réanimations, comment interpréter la tendance ?, un débat entre a113 et Ilicitano

Partager :

Covid-19 – Le succès du deuxième confinement est pour moi une – excellente ! – surprise, par Alexis Toulet

Le succès du deuxième confinement est pour moi une – excellente ! – surprise.

Je craignais que la modestie relative des mesures – beaucoup plus de gens en travail présentiel que pendant le premier confinement, lycées et collèges restant ouverts, transports en commun guère moins fréquentés qu’en temps ordinaire du moins aux heures de transfert domicile-travail – ne suffise pas à “casser” le facteur de reproduction du virus et à le faire passer nettement en-dessous de 1. Ce qui aurait eu pour résultat la poursuite de l’expansion du virus pendant au moins quinze jours de plus, d’où probable débordement des services de réanimation et multiplication du nombre des morts.

Continuer la lecture de Covid-19 – Le succès du deuxième confinement est pour moi une – excellente ! – surprise, par Alexis Toulet
Partager :

Covid-19 : Succès du deuxième confinement, par a113

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici : “dynamique” (d%)
si >0 , les services se remplissent
si=0 , situation en plateau
si<0 , les services se vident.

on est >0 depuis fin Juillet +++

La courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimation (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

———————————————————————————————————————————————————————————–

Le confinement est très efficace, quasiment autant qu’en avril, la forme des courbes est désormais comparable si ce n’est que le deuxième pic est 28% moins haut.

On atteint des baisses d’effectifs en réa > 5% par jour, ce qui donnerait un effectif de +- 2500 patients en réa vers la mi-décembre.

Mais le virus ayant peu changé malgré l’apparition de variants, les précautions sanitaires doivent rester les mêmes.

La période va être compliquée, entre les politiques de vaccination, leur disponibilité et leur efficacité… et les contraintes socio-économiques (poursuite des mesures de restrictions ?)

Partager :

Covid-19 : Réanimation : les services commencent à se vider, par a113

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici  : “dynamique” (d%)
si >0 , les services se remplissent
si=0 , situation en plateau
si<0 , les services se vident.

on était >0 depuis fin Juillet +++

la courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimation (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

__________________________________________________________________________________________________

Nous sommes donc au pied du mur. Le graphe est spectaculaire (d% < 0).

En fait, nous sommes dans un couloir temporel. Ante, la 2e vague, qui passe majestueusement, nous surplombant d’un côté. Post, un néant, terreau des complotismes, nous attend, de l’autre côté… L’estran est bien désertique. Nous savons, du moins je l’espère, que la seule chose dont nous sommes capables pour l’instant pour parer l’offensive virale c’est de réduire à leur strict minimum les relations sociales … Qu’en faire, sachant que la santé mentale de toute une population est en question ?

Plus banalement : peu d’infos sur la durée d’ immunisation des différents vaccins annoncés. Persistance des mots d’ordre concernant les mesures de restriction prévues après le 1er décembre, et à ce niveau là, aucune inversion des processus de prise en charge de l’épidémie en vue, c’est grave.

Partager :

Covid-19 : Réanimations : ça va mieux ! par a113

la courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici  : “dynamique” (d%)
si >0 , les services se remplissent
si=0 , situation en plateau
si<0 , les services se vident.

on est >0 depuis fin Juillet +++

la courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimations (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

Comme envisagé il y a 4 jours , la tendance est devenue claire :  baisse du taux d’admission et de la valeur brute des entrées en réanimation +++ .

un “pic épidémique” est envisageable dans une semaine->10 jours (quand d%=0) si les comportements ne changent pas.

les mesures visant à la diminution des contacts inter-humains (couvre-feu, confinement…) manifestent logiquement leurs effets.

reste à construire dès maintenant les bases d’un “déconfinement” .

Partager :

Covid-19 : La montée épidémique ne “s’assèche” pas mais n’accélère pas non plus, par a113

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici  : “dynamique” (d%)
si >0 , les services se remplissent
si=0 , situation en plateau
si<0 , les services se vident.

on est >0 depuis fin Juillet +++

la courbe rouge est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimations (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

_________________________________________________________________________________________________

la courbe bleue oscille toujours autour de 4.5% d’augmentation … la montée épidémique ne “s’assèche” pas , mais ne s’accélère pas non plus (temps de doublement +- 15/jours … s’il n’y a pas de baisse d’ici le 15/11 , plus de 8000 patients en réa, record d’avril battu !)

par contre , on note une baisse nette des taux d’incidence sur la moitié Ouest des départements , ainsi qu’une petite baisse à l’Est (début des  effets du couvre-feu ? ) , mais très inégale +++

les effets sur la réa en seront différés d’ici 3-4 semaines.

il me semble que d’ici la période de 4 semaines, s’il y a quelques résultats, ils seront obligés de revenir à un système de couvre-feu , sinon ces mesures seront difficiles à gérer.

Partager :

Université catholique de Lille, ETHICS, Cycle de 6 visioconférences : L’Après-Covid 19

Le cycle de 6 conférences s’est maintenant achevé. Reflet fidèle de la confiance typique que l’humain place dans l’avenir, l’intitulé en était grossièrement anticipé 😉 . Quoi qu’il en soit, grâce au dévouement des organisateurs et à la sagacité des participants, le portrait dressé a sans doute été à la fois sans complaisance et complet. Pour notre grand inconfort, l’aventure se poursuit. Une fois les cendres retombées, il y aura, espérons-le, dans ces 9 heures d’exposés et de débats, quelques matériaux de récupération permettant d’étayer la reconstruction que nous appelons tous de nos voeux.

1. La pandémie, le 16 septembre 2020 ; 2. L’économie, le 30 septembre ; 3. L’environnement, le 7 octobre ; 4. La géopolitique, le 14 octobre ; 5. L’Europe et la France, le 21 octobre ; 6. Le retour des utopies, le 28 octobre.

Partager :

L’actualité (Dépressifs s’abstenir), le 20 octobre 2020 – Retranscription

Retranscription de L’actualité (Dépressifs s’abstenir), le 20 octobre 2020. Bonjour, nous sommes le mardi 20 octobre 2020 et je vais…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :