44 réflexions sur « Covid 19 – France : la situation au 15 mai aura-t-elle significativement changé ? »

  1. Il me semble que seul le nombre de décès compte et sa régression par rapport à l’avancée de la vaccination. Cette vaccination (à défaut d’une thérapie innovante dans le domaine viral) a pour seul but, à ce jour, d’éviter la mort. Le combat qui consiste à faire disparaître le virus et ses variants nous dépasse, c’est autre chose surtout avec les coronavirus; ce n’est pas comme la couverture vaccinale rubéole/rougeole qui est efficace à quasi 100% et ce sur le long terme . La “nature” fait parfois le travail tout seul et le virus disparait ou rentre dans les rangs de ses congénères; dans le cas contraire il faudra vacciner régulièrement avec une troisième phase d’observation des effets secondaires en temps réel et ce quelque soit le type vaccinal. Je suis convaincu que pour reprendre une vie dite “normale” et une reprise économique, il faudra passer (temporairement) par le carnet sanitaire vaccinal, encore appelé passeport vaccinal. Enfin, il faut soigner les malades à risques et pas comme au début de la pandémie, laisser les malades à la maison.

    3
  2. Oui radicalement changé.
    Nous devrions faire face aux variants brésilien et indien ce qui modifiera la donne.

    1. Ne vous souvenez vous pas qu’en Janvier, on nous disait que le variant Anglais allait changer radicalement la donne au cours des mois de Février et Mars ? A t on vu l’explosion qu’on nous avait promis alors (en faisant du copier-coller de ce qui s’était passe en Décembre au Royaume Uni) ? Un peu de prudence dans les propos est de mise dans ce domaine, car de toute évidence l’épidémie ne se comporte pas uniquement selon des déterminants mathématiques prévisibles, et beaucoup de choses échappent a notre compréhension (même si on en comprend une partie).

      10
      1. Les scientifiques ont toujours dit que les problèmes allaient arriver à partir de mi-mars. Disons qu’ils se sont trompés d’une semaine à dix jours car beaucoup de paramètres entrent en compte, que ce soit exogène à la nature humaine (météo, …) qu’endogène (concentration humaine, respect des gestes barrières de chacun, …).

        Vouloir être sur le haut de la vague en permanence est criminel, car cela implique de nombreux morts, de nombreux “COVID long” (13% des positifs en feront un), de nombreuses souffrances, et un blocage de la société “non essentielle” sur une durée interminable.

        On maitrise beaucoup mieux un phénomène exponentiel lorsqu’il est en bas de la courbe, qu’en haut. Un lycéen comprend ça sans problème. Macron non.

        1. Ah la fonction exponentielle , attention hein ! Vous savez ce que c’est , on ne vous la fait pas à vous , non mais serieux qu’est ce que vous croyez françois , qu’on va enfermer et sacrifier toute notre jeunesse pour que des vieux grigoux continuent de se la raconter en faisant des mothemotiques ? C’est ridicule !

          1
          1. Vous ne pensez pas que plus d’une année à vous bercer d’illusions, ça commence à bien faire ?

            Vous avez une idée de combien de temps il vous faudra pour vous réveiller ?

          2. @Alain,

            Ce que vous n’avez toujours pas compris, c’est que c’est moins couteux en morts, en hospitalisés, en séquelles, en temps, en désagréments divers et variés (du genre confinement, couvre-feu, fermeture des non essentiels, …) lorsqu’on réussit à maitriser complément le virus (Australie, NZ, …) ou que l’on laisse la courbe “en bas” (Allemagne, GB maintenant, … – ainsi le seuil d’alerte du taux d’incidence pour restriction sévère en Allemagne est de 100, pour 250 en France), plutôt que d’essayer de rester le plus haut possible comme la France le fait (cela fait combien de temps que l’on a la culture, les loisirs, les bars et restaus fermés ? ; le couvre-feu ? …). Votre modèle, c’est le Brésil ?

        2. Une semaine ou dix jours ? Cinq semaines se sont écoulées depuis la mi Mars, et le tsunami que prévoyaient certains épidémiologistes ne s’est manifestement pas produit. En fait on pensait (a juste titre) que ce qui s’est passé en Décembre en Angleterre allait se produire mécaniquement en France, mais ça n’a pas été le cas, et personne ne comprend pourquoi. Alors oui, la situation n’est pas fameuse pour autant, on est tous d’accord là dessus. Ce que je voulais juste signaler, c’est qu’il convient d’être prudent sur les prédictions données par les modèles. Et cela n’empêche pas de se méfier de ce qui est en train de se passer dans d’autres pays, Inde et Brésil notamment, car en effet quelque chose a l’air de se tramer là bas qui ne sens pas bon du tout. Et Macron ou pas Macron je m’en fiche totalement, mon propos n’est pas de politiser ce débat, et je ne suis absolument pas un affreux de droite qui cherche a sauver l’économie et à défendre Macron. Pour tout dire je suis même de gauche, ce qui est incompatible avec la défense de Macron.

          1. Allez faire un tour en réa et posez leur la question de savoir s’ils n’ont rien vu et s’ils ne voient rien… Non seulement 100% des lits de réa sont occupés par les malades COVID, mais il y a eu création de lits en transformant des lits “classiques” en lits “réas”. C’est les fameux % qui dépassent 100. Et il y en a beaucoup des %.

            Situation normale visiblement pour vous, cela doit être juste une vaguelette c’est ça ? Comme un certain qui a pronostiqué “pas plus que de morts en trottinettes”

      2. Mais non, HUURD…
        Ne vous inquiétez pas : ici, au Portugal, le « variant anglais » a effectivement fait les ravages prévus.
        A la suite des fêtes de fin d’année bien sûr.
        Une augmentation terrible en quelques semaines, dont environ 70 % du v. Anglais.
        Ce qui a permis au gouvernement de serrer la vis.
        Ce qui a permis au pays de redescendre (nombre de cas, etc…) en tous cas dans les mieux placés parmi les pays européens.
        Est-ce que ça pouvait durer ?
        Ça se relâche : les terrasses en plein air des restos sont de nouveau ouvertes.
        Tout le monde est content !
        On verra d’ici 3 ou 4 semaines si c’est ça qu’il fallait faire , et si il fallait le faire maintenant…
        Bonne soirée.
        G.M.

  3. Coucou,

    pour ceux que cela interesserait, voici le resultat de mon analyse sérologique 1 an après avoir eu le virus covid 19 avec une réaction sévère.

    SEROLOGIE COVID-19 IgG
    Technique Elisa sur Liaison XL – TrimericS (DIASORIN)
    Attention, nouvelle technique depuis le 1 avril 2021
    Taux d ? IgG: 315,00 BAU/ml
    INTERPRETATION DE LA SEROLOGIE:
    Négative si IgG à 39 BAU/ml
    COMMENTAIRE:
    Présence d ? IgG spécifiques en faveur d ? un contact avec le Sars-CoV2 (Covid-19)”

    Disons que j’ai eu un gros contact et un trés mauvais souvenir !

    Coté positif, c’est que çà à l’air de tenir, la défense immunitaire.
    Le problème, c’est que l’invariant du virus semble avoir peu d’importance par rapport au parties variables qui lui permettent de rentrer dans les cellules. Petit cannailloux !

    Je vais plutôt attendre la version 2 de moderna pour me faire vacciner, je pense.

    Bonne soirée

    Stéphane

    1
  4. Peut-être qu’ici en France, comme avec Trump, il faut simplifier au maximum : une idée par page !

    https://www.francetvinfo.fr/docs/elections-us/2021-04-14_graph_dc_mensuels.svg

    Alors, Mister President, confinement or not confinement ?!

    (Chuis pas mathématicien mais 100 000 – 30 000 (mars/mai 2020) = 70 000 (nov 20/avril 2021) soit 10/12 000 à la louche par mois, on enlève 10 000 de faux frais… “quoi qu’il en coûte” ?! Ça fait chéros le “pari”, non ?)

    Voir également l’interview de Robert Boyer sur France Culture (à 34.05) qui ne dit rien d’autre que monsieur Jorion depuis le début : “aucun retour à la sécurité économique sans retour à la sécurité sanitaire”…

    https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/quand-la-crise-oblige-a-repenser-leconomie

    Misère… C’est triste d’avoir le patronat le plus bête du monde et le commis le plus imbu qui soit.

    (Enfin bon, si je reste en vacances jusqu’à septembre, je voterai Manu à la présidentielle c’est sûr, trop fort le mec !)

    3
  5. Bonsoir Paul,

    Ce qui se passe en Inde risque fort de changer la donne pandémique mondiale d’ici peu, avec une Chine d’ores et déjà sur les dents juste au dessus…

    Si la situation est capable de changer aussi significativement en Asie en l’espace de quelques jours seulement, alors il est fort probable que la situation puisse changer de manière tout aussi significative en Occident d’ici à quelques mois…

    Je crois que là, nous ne sommes plus “simplement” au pied du mur, mais bel et bien en plein ascension de ce dernier, et c’est désormais l’Inde qui détient le mauvais rôle du premier de cordée mondiale ; le SARS-CoV-2 devient bel et bien hors de contrôle…

    Sans l’assurance de baudriers vaccinaux parfaitement efficaces, ce sera le dévissage assuré de toute la cordée !!!

    1
    1. A-t-on au moins une idée de l’efficacité des “boucliers vaccinaux” (essentiellement: Pfizer et Moderna) face à ce -manifestement- redoutable “mutant indien”?
      D’avance, merci pour votre réponse, si vous en avez une.
      Question subsidiaire: les vols entre l’Inde et la France sont-ils interrompus, comme ils l’ont été pour le Brésil?

      1. Regardez le nombre de morts Britt et la courbe de décroissance depuis 1 mois environ:
        https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6

        Pour les derniers jours , nombres de décès par jour:
        15, 23, 34, 6, et 6 hier.
        Très aprox, c’est 10 à 20 fois moins que par chez nous.
        Il est probablement hasardeux de faire un pronostic , il semble quand même qu’ils sont en train de gagner. Je le leur souhaite.

      2. « Les vols entre l’Inde et la France ont-ils été interrompus » ?

        Non bien sûr, le gouvernement n’agit que lorsque apparaissent les « chiffres ronds » :

        https://www.liberation.fr/idees-et-debats/opinions/du-role-dalerte-des-chiffres-ronds-20210418_EZ3VQLKEBRD35KCAQ7KABNORUI/?fbclid=IwAR03uvoPRdAwi4NYXmjcomBIV6ulz5ai5a0vY2IxiW-a-fy57TYdVoStgfQ

        Macron a été très clair « il faut vivre avec le virus » : https://www.pauljorion.com/blog/2021/04/05/le-covigre-par-chantal-montellier/?fbclid=IwAR2I7ZrMKghJqnYa-4Dp54xGCuKSVl1cbX1rxz-lSFOqbs0WTatX6R7-THc#comments

        1. En tout cas, ce n’est pas interrompu pour les personnes qui bossent là-bas et font des allers-retours, mais test covid obligatoire avant départ, et à l’arrivé en Inde avec quarantaine de quelques jours… 😐

    2. Oui il semble que ce soit en train de flamber y compris dans des pays qu’on pensait à l’abri :

      https://www.liberation.fr/international/asie-pacifique/inde-cambodge-thailande-japon-flambee-epidemique-en-asie-20210419_S5H7PKEDWBHEFL6SBSOU7CZIVI/

      Quant au variant “indien” :

      https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20210415-covid-19-en-inde-la-deuxi%C3%A8me-vague-touche-particuli%C3%A8rement-les-jeunes

      Quant à la capacité d’anticipation de nos gouvernants à nous…Je ne sais plus quoi dire … Je vous propose d’aller jeter un coup d’oeil à l’interview de Renaud Piarroux sur thinkerview,

      https://www.thinkerview.com/renaud-piarroux-desinformation-en-temps-depidemie/ (à 1h 12).

      Voir aussi ici :

      https://www.ledauphine.com/sante/2021/04/12/jean-castex-a-t-il-trafique-un-graphique-avant-de-le-presenter-aux-deputes

    3. Inde :
      Le Kumbh Mela est le plus grand rassemblement mondial de pélerins .
      En 2013 : 100 millions

      Celui de 2021 , en ce moment est à Haridwar

      https://www.youtube.com/watch?v=7VssdXOWfAg&t=28s

      https://kumbhmela.co.in/kumbh-2021/

      Les chiffres de la pandémie:
      https://www.worldometers.info/coronavirus/country/india/

      L’Inde a une population de 1,35 Mds habitants soit 20 fois la France

      C’est en train de devenir le plus grand cluster mondial.

      275.000 cas le 18/04
      Une montée exponentielle impressionnante des cas et des décès

      3
      1. @ilicitano La situation indienne est quand même rapportée à la population 2 fois meilleure qu’en France.
        Pourquoi s’inquiéter ?

    4. L’Inde a principalement vacciné en AstraZeneca.

      Le phénomène exponentiel en Inde tient compte pour moi (amha comme on dit) :
      – d’une inconscience collective grave (pas de gestes barrières, réunions politiques avec foule sans masque, …)
      – d’une plus grande contagiosité du variant anglais.

      Notons, comme le disait un commentateur sur Quotidien hier, que l’Inde et le Brésil sont les deux pays à avoir mis en avant l’hydroxychloroquine… On voit l’efficacité de cette molécule sur “une grippette qui ne tuera pas plus que le nombre de morts par trottinette”.

      CQFD (hélas pour toutes ces victimes). Il y a un scientifique quelque part en France qui devrait être condamné pour “crime contre l’humanité”.

      1
      1. La coqueluche de l’’Elysée en ce moment c’est plutôt Martin Blachier l’épidémiologiste de CNEWS, si j’en crois ce portrait de Libé :

        https://www.liberation.fr/societe/sante/martin-blachier-il-nen-fait-qua-son-test-20210408_ARXTDTOI55FY7PVRTYEK2BODTU/

        « ….Au printemps dernier, il était plutôt alarmiste et criait comme beaucoup haro sur Didier Raoult, le traitant de «charlatan». A l’automne, il a cru que la deuxième vague ne monterait pas bien haut, mésestimant, dit-il, «le facteur météo». En ce mois d’avril, où l’hôpital hurle qu’on l’égorge et veut remettre le pays au cachot, il est l’un des seuls à avoir applaudi la stratégie d’attente de Macron et l’un des rares à assurer que la décrue est déjà amorcée. Il annonce les jours heureux pour la mi-mai, à condition que les déconfinés s’autotestent en long, en large et en travers. … Seul Macron trouve grâce à ses yeux, en une validation mimétique. Blachier célèbre l’autodidacte jupitérien : «Il a tout compris tout seul.» Il lui fait passer des notes. Côté Elysée, on fait valoir que «lui et d’autres jouent un rôle important dans cette crise» et que «ses interventions sont regardées régulièrement». En tout cas, il se désole qu’il ait fallu reconfiner sur le tard. Plus largement, il estime que la société est devenue trop précautionneuse, «qu’on a réagi beaucoup trop fort et que ça aurait pu coûter beaucoup moins cher». Son exposition maximale est loin de faire l’unanimité. Christian Lehmann, généraliste et chroniqueur à Libé, le trucide d’un : «C’est juste le VRP de sa petite entreprise.» Un de ses anciens enseignants le défend ainsi : «Il est percutant et moins politicard que ses aînés. Professionnel solide, ses avis sont documentés. Ce qui ne veut pas dire que ce qu’il recommande vaut mieux que ce que dit le ministre.»

        En bon social-libéral à la sauce «en même temps», Blachier explique : «Je suis à la fois pour l’initiative privée et pour la redistribution.» Et d’ajouter : «J’aime l’Etat protecteur, mais il faut le réformer car c’est devenu une planque à médiocres.» Il a pris sa carte du PS à 18 ans, «pour Ségolène Royal». Il a «adoré Hollande, vrai social-démocrate». Désormais, il se reconnaît dans la macronie. « 

        1. Normalement on est vacciné contre la coqueluche ( en même temps qu’avec la polyo, le tétanos et la diphtérie en deux doses à 2 / 4 ans ).
          Mais je peux témoigner , parce que pas mal de ma génération l’ont eu avant d’être vacciné ) que c’est particulièrement pénible et affaiblissant .

          1. Ne pas oublier le rappel

            Revaxis : vaccin inactivé tétanique , diphtérique , poliomyélitique reçu en décembre 2020.
            Prochain rappel dans 15 ans !!

            Par contre avec le Covid , ses variants qui n’arrêtent pas de varier , et le petit dernier indien , on va avoir droit à des rappels réguliers sauf si un vaccin universel est mis au point.

            https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=coronavirus-bientot-un-vaccin-universel

            1
  6. Le variant brésilien P1 est terrible, et touche nombre de personnes entre 20 et 40 ans. Si une part des 4.000 (quatre mille) morts quotidiennes au Brésil est due en partie au foutoir bolsonarien, elle est due aussi à ce variant P1, produit en un certain sens par la gestion catastrophique au Brésil.
    Il y a trois jours ce variant a été séquencé en Colombie britannique, à l’est du Canada. L’interdiction française récente des vols avec le Brésil est vraisemblablement liée à des informations non divulguées par l’opacité macronienne.
    Je parie donc sur la venue de ce variant prochainement eu Europe. C’est à dire qu’il est déjà là.

  7. Du haut de son bureau, Manu a parié sur la saisonnalité du virus, contre l’expansion des variants.

    Il est comme ça Manu, il tente des coups.

    Et puis ils sont fatiguants à la fin ces scientifiques !

    3
    1. “Manu a parié sur la saisonnalité du virus, contre l’expansion des variants” Idée soufflée par un certain Didier… criminel bien plus que scientifique.

  8. La situation au 15 mai aura t’elle significativement changée ?
    Le R0 revient en dessous de 1 :à chaque fois que le Ro est redescendu en dessous de 1,il est vite retombé vers 0.8 et s’est stabilisé plusieurs semaines à ce niveau là.
    On peut donc penser ( espérer 🤔) que ce sera à nouveau le cas.
    Les conditions de circulation au 15 mai seront (pourraient 🤔) être moins vives qu’aujourd’hui, avec quelque millions de vaccinés supplémentaires (dont Paul et Juannessy 😏, ce qui est une bonne nouvelle), et une meteo plus clémente, alors au global oui cela pourrait être mieux.
    Par ailleurs, on ne connaît rien du variant indien pour le moment, si ce n’est que le variant britannique ne veut pas perdre le lead et se battra pour le conserver 😏, tout en rappelant le Ro en France est pour le moment celui du variant anglais

    1. On ne peut pas conclure sur le R0 aussi simplement que cela.

      D’un côté, le confinement est moins strict et le variant anglais est plus contagieux : –> fait remonter le R0
      De l’autre (par rapport notamment au 1er confinement), on a le masque, gel hydro, … et un % de personnes vaccinées : –> fait baisser le R0

      Au final, avec les conditions actuelles, on va avoir un R0 proche de 1, et une baisse lente –> confinement long sauf à saturer encore plus les réas et à faire le tri des patients.

      1. La sensibilité au R0 des contaminations , dés réanimations est très forte : à 1,20 cela explose effectivement, mais à 0,8 cela descend très vite
        On est à un point d’inflexion , et il peut descendre en deux semaines à 0,8
        C’est possible
        Après bien sûr , tout ce qui est impensable , parce qu’insupportable à la pensée, n’est pas impossible , on le sait tous et , si on l’oublie Paul nous le rappelle 🙂

  9. Je trouve que beaucoup oublis (dans leur rejet d’Emmanuel Macron) que pour une partie non négligeable de la population – essentiellement les jeunes et les actifs de moins de 50 ans – cela fait au moins 6 mois (et dans certains cas plus d’un an) qu’elle n’a pas de perspective de sortie de crise devant elle… Qu’elle vit au jour le jour en s’adaptant tant bien que mal aux contraintes (sanitaires, sociales, scolaires, professionnelles, …) qu’elle subit – sans trop se rebeller.

    Combien de temps cette apparente « acceptabilité » va durer si la crise continue à s’éterniser ?…

    Si Emmanuel Macron a fait beaucoup de bêtises depuis le début de cette crise, je soupçonne qu’en s’accrochant à son calendrier de dé-confinement pour la mi-mai, il refuse le pari de « l’acceptabilité durable » chez cette population des moins 50 ans, ce qui serait loin d’être (pour le coup) un calcul idiot… surtout s’il sait que le calendrier vaccinal sera dur à tenir dans les temps annoncés et, donc, que cette population va se sentir injustement mise à l’index quand le passeport vaccinal sera venu : après tant de semaines/mois d’effort pour les plus fragiles et pour le monde hospitalier, attention au retour de boomerang si les moins de 50 ans se considèrent soudainement comme « les cocus de l’histoire » (si me permettez l’expression).

    Il y a déjà des indices probants d’une grogne sociale montante chez les télétravailleurs. Nous avons assisté chez IBM à la première grève en distanciel il y a quelques jours. S’il y avait contagion – plus que possible tant nombre de télétravailleurs souffrent psychologiquement ou physiquement (TMS) après tant de mois d’exposition élevée aux RPS, un tel mouvement social pourrait faire rapidement tâche d’huile, gonflé par d’autres « perdants » de la crise : indépendants, commerçants ou jeunes… Tous les ingrédients d’une convergence des « luttes » sont là !…

    Bref… Toutes les planètes semblant bien mieux alignées pour un mouvement social d’ampleur (que lors de la crise des Gilets Jaunes ou de la réforme des retraites), je vois un calcul « politique » de la part d’Emmanuel Macron (à un 1 an des présidentielles) dans sa stratégie de dé-confinement qui finalement s’adresse surtout à ceux qui sont pour le moment écartés de la vaccination : une tentative plus ou moins habile de faire sortir un peu de pression de la cocotte minute sociale !

    2
    1. @Benjamin Tout s’explique politique sanitaire et pas de stratégie !
      Avec des masques, y compris FFP2, des tests (RT-PCR, salivaires, antigéniques, auto-), des vaccins, de nombreuses restrictions, maintenant des frontières plus étanches, arriver à sursaturer les USI, et maintenir les 300 morts par jour, annoncer des dates intenables (déjà souvent repoussées) il faut avoir le courage de le faire, et relacher un peu les restrictions et donc le Reff quand on a plus de marge …
      C’est compter beaucoup sur l’auto-restriction d’une population éprouvée, qui ferait bien en effet de ne compter que sur elle-même.

      Rendez-vous en Mai prochain.

    2. @Benjamin

      En même temps les promesses non tenues de Macron commence à s’accumuler. Vous vous rappelez cet épisode ?

      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/covid-19-emmanuel-macron-demande-de-tenir-encore-4-a-6-semaines-avant-des-assouplissements_4315663.html

      C’était le premier mars, ça doit faire 7 semaines… Non seulement il y a pas eu d’assouplissement mais il y a eu resserrement. En fait depuis le 15 décembre, il n’y a que des resserrements.

    1. @François M
      Les pays qui réussissent le mieux sont ceux qui appartiennent à des fuseaux horaires à l’ouest de la ligne du changement de date.
      Quel que soit leur hémisphère Chine ou Australie.
      Qu’ils soient une ile Taiwan, Nlle Zélande ou pas Chine Vietnam ..
      Qu’il soient dictatoriaux, communistes ou pas.
      Quelle que soit la religion prédominante.
      Quel que soit le type ethnique des populations.
      C’est le cas même pour les territoires français ou seule La Nlle Calédonie s’en tire.

      L’explication pourrait en être une influence synchrone avec la rotation terrestre comme des satelites
      de télédiffusion directe géostationnaires.
      inaccessibles en Europe et en Amérique.

      Ou la constitution d’une communauté commerciale interactive d’échange et de destin ASEAN ?

Les commentaires sont fermés.