A SURVEILLER : 2015, année de fragilité pour la banquise antarctique ?, par Philippe Soubeyrand

Billet invité.

Fig1-Anomalie_T°C_juillet_2015

Les données de mesure concernant le mois de juillet 2015 viennent d’être rendues publiques par la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), par l’intermédiaire de son département National Centers for Environmental Information [1]. Sans surprise [2], ce mois de juillet 2015 est déclaré le plus chaud parmi tous les mois de juillet enregistrés depuis 1880, du fait notamment d’un nouveau record de l’anomalie de température moyenne des océans à +0,75°C, portant l’anomalie de température moyenne globale (continents + océans) de ce mois de juillet à +0,81°C, le record de l’anomalie de température moyenne de l’hémisphère sud confirmant la tendance au réchauffement de cette région du monde. De plus, la consolidation des données de mesure sur la période allant de janvier à juillet 2015, semble confirmer que l’année 2015 serait en passe de devenir l’année la plus chaude depuis 1880, avec une anomalie de température moyenne globale qui se maintient à +0,85°C [1], avec d’ores et déjà 4 mois / 7 qui se retrouvent gratifiés de la triste 1ère place, et 2 mois / 7 de la 2de place depuis 1880.

Continuer la lecture de A SURVEILLER : 2015, année de fragilité pour la banquise antarctique ?, par Philippe Soubeyrand

Partager

KCN, NaCN ou HCN : à votre santé !, par Philippe Soubeyrand

Billet invité.

Un peu de chimie s’impose :

Le KCN (cyanure de potassium) et le NaCN (cyanure de sodium), plus communément connus sous l’appellation abusive de cyanure, sont des sels du HCN (cyanure d’hydrogène ou acide cyanhydrique)…

Ainsi, 700 tonnes de cyanure auraient été stockées sur le lieu des explosions de Tianjin ?

Fig1-Toxique_2015

Continuer la lecture de KCN, NaCN ou HCN : à votre santé !, par Philippe Soubeyrand

Partager

Au-delà de cette limite votre billet n’est plus valable, par Roberto Boulant

Billet invité.

« Vous avez les montres, nous avons le temps », répondait la sagesse des sociétés traditionnelles à des Européens venus les piller et les exploiter, voir les génocider, au nom de la civilisation. Progrès aidant (et deux guerres mondiales plus tard), notre modèle de développement extractiviste est en passe de provoquer une sixième extinction de masse, allant jusqu’à menacer à court terme l’existence de nos civilisations !

Continuer la lecture de Au-delà de cette limite votre billet n’est plus valable, par Roberto Boulant

Partager

STOP : pour en finir avec les prédicats faux des climato-sceptiques, par Philippe Soubeyrand

Billet invité

Avertissement de l’auteur :
La démarche d’explication pédagogique se veut ici la plus étayée possible. Aussi, un appendice technique (*) important a été positionné dans la seconde partie du billet.

StructureA – photo prise le 15/03/2009 – Tour Eiffel

Continuer la lecture de STOP : pour en finir avec les prédicats faux des climato-sceptiques, par Philippe Soubeyrand

Partager

Un lac est mort par amour, par Olivier Hofman

Billet invité.

Depuis près de 10 ans, une histoire, découverte lors d’une émission de la télévision belge francophone – Le jardin extraordinaire -, me donne à penser en dehors des schémas classiques, trop classiques, que je nous soupçonne de mettre en place afin de pouvoir dire notre « prise de conscience ». Cette histoire, la voici.

Continuer la lecture de Un lac est mort par amour, par Olivier Hofman

Partager

Et si, tout de même, le dernier éteignait la lumière !, par Pascal

Billet invité.

Paul Jorion dit ne pas vouloir que la lumière s’éteigne, pourtant cela fait partie des possibles et nous aurions tord de ne pas imaginer cette hypothèse. En effet, refuser d’envisager l’effondrement réduirait notablement notre champ des possibles, même si l’idée nous est désagréable.

Je vous invite donc à faire l’expérience suivante.

Continuer la lecture de Et si, tout de même, le dernier éteignait la lumière !, par Pascal

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 31 JUILLET 2015 – (retranscription)

Retranscription de Le temps qu’il fait le 31 juillet 2015. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, nous sommes le vendredi 31 juillet 2015.

Le 31 juillet, c’est l’anniversaire de mon grand-père maternel qui aurait eu – j’ai fait le calcul tout à l’heure, pour ne pas rester le bec dans l’eau – 133 ans aujourd’hui. Ça dépasse un tout petit peu les moyens dont nous disposons, nous. On parle de prolongation de la vie humaine, mais là, c’est encore un petit peu, je dirais, au-delà de ce qu’on arrive à faire. Un homme très courageux, voilà. Il était né avec, comme on dit, une cuiller d’argent dans la bouche, et quand les circonstances ont demandé qu’il participe au monde autour de lui, il l’a fait d’une manière absolument remarquable. Voilà, un petit hommage en passant.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 31 JUILLET 2015 – (retranscription)

Partager

Le temps qu’il fait le 31 juillet 2015

Ouvert aux commentaires.

Le Blog de PJ : Jack Goody (1919 – 2015), le 21 juillet 2015

Le Blog de PJ : Électricité : Un rapport accablant… qui n’empêchera pas les choix idéologiques scandaleux qu’il dénonce, par Jean-Luc Tur, le 30 juillet 2015

Le Blog de PJ : URGENT : Lettre ouverte à l’attention de Nicolas Hulot, par Philippe Soubeyrand, le 27 juillet 2015

« Le dernier qui s’en va éteint la lumière » =
Paul Jorion, combien de divisions ?

« Voilà, Nicolas Hulot a bien répondu suite à la lettre ouverte. La porte est ouverte et nous y réfléchissons. Car rien n’est simple. Nous vous tiendrons au courant. »

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 24 JUILLET 2015 – (retranscription)

Retranscription de Le temps qu’il fait le 24 juillet 2015. Merci à Olivier Brouwer !

Bonjour, on est le vendredi 24 juillet 2015. Et hier, en voyant le billet de Philippe Soubeyrand sur la transition énergétique et sur ces dates fantastiques qu’on nous donne en disant : « Voilà, on va baisser la consommation de ceci pour 2030 et on va s’arranger pour qu’il y ait beaucoup moins de ceci ou de cela en 2050… » Et on sait, nous savons que c’est vraiment dans les années qui viennent et pas à l’échéance de vingt ans, trente ans qu’il faut changer les choses radicalement.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 24 JUILLET 2015 – (retranscription)

Partager

URGENT : Lettre ouverte à l’attention de Nicolas Hulot, par Philippe Soubeyrand

Billet invité.

Monsieur Nicolas Hulot,

Envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète [1],

Fig1-Cigale_2015

La cigale ayant chanté tout l’été – photo prise le 26/07/2015 – Abbaye Saint André

Continuer la lecture de URGENT : Lettre ouverte à l’attention de Nicolas Hulot, par Philippe Soubeyrand

Partager

Quelle monnaie pour assurer notre vivre ensemble sur la planète ?, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

Le problème de la dérive anthropique de notre climat comporte deux niveaux d’analyse : l’anticipation de l’évolution de notre milieu tel que nous pouvons l’appréhender objectivement avec nos moyens de mesure actuels ; et la transformation requise de nos comportements pour nous intégrer dans un équilibre durable entre ce que nous voulons et les limites physiques de notre milieu. Aux deux niveaux d’analyse, le problème est à la fois subjectif et objectif.

Continuer la lecture de Quelle monnaie pour assurer notre vivre ensemble sur la planète ?, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

Le temps qu’il fait le 24 juillet 2015

Blog de PJ : La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand, le 24 juillet 2015

Blog de PJ : Elysium, le 23 août 2013

Gérard Simon, Kepler astronome astrologue, 1979

Joseph A. Tainter, L’effondrement des sociétés complexes, 1988

Jared Diamond, Effondrement : Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie, 2005

Pablo Servigne & Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer, 2015

Partager

La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La loi sur la transition énergétique a donc été votée en l’état [1] ce mercredi 22 juillet 2015. L’ensemble des 20 actions dites « phares » par la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, sont saluées par une partie de la classe politique française, alors que la Ministre scande tout haut : « La France exemplaire pour la COP21 »…

Exemplaire ?

Continuer la lecture de La loi sur la transition énergétique a été votée… hélas…, par Philippe Soubeyrand

Partager

Nous ne sommes pas Dieu : le scénario RCP2.6 du 5e rapport du GIEC d’ores et déjà compromis ?, par Philippe Soubeyrand

Billet invité.

Fig1-Anomalie_T°C_juin_2015
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Nous venons de l’apprendre, la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), par l’intermédiaire de son département National Centers for Environmental Information, vient de déclarer, comme ce fut déjà le cas pour le mois de mai 2015, le mois de juin 2015 le plus chaud jamais enregistré depuis 1880, du fait notamment d’une anomalie de température moyenne globale (continents + océans) de +0,85°C, sachant en outre que pour l’ensemble des continents de l’hémisphère Nord, cette anomalie prend elle aussi la première place du classement des mesures à +1,57°C [1], soit une anomalie de +0,21°C par rapport à mai 2015, bien loin devant l’anomalie déjà record à l’époque de juin 2012 à +1,30°C pour l’ensemble des continents de l’hémisphère Nord [2]. Continuer la lecture de Nous ne sommes pas Dieu : le scénario RCP2.6 du 5e rapport du GIEC d’ores et déjà compromis ?, par Philippe Soubeyrand

Partager

À propos de Pablo Servigne et Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer. Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (Le Seuil 2015)

L’ouvrage de Pablo Servigne et Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer. Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (Le Seuil 2015) est une lecture essentielle : les auteurs ont rassemblé, comme ils le soulignent – et à la différence de leurs prédécesseurs – les preuves de l’effondrement, non pas dans un domaine spécifique, correspondant dans la plupart des cas à la sphère d’investigation d’une discipline ou d’une sous-discipline, mais dans l’ensemble des domaines où des effets se conjuguent pour sceller l’extinction de notre espèce.

Continuer la lecture de À propos de Pablo Servigne et Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer. Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes (Le Seuil 2015)

Partager

La finance de marché, obstacle principal à la transition raisonnée vers des modes de fonctionnement plus durables, par Jean-Paul Vignal

Billet invité.

Peu d’observateurs attentifs de notre monde contestent aujourd’hui la responsabilité de la finance globalisée dans le déclenchement de la crise actuelle. Mais peu de responsables politiques s’inquiètent de la remettre à sa place, qui est d’être au service de la collectivité ; la majorité d’entre eux font même au contraire tout leur possible pour la rétablir dans sa splendeur parce que ce serait la seule façon d’éviter un cataclysme financier systémique, et de renouer avec une croissance qui tarde à se manifester avec la vigueur qui permettrait de résorber un sous-emploi de plus en plus difficile à dissimuler dans les circonvolutions de la langue de bois des statisticiens et des commentateurs complaisants, parce qu’il n’est pas conjoncturel, mais résulte de la révolution du traitement de l’information, et de la mise en concurrence fiscale et sociale sauvage des états nations au nom de la « compétitivité » des entreprises.

Continuer la lecture de La finance de marché, obstacle principal à la transition raisonnée vers des modes de fonctionnement plus durables, par Jean-Paul Vignal

Partager

Enfin du plutonium se barre sur Pluton, par Marie-Paule Nougaret

Billet invité.

Remercions Alan Stern, troisième à partir de la gauche ici, qui a réussi à expédier 11 kg de plutonium hors de l’écosphère.

Sans doute n’est-ce pas très gros, le plutonium étant le plus lourd des éléments. Mais c’est aussi le plus dangereux, et ça fera toujours ça de moins à éviter pendant 500 000 ans.

Continuer la lecture de Enfin du plutonium se barre sur Pluton, par Marie-Paule Nougaret

Partager