Le temps qu’il fait le 24 novembre 2017

Est-ce la fin ?

Guy McPherson : Un aperçu d’un changement climatique abrupt

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 18 NOVEMBRE 2017 – retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 16 novembre 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le jeudi 16 novembre 2017. Jeudi et non vendredi, toujours dans une chambre d’hôtel – non plus à Bruxelles mais à Lille – mais j’ai hâte de rentrer à la maison après une aussi longue tournée. Tournée extrêmement profitable ! Vous allez voir, il y a plein d’interviews qui vont paraître, plein de vidéos, plain de déclarations, plein de discussions. C’est foisonnant, plein de projets, plein de nouvelles idées, encore cet après-midi. Le monde est en train de changer. Quelque chose s’accélère, à mon sens dans la bonne direction, ce qui est une bonne chose.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 18 NOVEMBRE 2017 – retranscription

Partager

Le temps qu’il fait le 16 novembre 2017

Le Blog de Paul Jorion :
Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier, le 16 novembre 2017

Le dernier qui s’en va éteint la lumière, 2016
Se débarrasser du capitalisme est une question de SURVIE, 2017
À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? 2017
Qui étions-nous ? à paraître en 2018

Partager

Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

« Après avoir tenté d’enseigner le Surhomme aux hommes, Zarathoustra, constatant son échec, veut leur montrer la figure humaine la plus méprisable, afin de susciter en eux le désir de créer la figure nouvelle de l’humanité qu’il est venu leur annoncer :

‘Il est temps que l’homme se fixe à lui-même son but. Il est temps que l’homme plante le germe de sa plus haute espérance.

Maintenant son sol est encore assez riche. Mais ce sol un jour sera pauvre et stérile et aucun grand arbre ne pourra plus y croître.

Continuer la lecture de Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier

Partager

Iceberg droit devant ? Parfait, en avant toute !, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

C’est avec ravissement que nous avons appris que M. Lamar Smith, président de la commission « Science, Espace et Technologie » de la chambre des représentants du Congrès américain, et grand climato-négationniste devant l’éternel, venait d’organiser une audition sur le geoengineering.* Continuer la lecture de Iceberg droit devant ? Parfait, en avant toute !, par Roberto Boulant

Partager

L’ère fractale du capitalisme, un voile sur la finitude qu’il nous appartient de déjouer, par Timiota

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Rentes et profits des uns se font sur l’exploitation des autres, Marx a mis un cadre là-dessus. On attend alors des exploités qu’ils s’emparent de la fonction « production », eux qui sont les seuls vrais créateurs de richesse, lors d’un Grand Soir ou d’un bras de fer idoine. Ceux qui amenaient le capital nécessaire à la mise en place des outils n’ont alors qu’à bien se tenir.

Continuer la lecture de L’ère fractale du capitalisme, un voile sur la finitude qu’il nous appartient de déjouer, par Timiota

Partager

Un impossible rêve : la vertu écologique, par Vincent Rey

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Les appels à la « vertu écologique » ont beau être nombreux, la dégradation de l’environnement (0) suit son cours. Combien de temps nous reste-t-il, pour réaliser que la recherche de la vertu est un vœu pieux, en matière d’environnement comme en matière de santé ?

Continuer la lecture de Un impossible rêve : la vertu écologique, par Vincent Rey

Partager

Il faudra veiller à bien éradiquer la nature…, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La forêt de Bialowieza, à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, est la plus ancienne forêt primaire d’Europe, et une des dernières forêts primaires d’une surface significative sur notre continent (125 000 ha). Une forêt primaire est une forêt épargnée de la plupart des influences humaines depuis toujours, non défrichée, à peine exploitée par les forestiers. Continuer la lecture de Il faudra veiller à bien éradiquer la nature…, par Cédric Chevalier

Partager

Retranscription – « Reconstituer la planète, c’est du travail… et de l’emploi », le 18 août 2014

« Reconstituer la planète, c’est du travail… et de l’emploi », le 18 août 2014. Merci à Marianne Oppitz !

Mais il faut bien voir que si on veut passer d’un monde où nous consommons 1,6 planète par an et, si nous continuons dans la direction où nous sommes sans changer de cap, eh bien, ça va devenir 1,8, ça va devenir 2 etc. Il faut revenir au moins à une. Continuer la lecture de Retranscription – « Reconstituer la planète, c’est du travail… et de l’emploi », le 18 août 2014

Partager

OUBLIER LA VERTU ÉCOLOGIQUE, OSER SAUTER DANS L’INCONNU, par Vincent Rey

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Les appels à la vertu écologique individuelle se multiplient, et pourtant, elle semble sans cesse s’éloigner un peu plus. La vertu écologique, c’est un peu le « bout du tunnel » que voyait Raymond Barre en 1980, un point blanc à l’horizon, et qui ne cesse de reculer depuis.

Continuer la lecture de OUBLIER LA VERTU ÉCOLOGIQUE, OSER SAUTER DANS L’INCONNU, par Vincent Rey

Partager

« Les Hommes doivent quitter la Terre » : de l’urgence de se préoccuper d’un départ car on ne peut plus sauver la Terre, par AncestraL

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Pour Stephen Hawking – une « autorité scientifique » qui n’est quand même pas le Messie – les humains doivent quitter la Terre pour se préserver… d’eux-mêmes. Nous devrions l’écouter. S’il est aussi écouté, c’est qu’il y a de bonnes raisons. Nous devons quitter la terre.

Continuer la lecture de « Les Hommes doivent quitter la Terre » : de l’urgence de se préoccuper d’un départ car on ne peut plus sauver la Terre, par AncestraL

Partager

Piqûre de rappel : NiceFuture 15, Comment la spéculation nuit à l’économie, à Lausanne, juin 2015

Pourquoi l’abrogation des lois qui interdisaient la spéculation a rendu vains tous les efforts en vue d’une économie durable, renouvelable.

Partager

CHINE – La grande « leçon de choses » des arbres, par DD & DH

Billet invité.

L’arbre est un des grands et plus fondamentaux symboles communs à toutes les civilisations et cultures et on le retrouve dans pratiquement la totalité des récits d’origine de tous les grands mythes et cultes que l’humanité a élaborés. Nous sommes quelques uns, dans le cadre de ce blog, à espérer, sans naïveté excessive mais avec une petite dose de confiance, que la Chine peut ouvrir le chemin vers une préservation raisonnée de notre environnement commun sur cette planète et nous ne faisons guère ici que tenter de rassembler les éléments qui autorisent à nourrir cette petite lueur d’optimisme. Continuer la lecture de CHINE – La grande « leçon de choses » des arbres, par DD & DH

Partager

L’écologie est un geste politique sans Politique, par AncestraL

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

C’est certain, « le salut », si on peut l’appeler comme ça, ne viendra pas d’En-Haut, qu’il soit Dieu ou homme. Nous n’avons rien à attendre d’un quelconque gouvernement, et ce depuis qu’ils se constituent en France – depuis que l’on a aboli les couronnes de leurs têtes.

Continuer la lecture de L’écologie est un geste politique sans Politique, par AncestraL

Partager

Présidentielle il faut que ça change ! Un candidat antisystème pourrait-il sauver l’écosystème ? par Jean François Le Bitoux

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Un candidat antisystème pourrait-il sauver l’écosystème ? C’est loin d’être évident tant les mécanismes de la bureaucratie divisée en multiples strates au sein d’un millefeuille tout puissant sont incompatibles avec l’approche holiste et humble de toute analyse écologique qui révise continuellement la hiérarchisation des priorités pour entretenir une biodiversité en fonction de l’évolution des milles paramètres subis. Continuer la lecture de Présidentielle il faut que ça change ! Un candidat antisystème pourrait-il sauver l’écosystème ? par Jean François Le Bitoux

Partager