Archives de catégorie : Espionnage

Trump, le candidat manchou ?, le 18 octobre 2019 – Retranscription

Retranscription de Trump, le candidat manchou ?, le 18 octobre 2019

Bonjour, nous sommes le vendredi 18 octobre 2019. Aujourd’hui, ma vidéo s’intitulera « Trump, le candidat manchou ? » et ce sera une vidéo tout à fait curieuse. Je n’ai jamais fait ça. Je vais essentiellement vous lire des textes mais comme la plupart sont en anglais, je les traduirai au fur et à mesure. J’essayerai de rendre mes traductions compréhensibles. Je ferai le minimum de commentaires avant de faire une conclusion et je dirai simplement… je situerai les textes que je vais lire en vous expliquant le contexte et je garderai mes commentaires pour la fin.

Il faut que vous compreniez cette vidéo de la manière suivante : comme dans les histoires de Sherlock Holmes, au moment où le fameux détective de Baker Street, à Marylebone, à Londres explique à son compère, le Dr Watson, ce qu’il s’est passé, c’est du genre donc : « Vous vous souviendrez, mon cher Watson, qu’au moment où nous nous sommes rendus à Charing Cross Station, mercredi, vous avez dû remarquer comme moi que l’entrée de gauche était pratiquement barrée par une charrette des quatre saisons vendant des produits divers venant de la campagne mais votre regard a dû être attiré, comme le mien, par la couleur bleue de la boue qui recouvrait les roues du chariot ». Alors, bien entendu, Watson n’a jamais remarqué toutes ces choses tout à fait subtiles et c’est à un exercice de ce type-là que je vous convie.

Continuer la lecture de Trump, le candidat manchou ?, le 18 octobre 2019 – Retranscription

Partager :

Trump, le candidat manchou ?

Lindsey Graham pense-t-il désormais que Trump est un candidat manchou ?

Paul Jorion, Le jour où Agatha Christie disparut… et attendit qu’on la retrouve, Le Monde , le 8 août 2019

N.B. Je dis que la procédure de l’impeachment a été mise au point en Angleterre en 1367, en réalité, c’est en 1376. Je fais allusion par ailleurs au 25e article de la Constitution américaine, il s’agit en réalité de 25e amendement.

Partager :

« On nous cache tout ! On nous dit rien ! », le 26 juillet 2019 – Retranscription

Retranscription de « On nous cache tout ! On nous dit rien ! », le 26 juillet 2019. Ouvert aux commentaires. La discussion est tout naturellement consacrée en ce moment au suicide [apparent] de Jeffrey Epstein.

Bonjour, nous sommes le vendredi 26 juillet 2019 et, dans cette petite vidéo qui s’appellera « On nous cache tout ! On nous dit rien ! », je vais, comme le titre l’indique, d’une certaine manière, justifier le conspirationnisme et le complotisme.

En 11 ans de vidéos que vous avez pu voir ici, je n’ai jamais fait ça. Je n’ai jamais rien dit de ce type-là. Je n’ai jamais rien écrit non plus de cette manière-là mais je suis obligé de le faire en raison d’un petit texte que j’ai trouvé hier. J’ai réagi aussitôt. J’ai eu un coup de sang. J’ai pas mal de coups de sang ces jours-ci. Ça devait être lié au climat ou bien à des choses particulièrement révoltantes que l’on voit dans l’actualité. J’ai fait un petit texte à propos de l’AFP demandant si leurs journalistes étaient tous en vacances ou s’ils étaient rentrés à la maison en raison de la canicule. Je vais vous expliquer.

Continuer la lecture de « On nous cache tout ! On nous dit rien ! », le 26 juillet 2019 – Retranscription

Partager :

Audition de Robert Mueller le 24 juillet 2019 : un bilan

Ouvert aux commentaires.

M. Robert Mueller est un vieux monsieur. Il va avoir 75 ans dans quelques jours (le 7 août), et plusieurs commentateurs américains s’en sont plaints, qui espéraient hier quelqu’un avec davantage de punch, avec une voix moins fluette. Ils disaient qu’aujourd’hui à 74 ans, on a davantage d’assurance, on ne cherche pas parfois ses mots, comme ce fut quelquefois le cas hier.

Je suppose qu’à la différence de Robert Mueller et, entre autres, Paul Jorion, ils n’ont pas assisté pour la plupart aux 7 heures d’audition, et n’ont donc pas souffert d’un coup de fatigue.

Je vous ai rendu compte des 7 heures en direct. Je suis allé voir ce matin ce que les autres avaient observé. En gros, nous avons noté la même chose : Mueller disant qu’il n’avait pas exonéré Trump, que son enquête n’était ni une chasse-aux-sorcières, ni un canular (hoax), que Trump pourrait être inculpé à la fin de son mandat, qu’il restait la partie cachée de l’iceberg : les choses dont s’occupe en ce moment le contre-espionnage.

Continuer la lecture de Audition de Robert Mueller le 24 juillet 2019 : un bilan
Partager :

Julian Assange arrêté

Lanceur d’alertes, héraut de la transparence dans les affaires d’État, personnage clé de l’élection de Donald Trump, accessoirement principal protagoniste de mon livre La guerre civile numérique (Textuel 2011).

Quelque chose me dit que les choses s’éclairciront rapidement quant aux conditions dans lesquelles Trump a été élu, certaines langues se déliant.

Partager :

« La chute de la météorite Trump » – Ma propre chronique

La question m’est posée à l’instant : « À la lumière du rapport Mueller, que changeriez-vous à ce que vous avez écrit jusqu’ici ? »

Ma réponse : « Pas une ligne ! ». Tant que les documents qu’on nous montre sont caviardés plus qu’à moitié (parfois une dizaine de pages entièrement couvertes de noir à la suite), je soupçonne qu’on nous cache encore des choses importantes 😀

Partager :

Rapport Mueller : que peut-on tirer du fait que nous ne sachions encore rien ?

Que c’est terminé : pas de nouvelles inculpations par la Commission Mueller en tout cas.

Que Mueller a pu mener à bien sa mission.

Que Rod Rosenstein, numéro 2 au ministère de la Justice, a fait rempart de son corps pour que Mueller puisse aller jusqu’au bout.

Que tout ce qui dépasserait en gravité une collusion entre l’équipe Trump et la Russie n’apparaîtra pas dans le résumé du rapport que verra le public, car couvert par le secret défense.

Partager :

Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump. Supputons…

Une chose qui a frappé l’ensemble des commentateurs durant l’audition hier de Michael Cohen devant le Comité de surveillance du Congrès, c’est la référence qu’il a faite à d’autres enquêtes encore en cours sur Trump. Il a dû signaler qu’il en était informé pour justifier son refus de répondre à une question qui lui était posée. Il avait là une carte d’atout dont ne disposaient pas les députés Républicains qui sans répit ont cherché à le prendre en flagrant délit de mensonge. Une chose était claire : il y avait des sujets sur lesquels il en savait davantage qu’eux.

Continuer la lecture de Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump. Supputons…

Partager :

Paul Jorion pense tout haut aux 3 derniers jours

Intelligence Artificielle

Terrestres : Disruption d’un forum de robotique toulousain, le 16 janvier 2019
Ted Kaczynski « Unabomber »
Blog de PJ : Les lobbies et nous, Le 14 février 2019


Trump et sa muraille

Blog de PJ : Trump : Les cowboys et les Indiens, le 12 Janvier 2019


Le revenu universel et la gratuité

Les Gilets jaunes

Partager :

Le ministère de la Justice américain laisse entendre que Donald Trump est l’agent d’une puissance étrangère hostile

Blog de Paul Jorion : Inculpation de 12 fonctionnaires russes par la justice américaine, le 14 juillet 2018

Le texte de l’inculpation

Oups ! En une occasion je dis « Trump » au lieu de « Poutine », et en une autre, « soviétique » pour « russe », j’espère que l’on voudra bien excuser ces confusions impardonnables. Je dis aussi « trois mille » au lieu de « trente mille » mails.

Continuer la lecture de Le ministère de la Justice américain laisse entendre que Donald Trump est l’agent d’une puissance étrangère hostile

Partager :

Les temps qui sont les nôtres : L’affaire du défecteur Sergueï Skripal, le 14 mars 2018 – Retranscription

Retranscription de Les temps qui sont les nôtres : L’affaire du défecteur Sergueï Skripal. Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le mercredi 14 mars 2018 et je vais vous parler de cette affaire ténébreuse de la tentative de meurtre sur le défecteur russe Sergeï Skripal et sa fille Youlia.

Continuer la lecture de Les temps qui sont les nôtres : L’affaire du défecteur Sergueï Skripal, le 14 mars 2018 – Retranscription

Partager :