80 réflexions sur « Vidéo – Trump : Une hypothèse originale »

  1. A écouter Trump dans son dernier discours d’aujourd’hui, il semble que ce ne soit plus Steve Bannon qui lui écrive ses discours. Mais il semble bien par ailleurs qu’il lise mot à mot un papier qu’on lui a préparé et qu’il prononce à la virgule près comme s’il avait dans le dos un pistolet chargé du 25ème amendement !

    1
    1. Le « résident surveillé » comme je l’appelle depuis 2 jours a très certainement eu droit à un joli dossier du FBI lui expliquant toutes les conséquences – notamment en terme de confort résidentiel – s’il bougeait encore le petit doigt. Peut-être a-t-il négocié un exil à vie en Ecosse et son silence sur ce deal contre la non publication du dossier… Ou simplement rien n’a été négocié, mais il lui a été signifié que le dossier pouvait s’épaissir s’il bougeait encore le petit doigt.

      « Résident surveillé, me direz-vous, ah oui ? » Considérant qu’il n’hésite pas à aller faire du golf chez lui en Floride, et qu’il considère qu’il laisse tout tomber (puisqu’il reconnait sa défaite), pourquoi donc n’est-il pas parti là_bas ? répondrais-je …

      Je ne suis même pas sûr que ce soit réellement lui qui touche son clavier de téléphone.

      1. Si objet de négociation il y a, il ne porte pas sur l’implication ou non de Trump dans le coup d’État (ça c’est avéré et ce sera transmis à la justice), mais sur le fait qu’il y ait un lien avec le KGB …

        Je pense que Trump n’aura plus trop de liberté sur les grâces présidentielles à venir. La liste sera filtrée par le FBI.

        1. L’impeachment est en route, et pourrait être au vote bientôt. A mon avis, il pourrait y avoir assez de républicains au Sénat et à la chambre pour obtenir les 2/3 nécessaires (il me semble) car une clause d’inégibilité peut être ajoutée. Ce qui permettrait au gop d’être débarrassé de Trump. Mais pas du trumpisme et autres extrêmistes.

          1. Pour ceux qui se demanderaient si une mesure d’impeachment était justifiée, cela signifierait :
            – abandon de sa pension annuelle de 200.000$ à vie
            – perte de l’enveloppe annuelle d’1 million $ pour le défraiement de ses voyages personnels
            – l’impossibilité de se présenter pour un nouveau mandat en 2024
            – et surtout, la suppression de la fourniture courante des rapports détaillés des services secrets

            A côté de ça, malgré la symbolique, Twitter et autres pourraient paraître négligeables. Si ce n’est qu’au pouvoir de censure étendu de la big tech, délégation d’un immense pouvoir à quelques entrepreneurs privés désorientés par la manipulation informationnelle de leurs propres produits, s’additionne l’accès rendu plus difficile aux archives en ligne et effacera du réseau des données à valeur historique.

      2. La nuit dernière (pour nous) :
        1) Twitter a banni DÉFINITIVEMENT le compte de Donald Trump à titre PRÉVENTIF.
        2) Il a aussi banni le compte officiel POTUS.
        3) Google a supprimé l’application Parler de son catalogue et Apple menace de le faire.

        Pour moi, cela signifie qu’il y a encore un risque important de coup d’État.

        1. C’est quand même ‘un peu’ tard 🙂 cette suppression de compte, je connais pas les explications fournies par Twitter,
          mais y’avait déjà largement des arguments depuis longtemps, non… ?

          1
  2. Beaucoup de mal avec l’hypothèse Russe. Quel intérêt pour les Russes? S’ils avaient réussi à mettre un pion à la tête des USA n’aurait il pas été plus malin d’organiser son désarmement plutôt que rendre instable le pays? Que Poutine élevé dans l’antiaméricanisme soviétique le plus total au sein du KGB savoure ce qu’il se passe comme une froide vengeance ok, mais qu’il l’ait organisé et n’en tire pas vraiment les marrons du feu je trouve ça très étrange. Quel serait l’objectif? Affaiblir l’Otan pour reprendre l’Europe de l’est? J’ai vraiment du mal à voir la Russie en position de réaliser ce coup là… Par contre chercher un ennemi extérieur sur lequel faire peser la responsabilité de l’écroulement du système capitaliste ça me semble beaucoup plus plausible et surtout beaucoup plus simple… D’autant plus quand ça vient de personnes ayant participé à la déconfiture…

    9
    1. Se donner plus de moyens, dans le « bruit » et la paralysie de fait de Biden qui ne voudra que « calmer » les choses de refaire des « coups » comme en Crimée, Syrie, Abkhazie, Haut Karabakh : Biélo-Russie ? Iran ?

          1. Si Trump avait vraiment désiré installer Guaido , il l’aurait fait , comme le KGB aurait dézingué Navalny s’il l’avait voulu …

            1. Navalny était né quand le KGB a été dissout ? … Ceci dit le problème reste le même si le « KGB » ne rate pas son coup comment le putsch de Trump n’a pas aboutit? Quand à un Putsch délibérément raté qu’est ce qu’il y a a gagner pour eux? Tout ça ne colle pas vraiment, je crois qu’au final on est tout simplement pas doué pour le complotisme sur ce blog 🙂

    2. S’ils avaient réussi à mettre un pion à la tête des USA n’aurait il pas été plus malin d’organiser son désarmement plutôt que rendre instable le pays?

      Il y en a en tout cas un qui n’a pas lu le « manuel du KGB », merci Dup : votre nom est maintenant fermement en haut de la liste !

      1
      1. Je confirme, je ne l’ai pas lu 🙂 🙂 il n’existait déjà plus quand j’ai eu l’occasion de lire tout mon saoul 😉 La Russie d’aujourd’hui a t elle des intérêts communs avec l’URSS d’antan, et si oui lesquels ? J’ai du mal a me faire une idée avec ces choses a 90% secrètes… Le Russes ont leur pré-carré et personne ne vas leur y chercher noise pas plus sous Bush qu’Obama, Trump ou Biden. Désolé mais le complot Russe ne me parait pas beaucoup plus crédible que celui des pédo-satanistes cannibales. Je tomberais peut être des nues le jour de la grande invasion Russe suite à la guerre Iran-Arabie Saoudite qui a déjà été annoncée pour 2019…

        https://www.youtube.com/watch?v=QZbRpAaBDLw

        🙂 🙂 🙂

        6
        1. Eh bien , personnellement si je devais choisir… , je serais bien plus attentif à la version « dormante » d’un DT téléguidé depuis des années pour « s’enrichir » et « aidé » à cette fin de manière détournée secrète … qu’à la version « tenu par les mandibules »..!!.. Un tel individu ne se manipule pas par le chantage , filmé dans tous les détails ou pas , révélables en cinémascope ou pas … même sur un grand écran Place de la Concorde..
          Sauf à avoir été « pucé » au « Novitruc » déclenchable à distance.. à l’occasion d’une de ses partouzes pour dégénérés du 0,01%.

        2. Renata Lesnik, une historienne soviétique réfugiée en France disait que le KGB fait des plans sur des périodes de 15 ans. Un exemple, la première fois que le mot « Perestroïka » apparaît, c’est dans les années 70 sous la plume de Iouri Andropov à l’époque ou il était encore président du KGB. Bien avant Mikhaïl Gorbatchev…
          J’ai l’impression que les guébistes ont beaucoup baissés depuis la grande époque, il n’y a qu’a voir le nombre de leurs agents identifiés et expulsés après s’être fait prendre ces dernières années dans des opérations d’espionnage. Ce qui ne veux pas dire qu’ils ont perdu la main pour ce qui est d’intriguer autour de personnages comme Trump.
          Pour le pré-carré russe, Erdogan y promène ses grosses godasses depuis un moment, déjà bien avant son intervention dans le Haut-Karabagh. Son ex-compère Gülen avait disséminé ses écoles dans toutes les républiques soviétiques asiatiques. Un ancien directeur du MİT, les services secrets turcs avait même révélé dans ses mémoires que les profs d’anglais des écoles gülenistes étaient tous… des agents de la CIA.

      2. Je n’ai pas lu le manuel du kgb mais…moi j’ai un lave linge woopil, et comme j’ai lu le manuel, je suis maintenant un woopilien…
        S’il vous plait : recherche google avec « kgb manual » ou « cia manual » et on trouve toujours qqchose à lire (mdr : et en vente sur zlzynm)…bon…plus sérieusement, c’est -encore-une blague trumpienne ce truc de manuel…il jette -encore- des os à ronger pour camoufler ses conneries.
        Et encore plus sérieusement : les us sont dans une belle m****…même si on se dit qu’il y a des gens « éclairés » qui « contrôlent/rattrapent » les choses : comment avoir pu le laisser avoir autant ce temps qui lui a permis d’en arriver là?
        Bien à vous.

    3. Yuri Bezmenov. Alias Tomas Shuman.
      Peut-être qu’il ne racontait pas que des salades !
      Ci-dessous, l’une des nombreuses sur ce personnage.

      Yuri Bezmenov (Tomas Shuman) Former KGB Explains Ideological Subversion :
      https://youtu.be/pzGhfJwQzgI

      Intox ou info ? Ma foi, aujourd’hui, je ne suis plus sûr de rien.

      M. Jorion, que je n’ai découvert que tout récemment, à mon grand regret, et dont j’apprécie les analyses, est très certainement cent mille fois mieux placé pour nous éclairer sur ce Yuri Bezmenov.

    4. Pardon, Monsieur Jorion, si je re-publie – je suis novice en la matière – car je souhaite que mon commentaire apparaisse clairement comme réponse à l’intervention postée par Dup, le 8 janvier 2021, à 15 H 25. « Beaucoup de mal avec l’hypothèse russe… » Et prière de supprimer mon commentaire précédant car il y manque le mot *vidéos* à la troisième ligne, et je ne savais pas comment corriger… Je reprends le tout ci-dessous, si vous en êtes d’accord, bien sûr.

      En réponse à Dup, le 8 janvier 2021, à 15 H 25. « Beaucoup de mal avec l’hypothèse russe… »
      Yuri Bezmenov. Alias Tomas Shuman.
      Peut-être qu’il ne racontait pas que des salades !
      Ci-dessous, l’une des nombreuses *vidéos* sur ce personnage.

      Yuri Bezmenov (Tomas Shuman) Former KGB Explains Ideological Subversion :
      https://youtu.be/pzGhfJwQzgI

      Intox ou info ? Ma foi, aujourd’hui, je ne suis plus sûr de rien.

      M. Jorion, que je n’ai découvert que tout récemment, à mon grand regret, et dont j’apprécie les analyses, est très certainement cent mille fois mieux placé pour nous éclairer sur ce Yuri Bezmenov.

      1. Ok mais le problème c’est qu’il n’ y a plus d’idéologie à laquelle subvertir depuis 30 ans. La Russie d’aujourd’hui est aussi capitaliste que les USA. Et la CIA doit au moins en savoir autant que les Russes sur l’art de retourner l’adversaire. J’ai pas dit que tout ça n’existe plus mais une chose est sure, les tenants et les aboutissant ne sont pas ceux d’il y a 30 ans et soit on se fait des films en interprétant des éléments actuels insignifiants à l’aune de la géopolitique d’il y a 30 ans soit ces évènements sont véritablement signifiants mais on est incapable de les interpréter vu que par définition c’est secret et particulièrement étudié pour induire en erreur par les deux camps. Bref on est condamné à pédaler dans la semoule sur ce sujet là, peut être dans 30 ans on aura quelques infos qui permettront de reconstituer le tableau mais percer cela à jour en temps réel c’est une illusion. M’est avis que ça serait même très dangereux pour celui ou celle qui y parviendrait un tant soit peu…
        Il ya statistiquement plus de chances que les ET soient derrière le programme de la CIA et/ou du FSB que M Jorion ne soit au fait de ce dernier 🙂 à moins que … 🙂 🙂 😉

        1
        1. PS : La théorie de l’anthroplogue facétieux qui étudie la formation et la propagation des théories complotistes sur la population de son blog est aussi à envisager… 😉

          1
    5. Je ne suis pas d’accord avec votre remarque. Trump n’a jamais pris AUCUNE mesure réellement dommageable pour les intérêts russes. Qu’il fiche le pays à sang et à feu est une aspect collatéral qui ne déplaît pas à Moscou de toutes façons. Pas besoin de chantage pour ça.

    6. Il me semble que si l’hypothèse selon laquelle Trump est un agent Russe est vraie, Poutine a parfaitement réussi son coup. Les US sont désormais parfaitement décrédibilisés et même Erdogan se fout ouvertement de la gueule des ricains. Les crises politique et sanitaire relèguent de facto les US à un moindre rôle sur la scène politique internationale. Les régimes autoritaires vont fructifier, et c’est bien là l’objectif premier de Poutine et consorts. Pourquoi ? Il sont informés et savent que le 21 siècle est celui du changement climatique, et que dans ce contexte, il faudra contrôler efficacement et brutalement les peuples de chaque nation, et que la compétition pour l’accès aux matières premières (y compris agricoles) fera rage.
      Ils envisagent sans doute de régler ces questions d’une main de fer. Guerres ou pas guerres, dictatures ou démocraties, un nouvel ordre mondial va se mettre en place, entre la Chine, l’Europe et la Russie, l’Afrique et le continent américain. Comme en 1945, il y aura des Yalta. D’une certaine façon, l’ambition américaine de conserver le leadership mondial pour 1000 ans n’est de toute façon pas acceptable.

      1
    7. Bonjour
      D’accord avec vous l’hypothése Russe , me semble discutable . E plus , il faut tout vérifier…Poutine lui mêmes, des groupes dans son dos, divers(services secret, mafia, oligarques ….). mais , surtout a qui profite le crime !?.
      Il me semble, que l’intérêt de la Russie et du gouvernement Russe, c’est de calmer le jeux , sur tout les plans , pour éviter une confrontation , et une guerre , et aussi desserrer la pression qu’exerce les occidentaux sur la Russie sur le plan économique…..
      je pense que les Russes ne font confiance a personne :démocrates, républicains, et en plus qui gouverne vraiment aux USA, et qui prend une décision ferme et définitive (le président, le congrés, le sénat, telle ou telle lobby, les différentes administrations judicaires , militaires, services secrets..) , dans ce malstrom, et ce fouillis, ils constatent (les russes) que rien ne change pour eux, les sanctions continuent, la surenchère, et pression militaire….
      je pense que certains responsable Russes, ce disent, il n’y a rien a attendre de bon des Américains. Les USA continuent leur politique d’affaiblissement de la Russie, voir son éclatement, ou mettre en place un « pantin » qui sera la marionnette, des Américains, et qui permettra d’installer définitivement les multinationales et l’Otan. Bien sur les Russes résisterons, avec le risque d’un Poutine débordé, par des éléments plus agressif, qui voudrons la guerre avec les USA .
      Un temps, j’ai penser a l’hypothèses, d’une entente entre Poutine et Trump (par dessus leur administrations respectives) pour , justement calmer le jeux, desserrer la pression , sans forcement voir en Trump l’espion de Poutine, et Poutine en marionnettiste. mais cela est très difficile pour que cela reste « discret « . C’ était , tout l’intérêt de Trump, pour réorienter son économie et s’occuper de son pays, , idem pour Poutine. Peut être que le Deep states, a tout saboté ?…mais bon, aprés tout, trop de gens ont intérêt a la continuation de la guerre froide, a la Russie comme ennemi principal, et mêmes a la Fin de la Russie, et sa marginalisation complète (elle gène encore dans de nombreux dossiers).

      1
  3. Hypothèse donc , basée sur l’existence d’un manuel du parfait Kgbiste …
    Pas de préjugé vis à vis des hypothèses , juste besoin de les observer .

    Est ce que l’on laisse traîner un mode d’emploi d’un truc confidentiel ? A priori non.

    Il semble que ce manuel existe pourtant bel et bien et date quelque peu , cependant …pour confirmer la thèse de l’espionnage , ne faudrait il pas des traces bancaires?A partir de combien de dollars serait il possible de faire basculer Trump ?Ou faudrait il mesurer son risque de tout perdre à partir de révélations secrètes dont on n’a pas de traces formelles?Les services secrets américains seraient ils si mauvais pour ne pas être en capacité de détecter un espion au plus haut niveau?
    Cà ressemble de plus en plus à Dallas.

    « Robert Hanssen, l’agent du FBI qui a volé et fourni des secrets américains à Moscou pendant les derniers jours du communisme et jusqu’à l’ère Poutine, a reçu 1,4 million de dollars en espèces et en diamants sur une période de 22 ans, soit l’équivalent de 10 fois la pension annuelle d’un employé du gouvernement. Aldrich Ames a envoyé au moins 10 de ses collègues de la CIA à la mort pendant les 9 ans qu’il a passé comme agent double, tout en donnant aux Russes l’identité d’agents américains engagés dans des opérations secrètes avant de finalement se faire prendre en 1994 avec sa complice.
    https://www.atlantico.fr/decryptage/2929987/the-americans-de-la-serie-de-netflix-a-la-realite–le-manuel-du-kgb-pour-recruter-des-americains

    1
        1. Passionnant . Reste qu’il faudrait savoir si la revente de la propriété en deux lots justifiait le prix exorbitant payé pour la demeure de trump .
          .C’est un coup classique d’agent immobilier que d’acheter cher pour revendre très cher en parcellisant le bien ( ça marche aussi pour les entreprises).
          Reste aussi à savoir pourquoi les services secrets américains auraient laissé faire …

        2. @jack (8/1 à 18h34)
          Merci pour le lien vers cet article…
          Ça corrobore(rait) ce que j’énonçais à 17h41 : D.T. =?= « agent dormant russe » enrichi par artifices pendant les années de « son sommeil »..
          La vie de château en fait aux frais des (oligarques?) russes , pour celui qui aurait attendu l’occasion (inespérée à priori , mais parfois le hasard peut aider..) de contribuer à un « coup ».
          En l’occurrence un coup splendide… la présidence. Faudrait refaire la chronologie de la « désignation » de D.T. comme candidat républicain sous le phare de cette hypothèse…

          En tout cas je découpe dans votre article : (2018 – pour une « affaire » datant de 2008 )
          …  » A certains moments clés de sa carrière d’homme d’affaires, Trump a miraculeusement été sauvé de la ruine par des versements d’argent en provenance de l’ex-URSS  » …

          1. …Et si on y précise bien que leur « millionaire » = notre « millionnaire » … mais que leur « billionaire » = notre « milliardaire » …!!!
            Et que pour vraiment « apprécier » l’écart entre les deux situations..on peut reprendre l’image de

            … si on compte le temps qui s’écoule en SECONDES depuis aujourd’hui … alors :

            « millionaire » : un million … c’est dans… douze JOURS ;
            « billionaire » : un milliard … c’est dans … trente-deux ANS
            Reste plus qu’à bien consulter le tableau. O:)

    1. « Quelle investiture? » aurait été sa réponse exacte quand lui a posé la question mais les traducteurs font partie du complot 🙂 🙂

        1. Faut-il comprendre que le VP prendra la fuite du fait d’un nouveau coup de force du tyran ? Pourriez-vous rendre plus explicite votre analyse sur ce point. La situation me semble effrayante, au moins autant qu’à la veille du 6 janvier.

    2. Celà signifie
      – Qu’il accepte explicitement de ne pas être le vainqueur d’une élection dont il conteste le résultat.
      (à aucun moment il ne veut apparaître en looser;)
      ou
      – Qu’il n’y aura pas de cérémonie d’investiture le 20 janvier.

      1. Ça ressemble à un mode de ressentiment mouliné par un certain Adolf entre 192x et 1933.

        « Cette nomination [de Biden] n’était pas « la bonne réalité », moi je vais vous dire c’est quoi la bonne réalité, et ceux qui nous ont fait du mal, je vais les désigner« .

        L’histoire n’est hélas pas si mauvaise conseillère pour les scénarios du pire.

        Dit encore autrement, la « vérité » n’importe pas, elle concerne au plus le passé. La « vérité » qui intéresse les suprémaciste est une « vérité téléologique ». Ce qui dans la lecture très filtrée du présent et des passés divers sert la visée où « moi, mon cerveau, mes convictions », sont la première chose.

        On peut certes noter que ce biais est partagé avec un succès certain et une sophistication incomparable par les économistes orthodoxes (en col ultraviolet, plus blanc que blanc, Tiroliquement, etc.)

        2
  4. Poutine n’a certainement pas tous ses oeufs dans le même panier. Difficile de compter sur le QI de Trump pour en faire un bon espion.
    Mais n’oublions pas que ce qui a fait la notoriété de Poutine, c’est aussi le contre coup et l’humiliation ressentie par les Russes après 89. Alors pourquoi pas se faire un petit plaisir avec un hurluberlu comme Trump pour décrédibiliser l’adversaire de toujours.
    « Vous avez bien rit avec notre Boris alcolo, regarde vous avec votre Trump ! « 

    1
  5. Poutine est fan de judo, (Le président russe pratique le judo. Mais pour lui, ce n’est pas un simple loisir. Il utilise aussi ce sport à des fins politiques.)
     « Dans sa pratique des relations avec les autres chefs d’Etat, Vladimir Poutine cherche à faire perdre son équilibre mental à son adversaire, à le déstabiliser, analyse-t-il. C’est quelqu’un qui va suivre les principes du judo en jouant sur les faiblesses, les divisions, les doutes de ses adversaires. »
    Il semblerait que Sarkozy en ait fait la douloureuse expérience !

    Poutine n’a-t-il pas finalement déjà gagné ? Pendant qu’à la Maison Blanche on regardait la série télé dont Trump était la vedette, c’est la douche froide au mois de décembre quand l’Amérique découvre qu’un grand nombre de ses administrations est espionné depuis 6 à 9 mois sans que personne s’en soit aperçu !

    Alors, pourquoi pas se faire un petit plaisir, la cerise sur le gateau ? La Grande Démocratie Américaine se ridiculise avec le putch foireux de Trump ! Au delà du symbole, il a mainte fois été décrit sur ce blog qu’avec la périodeTrump, c’est toute la société américaine qui est destabilisée.

    Poutine a-t-il gagné par KO ?

  6. Une question que je me pose depuis la tentative de putsch : si les assaillants avaient été des noirs ou des hispaniques, est-ce qu’il n’y aurait eu « que » 5 morts ?
    Poser la question, c’est déjà y répondre…

  7. Effectivement, s’il y a un lien entre le manuel du KGB et la manière dont le coup d’État a été organisé, ça sent le moisi pour Trump. Je trouve l’hypothèse intéressante, mais je n’ai pas assez de connaissance sur les différentes manigances passées de Trump (je n’ai pas assez bien suivi l’affaire russe) pour être capable de savoir si elle est aussi plausible. A suivre…

    En tout cas, il est possible que le FBI envoie des copies à l’équipe Biden, puisque l’on est en transition (et qu’en plus Trump a concédé « de son plein gré » une transition douce…)

  8. Loin d’être un expert de la question de la question Trump-Russie et peut-être que cet élément a déjà été cité dans le passé, mais le sujet d’un Trump manipulé par les Oligarques russes (et Poutine) était un point évoqué par Gaël Giraud dans sa dernière interview sur Thinkerview en sep 2020 (voir lien ci-dessous – 5ème minute).

    Ces liens Russie – Trump seraient documentés dans un livre d’un professeur de Yale Timothy Snyder, The road to unfreedom (publié en 2018), que je n’ai pas lu.

    Maigre contribution au débat.

    https://podcasts.thinkerview.com/wp-content/uploads/videos/mp3_128k/Gael_Giraud_Chaos_Economique_Blanchiment_Bancaire.mp3

    1
      1. Pour aller plus loin, et ce afin de comprendre de ce dont on parle ; la littérature du théoricien russe Ivan Ilyn ainsi que l’essai ‘Théorie du partisan’ de Carl Schmitt, ouvrages de référence à lire en évitant de se répandre en opinions intestinales les plus vides du Café du commerce, lues ci-dessus… Toutefois, je doute que la plupart soient réellement intéressé par le sujet.

        2
    1. Et ben, si c’est ça « une maigre contribution au débat » …
      ( 2h d’interview captivant mais rien que les 20 premières minutes valent le coup ).

  9. Si Trump est inspiré par Moscou sa politique Nord-Coréenne visant à éloigner ce satellite (?) de la Chine, pourrait l’être aussi.
    Aussi le Mea Culpa de Kim jong un devant le Congrès, reconnaissant ses erreurs (acte impensable en France)
    devant le Congrès
    (méprisé par l’éxécutif aux US)
    est-il un signe d’adaptation à un environnement changeant et l’aveu de difficultés économiques malgré une réussite apparente sur le Covid
    0 morts frontières fermées.
    Et l’adoption dans la forme tout au moins de valeurs démocratiques ?

  10. Si on veut faire de la géopolitique par les temps qui court, il faut mettre les intérêts chinois au sommet du raisonnement, autrement on passe à coté de l’essentiel.

    4
  11. Bonjour
    Oui , comme le dit une personne ci -dessus, a force de voir des complots partout, et de l’espionnage ont finit par donner raisons aux conspirationnistes (bizarre , chez des gens qui dénoncent les complotistes).
    Mais surtout a force de voir la main Russe, partout on ne remarque pas la main chinoise, et surtout sa montée en puissance formidable, sur le plan économique. Et surtout continuons a jeter la Russie un peu plus dans les bras de la Chine…..
    Faire une fixette , sur la Russie, nous fait oublier la Chine, nettement plus puissante , et dangereuse que la Russie. Je pense que nous sommes enfermer dans des Schémas des années 50/60/70. Nous ne voyons pas la montée en puissance de l’Asie, en générale (Chine, Inde, pays Asiatiques, Asie centrale )
    Aprés, ce joue une question géopolitique, géostratégique, faut-il faire basculer la Russie dans notre camp occidentale ou la jeter dans les bras de la Chine, mais peut être la question se pose autrement pour certains….dépecer la Russie, la faire éclater, pour ses richesses minières en Sibérie, entre les Chinois et les occidentaux. mais la Russie ne se laissera pas faire…d’ ou risque accrue de guerre. Depuis , toujours la Russie a jouer un jeux de balancier, entre l’Asie et l’occident, rappelons nous richard Sorge, pendant le second conflit mondiale….

    3
    1. Comme le rappelait excellement un récent documentaire sur ARTE , c’est sans doute , en fin de la deuxième guerre , la poussée de l’armée rouge vers l’est ( Mandchourie , Sakhaline …) qui a permis aux américains de se contenter de deux bombes atomiques pour faire plier le japon et son empereur . Et Staline avait trop à faire pour bétonner ces marches de l’Ouest côté atlantique , ce qui l’a conduit à faire une fleur aux américains en ne poussant pas davantage l’offensive , et en les laissant seuls maitres de l’empire japonais .
      Mais la relation Russie / Chine est étrange et plus ambigüe qu’il n’y parait , et selon moi Moscou ne pourra pas encore éternellement jouer l’aigle à deux têtes .

      1. « Les capitalistes nous vendront la corde avec laquelle nous les pendrons » Lénine
        Qui tient l’autre par la corde ou les bourses ? L’Europe semble dépassée.

      2. Hypothèse farfelue ? Alors moi ça c’est mon domaine ! Toujours avoir un coup d’avance même dans le plus improbable dans l’équation/explication (vieux truc du Mossad mais bon c’est pas le sujet)

        (visionne copain si tu veux comprendre de quoi je cause).

        https://www.youtube.com/watch?v=AcNK7M2eCI4

        Bon, continuons :

        Tout comme la longue opération stratégique du KGB menée depuis 1973 contre les USA et en passe d’aboutir depuis 2016, comme je l’avais évoqué et toujours encours à l’heure actuelle sur tous les plans de l’échiquier. Non la guerre froide n’a pas pris fin en 1989. J’en ai parlé une fois dans quelques commentaires.

        Mais cela est une péripétie dans cet Univers avec notre nouveau joueur ! Je parle de nos amis Chinois.

        Comme tous bons gouvernement qui anticipe à long termes ses intérêts vitaux, et évaluent en permanence l’état des forces en présences et des équilibres/déséquilibres, les Services Chinois, comme le FSD (KGB), La CIA, le MI16, la DGSE et leurs homologues militaires, travaillent depuis toujours sur différents scénarios.

        Dans un monde instable, en voie de rétrécissement et avec la somme cumulée des crises majeures potentiellement exterminatrices naturellement, chacun de nos intervenants sait bien que l’issue ne sera pas une immense danse autour du feu de camp à chanter et boire un coup tous ensemble, mais une lutte âpre et sans merci pour préserver sa population/système/Etat. A ce petit jeu les Chinois un peu d’expérience historique et pas mal de suite dans les idées. Maintenant quand vous savez que militairement vous ne pouvez pas prendre le dessus sur vos adversaires et que les événements majeurs sont très près, trop près pour entamer une course en ce sens qui serait en plus voué à la destruction de part et d’autre quasi totale, il reste quoi comme échappatoire ?

        Eh bien provoquer l’évènement qui par jeu de bande va produire en fait l’effondrement rapide de vos adversaires sans tirer un coup de canon, et qui très rapidement devrait les plonger dans la ruine ou quasi, envoyant ainsi aussi par le fond leur complexe militaro industriel. Cet événement dont vous êtes à l’origine doit être suffisamment fort pour porter un coup de grâce en période de crise générale, mais vous devez vous même pouvoir vous en protéger assez et que cet événement soit « socialement » dans l’acceptable et la nuance, en tout cas qu’on ne puisse pas le prendre véritablement comme étant un acte de guerre, ni vraiment pouvoir vous l’imputer. Mieux il démarre chez vous et vous luttez contre en montrant la solution la plus « efficace » que vous vous maitrisez mais dont vous savez que vos adversaires ne pourront pas, par leur mode de pensée et d’action, mettre en place comme vous. Vous avez bien tous compris à quoi je fais allusion. Pour ceux qui n’ont pas capté :

        https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/01/07/la-chine-bloque-l-enquete-de-l-oms-sur-les-origines-du-sars-cov-2_6065473_3244.html

        Et the winner take all !

        Quand sur dix analystes 9 arrivent aux même conclusion, il faut envisager que celui qui ne pense pas comme les 9 a raison et s’y préparer.

        Bonne année 2021 😀

        2
        1. Bonne Année 😀

          Désolé mais tant qu’y a pas d’aliens toutes ces théories ne me plaisent pas j’ai toujours préféré la SF aux romans d’espionnages 😉 Quand à la pandémie à Zombies c’est même plus de la fiction alors…

          1
          1. Salut Michel,

            Très probablement la réalité de la chose, cette histoire d’élevage de bestiole à fourrure, surtout avec ce que l’on a vu ici aussi en France et dans le Nord de l’Europe dans ces élevages. Sauf que ici le sens de la chaîne doit être plus orienté Homme ===> Civette que en Chine Civette/chien bidule ===> Homme. Et l’opacité et l’histoire de gros sous derrière la fourrure (largement décrié en Occident) semble confirmé tout cela. Mais la Chauve souris qui mort une civette ou une dissémination volontaire, ç’est pas encore certains pour l’origine du bazar dans le réservoir !

            Quoiqu’il en soit, si c’est une erreur « industrielle », du fait cette industrie de la fourrure, ça pourrait bien finir devant un tribunal commerciale avec grosse amende envers la Chine ! Ca se défendrait très bien en plus ! Et là adieu veaux vaches cochons couvées, et réserve de changes ! 😀

            1
          2. ça m’étonnerait pas , il n’y a qu’à voir comment ils traitent les chiens pour exploiter leur fourrure , âmes sensibles s’abstenir , mais il y a une sorte de justice immanente dans la nature , les chasseurs primitifs le savaient bien ils respectaient les animaux et s’excusaient après les avoir chassés , et dirent que beaucoup ici pronent le modèle chinois , mais ils nous mèneraient à la catastrophe !

    2. « Quand la Chine s’éveillera , le monde tremblera »
      Alain Peyrefitte – 1971

      Ou ,actualisé :
       » Quand la Chine s’éveillera , le monde sociétal individualiste capitalistique occidental tremblera »‘

      Sa thèse principale est que compte tenu de la taille et la croissance de la population chinoise, elle finira inexorablement par s’imposer au reste du monde dès qu’elle maîtrisera une technologie suffisante. Il explique aussi que « La Chine d’aujourd’hui ne prend son sens que si on la met en perspective avec la Chine d’hier ». Alain Peyrefitte considère que le paysan chinois bénéficie d’une indéniable amélioration de son niveau de vie

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Quand_la_Chine_s%27%C3%A9veillera%E2%80%A6_le_monde_tremblera

      1
      1. Je n’ai aucune idée fondée sur les véritables intentions chinoises , mais on peut retenir comme un fait que sa population est appelée à tendre vers un plateau voire un recul . Ce qui pourra être un horizon très partagé dans la recherche d’un équilibre entre ressources et populations , dans le monde d’après Covid et « d’intra réchauffement climatique », dans le carde d’un volet malthusien .Malthus voulait en fait limiter la population en retardant l’âge du mariage , et depuis la pilule , la contrainte a perdu de son irréalisme , le nouveau problème étant l’allongement moyen de l’espérance de vie , qui heureusement a l’air là aussi de se stabiliser . C’est plutôt les traditions religieuses nataliste qui vont devoir être rendues compatibles avec la survie de l’espèce .

        Ceci étant ça n’est qu’un des rouages parmi la bonne dizaine d’autres qu’il faudra modifier pour permettre le maintien d’une espèce en symbiose avec son environnement biologique et « matériel » . Il y faudra pas mal de sueur et de bonnes volontés de toutes les couleurs de peau pour « tenter de vivre ».

        J’aimerais bien , sans espoir de le connaitre , que ça ressemble à « Liberté , Egalité , Fraternité étendue au vivant. »

        Mais si l’ambition n’est que de survivre , les solutions « destructrices » à courte vue , seront plus facilement au rendez vous que les solutions de rationalité avec leur part de « privation du superflu ».

    1. Le dernier lien explique les craintes que j’avais exprimées ce matin :
      https://www.pauljorion.com/blog/2021/01/08/video-trump-une-hypothese-originale/comment-page-1/#comment-832829
      A savoir que le risque de coup d’État existe toujours.
      Cependant, il me semble que pour l’instant, c’est le FBI qui a la main, et que Trump va avoir du mal à activer sa milice, aka « la Sécurité intérieure » en cas de troubles générés par les partisans de l’actuel président.

  12. On pourrait voir dans le message (inutile) de Donald Trump « je n’assisterai pas à l’investiture de M. Biden » un message codé qui dit : préparez des bombes et des missiles, vous pourrez tirer sans risque de me faire du mal, appliquez le plan à partir de maintenant….

    1. En effet. J’étais précisément en train d’hésiter à publier le commentaire suivant:
      « Suis-je le seul à interpréter l’absence de Trump à la cérémonie d’investiture comme un aveu qu’il sait pertinemment qu’un attentat se prépare et qu’il en sait suffisamment pour prévoir que ce ne sera probablement pas une frappe chirurgicale, plutôt quelque chose qui présentera un risque majeur pour quiconque sera présent, y compris lui-même (raison de plus pour laisser Mike Pence s’y présenter)?  »
      Dès son annonce cela m’a semblé clair comme de l’eau de roche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.