Vidéo – Le temps qu’il fait le 24 août 2022

Ukraine / Russie ; la perquisition du FBI chez Trump

Partager :

68 réponses à “Vidéo – Le temps qu’il fait le 24 août 2022

  1. Avatar de Olivier P.

    Damned !
    Je suis curieux de voir comment vont réagir les ultra-droite/nationalistes/suprématistes lorsqu’ils vont bien devoir accepter les preuves que leur héros est en fait le pire traitre de l’univers ?

    Peut-être malheureusement de la même façon que les platistes réagissent devant les preuves de la rotondité de la Terre…

    3
    1. Avatar de Guy Leboutte

      Olivier P.
      Une intéressante vision de l’alt-right, avec des exemples ahurissants, par Slavoj Žižek, est présentée à la fin du billet https://condrozbelge.com/2022/08/24/diabolisation-et-dediabolisation-candidats-au-titre-de-mots-de-la-decennie/ .

      2
  2. Avatar de François M

    Mon sentiment à moi concernant la guerre entre la Russie et l’Ukraine est que l’immobilisme en cours n’est que de façade, et que les choses bougent.

    La tentative d’assassinat d’Alexandre Douquine, qui devait être dans la voiture de sa fille mais y a, au dernier moment, renoncé, montre qu’en Russie même des actions sont possibles contre Poutine. Moi aussi je ne connais pas la nationalité de la main qui a posé la bombe, l’important est de voir que, loin du front, des actions sont possibles et rendent la vie des pro-poutine plus nerveuse.

    Les explosions qui ont eu lieu sur des bases militaires russes en Crimée, non reconnues par l’Ukraine et considérées comme des accidents par les russes, montrent clairement que les objectifs de l’Ukraine sont bien de récupérer ce territoire. Il est probable pour moi que les attaques ont été organisées par les américains, et mise en pratique par les ukrainiens.

    L’affaire de la centrale nucléaire de Zaporija est plus inquiétante. La Russie cherche probablement à démarrer le conflit nucléaire par un « accident civil » provoqué par un bombardement qu’elle accusera de provenir de l’Ukraine. La visite des experts « obtenue » par Macron permettra à la Russie de faire dater que, au jour J, les russes sont « cleans », et donc, qu’à J+N, lorsque le bombardement surviendra, ce sera forcément à cause des autres… Ce bombardement ayant des conséquences sur les territoires russes, ils s’estimeront en droit d’utiliser le nucléaire tactique sur l’armée ukrainienne, en « riposte ».

    Quand ? Toujours dans la politique fiction, je dirai que le front ne devrait pas bouger d’ici l’automne. Puis l’hiver va geler les positions. Au dégel, les plans seront :
    – côté russe, d’utiliser la centrale de Zaporija comme déclencheur d’un conflit nucléaire localisé et obliger les américains et européens à : soit ne pas riposter par peur d’un conflit thermonucléaire ; soit riposter, et se mettre en position d’être ceux qui ont créé ce conflit généralisé.
    – côté OTAN et ukrainien, attaquer l’ensemble des bases arrières russes dans le même style que ce qui a été fait en Crimée, pour assécher l’approvisionnement en munitions des troupes russes.

    2
  3. Avatar de gaston

    @ François M

    Votre scénario en vaut bien un autre, mais il y a tellement d’aléas qu’il est bien difficile de prévoir ce que sera demain.

    L’hypothèse que vous avancez a cependant l’avantage de s’appuyer sur les propos d’un expert militaire britannique qui fait autorité, le général en retraite Sir Richard Barrons, qui prévoit un risque important de conflit nucléaire dans les premiers mois de 2023 (déjà cité ici).

    https://www.dailytelegraph.com.au/news/world/putin-could-use-nuclear-weapons-in-early-2023-british-general-warns/news-story/e371f23c836a35119d56bb1722e0ab0c

    2
    1. Avatar de François M

      Je ne connaissais pas l’avis du général anglais. Je suis d’accord, il peut y avoir d’autres solutions. J’essaye de trouver la plus « plausible » selon mes compréhensions des personnalités et stratégies de chaque dirigeants et camps.

  4. Avatar de l'arsène

    Cette guerre entre l’Otan et la Russie par l’Ukraine interposée, ne pourra pas malheureusement se terminer d’une manière « paisible » par un armistice et un cessez le feu, à partir du moment où d’une part, les USA toujours par l’Ukraine interposée veut coûte que coûte mettre la Russie à genoux et récupérer la Crimée en envoyant des armes les plus sophistiquées possibles, et d’autre part la Russie de Poutine qui préférera raser l’Ukraine plutôt que rendre les armes, ce qui signifierait perdre le pouvoir.
    Les carottes sont cuites, les dés sont jetés, on se croirait en août 1914, sauf que là, c’est la planète entière et l’espèce humaine qui paieront un prix jamais atteint depuis l’aube des temps.
    Quand on fait tout de travers depuis tant d’années, un jour ou l’autre il faut passer à la caisse.

    13
    1. Avatar de Nialoo

      Peut être que je répond sous la fatigue, car en plus je dois me lever tôt demain pour aller soutenir une société qui devient de plus en plus zombifier devant le pied du mur, mais il semblerait que l’humanité ait à la croisée des chemins dans beaucoup de domaines.
      J’aimerais avoir l’insouciance que beaucoup de personnes ont encore…
      Notre période ne serait elle pas un mélange de fin de belle époque et de fin entre deux guerres ? Les rouages infernaux sont en marche comme en 1914, mais la conscience du danger de ce qui va nous tomber réellement sur la tête avec un dépit généraliser, à des relents des années 1930 !

    2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine

      l’arsène
      Votre raisonnement est tout à fait pernicieux, car vous mettez sur le même plan la guerre d’agression de la Russie en Ukraine et les US qui avec leur aide apportée à l’Ukraine tenteraient de mettre la Russie à genoux. Votre parallèle relève du révisionnisme, car la preuve de bonne volonté pour aboutir à une solution pacifique ne peut qu’incomber à la Russie de Poutine, l’autre partie étant simplement en état de légitime défense. Dans ces conditions qu’un pays tiers apporte son aide au pays agressé ne consiste pas à mettre la Russie à genoux, mais seulement à la repousser hors des frontières de l’Ukraine reconnues par le droit international. Mais cette évidence ne semble pas effleurer votre esprit.
      Je suis désolé de vous le dire encore, vous relayez la propagande poutinienne. Entre autres crimes de guerre et ignominies perpétrées par le régime de Poutine ignorez-vous que des dizaines de milliers d’enfants ukrainiens ont été déportés vers la Russie, et adoptés dans des familles russes, au confins du pays ? La réalité ce n’est pas que les US mettent à genoux la Russie, c’est la Russie conduite par le néo-fasciste Vladimir Poutine qui nie purement et simplement l’existence même de l’Ukraine et mène une guerre coloniale. Il s’agit de russifier l’Ukraine et cela passe notamment par ces kidnappings d’enfants, des enfants qui ne sauront peut-être jamais qu’ils ont été ukrainiens. Faute de rappeler ces notions basiques, vous vous faites le complice objectif de ces ignominies.

      20
      1. Avatar de Chabian

        Vous utilisez l’amalgame classique. Etre opposé au militarisme US, c’est être poutinien. Pensée binaire, Dieu est avec nous, etc. Tout autre est un allié objectif du diable… Ce n’es pas d’aujourd’hui que les USA voient la Russie à genoux, l’OTAN n’a pas tenu sa promesse de ne pas s’étendre en 1990, etc. Mais vous connaissez tout cela.
        Et, entre nous : qui serait assez bête pour être vraiment « poutinien » ?

        8
      2. Avatar de l'arsène

        @Pierre-Yves Dambrine
        Mais bien sûr que Poutine est un néo-fasciste, ce n’est pas moi qui dira le contraire, simplement vous oubliez de dire que cette guerre d’agression incontestable aurait pu être évitée si les USA et Kiev n’avaient pas fait tout leur possible pour torpiller les accords de Minsk, le but de Washington ayant toujours été de mettre la Russie à genoux et ceci depuis la chute du mur.
        Personne ne peut accepter ce qu’ont fait les russes depuis six mois, des crimes de guerre avérés et condamnables, mais je persiste à dire que Washington sera le seul gagnant de cette guerre et ce n’est pas du tout un hasard.
        Il serait bon qu’un jour un tribunal puisse juger et condamner, évidemment Poutine pour cette agression, mais aussi ceux qui ont enclenché cette machine infernale, ce qui par exemple aurait du être fait en 1918 afin d’éviter la montée d’Hitler et ce qui a suivi.

        4
    3. Avatar de l'arsène

      @ Pierre-Yves Dambrine ( suite )
      Si vous pensez sincèrement que Poutine n’utilisera jamais l’arme nucléaire si la Crimée lui échappe, alors dans ce cas il faut militer pour mettre le paquet et lancer toutes les forces de L’OTAN dans cette guerre, ce sera plié rapidement, le rapport étant de un à dix en défaveur des russes.
      Comme vous l’avez dit justement, Poutine étant un néofasciste, je ne crois pas à cette hypothèse, il préférera tout faire sauter, lui avec.

      1. Avatar de Garorock

        La crimée est sans doute la seule partie de leur territoire que les Ukrainiens, en dernier ressort, accepteront de laisser à Poutine.
        Après avoir repris tout le reste, bien sür.
        Alors la bombe pour sauver la crimée, c’est pas vraiment à l’ordre du jour…

        2
        1. Avatar de Otromeros

          …  » La Crimée est sans doute la seule partie de leur territoire que les Ukrainiens, en dernier ressort, accepteront de laisser à Poutine.  »

          D’autant plus que l’ actuelle population de la Crimée -2022 , « débarrassée de ses Tatars d’origine ( http://www.slate.fr/story/227311/tatars-crimee-grands-oublies-tragedie-ukrainienne-refuge-turquie ) est plus que probablement globalement favorablement disposée à s’accommoder de la Russie ( qui lui a rendu l’eau via réouverture du canal du Dniepr…!.. et s’apprête? à lui assurer l’électricité détournée de Zaporija…!..) .
          Un « vrai » référendum actuel internationalement controlé serait sans doute perdu par l’Ukraine.. ( https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-choix-franceinfo/ils-investissent-dans-l-economie-en-crimee-les-habitants-choisissent-la-russie-dans-la-crise-avec-l-ukraine_4920821.html )

          1
    1. Avatar de Garorock

       » L’affidavit révélerait des détails importants sur la justification du gouvernement pour fouiller la maison de l’ancien président Trump en Floride ce mois-ci. »
      Mélania ferait bien de demander le divorce rapidement…
      Quant à Sophia; qui vivra, verra…

  5. Avatar de Chabian

    Je pense que les angoisses autour de la centrale sont des opérations de propagande actuellement, qui intéresse tous les camps dans une stratégie de la tension (pousser l’autre à la faute).
    Plus sérieux selon moi :
    MAcron annonce « la grande bascule », « la fin de l’abondance » ; En UK on annonce « la récession » ; en Belgique, le PM annonce cinq à dix hivers très difficiles (surtout pour les entreprises) ; en Allemagne, on décide que les trains de charbon sont prioritaires par rapport aux trains de voyageurs : les rivières sont à sec et des centrales sont au ralenti faute de péniches pour le charbon.
    La panique avant l’effondrement ?

    9
    1. Avatar de François Corre

      @Chabian
      Mais qui planque du matériel militaire dans la centrale de Zaporijia…? 😐

      4
      1. Avatar de Chabian

        Ok. Justement, la centrale est tenue par les russes : donc ils la bombardent ? et les ukrainiens cherchent à atteindre les dépôts russes ? Toutes les infos de bombardements sont au conditionnel, ou « aux alentours » (sic) de la centrale. Et entre nous, atteindre la centrale donnerait une apocalypse sur 500 km à la ronde et pour une durée… sans fin. D’où mon scepticisme et ma lecture de propagande de tous les camps. On joue à nous faire peur. Bien sûr, un accident de guerre n’est jamais exclu et c’est le sens de l’appel de Guttieres…

        4
        1. Avatar de Garorock

          Poutine veut leur couper l »électricité avant l’hiver. C’est tout. Pour le moment…
          Avant ça, il fait son numéro habituel d’intox et d’intimidation.

          3
          1. Avatar de François Corre

            Et si possible réorienter la production vers le réseau de la Crimée, mais apparemment les lignes nécessaires sont actuellement inutilisables.

        2. Avatar de François Corre

          @Chabian
          « Ok. Justement, la centrale est tenue par les russes : donc ils la bombardent ? »

          Apparemment oui…
          https://www.lemonde.fr/international/article/2022/08/26/guerre-en-ukraine-la-centrale-nucleaire-de-zaporijia-frole-de-nouveau-la-catastrophe_6139062_3210.html

          « Ce qui est avéré, grâce aux images filmées par des drones et par des employés ukrainiens du site, c’est la présence importante de soldats et de matériel russes ; 500 hommes et cinquante camions militaires « chargés sans doute de matières explosives », indique Petro Kotine. Pour lui, « la situation se détériore depuis trois semaines, depuis que les Russes ont commencé à bombarder la centrale. Ils ont deux ou trois mortiers qu’ils déplacent autour d’Enerhodar et du site, et avec lesquels ils tirent. Ils utilisent ces provocations pour incriminer l’Ukraine. Il est pourtant facile de savoir d’où viennent les bombardements : il s’écoule une à trois secondes entre le moment où ils tirent et celui de l’explosion, ce qui signifie que c’est entre 1 et 3 kilomètres du lieu visé. Or, il n’y a pas de troupes ukrainiennes dans ce périmètre, c’est dans la zone occupée par les Russes ». »

          1
        3. Avatar de Pierre-Yves Dambrine

          « … Comment peut-on renvoyer dos à dos la Russie et l’Ukraine pour le bombardement de la centrale ? Il est évident que c’est l’Ukraine qui envoie les obus, les Russes sont-ils assez fous pour subir leur propre bombardement ?
          E. G. : Souvenez-vous que l’armée russe a tiré des obus sur la centrale lors de l’assaut du 4 mars. Le monde entier a vu les images du bombardement effectué par les chars et les obusiers russes pour neutraliser la petite unité ukrainienne qui assurait sa sécurité (c’est-à-dire une protection contre une éventuelle attaque terroriste). Il existe de nombreuses vidéos prouvant que la Russie concentre des moyens militaires au sein de la centrale, notamment dans un immense hangar abritant la turbine d’un réacteur. Il est probable que l’armée russe stocke des munitions dans l’enceinte de la centrale (je n’ai pas dit dans les bâtiments abritant les réacteurs) afin de tirer de la centrale vers Nikopol et Marhanets. Des villes qui sont bombardées depuis plusieurs mois. … »

          https://www.lemonde.fr/international/article/2022/08/24/on-peut-envisager-pour-zaporijia-des-scenarios-conduisant-a-des-rejets-bien-plus-importants-qu-a-fukushima_6138903_3210.html

          1
        4. Avatar de Aulivier

          « atteindre la centrale donnerait une apocalypse sur 500 km à la ronde »
          Kiev est à 150km environ de Tchernobyl

          C’est pas pour dire de bombarder hein on est bien d’accord 🙂

    2. Avatar de François Corre

      D’après Le Monde, les deux réacteurs de la centrale nucléaire de Zaporijjia en fonctionnement sont totalement déconnectés du réseau électrique, apparemment suite à l’endommagement de lignes de communication.

  6. Avatar de Antonin Arlandis

    Bonjour Paul,

    J’espère que vous allez bien et que votre genou va mieux à présent.

    Cette vidéo est très intéressante une fois de plus.

    Pour ce qui concerne la situation militaire, personnellement je suis les excellentes analyses du Général retraité américain Mark Hertling qui intervient notamment sur CNN. Il fait des prédictions (un peu comme vous mais sur le plan de l’analyse militaire par contre) et il ne se trompe pas beaucoup dans ses analyses. Il estime que l’Ukraine devrait probablement gagner la guerre du moins dans le sud mais que ce ne sera pas facile…

    https://twitter.com/MarkHertling/status/1561736728364388353

    Je pense que vous avez raison : plus le temps passe et plus la Russie risque de perdre, plus le risque de frappe nucléaire est fort. De ce que je comprends la menace viendrait surtout d’une attaque nucléaire ciblée en Ukraine à laquelle l’Otan pourrait répondre ce qui pourrait dégénérer en conflit nucléaire…

    Je ne sais pas si vous avez vu les informations concernant les actes courageux de résistance de la part des russes qui s’opposent à la guerre (des sabotages de train qui déraillent, des entrepôts militaires qui explosent en Russie).

    https://www.lesoir.be/456383/article/2022-07-27/comment-les-russes-sabotent-la-guerre-de-poutine-dans-leur-propre-pays

    Je ne sais pas comment cela va finir, mais j’ai vu que Vladimir Kara-Murza (qui est maintenant en prison) et Leonid Volkov (chef du cabinet d’Alexey Navalny en exil) continuent de penser que ça va se terminer par une défaite de Poutine et par une transition vers la démocratie…

    Si on arrive à sortir de cette horrible guerre derrière on a la crise climatique qui arrive et qui sera tout aussi difficile à gérer sinon plus…

    1
    1. Avatar de gaston

      « Si on arrive à sortir de cette horrible guerre derrière on a la crise climatique qui arrive et qui sera tout aussi difficile à gérer sinon plus… »

      Le temps qu’il fait le 24 août 2022 ?

      Ben la canicule est revenue…

      ****2022, LES QUATRE CANICULES DE L’APOCALYPSE****

      La première était blanche

      Blanche comme l’aube de juin qui éblouit l’homme
      Blanche comme la peau des vacanciers en quête de mélanome

      La deuxième était rouge

      Rouge comme les flammes qui lèchent le bon pin parasol
      Rouge comme la monture des pompiers au sol

      La troisième était noire

      Noire comme la forêt carbonée de juillet
      Noir comme l’avenir incertain de l’humanité

      La quatrième est pâle

      Pâle comme la faux affutée reflétant son éclair
      Pâle comme le squelette de l’Apocalypse sur Terre.

      6
      1. Avatar de Paul

        >Gaz gaspillé par torchage par an: 4,25 milliard de m3 émettant autant de CO2 que 200 million de voitures:
        https://www.aggreko.com/fr-be/aggreko-perspectives/what-a-waste-gas-flaring

        >Et pendant de temps la Russie torche les excédents de gaz qu’elle ne commercialise pas.
        https://atalayar.com/fr/content/la-russie-torche-les-excedents-de-gaz-quelle-ne-commercialise-pas

        1. Avatar de gaston

          @ Paul

          Le voilà le cinquième cavalier, pas celui de Lapierre et Collins qui cachait une bombe nucléaire à New-York (1980), mais celui qui détient à la fois la nucléaire et la climatique.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cinqui%C3%A8me_Cavalier

  7. Avatar de Renaud

    Bonjour,

    Très bonne vidéo merci !

    Je vais être hors sujet mais bon…

    Biden vient d’annoncer que l’état fédéral prend en charge 10.000 USD par prêt étudiant de la classe moyenne, l’article fait la part belle à la justice sociale, etc.
    https://www.rtbf.be/article/une-mesure-responsable-et-juste-ou-un-geste-inconscient-joe-biden-efface-une-partie-de-la-dette-etudiante-11053541

    Une question que je me pose est de savoir à quel point l’opération ne vise pas à éviter les défauts sur ces dettes et éviter une crise du genre de celle de 2008, une idée ?

    Bonne journée

    1. Avatar de Paul Jorion

      Le secteur de la dette étudiante aux États-Unis a été quasi-nationalisé après 2008. Donc il a cessé d’être une menace pour le secteur privé et la finance en général. Donc pas de crise de type « subprime » possible, malgré les cris d’orfraie de ceux qui crient de temps à autre « Catastrophe en vue ! ». L’État gère ça comme il l’entend, venant à l’aide de sous-groupes particuliers de jeunes diplômés, ou de tous comme dans ce cas-ci.

      3
    2. Avatar de Paul Jorion

      P.S.

      Jason Furman, ancien conseiller économique de Barack Obama, a ainsi estimé sur Twitter qu’il était « inconscient de jeter environ 500 milliards de dollars d’huile sur le feu de l’inflation qui flambe déjà ».

      Quel rapport entre une telle mesure et l’inflation ? Quand on prouve de manière aussi claire qu’on ne comprend strictement rien aux mécanismes financiers, on ferait mieux de se taire. Le gars de Moody’s voit plus clair [je conserve une haute opinion des gens qui travaillent dans les agences de notation – je l’ai dit dans mes bouquins de 2008 : L’implosion et La crise, et je le maintiens].

      6
  8. Avatar de Hervey

    La prise de centrale Ukrainienne Zaporijjia par les russes est vraiment un gouffre monstrueux car en dehors du danger que cela représente en temps de guerre, c’est l’équivalent d’une prise d’otages qui menace toute l’Europe.
    De plus, c’est un repaire abrité de toute riposte possible permettant aux russes de bombarder de cette position n’importe qu’elle cible alentour.
    Pas seulement, c’est aussi le pouvoir dévolu aux russes de couper la distribution de courant aux ukrainiens et les priver de chauffage pour l’hiver.

    Là, j’évoque le meilleur scénario mais d’autres plus accidentogènes sont imaginables sans forcer le talent.
    Une sacré épine dans le talon d’Achille car ce ne sont pas les visites des agents de l’AIEA qui vont pouvoir gommer ces risques.

    2
    1. Avatar de CloClo

      La Russie porte elle seule toute la responsabilité humaine, technique financière et morale en cas d’accident majeur. Y compris le bombardement par des tirs malencontreux ukrainiens de représailles sur la centrale. Et tout en haut c’est Poutine le seul et unique responsable qui devra en payer le prix devant un tribunal pour crime contre l’Humanité.

      Quand je pense que la plus part parmi ces gens, qui se disent slaves et fière d’être un peuple unique, se prennent pour une Civilisation en soi…. Quelle blague !

      10
      1. Avatar de Hervey

        @CloClo

        Seule une coalition élargie comprenant des agents intérieurs et extérieurs pourrait renverser le programme mis en place par l’ami Poutine.
        Est-ce possible ?
        Je n’en sais rien mais j’espère que oui.

      2. Avatar de Pascal

        @Cloclo
        Hitler aussi prétendait défendre (promouvoir) la civilisation de l’Ubermensch. La France en Afrique promouvait également la supériorité de sa civilisation millénaire.
        Il est bien là le drame, quand on est persuadé d’appartenir à une civilisation, une vraie, donc détenteur d’une vérité, sous entendu supérieure aux autres.

        2
    2. Avatar de Paul Jorion

      Ne vous inquiétez pas : les partisans du nucléaire civil vous expliqueront par a + b que ce risque (que je mentionne régulièrement depuis Fukushima) n’existe pas.

      Nucléaire civil : tester plutôt les accidents qui n’arriveront pas, le 6 mai 2011

      De la même manière, les ingénieurs du nucléaire civil nous disent : « Nous résolvons les problèmes qui sont de notre ressort. Vous ne voudriez tout de même pas que nous tenions compte du fait qu’un taré écrase délibérément un avion sur une centrale, essaie de la faire sauter, ou qu’un hacker à l’enfance malheureuse pirate le logiciel du système de sécurité d’une centrale nucléaire ? »

      12
      1. Avatar de Hervey

        Oui.

        On ne remonte pas une mer démontée.

      2. Avatar de Christian Brasseur

        Le risque n’existe pas, mais qu’on me le prouve bon sang! Je vois encore la tête de mon pharmacien, dubitatif, lorsque il y a quelques mois, je lui réclamai « ma » réserve de pastilles d’iode… Les risques de « pénurie » de graines de moutarde n’existaient pas non plus pour ce fabricant de moutarde de ma région qui se félicitait de pouvoir s’approvisionner en graines à coût réduit au Canada, là où me disait-il il existe des champs de « 27 km de long ». Eh bien, monsieur, souffrez maintenant de ne plus pouvoir en acquérir, les USA ayant fait main-basse sur cette matière première quasi locale…vous exposant à un risque existentiel, votre activité étant quasi à l’arrêt…

        2
      3. Avatar de Ermisse

        Le fait est que, de la part des inventeurs de la roulette russe, on peut s’attendre à tout et n’importe quoi.

  9. Avatar de un lecteur

    Le ton, la forme et le contenu des discours de nos représentants ont clairement changé depuis le début d’année. Nos dirigeants prennent conscience des défis et se positionnent pour défendre les intérêts de leurs électeurs/sponsors. L’industrie et la finance, toujours en avance sur l’opinion, qu’elle a pris l’habitude de manipuler, continuer de faire payer la facture aux consommateurs/salariés et d’hypothéquer l’humanité. Les médias grand public, toutes classes sociales confondues, tel un vieil élastique tendu et tout craquelé est sur le point de voler en éclats. On a donc,

    – L’industrie commerçante et capitaliste en symbiose avec la classe des super riches et complètement déconnecté du monde physique et du vivant (les bunkers survivalistes en sont la démonstration).

    – La classe dirigeante politique accrochée à des concepts du 19 ie siècles se raconte/décrète des fariboles sans liens avec la réalité avec laquelle ils ont perdu tout contact.

    – Le peuple, les consommateur/salariés flottent dans un déluge d’information inconciliable saupoudrer du blabla décérébré de la majorité de la classe politique dépossédé de tout pouvoir et ballotter comme des pantins par les masses média aux mains des super riches.

    – Les scientifiques, en grande majorité salariés par l’industrie ou engagés dans la recherche financée par l’État, travaillent tous à l’enrichissement des super riches. Biberonnés à la neutralité de leur savoir, ils ne comprennent pas leur implication dans le désastre en cours. La nouvelle génération d’ingénieurs (français) cependant a compris qu’elle est avant tout citoyenne du monde.

    – La Terre a enclenché un nouveau cycle en cette année de grace 2022 (qui coïncide approx. avec un maximum du cycles solaire (prévu en 2025)), pour se débarrasser de nous.

    Le délitement et la disparition des canaux de communication entre les acteurs de nos sociétés (absence de vérités, de valeurs et de lucidité sur la réalité commune) au moment même où la crise climatique prend le relais pour nous enfoncer la tête sous l’eau, peut, ou doit être un moment «Pearl Harbor».

    3
  10. Avatar de François M

    « La Terre a enclenché un nouveau cycle en cette année de grace 2022 (qui coïncide approx. avec un maximum du cycles solaire (prévu en 2025)), pour se débarrasser de nous. »

    On en est à l’apéritif, rassurez-vous. On entamera le plat de résistance lorsqu’elle fera péter le super volcan de la baie de Naples en super-éruption !
    https://www.cea.fr/drf/Pages/Actualites/En-direct-des-labos/2019/naples–les-champs-phlegreens-ont-connu-trois-super-eruptions-.aspx

    Les 3 dernières étaient : il y a 40.000 ans ; 11.000 ans après, soit il y a 29.000 ans ; 14.000 ans après, soit il y a 15.000 ans.

  11. Avatar de papimam

    Comme j’ai entendu « subprimes » on se pourra se souvenir de cette période en écoutant le récit détaillé de Christine Lagarde qui était dans l’œil du cyclone.
    Les lecteurs assidus du blog de Paul étaient informés au jour le jour et Paul avait de nouveau vu juste en anticipant cette crise.

    Mécaniques de la politique : Christine Lagarde face à la crise économique de 2008
    La crise de 2008 prend sa source en 2007 avec la crise des « subprimes » et éclate avec la faillite de la banque Lehman Brothers. Alors ministre de l’Économie et des Finances, Christine Lagarde a vécu au plus près cette période qui a ébranlé l’économie mondiale.
    Mécaniques de la politique : Christine Lagarde face à la crise économique de 2008 : un podcast à écouter en ligne | France Culture (radiofrance.fr)

    1. Avatar de papimam

      J’oubliais, c’était une émission de France Culture diffusée dans la remarquable série « Mécanique de la politique » du 23 août.
      J’avais aussi particulièrement apprécié Pierre Cazeneuve.

  12. Avatar de Chabian

    Le temps qu’il fait… selon la revue de presse RTBFNews du jour : « De plus en plus d’entreprises arrêtent leur production à cause du prix de l’énergie. A Genk, l’usine de production d’inox Aperam doit fermer temporairement. Plusieurs centaines d’employés sont au chômage temporaire. Le producteur d’engrais Yara a annoncé hier fermer son usine à Tertre en Wallonie. Le groupe de revêtements de sol Beaulieu a déménagé une partie de sa production en France, où les tarifs énergétiques sont moins chers, écrit De Tijd.

    Une situation préoccupante pour l’industrie belge qui, à terme, risque de dépendre encore plus de la matière première et des matériaux étrangers, écrit De Tijd, alors que cette crise est déjà en partie provoquée par la dépendance de la Belgique et de l’Europe au gaz russe.

    Une situation qui pourrait provoquer davantage de délocalisations aussi parce que le prix de l’énergie n’est pas aussi élevé aux Etats-Unis ou au Moyen-Orient par exemple. Et bien d’autres conséquences : des produits disparaissent des rayons des magasins et l’inflation est de plus en plus forte, cite encore De Tijd.

    Cela n’aurait jamais dû se produire, titre De Standaard… Une crise, la sécheresse, est en train d’en accentuer une autre, économique, s’inquiète de Standaard. Et nous n’avons rien prévu pour les affronter.

    Nous devons importer l’énergie, et bientôt, il faudra en faire de même pour l’eau, surtout en Flandre. La Meuse, qui alimente le canal Albert, flirte avec la limite inférieure de son débit, et alors la Flandre ne sera plus autorisée à tirer de l’eau potable du canal, qui fournit 40% de l’eau potable de la région. S’il ne pleut pas bientôt, la production s’arrêtera progressivement, et le coût pour faire venir de l’eau d’ailleurs sera astronomique.

  13. Avatar de CloClo

    Chabian et l’Arsène toujours fidèles Castro au poste dans le rôle des avocats de Poutine :

    « Vous utilisez l’amalgame classique. Etre opposé au militarisme US, c’est être poutinien. »

    Ben non, ta feinte est ridicule, moi même je suis contre le militarisme US et contre tous les militarismes d’ailleurs, mais dans un conflit je ne raconte pas des salades sur le déroulé des événements/actions, pour systématiquement tenter de faire croire que l’agression vient en fait des USA ou qu’ils seraient co-responsable (à ce sujet les USA ont plus que leur part dans le bordel mondial, en rajouter gratuitement ne sert à rien, et qu’ils en tirent avantage ou profit c’est tellement évident mais n’entraîne pas responsabilité dans les faits). Faut avoir un paquet de crotte devant les yeux pour ne pas voir ici que c’est juste la Russie, toute seule comme une grande livrée entre les mains de son tzar de pacotille qui a déclenché cette guerre sans AUCUNE raison autre que sa propre volonté impériale exercé sur un Etat indépendant. Y a même pas à chercher plus loin.

    Que c’est encore la Russie qui massacre et déporte, la Russie qui ment tout le temps, la Russie qui joue avec le feu de la centrale nucléaire et du nucléaire en général, en gros la Russie qui nous les brise.

    Et vous deux, vous êtes encore 6 mois après à nous ressortir toute la propagande Poutinienne qu’on lit abondamment sur les Crises. fr d’ailleurs.

    Non le binaire n’est pas où tu crois mon cher Chabian, tu te fourres le doigt dans l’oeil jusqu’au coude.

    Me font sourire c’est pseudo matérialistes historiques qui sont les premières victimes de leurs croyances.

    11
    1. Avatar de pydambrine@neuf.fr

      Oui, se dire de gauche et trouver des circonstances atténuantes à Poutine, c’est incompréhensible. Malheureusement c’est une ligne défendue envers et contre tous les faits qui accablent Vladimir Poutine et sa clique.
      Mais sont-ils vraiment de gauche, ou encore leur détestation des US est-elle si forte qu’elle emporte toute lucidité ?

      C’est la même attitude qui décrédibilise Mélenchon dont les propos entre parenthèses ont été applaudis par l’ambassade de Chine à Paris lorsque le leader insoumis s’est offusqué de la visite de Nancy Pelosi à ce pays démocratique. Que dira-t-il si les troupes de Xi Jinping attaquent Taiwan ? Que c’est la faute à l’Otan, aux US le même discours qu’il tient à l’égard de l’Ukraine ?
      Mélenchon n’a pas peur de ridicule, il s’en prend même à Raffarin lui reprochant son silence, c’est pourtant difficile de faire ‘mieux’ que l’ancien premier ministre en matières d’amabilités avec le régime de Pékin.

      4
      1. Avatar de CloClo

        Salut PYD,

        Plus je lis sur le net, plus il est évident que le discours de Poutine est en fait extrêmement bien relayé par l’extrême droite et la nationaux socialistes, et il y a des gens de « gauches » comme à chaque époque pour y sauter dedans les pieds joints en se croyant malin barbouillé qu’ils sont de leur anti capitalisme de cours d’école et de leur haine de l’Oncle Sam. Bah si ils se rejoignent c’est qu’ils ont plus de points en commun en vrai que de différences fondamentales. C’est assez sidérant de le constater encore de nos jours avec toute l’Histoire accumulée jusqu’à récemment.

        Sinon peut-être que Paul Jorion va virer le lien vidéo que je colle là ci-après, vu l’origine du site, mais c’est le seul endroit où j’ai pu trouver traduit en français le discours de Poutine du 16 08 2022, je vous invite à l’écouter/lire, et vous verrez les pièces se mettre en place sur les alliances politiques et par là même les idiots utiles vous sauterons aux yeux,

        https://crowdbunker.com/v/9qAxEnYCPQ

        Le Social Nationalisme dans toute sa splendeur et ce qui va avec…

        1
        1. Avatar de CloClo

          Tiens au pif trouvé sur LCI,

          https://www.youtube.com/watch?v=Wpsh74RT_WA

          (à partir de 6mn, 22s)

          Les mêmes arguments chez Mélenchon d’ailleurs…

          Et tout cela ne dérange pas Chabian ni l’arsène de tenir les mêmes argumentations au mots près et de verser les mêmes larmes de crocodiles et de répéter Minsk Minsk Minsk comme des perroquets… Va comprendre Charles !

          2
          1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine

            Le pape aussi est à la ramasse. J’avais plutôt une bonne opinion de lui, mais depuis le début de la guerre en Ukraine il a fait plusieurs déclarations qui font le jeu de Moscou. La première avait consisté à évoquer « les aboiements de l’Otan », dans sa dernière déclaration il s’appesantît sur la mort de Douguina «  « Je pense à cette malheureuse jeune femme qui est morte à cause d’une bombe sous le siège de sa voiture à Moscou. Les innocents paient la guerre. »
            Des larmes de bénitier pour une active propagandiste de la guerre en Ukraine

            Daria Douguina : « Daria Douguina est une fervente partisane de l’invasion russe de l’Ukraine en 2022. Elle déclare notamment que les preuves d’assassinats de civils ukrainiens par l’armée russe sont des mises en scène8. Elle est l’un des auteurs du Livre Z[Quoi ?], en cours de préparation, sur l’invasion russe de l’Ukraine9.

            Pendant ses séjours en France, elle a eu l’occasion de rencontrer Marion Maréchal.

            Début 2022, elle fait l’objet de sanctions occidentales, son soutien public à l’invasion de l’Ukraine étant cité comme contribuant fréquemment à la désinformation en ligne sur l’invasion sur diverses plateformes en ligne. Le 4 juillet 2022, le Royaume-Uni place Daria Douguina sous sanctions. » Wikipedia

            https://www.rfi.fr/fr/europe/20220824-le-pape-françois-provoque-la-colère-de-kiev-en-regrettant-la-mort-de-daria-douguina

            1
            1. Avatar de timiota

              Pour le pape, je suggérerais qu’il fait une interprétation du type « l’Eglise catholique n’est plus que romaine et européenne, (j’en suis la preuve), elle doit affermir son statut dans les ‘Sud’ (Amérique du sud, Afrique surtout).  »
              Et les ‘Sud’ ont tourné le dos aux USA sur ce coup là, qu’on l’approuve ou qu’on le regrette (sur fond de « ben si vous aviez laissé tout filer, on n’aurait pas ’emm** de céréales et d’engrais et d’énergie chère »).

              J’y vois donc une forme de suivisme, peut-être pour faire concurrence à l’ONU. Les nonces apostoliques se contorsionneront une fois de plus, même si on n’en est pas encore au niveau Pie XII.

              D’un autre côté, je n’ai pas idée si les Eglises évangélistes (celles des ‘Sud’ surtout je veux dire ) ont une raison de se prononcer là-dessus ou si elles sont trop éloignées de la vie politique et trop atomisées surtout ? Pourtant elles sont très importantes au Brésil par exemple et dans divers pays d’Afrique (je laisse les spécialistes s’exprimer).

              1. Avatar de CloClo

                Bah surtout les réactionnaires font toujours copains copains avec les réactionnaires, et le pape françué n’est pas un progressiste spécialement en pointe. Il a plus de chance de séduire en étant collaborationniste que résistant, comme d’hab quoi. La clique des internationale des croyants homophobes et virilistes car Dieu le vaut bien.

                2
                1. Avatar de blanchenain

                  Je vous conseille d’aller jeter un oeil sur odysee pour voir ce qui se passe réellement sur le front et où votre soi disant ‘progressisme’ mène : les gens sont grillés comme de vulgaires chipolatas !

                  1
                  1. Avatar de CloClo
  14. Avatar de konrad

    Bonsoir,

    Une fois que l’on a établi les faits et que l’on constate la situation, que fait-on concrètement ?
    Comme dit notre président on va continuer à aider l’Ukraine jusqu’à la victoire « totale » ? Payer le prix de la liberté ? Se rationner en vue de ce qui nous attend déjà cet hiver ? Et patienter jusqu’à l’effondrement ?
    Non, on va d’abord remettre au boulot les feignasses de chômeurs et rallonger le départ à la retraite car il faut bien produire et consommer !
    Et endormir tout le monde avec des discours, des commissions, des résolutions et des admonestations…
    Il y a guère de place pour rire.

    3
  15. Avatar de Aulivier

    Les pensées de Juanessy manquent

    4
  16. Avatar de Richelieu

    Pour ce qui est de la guerre en Ukraine, je ne crois pas du tout que la Russie ait jamais imaginé 1/ envahir complètement l’Ukraine, 2/ dans le cadre d’une guerre éclair et 3/ en 2 semaines maximum. Les Russes n’ont lancé qu’un peu moins de 200 000 soldats contre l’Ukraine, ce qui invalide la proposition. L’Ukraine, c’est 45 millions d’habitants et environ la surface de la France (un peu plus si l’on inclut la Crimée, un peu moins sinon), soit environ l’équivalent de la France de 1940 en surface et population. Lorsque les allemands ont envahi en mai 40, leur armée comptait « grosso modo » 1,6 millions de soldats, soit 8 fois plus que les Russes aujourd’hui… Et encore n’ont-ils envahi à l’époque que les 2/3 à peine du territoire en 5 semaines de combats. En Ukraine aujourd’hui, nous ne sommes clairement pas sur la même échelle. Ce que l’on sait aujourd’hui, c’est 1/ que les Russes disposent de 2500 bouches à feu et sont capables de tirer 50 000 coups par 24h et 2/que Zélenski a récemment reconnu que son armée avait perdu 9000 soldats (ce chiffre concernant seulement les morts) par mois depuis le début du conflit. Si l’on y ajoute les blessés et disparus le nombre de soldats ukrainiens mis mensuellement hors de combat doit être assez proche des 15000 personnels, soit un peu moins qu’à Verdun (20000 pertes françaises par mois en moyenne) quand même. Donc, on peut toujours rigoler des Russes, mais aussi considérer qu’ils n’ont pas une manière différente que les occidentaux – qui ne la comprenne pas – de faire la guerre et se demander s’ils ne se sont pas lancés dans une campagne d’attrition des forces ukrainiennes. Que – hypothèse – ils auraient aussi intérêt à voir ce qu’il adviendra de la cohésion du camp occidental (surtout de l’UE) lorsque l’hiver frileux et sans gaz sera arrivé. En attendant, ils économisent leur potentiel. On verra. Il es temps de sortir de la fascination qu’exerce la Blitzkrieg allemande de 1940. Je remarque par ailleurs qu’en dehors des villes rasées par l’artillerie, les réseaux d’eau et d’électricité fonctionnent toujours dans le reste du pays. Alors on peut toujours avancer que les Russes n’ont pas les moyens de les détruire, mais cela s’apparente assez à de la pensée magique. La fin de l’histoire n’est pas encore écrite.

    1
    1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine

      Vous prêtez beaucoup trop d’intelligence à la stratégie militaire initiale de Poutine. Poutine selon toute vraisemblance et compte tenu de nombreux indices et preuves concordantes, pensait avant de déclencher sa guerre que l’Ukraine tomberait comme un fruit mûr, une fois débarrassée, moyennant ‘’l’opération militaire spéciale’’ (sic) de ses éléments nazis, au nombre desquels figurent Zelensky et son gouvernement. Autrement dit l’occupation de l’Ukraine aurait dû être effective moyennant un coût modique, en termes d’effectifs et moyens engagés. Il n’était donc pas prévu d’occuper militairement tout le pays, puisqu’un gouvernement fantoche devait gouverner une Ukraine ‘libérée’.
      Il faut revenir aux termes employés par Poutine et sa propagande qui consiste à répéter ad nauseam et contre l’évidence, que l’Ukraine somme toute est Russe que ses éléments ukrainiens sont illégitimes.
      Guerre d’attrition aujourd’hui oui mais après que Poutine et l’état-major de l’armée russe ont changé leurs plans en cours de route, la phase initiale ayant lamentablement échouée. (de l’aveu d’un soldat russe qui a publié récemment son témoignage, accablant pour l’armée russe https://www.liberation.fr/international/europe/un-soldat-russe-en-fuite-nous-navions-pas-le-droit-dagresser-lukraine-20220826_JOY4BMHXEZAY5JVR7QMCP5DLAM/
      Bref, la Russie de Poutine essaie de rattraper sans y parvenir son erreur d’appréciation magistrale initiale ; elle s’adapte tactiquement au jour le jour en fonction de l’évolution du rapport de force sur le terrain, le but final demeurant l’annihilation de l’Ukraine en tant que nation et état souverain.
      Poutine a déjà perdu sur tous les plans, il ne lui reste que l’exercice de la terreur, la seule carte qui lui reste parce que sur le plan militaire il subit de gros revers après la livraison des himars et autres armes qui permettent de viser dans la profondeur les réserves de munition. Le camp occidental, si l’on excepte la Hongrie demeure uni.

      3
      1. Avatar de Richelieu

        « Le camp occidental, si l’on excepte la Hongrie demeure uni ». Pour l’instant. Les vacances ne sont pas terminées …

        1
        1. Avatar de CloClo

          Bah si ça ne concerne que les vacanciers on est tranquille alors !

          1
    2. Avatar de François Corre

      En tout cas, l’armée russe cherche apparemment à recruter via internet…
      https://twitter.com/CedricMas/status/1562876727319494657

    3. Avatar de CloClo

      Comparer l’armée allemande de 40 et l’armée française de 40 avec le conflit Ukrainien c’est ne pas bien comprendre les forces et et les enjeux en présence a l’épique et actuellement … évidemment que Poutine pensait rentrer en Ukraine comme dans du beurre et il a mis ce qu’il fallait en face des ukrainiens. Mais son armée de nazes s’est fait déchirer et il a replié ses ambitions sur une petite portion.

      2
    4. Avatar de arkao

      @Richelieu et Cloclo
      De toute façon le concept de Blietzkrieg a été forgé après les événements de 1940. Le chancelier du Reich lui-même a été surpris par le succès de l’entreprise, au point qu’il l’a fait stopper, de crainte d’une contre-attaque française sur les flancs, à l’image de la bataille de la Marne de 1914 (permettant ainsi le sauvetage du contingent anglais avec l’opération Dynamo).

      1
  17. Avatar de Richelieu

    Pour compléter mon précédent commentaire, j’ajouterai que les pays s’étant abstenus de condamner la Russie ou lui ayant explicitement apporté leur soutien, représentent plus de 80% de la population mondiale. Il y a très certainement des leçons a en tirer pour autant que l’Occident abandonne sa posture nombrilo-centrée et parvienne à s’extraire de son « syndrome Galactus ». Pas gagné, gagné…

    3
    1. Avatar de CloClo

      Représente 80% de la population mondiale ?! Très drôle ! Maintenant les gouvernements représentent les peuples pour Richelieu… Quel argument massue !

      3
      1. Avatar de Richelieu

        « Représenter » était à entendre dans le sens de « totaliser », « correspondre à » et évidemment pas dans le sens de « mandaté par (ou pour) ». Vous avez des convictions fortes et c’est tout à votre honneur. Il ne faut pas non plus que ça vous conduise à considérer comme irrémédiablement relapse toute opinion qui y déroge. Merci de faire l’effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. @ gaston La guerre : les artistes n’y sont pour rien. Probablement. Et pourtant… Sun Tzu dit, dans «l’Art de…

  2. « Pecker et Trump « ont parlé de l’île privée d’Epstein, où la rumeur disait qu’il amenait des hommes puissants pour avoir…

  3. Gérald qui a su rester ministre Après avoir avoué, quand-même, Pousser des dossiers de deux citoyennes En échange de leur…

  4. Neom fera une morgue très performante pour les morts climatiques de la région. Cynisme pour cynisme, je ne me gêne…

  5. Koehler et dupont-moretti vous avez désormais une autre place à occuper, un autre rôle à jouer parmi nous… On me…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx La survie de l'espèce pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta