Archives de catégorie : Travail

« Grand débat : Macron va recevoir une soixantaine d’intellectuels lundi à l’Élysée »

Le Figaro : « Grand débat : Macron va recevoir une soixantaine d’intellectuels lundi à l’Élysée ».

Vous êtes plusieurs à m’interroger à ce sujet, aussi je m’explique. Non seulement je n’adopte pas la position parfaitement justifiable de Frédéric Lordon, de ne pas me rendre à l’invitation, mais je n’ai pas hésité une seule seconde : un contexte tel celui-là constitue une caisse de résonance permettant de rappeler avec franchise, voire brutalité, l’urgence des tâches qui sont aujourd’hui négligées ou, pire encore, dont la solution est subordonnée à une logique obscène de profit. Il y a là une occasion de taper du poing sur la table, quitte à faire scandale, en sachant que la presse n’aura d’autre choix que de rendre compte de vos propos.

J’offrirai bien entendu, ici même, mon propre compte-rendu ensuite. J’ouvrirai aux commentaires.

93Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le programme du Blog de PJ pour les élections européennes, par Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin

Ouvert aux commentaires.

Quel modèle économique pour une société écologique ?

L’avènement d’une société écologique est impossible sans un changement radical de modèle économique. La politique actuelle du gouvernement en est l’exemple a contrario : concilier, sur le plan politique, libéralisme économique et préservation de l’environnement débouche nécessairement sur l’inaction écologique. L’environnement est sacrifié sur l’autel de la sacro-sainte équation « business + croissance = emploi + élection ».

Ce qui nous conduit à notre perte : le modèle économique capitaliste et néolibéral

Le capitalisme : un rapport de force en faveur du détenteur de capital

Le capitalisme, c’est le système économique qui donne l’avantage sur le plan politique au capitaliste, le détenteur de capital. Or qu’est-ce que le capital ? Ce sont les ressources qui, manquant à la place où elles seraient nécessaires pour permettre la production, la distribution ou la consommation des biens et des services, doivent être empruntées. Si les ressources manquent à la place où elles sont nécessaires, c’est que la propriété privée y fait artificiellement obstacle. Continuer la lecture de Le programme du Blog de PJ pour les élections européennes, par Paul Jorion et Vincent Burnand-Galpin

14Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LYON, FÊTONS LA GRATUITÉ, Paul Jorion, le 5 JANVIER 2019 – Retranscription

LYON, FÊTONS LA GRATUITÉ, le 5 JANVIER 2019

Ouvert aux commentaires.

Chers Amis, l’heure est grave parce que je me suis rendu aux conseils de ce brave jeune homme qui voulait nous faire boire sa bière artisanale et je ne sais pas si, du coup, je pourrai suivre mon exposé comme je l’aurai souhaité au départ. J’ai quelques antisèches qui devraient m’aider et, heureusement, j’ai pu intervenir de la salle ce matin et dire quelque chose qui me paraissait très important sur le capitalisme. Peut-être que l’on pourra passer sur ce sujet-là…

Soyons sérieux. Deux dangers nous menacent et, vous le savez, une personne qui se trouvait là ce matin m’a glissé dans l’oreille : « Le problème, essentiellement, est de savoir comment nous allons prendre le risque qui est le nôtre maintenant. » C’est vrai, il y a un danger d’extinction pour l’espèce humaine qui est lié au fait que nous risquons effectivement d’enfreindre ce que l’on appelle la capacité de charge d’un environnement pour une espèce, c’est-à-dire le fait que cet environnement doit lui être favorable. Il faut qu’il n’y ait pas de gaz toxiques dans ce que nous respirons. Il nous faut une certaine quantité d’oxygène. Il faut que l’eau ne soit pas polluée, eau que nous buvons, et il faut que nous ayons le droit de la boire, de la trouver. Il faut que nos aliments soient des aliments qui ne soient pas toxiques à leur manière également.

Le risque d’extinction est réel.

Continuer la lecture de LYON, FÊTONS LA GRATUITÉ, Paul Jorion, le 5 JANVIER 2019 – Retranscription
9Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Erik Brynjolfsson casse l’ambiance…

Ouvert aux commentaires.

Je crains qu’il ne soit plus réinvité à Davos (je connais ça : les endroits où on ne m’a invité qu’une seule fois 😀 Ah ! si mes sabots étaient moins gros ! )

Erik Brynjolfsson, auteur avec Andrew McAfee du fameux Le deuxième âge de la machine. Travail et prospérité à l’heure de la révolution technologique (Odile Jacob 2015), le premier livre consacré à la disparition totale du travail. Voir ici.

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le Média, Comment les « Élites » nous mènent au désastre – Paul Jorion, le 8 janvier 2019 – Retranscription

INTERVIEW Paul JORION

Théophile KOUAMOUO

« La nature humaine est ainsi faite : nous voulons sonder l’avenir en début de l’année surtout. C’est le temps de la prospective, des prévisions et des prédictions. Au Média nous avons voulu donner la parole à Paul Jorion qui est entré dans l’histoire pour avoir prévu plusieurs années à l’avance la crise des subprimes de 2008 et la grosse crise financière qui a suivi. Nous n’allons pas solliciter de sa part des prophéties en exclusivité mais plutôt demander à cet ancien trader qui est aussi anthropologue, bon connaisseur de l’informatique et de l’Intelligence Artificielle, enseignant à l’Université Catholique de Lille, de nous dire quelles sont les thématiques ou plutôt les signaux faibles qu’il scrutera le plus attentivement dans les mois qui viennent.

Continuer la lecture de Le Média, Comment les « Élites » nous mènent au désastre – Paul Jorion, le 8 janvier 2019 – Retranscription

60Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le Média, COMMENT LES « ÉLITES » NOUS MÈNENT AU DÉSASTRE – PAUL JORION, le 8 janvier 2018

Ouvert aux commentaires.
33Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

La Quinzaine Littéraire, N° 1206, « TU AURAS CESSÉ DE GAGNER TON PAIN À LA SUEUR DE TON FRONT », le 16 décembre 2018

Ouvert aux commentaires.

La seconde de mes chroniques mensuelles pour

« Tu auras cessé de gagner ton pain à la sueur de ton front » :

« Player Piano », le premier roman de l’auteur américain Kurt Vonnegut Jr. fut publié par Scribner en 1952. Étiqueté « science-fiction » par la critique maigrelette qu’il suscita à sa parution (« Je parle bien d’aujourd’hui », s’insurgea alors l’auteur), l’ouvrage se vendit mal.

Continuer la lecture de La Quinzaine Littéraire, N° 1206, « TU AURAS CESSÉ DE GAGNER TON PAIN À LA SUEUR DE TON FRONT », le 16 décembre 2018

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Reçu ceci : « une action contre la robotique agricole » (pour ouvrir la discussion)

Voyons voir ce que les lecteurs du Blog de PJ en pensent. Ouvert aux commentaires.

une action contre la robotique agricole

Un salut à toutes, à tous,

Voici le communiqué, suivi d’un tract, pour une action dont Écran
total a été partie prenante. Une action contre la robotique, et en
solidarité avec celles et ceux qui refusent de pucer leurs bêtes.
Merci à chacun et chacune de faire circuler, d’en parler, etc.
En pièce jointe, une version .pdf du document.

À bientôt pour d’autres nouvelles !

Le secrétariat numérique.

Continuer la lecture de Reçu ceci : « une action contre la robotique agricole » (pour ouvrir la discussion)

19Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Demain l’humain ? – Paul Jorion vs. Nicolas Baverez à Cannes, le 2 décembre 2018 – Retranscription

Retranscription de Demain l’humain ? – Paul Jorion vs. Nicolas Baverez à Cannes, le 1er décembre 2018, le 2 décembre 2018. Merci à Éric Muller !

Bonjour, nous sommes dimanche, le second décembre. Non, je ne crois pas qu’on dise le second décembre. On dit le premier décembre, mais pour une raison qui m’échappe, on ne dit pas le second décembre [sourire]. Toujours est-il que je suis toujours à Cannes. J’assisterai encore cet après-midi à un exposé sur l’Intelligence Artificielle. Hier, je suis intervenu dans un débat avec Nicolas Baverez sur la question du monde de demain. Le thème général, c’est l’humain demain. Il y avait, après nous, Dominique Méda et Pierre-Noël Giraud qui ont parlé de l’avenir du travail.

Continuer la lecture de Demain l’humain ? – Paul Jorion vs. Nicolas Baverez à Cannes, le 2 décembre 2018 – Retranscription

7Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trends-Tendances – La vraie cause du populisme européen, le 29 novembre 2018

Ouvert aux commentaires.

N’est-il pas paradoxal, pour ne pas dire inquiétant, qu’à quatre mois du Brexit (le 29 mars 2019), tous les scénarios demeurent encore possibles ? Du divorce par consentement mutuel dans des termes apaisés, à la séparation brutale du Royaume-Uni et de l’Union européenne dans la zizanie et le chaos, en passant par un second référendum appelant les citoyens britanniques à se prononcer sur la même question qu’en octobre 2016, en ayant cependant cette fois une représentation plus claire – et quelque peu cauchemardesque – de ce qui se passerait en cas d’échec ou même de divorce réussi.

Plus inquiétant encore le fait que – selon les sondages – dans un grand nombre de pays membres de l’Union européenne, si les populations étaient consultées aujourd’hui par référendum, elles voteraient pour un -exit à leur façon : Italexit, Frexit, et ainsi de suite.

Continuer la lecture de Trends-Tendances – La vraie cause du populisme européen, le 29 novembre 2018

24Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Étude de l’Université de Gand sur la relation Bonheur-salaire en Belgique, par Marc Debliquy

Ouvert aux commentaires.

Une étude de l’Université de Gand a été publiée récemment qui peut renforcer les thèses et l’argumentation développées sur le Blog de Paul Jorion : le dossier Bonheur-argent.

Cette étude porte sur la relation entre le bonheur des Belges et leur salaire. Une des conclusions est que le bonheur n’augmente plus et même diminue pour les salaires très élevés alors qu’il y a de manière assez logique une bonne corrélation entre bonheur et salaire pour les petits salaires. La raison pour ceux-ci est le sens de la sécurité en tant que tranquillité d’esprit.

Ce document va à l’encontre des thèses ultralibérales. Il démontre en particulier, statistiquement, que non seulement l’enrichissement des très riches n’apporte rien à la société (la théorie du ruissellement est notoirement fausse) mais qu’il n’est pas même utile pour leur bonheur à eux.

135Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail