Archives par mot-clé : propriété privée

Je ne suis pas d’accord avec vous (VI), par Dominique Temple

Ouvert aux commentaires.

Je ne suis pas d’accord avec vous (I) ; Je ne suis pas d’accord avec vous (II) ; Je ne suis pas d’accord avec vous (III) ; Je ne suis pas d’accord avec vous (IV) ; Je ne suis pas d’accord avec vous (V)

Je ne suis pas d’accord avec vous (VI)

La propriété privée

Est-il possible de parvenir à l’économie politique à partir de l’économie capitaliste sans trop de casse ? Beaucoup craignent que le changement ne provoque le chaos et d’autres craignent que cela se fasse aux dépens de leurs privilèges : la peur des uns et la peur des autres empêchent une issue pourtant à la portée de tous. Nous voulons contribuer ici à diminuer la peur et à relativiser l’égoïsme. Et d’abord en dissipant de fausses objections qui entravent le débat.

La propriété privée est défendue à juste titre par un grand nombre sur la base de deux argumentations (l’une marxiste, l’autre libérale).  Continuer la lecture de Je ne suis pas d’accord avec vous (VI), par Dominique Temple

Partager :

Je ne suis pas d’accord avec vous (V), par Dominique Temple

Ouvert aux commentaires.

Je ne suis pas d’accord avec vous (I) ; Je ne suis pas d’accord avec vous (II) ; Je ne suis pas d’accord avec vous (III) ; Je ne suis pas d’accord avec vous (IV)

Je ne suis pas d’accord avec vous (V)

Le jeu des masques

Peut-on renverser la situation sans casse ? C’est la question qui taraude la société nantie. Je voudrais envisager cette question en restant aussi proche que possible de l’observation “empirique”. Tous les professeurs en France, comme tous les fonctionnaires de l’administration, tous les fonctionnaires de l’armée et d’autres encore reçoivent un équivalent pour leur service, équivalent que l’on confond parfois avec un salaire parce qu’il est redistribué sous la même appellation que le salaire des ouvriers, mais il présente une forte dissemblance : l’équivalent des fonctionnaires ne dépend pas de l’offre et de la demande. Quelle est la contrepartie de cette redistribution ? Continuer la lecture de Je ne suis pas d’accord avec vous (V), par Dominique Temple

Partager :

Je ne suis pas d’accord avec vous (II), par Dominique Temple

Ouvert aux commentaires.

Je ne suis pas d’accord avec vous (I)

Les intellectuels et les empiristes

Nombreux sont les critiques qui se réfèrent à leur pratique du quotidien pour opposer leur recherche de la “vie bonne”, au pouvoir qui leur fait obstacle, tandis que les autres, beaucoup moins nombreux, font appel à une réflexion théorique sur les fondements de l’économie. Mais les premiers récusent leur approche dite “intellectuelle”. Les seconds accusent les premiers de toujours recommencer les mêmes erreurs parce que prisonniers d’une expérience immédiate. Continuer la lecture de Je ne suis pas d’accord avec vous (II), par Dominique Temple

Partager :

Université Catholique de Lille, Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? aujourd’hui 5 mars de 17h30 à 19h00

Paul Jorion, professeur associé à Ethics vous donne rendez-vous pour la 5ème date de son cycle de conférences Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? Le 5 mars, de 17h30 à 19h00, dans l’open space de la Maison des Chercheurs.

  • 5 mars : Le capitalisme, l’économie de marché, le libéralisme, face à l’état d’urgence pour le genre humain

-Le profit commercial n’est pas maîtrisé : il est potentiellement illimité
-La finance est prédatrice ; la spéculation était interdite jusqu’en 1885
-Les droits des personnes morales sont aujourd’hui plus étendus que ceux des individus
-Les règles comptables sont définies par des organismes privés : elles mettent en œuvre une philosophie rapace
-La définition de l’abusus (l’une des trois composantes de la propriété, avec l’usus et le fructus) doit être reformulée pour tenir compte de la durabilité, du caractère renouvelable ou non d’un bien

Partager :

LYON, FÊTONS LA GRATUITÉ, Paul Jorion, le 5 JANVIER 2019 – Retranscription

LYON, FÊTONS LA GRATUITÉ, le 5 JANVIER 2019

Ouvert aux commentaires.

Chers Amis, l’heure est grave parce que je me suis rendu aux conseils de ce brave jeune homme qui voulait nous faire boire sa bière artisanale et je ne sais pas si, du coup, je pourrai suivre mon exposé comme je l’aurai souhaité au départ. J’ai quelques antisèches qui devraient m’aider et, heureusement, j’ai pu intervenir de la salle ce matin et dire quelque chose qui me paraissait très important sur le capitalisme. Peut-être que l’on pourra passer sur ce sujet-là…

Soyons sérieux. Deux dangers nous menacent et, vous le savez, une personne qui se trouvait là ce matin m’a glissé dans l’oreille : « Le problème, essentiellement, est de savoir comment nous allons prendre le risque qui est le nôtre maintenant. » C’est vrai, il y a un danger d’extinction pour l’espèce humaine qui est lié au fait que nous risquons effectivement d’enfreindre ce que l’on appelle la capacité de charge d’un environnement pour une espèce, c’est-à-dire le fait que cet environnement doit lui être favorable. Il faut qu’il n’y ait pas de gaz toxiques dans ce que nous respirons. Il nous faut une certaine quantité d’oxygène. Il faut que l’eau ne soit pas polluée, eau que nous buvons, et il faut que nous ayons le droit de la boire, de la trouver. Il faut que nos aliments soient des aliments qui ne soient pas toxiques à leur manière également.

Le risque d’extinction est réel.

Continuer la lecture de LYON, FÊTONS LA GRATUITÉ, Paul Jorion, le 5 JANVIER 2019 – Retranscription
Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 OCTOBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 26 octobre 2017. Merci à Cyril Touboulic et à Olivier de Taxis ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le jeudi 26 octobre 2017, et quand je fais ma petite vidéo Le temps qu’il fait un jeudi plutôt qu’un vendredi c’est parce que je suis ou je serai dans le train à l’heure où je fais généralement cette petite vidéo comme maintenant, autour de 9h30. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 OCTOBRE 2017 – Retranscription

Partager :

Le temps qu’il fait le 26 octobre 2017

Mon économiseur d’énergie m’a joué des tours, du coup, exceptionnellement, un Temps qu’il fait en deux parties.

Paul Jorion : Vers un nouveau monde (La Renaissance du Livre 2017)
Jeu de la vie de Conway
Konrad Zuse (1910 – 1995)

L’abusus, Le Monde : Dans les Vosges, UPM casse son usine avant de partir, par Denis Cosnard, le 21 octobre 2017
Fascisme en col bleu et en col blanc
Mea culpa : la directive sur les travailleurs détachés est une bonne mesure visant à lutter contre le dumping social
Locke (2013), film de Stephen Knight
Bob Corker, Jeff Flake, George W. Bush et John McCain, conservateurs de choc mais amis de la démocratie

Partager :

Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Billet invité. Reprend le texte paru sous ce titre ici en sept épisodes.

Introduction générale

Jamais le système capitaliste n’est apparu aussi puissant. Toutes les phases de son développement sont déployées sur la planète. Le capitalisme prétend plus que jamais contrôler la science, l’éducation, l’enseignement. La révolution socialiste n’a pas eu lieu. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Partager :

Marx aujourd’hui (III) L’innovation, par Dominique Temple

Billet invité.

L’innovation

L’importance de l’innovation apparaît quand on compare l’efficience respective de deux entreprises qui font intervenir des techniques différentes. Chaque entreprise requiert les meilleures techniques pour améliorer la productivité de son capital afin de l’emporter sur ses rivales. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (III) L’innovation, par Dominique Temple

Partager :

Le pouvoir est nu et le vide immense, par Dominique Temple

Billet invité.

Le taux d’abstention de ces dernières élections témoigne de la résistance populaire à la rhétorique libérale : hors le système capitaliste point de salut. C’est le contraire qui est vrai : hors du capitalisme est le salut. L’abstention n’est pas une solution, certes, mais c’est un symptôme de la disposition du peuple à tourner la page aussitôt que le principe d’une économie post-capitaliste sera reconnu de tous, et approuvé par une nouvelle Constitution.

Continuer la lecture de Le pouvoir est nu et le vide immense, par Dominique Temple

Partager :

La transition de l’économie post-capitaliste. Le plafonnement du profit et le dividende universel, par Dominique Temple

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Si l’accumulation capitaliste conduit la terre à la désolation, la société à l’implosion, n’est-il pas temps d’intervenir ? Et si le travail est dénaturé par son assignation au profit, n’est-il pas temps de l’en affranchir ? Enfin, si l’individualisme identifié à la privatisation de la propriété nous a dressés les uns contres les autres, ne doit-on pas redéfinir l’individuation du sujet en rapport avec la conscience commune qui prodigue à tout homme sa dignité de citoyen, et ne doit-on pas reconnaître à tout le monde la propriété universelle de la nature et la propriété sociale comme la liberté réelle à laquelle tout le monde a droit ? Dès lors, le dividende universel et le plafonnement du profit sont le plancher et le toit de la maison commune.

Continuer la lecture de La transition de l’économie post-capitaliste. Le plafonnement du profit et le dividende universel, par Dominique Temple

Partager :

Une génération de transition, par Dominique Temple

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

La transition de la société capitaliste à la société post-capitaliste est hors de la compétence de notre génération parce que celle-ci est tributaire de la privatisation de la propriété, et de ses conséquences l’aliénation de la qualité du travail et l’exploitation de la force de travail. Continuer la lecture de Une génération de transition, par Dominique Temple

Partager :

Essai critique sur le “Commun” * (VII) Richard Stallman, par Dominique Temple

Billet invité.

* à partir de l’ouvrage  de Pierre Dardot et Christian Laval « Commun. Essai sur la Révolution du XXIe siècle »

Chapitre VII

Richard Stallman

Je ne suis pas sûr que Richard Stallman ait étudié la Politique d’Aristote, le Capital de Marx, la Logique de Hegel ou les Structures de la parenté de Lévi-Strauss et moins encore le Principe d’antagonisme et la Logique de l’énergie de Lupasco. Continuer la lecture de Essai critique sur le “Commun” * (VII) Richard Stallman, par Dominique Temple

Partager :

Essai critique sur le “Commun” * (V) Marx, par Dominique Temple

Billet invité.

* à partir de l’ouvrage  de Pierre Dardot et Christian Laval « Commun. Essai sur la Révolution du XXIe siècle »

Chapitre V

Marx

Parmi les conceptions du commun dont ils démontrent l’insuffisance, Pierre Dardot et Christian Laval citent celle du marxisme.

Continuer la lecture de Essai critique sur le “Commun” * (V) Marx, par Dominique Temple

Partager :