Archives par mot-clé : Covid-19

Covid-19 : Le point au 1er août

Ante-scriptum : Avant que je ne passe à la suite, nous sommes le 1er août et vers 8h30 le chauffage s’est remis en marche chez moi (comme il l’a fait à plusieurs reprises début juillet). En rapport avec l’affaiblissement du Gulf Stream ?

Sinon, sur le front du Covid-19 : une nouvelle vague bien marquée dans le monde, en particulier aux États-Unis (5e vague). La France est au début de sa 4e vague. Fait notable : une décrue au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, sans qu’il y ait eu confinement.

France :

Monde entier :

États-Unis :

Royaume-Uni :

Pays-Bas :

Partager :

Covid-19 : Les anti-vaxs

Je regardais attentivement hier le visage de ces citoyens américains qui expliquaient pourquoi ils ne voulaient pas se faire vacciner. Si c’était une opposition d’ordre politique ou disons “idéologique”, ils viendraient à peu près tous avec la même explication, mais ce n’est pas le cas : il y a au moins une douzaine d’explications différentes. Du coup, une question qui me vient : “Et si c’était simplement des phobiques de la piqûre, inventant n’importe quoi comme explication plutôt que d’admettre que les piqûres les font flipper ?”.

Si c’est de cette manière-là que leur opposition au vaccin s’explique, ne pourrait-on pas faire des vaccins anti-Covid 19 sous forme buvable, comme c’est le cas pour certains ?

Mise à jour le 27 juillet :

Quand j’ai écrit avant-hier ce billet de cinq lignes, je me suis dit que mon explication était sans doute tirée par les cheveux. Mais je viens de regarder la vidéo ci-dessous et je me dis que mon hypothèse rend compte peut-être d’une proportion importante des cas : plutôt que des endoctrinés ou des gens trop stupides pour comprendre le principe de la vaccination, avec les anti-vaxs on a peut-être essentiellement à faire à des gens qu’une piqûre terrorise.

Partager :

La grenouille d’Albert Simon

Cela vous dit-il quelque chose “La grenouille d’Albert Simon” ?

Si oui, voici : “Après avoir lu les nouvelles ce matin, j’ai repassé commande de vingt masques FFP2”.

P.S. Sans aucun rapport, si ce n’est un sentiment au contraire rassurant d’éternité : la plus belle chose au monde me semble être celle que j’écoute en ce moment (fermez les yeux pour échapper à l’horreur kitsch de ce qu’on vous montre 😉 ) :

Partager :

Covid-19 : Un excellent test de la rationalité humaine

Si vous comprenez l’anglais, regardez ceci : la mentalité “À moi on ne me la fait pas !”

– L’infirmière qui explique qu’on les accuse elle et ses consœurs et confrères de tuer les patients délibérément pour créer un nombre de morts que l’on attribuera alors au Covid-19 pour faire croire qu’il y a une pandémie.
– “Comment osez-vous faire peur aux gens ?”.
– “C’est les autres qui attrapent ça”.
– “Je l’ai eu mais ce n’est pas une raison pour se faire vacciner”.
– La femme dont l’enfant a manqué en mourir et qui ne se vaccinera pas “pour ne pas être un cobaye du gouvernement”.
– “Tout ça c’est des prétextes pour surveiller les gens (crowd control)”.
– “Je veux qu’on me traite en adulte”.
– “Les experts disaient : quand les gens tomberont malades eux-mêmes ou des gens dans leur entourage, ils changeront d’avis, mais ce n’est pas ça qu’on voit dans l’Arkansas”.

* La blague dont il est question : l’infirmière a mis sur les réseaux sociaux “Envoyez-moi 10$ et je vous révèle la vérité sur le Covid-19 !” Elle a gagné 100$ en échange de dire : “Oui, il existe vraiment !”

Partager :

Covid-19 : Le point sur la 4e vague, par a113

P. J. : Pendant que l’on débat ardemment “pass / anti-pass”, “vax / anti-vax”, la nature autour de nous (et en nous), elle s’en fout : elle produit le variant delta. Pandémie, incendies et inondations catastrophiques, rien ne parvient plus à nous ramener sur terre : de fiers combattants d’ours des cavernes et de tigres aux dents de sabre qui faisaient sinon de nos fil.le.s et nos compagnes du hachis, nous sommes devenus des bavards impénitents et suicidaires.

La courbe bleue représente le taux de variation des admissions en réanimation (en comparant la moyenne des 7 jours courant à celle de la veille) appelé ici  : “dynamique” (d%) si >0 , les services se remplissent si=0, situation en plateau si<0 , les services se vident. 

La courbe pourpre est la courbe en valeur absolue lissée sur une semaine des entrées en réanimation (multiplier par 100 pour obtenir le chiffre réel.)

La courbe du jour, chez nous, montre une pente impressionnante de la tendance à la hausse des entrées en service de soins intensifs. Après vérification sur Géodes, celle-ci touche essentiellement les 40-49 ans ++++ et, dans une moindre mesure, les 20-29 ans. Pour ce qui concerne les 70-79 ans, la baisse est toujours d’actualité, certes de + en + modérée (on est passé de + de 1600 à moins de 200 depuis avril).

Partager :

Covid-19 – Variant delta : une nouvelle flambée

Monde entier : Une quatrième vague

Royaume-Uni : Le Premier ministre Johnson a annoncé la levée de toutes les restrictions demain lundi 19 juillet. 1100 scientifiques ont demandé dans une pétition qu’il revienne sur sa décision. Son ministre de la Santé, Sajid Javid ayant contracté le virus, Johnson avait d’abord déclaré qu’il ne s’isolerait pas. Il vient d’annoncer qu’il le ferait quand même.

Pays-Bas : progression plus fulgurante pour la quatrième vague que pour les précédentes

France : l’extrême-droite a défilé hier contre le passe sanitaire et la vaccination

Partager :

On ne peut exclure l’idée optimiste que l’ARNm soit l’une des bonnes nouvelles du moment, par Timiota

Une illustration pertinente en partie des difficultés vaccinales est le cas de la polio.

C’est compliqué car la souche affaiblie du vaccin (français) peut se ragaillardir dans certaines conditions (de vaccination insuffisante dans des poches hors contrôle sanitaire).

C’est un bon argument pour les vaccins ARN. On ne sait pas présenter la protéine sans virus (on ne sait pas administrer disons), ou seulement des formes trop mal fichues pour une bonne immunisation. On n’est pas assez bon avec des virus inactivés (cf le vaccin de la grippe usuel cultivé sur oeuf, au moins historiquement si j’ai bonne mémoire), et ça se comprend parce qu’on introduit pas mal de choses en même temps. Du coup la stratégie ARN, maintenant qu’on a réussi à le stabiliser (à -80°C s’il le faut) apparait au moins bonne, voire très bonne. Continuer la lecture de On ne peut exclure l’idée optimiste que l’ARNm soit l’une des bonnes nouvelles du moment, par Timiota

Partager :