Covid-19 : L’ERREUR IRRÉPARABLE DE LA FRANCE AU REGARD DE LA DISTRIBUTION DES PRINCIPAUX VARIANTS PAR PAYS, par Philippe Soubeyrand

Se sachant très peu touchée, la France commet donc l’erreur irréparable, une fois n’est pas coutume, d’attendre… Or, depuis les données à jour publiées sur le site Our World in Data : SARS-CoV-2 variants in analyzed sequences, France (ourworldindata.org), dressons un rapide comparatif avec les pays les plus touchés :

 Rq. « Autres » signifiant ici tout ce qui n’a pas pu être catégorisé parmi les principaux variants connus et surveillés à ce jour (Alpha, Beta, Gamma, Delta, Epsilon, Eta, Iota, Kappa, Lambda, Mu, Omicron)…

Voici ce que cela donne sous la forme d’un histogramme (en %) :

Created with GIMP

 A méditer, sachant la dangerosité du variant Omicron, notamment sa capacité de résistance face à notre système immunitaire et nos vaccins…

Rq. Au stade de nos recherches sur les vaccins ARN messager, le variant Omicron serait grossièrement équivalent au variant Delta dont le R0 serait subitement passé de 6 à 10, soit 1.111 personnes contaminées en seulement 3 étapes depuis un seul porteur dudit virus, contre seulement 259 aujourd’hui…

La seule fermeture des discothèques ne nous permettra pas d’en venir à bout ! C’est évident !

Partager :

186 réflexions sur « Covid-19 : L’ERREUR IRRÉPARABLE DE LA FRANCE AU REGARD DE LA DISTRIBUTION DES PRINCIPAUX VARIANTS PAR PAYS, par Philippe Soubeyrand »

  1. Pour Bloomberg, l’émergence du variant Omicron justifie l’approche de la Chine en matière de prévention de la COVID-19

    L’émergence du variant Omicron a justifié ce que la Chine a fait pour prévenir et contrôler la pandémie de COVID-19, a souligné un récent rapport de Bloomberg.
    Dans un article publié le 30/11, Bloomberg a déclaré que , alors que des pays du monde entier se sont hâtés d’imposer des restrictions aux frontières et aux déplacements après l’émergence du nouveau variant Omicron, la Chine n’a guère été affectée par celui-ci.
    « La Chine a donné la priorité à l’élimination de chaque dernière infection, affirmant que la santé de la population est sa principale priorité, et que les avantages économiques suivront », a noté le rapport.
    « Si les pays occidentaux reviennent sur la réouverture et ferment leurs frontières, ils perdront les raisons d’accuser la Chine d’adhérer à ce qu’ils disent être une approche insoutenable et incorrecte », a commenté Huang Yanzhong, chercheur senior pour la santé mondiale au Conseil des relations étrangères, basé à New York, cité par le rapport.

    L’approche de la Chine, qui protège les fondamentaux économiques du pays et freine le virus, peut mettre la deuxième économie mondiale « dans une meilleure position pour faire face au nouveau variant », a de son côté déclaré Kinger Lau, stratège chez Goldman Sachs Group Inc., également cité par le rapport.

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2021-11-30/china-basks-in-covid-zero-vindication-as-omicron-closes-borders

    12 jours après cet article , on vit en temps réel le développement d’Omicron à l’échelle mondiale et tout particulièrement en UK en attendant la France qui va suivre.

    2
    1. J’ai rapporté à une époque, le prix attribué à une vie humaine – selon des calculs d’économistes – beaucoup plus élevé en Chine que chez nous. On retombe toujours en matière de gestion de la Covid sur cette vérité de base.

      J’avais posé l’hypothèse que cela avait peut-être à voir avec l’athéisme millénaire de la Chine. Nous nous sommes satisfaits depuis 2000 ans que ceux qui sont couillonnés dans ce bas-monde auront droit à un bonus de glaces à la pistache une fois dûment clamsés, ce qui justifie qu’il ne faille pas consacrer trop de temps à se soucier de leur sort.

      6
  2. Étonnant comme la covid-19 est résiliente. Elle s’adapte au changement de son substrat. L’Humanité se vaccine, elle se replie sur les no-vax (dans cette e-nième vague, en Suisse 9/10 des morts de la covid-19 sont des no-vax) en boostant sa contagiosité, comme pour racler le fond de la casserole.
    Une affirmation comme celle-ci n’a aucun sens, pourtant elle est paraît logique. C’est probablement que la résilience comme nous l’entendons n’existe pas, avis à tous les croyants d’une sélection darwinienne bien compris.
    J’ai une furieuse impression que dans la syndémie de covid-19/Capitalisme-néolibéralisme, la cible du virus c’est le système, dommage pour le substrat.

    1
    1. La plupart des gens qui parlent de « sélection darwinienne », lui attribuent une définition spencérienne antérieure à Darwin en termes de concurrence et de foire d’empoigne.

      Étonnant comme la covid-19 est résiliente. Elle s’adapte au changement de son substrat. L’Humanité se vaccine, elle se replie sur les no-vax

      Traduit en termes de « sélection darwinienne » et non de « sélection pré-darwinienne spencérienne » :

      La résilience de la covid-19 résulte du fait que certains refusent de se vacciner alors qu’un vaccin est disponible, permettant aux virus toujours en circulation de continuer à muter de manière aléatoire *

      Une chose est sûre en tout cas : les Chinois se conduisent comme s’ils comprenaient ce que « sélection darwinienne » du virus veut dire, et nous, comme si cette notion nous était complètement opaque.

      * Ou pseudo-aléatoire (je n’ai pas terminé ma lecture du récent livre de Wolfram).

      1
      1. Vous avez mis le doigt dessus, d’un côté le darwinisme à la sauce capitaliste, dévoyé à sa cause, et de l’autre celle d’une civilisation locataire de ses terres, qui l’aménage en bonne intelligence, avec au compteur plus de 2000 ans d’Histoire alors que naissent et meurent je ne sais combien d’autres le long des ramifications de sa route de la soie. Autant dire que tous ces cadavres sont venus enrichir une culture plus intelligente dans son rapport à la Terre.
        Je suppute pseudo-aléatoire, il intègre dans son discours (vidéo Lex Fridman et Stephen Wolfram) l’existence du Big Bang. Si cet événement Historique (état primordial de l’automate, un truc du genre) fait partie du modèle, et que le poly-parallelo-calculateur divin fonctionne avec une résolution finie, alors il y a un cycle, une période.
        J’ai l’intime conviction que l’Univers n’a pas connu de Big Bang (encore un artefact de la conscience qui réduit ses expériences le long d’un enchaînement causal (synchrone avec une horloge)) et que nous vivons dans une soupe de messages asynchrones non-locaux (le calvaire des bugs «aléatoires» se produisant dans des machines multiprocesseur-multithread). Une idée qui passe, la matière (perturbation localisée et stable) correspond à un bug cyclique du poly-multi-automate-cellulaire.

          1. Wolfram 2020, p. 615 :

            « It is an inevitable feature of having a closed system of limited size that in the end the behavior one gets must repeat itself. […] for rule 37R it usually turns out to be rather long. Indeed for the specific example shown on page 454 [faux : c’est p. 612], the period is 293,216,266. »

          2. Ben ! Avant de me prononcer, je demande un délai supplémentaire pour mettre de l’ordre dans mon dossier et réunir des preuves supplémentaires.
            Nous sommes à une bifurcation à très haut risque, de ça, j’en suis sûr. Il existe une issu vers un nouveau mode de cohabitation avec la Terre déchaînée et méconnaissable et un boulevard fléché vers notre extinction. La très fragile trajectoire vers ce nouveau mode repose sur une autre vision de ce que nous sommes et de ce que sera l’humanité.
            Bifurcation plutôt que cycle pseudo-aléatoire, il reste si peu de temps..

            2
        1. Ah ! Les uns croient que les virus deviennent de plus en plus méchants, les autres, comme vous, qu’ils deviennent de plus en plus gentils…

          Pas facile de s’y retrouver !

          Et si ils s’en fichaient de nous ? Et que nous soyons juste de bonnes poires passant parfois par là ?

          1. Bien sur qu’ils s’en fichent , c’est juste du à leur mode de reproduction végétative , ils tendent vers la degenerescence ou la disparition , vous vous pensez qu’un monstre peut aléatoirement sortir du chapeau mais ça ne se passe pas du tout comme ça dans la nature

            1
        2. @Poncho

           » les virus deviennent moins dangereux avec le temps  » (Poncho)

          Un contre- exemple
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Variole
          La variole ou petite vérole était une maladie infectieuse d’origine virale, très contagieuse et épidémique, due à un poxvirus.

          La stratégie d’éradication de la variole par l’OMS est la vaccination.
          L’éradication globale de la variole fut certifiée par une commission d’experts le 9 décembre 1979 et déclarée officiellement par l’OMS le 8 mai 1980 dans la résolution WHA33.
          Selon l’OMS, il convient de se préparer, mondialement et nationalement, à un évènement variolique de toute nature (réémergence naturelle, accident de laboratoire, bioterrorisme).

          2
  3. Chacun regarde où son désir le guide.
    Déjà des articles qui voient les prémisses du pic avant la redescente. En Creuse et en Charente l’évolution des contaminations passe en phase descendante. Dans de nombreux départements l’augmentation des cas ralentit sérieusement.
    Si on arrive bien au Pic, et si l’on regarde les courbes d’hospitalisations et de décès, on est proche de ce que nous avons eu cet été. Hors, nous savons que l’hiver est beaucoup plus favorable au déploiement du virus. Autrement dit, cette 5 ème vague pourrait ressembler à une « réplique  » (comme en sismologie ) avec une onde qui s’atténue. Quand on va voir les modélisations épidémiques passées, c’est toujours un peu le même scénario avec des répliques de plus en plus faibles.
    Comme nous sommes sur le blog le plus optimistes de la Planète, 2022 pourrait bien être notre sortie du Covid 19 en phase épidémique. N’en déplaise aux vaccinateurs 😉 (j’ai eu ma troisième dose ce matin mais dans mon esprit, ce sera peut être la dernière ). Quand à nos chers bambins qui ont profité de l’école pour s’immuniser naturellement (comme m’a dit mon médecin ), les voilà prêts à faire la peau Omicron. 😁
    Bon weekend

    2
  4. Pendant que notre gouvernement est fier d’être arrivé au pic, et espère voir une redesceente… Boris tire le signal d’alarme « omicron » :
    https://www.lemonde.fr/international/article/2021/12/12/face-a-la-progression-du-variant-omicron-le-niveau-d-alerte-covid-releve-au-royaume-uni_6105791_3210.html

    Nous allons, en France, probablement avoir un plateau de 45.000 à 50.000 contaminations le temps qu’omicron prenne la place et fasse repartir la courbe vers le haut. Pendant ce temps là, les réas auront été saturées par des non-vax contaminés avec le delta, il n’y aura donc plus aucune marge de manoeuvre.

    Macron mettra en place un confinement en pleine campagne électorale avec l’espoir qu’en cas de crise les français décident de ne pas changer une équipe en pleine tempête. Au mépris des soignants, des malades et des morts (actuellement un Airbus A119 par jour, et on est parti pour monter en gamme)

    1
    1. Le clown Boris Johnson en perte de vitesse y compris au sein de son parti lance un appel aux Britanniques pour se vacciner y compris une 3ème dose après 3 mois pour les plus de 18 ans avant la fin de l’année.
      Il réédite ainsi le sursaut d’un Macron au 12/07 voyant son salut dans la vaccination massive et généralisée.
      Mais autre contexte et autres moeurs, il n’invoque pas comme CASTEX fraichement guéri d’une infection officiellement contractée auprés de sa fille, la nécessité de vacciner les 5-11 ans.

      Il n’évoque ni n’envisage une quelconque obligation vaccinale, mais fait appel à l’intérêt bien compris de chacun à évaluer son bénéfice risque et compte sur sa capacité de persuasion et l’entrainemment collectif.

      Il ne recourt pas au Nudge du passe sanitaire, confirmé comme Nudge vaccinal par le déremboursement volontaire et affiché des tests dits de confort au risque de favoriser la circulation du virus.

      Au même moment Olivier Véran se félicite du franchissement du pic de la 5ème vague !

      Comme le suggère A Flahaut il aurait convenu de maintenir la circulation du virus à un niveau assez bas pour conserver une vraie marge à l’hôpital avant l’arrivée du Omicron aux effets incertains.
      Ce n’est pas le cas, la contagiosité accrue est avérée et la moindre efficacité des vaccins actuels probable y compris après 3ème dose.

      Peut-être conviendrait-il de limiter la propagation en imposant l’arrêt de travail (ou d’école) au domicile obligatoire (et surtout indemnisé) au moindre signe de rhume, sachant que le nouveau variant semble provoquer des atteintes symptomatiques (pas forcément très graves) y compris chez les vaccinés.

      Peut-être pourrait – on voir comment s’organiser au dehors de l’hôpital qui sera saturé, pour recevoir et traiter à l’isolement dans des hôtels réquisionés par exemple et avec du personnel supplémentaire (improvisé, volontaires, réserves, rempileurs, protection-civile) les malades avec de l’oxygène (sans intubation).

      On a eu 18 mois pour s’y préparer …

      1
        1. Vois pas bien la comparaison…?
          Une certaine logique, puisque le RU a commencé à vacciner en décembre 2020, donc le rappel a débuté plus tôt.
          (Vaccination initiale complète, RU 81.3% des > 12ans, France 88.9%)

        2. !!! MON RÊVE DE CETTE NUIT !!!

          Bonjour à tous,

          Vous ne voyez vraiment pas bien la comparaison François ? Sérieusement ?

          J’ai fait un rêve épouvantable !

          [mode rêve on]

          Le Covid-19 était partout ! Il y avait une pénurie d’écouvillons, plus de tests PCR, c’était la seconde pénurie en deux ans, et ceci malgré l’impression 3D sur laquelle certains particuliers avaient investi pour en fabriquer eux-mêmes !

          Partout, les gens étaient en larmes, les masques baissés, les yeux tout rouge ! Le variant Omicron faisait tomber des pans entiers de chaque famille ! J’étais dans un hôpital ! Je voyais des soignants épuisés courrir partout pour aider les gens comme ils pouvaient ! Certains étaient pris de crises de démence à l’annonce du décès d’un proche, parfois un enfant ! D’autres étaient assis parterre, abasourdis ! Il y avait des gens malades partout qui attendaient d’être pris en charge par des urgentistes tout « simplement » débordés et impuissants ! On disait aux gens de patienter après les avoir un peu observés ! Les enfants étaient prioritaires dans cet hôpital ! Il y avait énormément d’enfants, notamment des tout petits violemment atteints aux bronches…

          Dans une salle d’attente, il y avait un grand écran sur lequel France24 tournait en boucle, annonçait les derniers chiffres de la pandémie, interrogeait des pseudos-experts qui exposaient en long, en large et en travers la gravité de la situation que personne selon eux, ne pouvait anticiper ! Fatalité disaient-ils ! Des gens restaient là à regarder silencieux ! Tout en bas de l’image, un bandeau blanc défilait où était écrit : « Emmanuel Macron vient de réussir la plus grosse vente de Rafales de tous les temps ! 150 Rafales viennent d’être achetés cette nuit par la Turquie ! Un record absolu ! La Turquie rejoint enfin l’Europe ! »…

          Puis un économiste répondait : « Oui, c’est très bon pour l’économie française, pour nos industries, mais c’est aussi surtout très bon pour l’équilibre géostratégique de la région, notamment face à la Russie et la Chine ! »…

          Et c’est à ce moment là précis que mon rêve a littéralement dérapé !

          Le vent emportait tout ! Les murs tremblaient ou s’écroulaient ! Les gens courraient et hurlaient ! Il y avait des lumières aveuglantes ! Des bruits sourds ! Puis plus rien !
          Le vide absolu, le noir total, comme si je flottais dans une pièce éteinte…

          [mode rêve off]

          Voilà mon rêve de cette nuit !

          Bonne journée,

          Philippe

  5. Variation du taux d’incidence à la baisse dans 7 départements. Mercredi, il n’y en avait que 2 ou 3.
    Ardennes , Charente, Creuse, Htes Pyrénées, Landes, Martinique, Orne. … 2022 sera une bonne année 😄

    2
    1. Bonjour Pascal,

      Ce discours là, nous l’entendions déjà l’an dernier à la même période située autour du solstice d’hiver (que tout le monde oublie à tort), tant sur le plan national, que sur le plan mondiale, et puis finalement tout est reparti « de plus belle » à la hausse, chacun à son rythme (vive les latitudes, ou parallèles si vous préférez). Alors ne me dites pas que vous faites vous aussi partie de tous ces gens qui croient absolument tout comprendre, et qui se contentent, encore en 2021, et ceci en dépit des évidences en cours, de regarder des indicateurs depuis une « simple » petite lucarne d’observation ? Car si tel est le cas, alors ce serait une très grave erreur, la même que celle que nous subissons depuis des décennies pour le climat ; la population abasourdie du Kentucky commence tout juste à réaliser…

      En outre, laissez donc le temps au variant Delta de se retirer, voulez-vous ? J’ai dit dans mes premiers commentaires que les données des pays n’étaient pas synchrones. Celles de la France viennent ENFIN d’être mises à jour, et ce n’est en aucun cas réjouissant :

      https://ourworldindata.org/grapher/covid-variants-area?country=~FRA

      Alors voilà Pascal. Vous voulez un bon conseil ? Apprenez donc pour commencer, à bien faire la différence entre un dromadaire et un chameau. Peut-être qu’ensuite vous pourrez aborder beaucoup plus proprement la question des signaux. De plus en faisant cela, vous disposerez d’un tout petit début de moyen pour sauver des vies tout autour de vous, notamment en cessant de leur dire/redire n’importe quoi…

      Le Royaume Uni nous adresse depuis quelques jours une alerte suffisamment forte, et ce n’est plus le seul Etat à aller dans ce sens ; la France doit leur emboîter le pas ! Notre pays fait partie de la trentaine de pays dans le monde à avoir importé le variant Omicron depuis l’Afrique du sud ; eh ! oui, les premières études commencent à tomber ! Dites merci à la mondialisation…

      Une femme de 57 ans est morte tout récemment du Covid-19. Elle détenait un faux certificat de vaccination. Elle aussi hélas ! croyait mordicus qu’elle avait tout compris…

      Bien à vous.

      Philippe

      1
      1. Royaume Uni – Omicron

        Un raz de marée
        https://fr.news.yahoo.com/covid-19-raz-mar%C3%A9e-arrive-201559520.html

        Personne ne doit en douter : il y a un raz-de-marée d’Omicron qui arrive, et je crains qu’il ne soit désormais clair que deux doses de vaccin ne suffisent pas pour assurer le niveau de protection dont nous avons tous besoin », a ajouté Boris Johnson, annonçant que tous les plus de 18 ans en Angleterre pourraient recevoir une troisième dose de vaccin d’ici fin décembre, soit un mois plus tôt qu’initialement prévu.

        2
        1. !!! IMPORTANT !!!

          Oui Ilicitano ! Oui Alex ! Evidemment !

          Mais je vais rajouter ici ce qui suit, sachant que je pourrais très bien le rapprocher du billet suivant, voire de l’un de mes commentaires précédents :
          https://www.pauljorion.com/blog/2021/12/11/la-realite-depasse-la-fiction-trump-sa-tentative-de-coup-detat-par-cedric-chevalier/

          Car l’information que l’on entend désormais partout, consistant à affirmer que le variant Omicron serait plus doux (milder) que le variant Delta, que les symptômes qu’il provoque seraient comparables à ceux de la grippe saisonnière (la bonne blague, cela ne vous rappelle rien ?), est non seulement une information qui n’est toujours pas validée scientifiquement (c’est encore beaucoup trop tôt au regard de la vitesse de propagation dudit variant, ce qui fausse à ce stade toute interprétation précipitée des données, notamment celles liées à la mortalité, et ceci alors même que la situation en Afrique du Sud ne fait que COMMENCER), c’est aussi et surtout une information signée Voice of America avant d’être propagée partout ; et quand je vous dis partout, c’est peu dire ; dernier exemple datant de ce matin qui nous vient de la presse issue du monde des affaires en Inde (comme par hasard) :
          https://www.newdelhitimes.com/south-african-doctors-see-signs-omicron-is-milder-than-delta/

          Pour toutes celles et ceux qui se demandent ce qu’est Voice of America, eh ! bien lire/relire ceci :
          https://theintercept.com/2019/08/13/trump-voa-persian/

          On ne peut pas vraiment parler de presse indépendante à ce niveau là, et encore moins de presse lucide, voire compétente sur tout ce qui touche à la pandémie…

          En attendant, l’Afrique du Sud totalise rien que sur la seule journée d’hier, 37.875 cas positifs du fait d’Omicron, et ça augmente de manière fulgurante :
          https://renkulab.shinyapps.io/COVID-19-Epidemic-Forecasting/_w_e28c013e/?tab=jhu_pred&country=South%20Africa
          https://ourworldindata.org/grapher/covid-variants-area?country=~ZAF

          Mais la perle des perles du jour, c’est probablement celle-ci, comme quoi être à l’origine de la découverte d’un virus ou d’un variant, ne signifie pas forcément savoir expliquer sa propagation au sein d’une population, et encore moins ses conséquences :
          https://metro.co.uk/2021/12/13/south-african-doctor-who-found-omicron-variant-insists-its-mild-15761122/

          Car quand on a des médecins qui nous font la preuve d’aussi peu de capacité de discernement systémique sur la seule strate pandémique (voilà donc des médecins qui tombent dans le piège du biais de perception de la dangerosité du variant Omicron, et qui du même coup jouent aux dés, incitant d’autres Etats à en faire autant comme ici), alors oui en effet, il semble évident que nous avons là un très sérieux problème devant nous :
          https://www.pauljorion.com/blog/2021/12/07/covid-19-lerreur-irreparable-de-la-france-au-regard-de-la-distribution-des-principaux-variants-par-pays-par-philippe-soubeyrand/comment-page-1/#comment-876816

          Pour ce qui est de la durée de 4 ans cher Alex (dixit votre réponse à vos patients), si j’étais l’un de vos patients (ce serait probablement avec plaisir), je vous répondrais probablement un truc du genre de ce que j’ai écrit à Cédric sous son billet, mais en l’adaptant comme ceci :
          « En systémique, 2-3-4 ans d’ici à décembre 2023-2024-2025, peu importe, est déjà un temps long au regard d’une exponentielle en base a>>1, sachant surtout qu’il n’y a pas que la strate pandémique, sans quoi ce serait beaucoup trop facile ; les gens du Kentucky viennent de l’apprendre à leur dépens… »

          A suivre…

          Philippe

          1
  6. @ Philippe

    « Notre pays fait partie de la trentaine de pays dans le monde à avoir importé le variant Omicron depuis l’Afrique du sud »

    Ne l’accablez pas ce pauvre pays, c’est autant test et séquençage dependant , que le nuage de Tchernobil était détecteur dépendant à condition que la 🔌 soit bien dans la prise…
    Les quantités de départ sont infinitésimales mais il était déjà partout dès l’alerte donnée.

    Dès la détection des effets macroscopiques d’un vrai variant candidat au trône sur un territoire , il faut admettre qu’il est déjà partout, et que rien ne l’empêche de se répandre tôt ou tard, si il s’avère dominant, même dans les pays régulièrement fantasmés comme ayant fait mieux tels que l’angleterre , la suède, le danemark etc…

    En mars 2020 dès la lecture des premiers appels à l’aide italiens, je souhaitais « bonnes vacances » a mes patients.
    En décembre 2020 je leur souhaitais « bonne année 2022 »… en gêtant leur effroi.
    Quand ils me demandaient après la 1ere ou 2e vague « non mais là c fini maintenant c bon! » je ne répondais pas… ce qui amenait la deuxième question… « mais combien de temps ça va durer?  (Sous entendu les perturbations sur leur confort de vie, ou pour les plus aveugles sur l’état du monde, ce qu’ils appellent le business) » Réponse avec le sourire: 4 ans.

    patience…

    3
    1. Oui oui !

      Chez Pfizer ils peuvent nous raconter tout ce qu’ils veulent, il se trouve que le variant Omicron n’en a strictement rien à foutre des comorbidités ! Pour lui, un humain, c’est un humain !

      Je vous reviens !

      Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.