102 réflexions sur « Covid-19 : « Circulez, y a rien à voir ! » »

  1. Les 3 premiers graphiques vont jusqu’au 26/12
    Les 3 derniers vont jusqu’au 06/12
    — erreur de typo ou correct?

    Etonnant de voir la baisse rapide en Belgique et en Hollande.

    4
    1. @ Roberto

      Non hélas, rien de complètement étonnant en Belgique après réflexion, même si bien sur on pensait que omicron y démarrerait plus vite d’où un gros flottement politique sur les mesures à prendre pour éviter de se retrouver en situation Francaise de « pic sur pic ».

      En Belgique et Hollande, tu as ça aussi en Allemagne. Avec ce virus c’est comme cela que l’on apprend: en observant les differences qui naissent des différences…

      3 pays qui ont eu la vague delta plus précocement qui s’est nourrie et a complètement raflé les candidats du moment ( combinaison entre état immunitaire individuel et vaccinal et risque de leurs comportements) à la contamination enlevant un contingent important sur lequel omicron ne peut pas mordre d’emblée. Et parallèlement a conduit à la prise de mesures radicales pour allemagne et hollande, un peu moins pour la belgique (mais fermeture des écoles avancée ce qui a semble t il été le plus efficace). Et avec induction plus précoce par rapport à omicron (heureux hasard) de l’effet recherché imposé + conscient + inconscient de distanciation qui était donc déjà bien en place quand omicron arrive.

      En Belgique on a donc une vague delta qui a bien consommé les candîdats du moment, et qui retombe en cas ( les réas c’est bcp moins rapide on va passer de 35 % à 25% quand omicron battra son plein, mais ça y’est! Omicron a pris le relais domine et se déploie. D’ici trois jours tu vas y voir les cas remonter avec une courbe de départ verticale comme partout.

      L’enjeu pourrait être comme partout après l’explosion initiale.: la détonation possible à l’ecole en janvier… mais en France la chronologie n’a pas joué pour elle c’est depart de pic omicron sur milieu du pic delta… pas de bol mais il était déjà courru que le pic delta surviendrait pendant les rassemblements familiaux et amicaux des fêtes, ce qui en soit aurait du conduire à des mesures fortes dès le début décembre.

      Ce que je vais dire maintenant n’est étayé par aucune étude:
      Epidemiologiquement j’ai vraiment l’impression qu’est présent au début de chaque vague et se recharge au cours du temps après chaque vague et en quelque mois, un contingent de population plus préférentiellement sensible à la propagation qui structure chaque vague. Ce groupe est fait d’un mix de déterminants: moment immunitaire individuel plus receptif ,protection basse ,et comportement conscient ou inconscient plus à risque, et overall ce groupe est aussi déterminé par des choses plus connues comme le shift épidemique vers une classe d’âge inférieure ou vers les non vaccinés selon le positionnement des groupes bien vaccinés et leur taux de couverture par rapport à la puissance du virus, qui en l’espèce est hors du commun.

      C’est un peu comme une varicelle dans une crèche : tous les enfants devraient l’attraper tellement c’est ultra contagieux (ce qui se traduit dans les premiers jours par un R hyper élevé qui semble imparable) , et puis finalement 1/3 l’attrape sur le groupe jusqu’à l’épisode de l’année suivante. Et au bout de 3 ans en crèche rare sont ceux qui y auront échappé.

      Avec notre pote numéro 19, c’est tous les 4 mois qu’il se consomme une fraction de population éligible. Le gros problème c’est que cette fraction de population touchée par la vague est finalement relativement petite ( 5-7% puis 10% peut être, c’était le cas sur les 4 premieres vagues ). Sur cette combinaison delta+omicron ca semble beaucoup plus… 20-25%? impossible à prouver et mesurer. Peut être en intégrant les surfaces sous les pics à conditions de test +/- constantes pour mesurer une proportion relative. Peut être en israel sur une population très suivie et documenté pourraient ils faire mieux, bien que lorsque l’on regarde dans le détail contrairement aux idées reçues ils n’ont pas un taux de vaccination très bon! Et si leur données sur les vaccinés suivis sont très interessantes pour ce qui est de la vaccination , celles sur leurs groupes « rebelles » ne doivent pas être meilleures qu’ailleurs voir pires quand on s’intéresse de quoi ils sont composés.

      La question de fond est: les groupes anciennement touchés participent ils progressivement à la constitution d’une immunité résiduelle communautaire, sûrement oui, mais de quelle puissance relative par rapport au virus…?

      Tout cela est très compliqué à objectiver et mon sentiment est que on va naviguer à vue en devant faire le maximum avec comme curseur l’hôpital car ce qui s’y passe est dramatique, et la risque d’être vraiment très douloureux pour la France…jusqu’au jour où on sera surpris de constater une vague bien moins sensible qu’attendu, signant une immunité de groupe/résiduelle individuelle et vaccinale suffisante pour la population.
      Si cela se répète et se confirme, on aura plus qu’a attendre la vague décennale comme la grippe en revaccinant tous les ans sur un mix des 3 variants les plus récemment actifs mais il faudra …des années..ou cela va t il nous surprendre prochainement?

      Pour le coup t’inquiète la Belgique va avoir son pic omicron…

      9
  2. @ Paul,

    C’est vite dit : dans mon entreprise nous avons repris pour 4 jours obligatoires de télétravail jusqu’au 01/03/2022.

    Et comme me le signale quelques collègues, nous aurons passé finalement 75% de notre temps en télétravail du 16/03/2020 au 01/03/2022… Enfermés comme des animaux de laboratoire.

    Sauf que cette fois-ci, j’ai un peu peur que l’expérience tourne court pour certain(e)s vue la teneur de certains messages que je reçois. 🙁

    1. Benjamin

      Le travail ne sert à rien, la preuve, on ne serait pas dans la mouise si ça servait à quelque chose.

      Il faut glander, lire, et glander. Ecouter de la musique et glander, jouer et glander. Le plus possible.

      Le travail, c’est quand le ventre à faim, ou que le corps à froid, ou que quelqu’un a besoin d’un coup de main (ou de pied quand c’est un chieur)

      21
      1. Tiens, Cloclo, ça c’est un discours totalement absent des médias.
        Pas un seul candidat à la présidentielle même d’extrême-gauche pour porter ce discours, bien trop révolutionnaire.
        La « valeur travail » c’est bien le noyau dur de l’économie planétaire, de Macron à Biden, en passant par XI, et par là … c’est pourtant par ici qu’il faudrait commencer, pour planter les bases d’une nouvelle civilisation et pour la survie de l’humanité.

        4
        1. Oui, pourtant la réduction du temps de travail à la semaine de 15 heures serait certainement une part de la solution. Après je comprends que dans certaines tâches ça soit compliqué à organiser, dans le soin par exemple, quoique si on le fait collectivement et différemment ça doit être très organisable. En fait ça passe par un changement radical de système, dans le cadre actuel ça paraît toujours aberrant de ne pas travailler.

          Et ça me permettrait de faire gaffe entre A sans accent et A avec accent, ou alors j’aurai le temps pour que la greffe de cerveau prenne ! Mamamia le verbe avoir il est plou beau avec une accent…

          3
          1. En fait cela implique de repenser le système autour de la gratuité au lieu du travail rémunéré.
            C’est une des propositions de notre hôte d’ailleurs pour sortir de la mouïse.

          2. Ça, c’est ce que j’appelle s’arrêter au milieu du gué. On commence par déconstruire la notion de travail mais on ne va pas au bout (de la déconstruction) ce qui aboutit à ce que nous nous trouvons toujours à devoir nous compromettre à cause de la complexité résiduelle et des problèmes d’organisation qui lui sont inhérent. Alors d’accord, la déconstruction commence avec des objets (la notion de travail par exemple), mais elle doit continuer de façon préventive, pour elle-même, sans objet, avant que ne surgisse l’objet, avant le symptôme, ça c’est la déconstruction radicale qui à mon sens sera une partie de la solution. Sinon, à déconstruire objet après objet, une vie entière n’y suffira pas et on ne sortira jamais de la mouise et je ne parle même pas du fait de se contenter d’un seul objet déconstruit.

          3. De toutes manières lorsque la robotisation, l’automatisation l’ensemble géré par l’IA nous n’aurons plus de travail . Il me semble que les premiers touchés seront ceux qui n’auront pas un bagage intellectuel suffisant pour se reconvertir. Ceux qui croient que l’IA , pour simplifier, va générer des emplois nouveaux se trompent car ce n’est pas les premiers venus qui pourront faire des lignes de code .
            A l’heure actuelle les emplois sous évalués se trouvent dans des pays qui n’ont pas les moyens éducatifs pour leur assurer une reconversion . Comment fait on alors ?

            3
        2. Par ici, voulais-je dire, en commençant par dynamiter ce noyau dur associé au chantage permanent à l’emploi, qui est en train de saccager nos ressources naturelles, ronge le tissus social et à terme met en péril l’espèce humaine.

          1
        1. Oui très intéressant Bernard Friot.

          Mais comment collectivement lever le pied en fait ? Presque être en roue libre ? Et à quels prix/bénéfices, gains/pertes ?

      2. @ Cloclo,

        Cher ami, pour ma part, dans la décennie prochaine, j’épouserai volontier votre point de vue, d’autant que j’aurai atteint les quasi 35 ans de carrière.

        En attendant, malheureusement, j’ai 3 têtes (pas si blonde que ça) à nourrir : le travail m’est donc cruellement une nécessité.

        Et trêve de plaisanteries : même si ce n’est pas très « covid », j’ai ce soir un (jeune) collègue à dormir à la maison car la perspective de passer ces prochaines semaines dans ses 23 m² coincé entre son lit et sa table de cuisine qui lui font office de bureau lui a colé un gros bourdon… 🙁

        Et ni ma conjointe ni moi, nous nous sentions de le laisser seul perdu dans ses idées noires (sachant que demain, sa soeur passe le récupérer pour l’ensemble du weekend).

        Si pour certains le télétravail c’est la panacé, pour d’autres c’est synonime d’enfermement social… Et une fois de plus, l’humain passe en second plan dans la gestion de cette crise.

        1. Benjamin,

          « En attendant, malheureusement, j’ai 3 têtes (pas si blonde que ça) à nourrir : le travail m’est donc cruellement une nécessité. »

          Raaaaah, quand je pense que ce piège fonctionne toujours, alors qu’on a tous la parade ! Et la capote bon sang ? Puis 3, franchement, aucune excuse là, quasiment du masochisme.

          Maintenant c’est trop tard évidemment !

          Bonne nuit et longue vie à votre descendance 😀

  3.  » Rentrée 2022 : lettre aux parents d’élèves  » par Pascale Fourier :

    « Cachez ces salariés, que je ne saurais voir… » Qui l’eût cru ? Derrière votre enfant, votre petit-enfant, votre neveu, votre cousine qui va à l’école, il y a… un salarié ! En fait, il y a 830 000 enseignants devant les élèves. Jean-Michel Blanquer a promis de les remplacer s’ils étaient malades. Remplaçables, corvéables à merci – méprisables en somme, voilà ce qu’il disait publiquement »

    1/ Article complet / Club Mediapart :
    https://blogs.mediapart.fr/pascale-fourier/blog/291221/rentree-2022-lettre-aux-parents-deleves

    2/ « Calculer la fréquence d’aération d’un local clos en fonction de son usage » :
    https://nousaerons.fr/aerer/index.html

    3/ COVID 19 – « Fabriquer un détecteur de CO2 fiable » : https://nousaerons.fr/makersco2/

    4
    1. @Hervé
      Le troisième lien que vous proposez est génial, il décrit comment fabriquer un détecteur de CO² pour une somme très modique, il faut rapidement mobiliser les lycées techniques et écoles d’ingénieurs, voire de simples clubs d’amateurs, pour fabriquer et mettre à disposition ces instruments dans toutes les écoles où ils seront très utiles.

      2
      1. Les industriels ont déjà mis en place des produits abordables pour les écoles et en région AURA par exemple finançable avec une aide. Ces détecteurs font tous les COV et CO2 avec voyant d’état (vert, orange, rouge) et alarme sonore selon réglage des ppm, depuis smartphone.

        Coût moins de 200 euros HT.

        2
      2. @ Tout me hérisse

        Je vous remercie pour votre réponse sympathique et extrêmement motivée. Je suis bien d’accord avec vous, la fabrication des détecteurs de C02 à prix modique devrait être un projet pédagogique concret dans tous les collèges et les lycées ! Portée par les professeurs et les professeures de Technologie, cette fabrication de détecteurs de CO2 pourrait être proposée aux élèves de France et ainsi le ministère de l’Éducation nationale pourrait faire d’une pierre deux coups : un projet pédagogique puissant et tout à fait concret en pleine pandémie de Covid 19 et éventuellement des économies d’échelle si tant est que celles-ci doivent être faites.

        Mais non, monsieur Blanquer n’a aucune imagination.

        Le ministre Jean-Michel Blanquer s’est contenté de rendre 400 millions d’euros à Bercy en faisant des économies financières sur le dos des équipes pédagogiques, des élèves et des étudiants de France sans rien de concret pédagogiquement parlant, sans compter la destruction des enseignements, du baccalauréat et du projet inique de «Parcoursup » afin que les enfants de prolétaires ne puissent plus faire demain d’études supérieures.

        Pauvre monsieur Blanquer !

        2
  4. IMPORTANT

    Bonjour à tous,

    @alex,

    Le bol n’a rien à voir dans le fait que les passages de relais Delta-Omicron se fassent différemment d’un pays à l’autre…

    Je n’ai pas cessé d’alerter sur le fait qu’outre un écrasement de près de deux années de mesure, résultat d’une accélération exponentielle en base >> 1, ce que nous montre progressivement les formes globales des courbes des cas en cours, nous allions tous devoir subir un alignement vertical du fait de la synchronisation forcée exercée par ce nouveau variant Omicron ; j’avais aussi dit qu’il fallait d’emblais assimiler ce variant Omicron au variant Delta dont le Ro serait subitement passé à 10, et ceci au regard des premiers résultats issus de la recherche (Cf. ma simulation relative au biais de perception de la dangerosité de ce nouveau variant)…

    Autrement dit, tous les retards observés jusqu’ici vont se réduire brusquement, prenant de cours tous nos médecins et tous nos politiques, et notamment en France, où certains s’imaginent encore avoir tout le temps nécessaire devant eux (d’ici au 15 janvier notamment), et ceci en dépit des alertes de l’OMS, et de la réactivité dont font preuve certains pays autour de nous !

    La gueule de bois politique sera donc sévère en janvier ! Et j’en suis encore plus convaincu ce matin pour la France, après avoir écouté/réécouté hier soir l’intervention sérieuse de Véran devant la Commission des lois ; c’était dans ce sens là que j’écrivais « Pour le coup : édifiant… » hier soir !

    Et je suis quasi certain que si l’on réalisait un micro-trottoir devant l’Assemblée Nationale, on se rendrait très vite compte que plus de 95% des députés n’ont toujours pas compris ce que signifiait ce passage de relais Delta-Omicron en cours !

    La cacophonie des déclarations politiques successives de ces dernières semaines a sérieusement mise à mal la campagne vaccinal française, les boosters n’étant toujours pas administrés en nombre suffisant !

    La raison ?! J’ai alerté sur ce point également : on nous dit 6 mois, puis 5 mois, puis 4 mois, et maintenant 3 mois !! Ah !! Oui !! Bravo les gars !! Franchement !! Sauf que toutes les personnes qui avaient posé leurs rendez-vous pour dans 5 mois, ne les ont toujours pas modifié faute de créneaux disponibles, certaines préférant attendre janvier comme c’était prévu initialement sur Maiia ou Doctolib, leur application TousAntiCovid ne les informant, sans être directive, qu’a posteriori des déclarations de Macron, Castex, Véran, and Co. !!

    Mais il y a encore pire !! Interrogez donc les pompiers, et vous verrez !! Dans les centres de vaccination, des gens qui avaient pourtant bel et bien fixé des créneaux ne s’y rendent tout « simplement » plus !! Tout ça uniquement du fait de la cacophonie politique en cours !! Des flacons sont donc préparés pour rien, les pompiers devant appeler des gens pour tenter d’éviter le gaspillage !! Non mais sérieusement !! On va où là !! Et le pire, qui s’en souci ?!

    Je l’ai dit, redit et répété ! Ce n’ai plus ni aux médecins, ni aux politiques de planifier quoi que ce soit ! Ce n’est plus de leur ressort !

    C’est un problème de files d’attente BORDEL DE MERDE, et ce type de problème est du ressorts des ingénieurs !! En aucun cas de celui des médecins ou des politiques !!

    Il fallait planifier les boosters en partant des données AMELI !!

    Sans quoi, nous subirons partout le syndrome des caisses des hyper-marchés bondés dont les directions tirent sur la corde salariale…

    Observez donc un peu ce qui se passe en hyper-marché lorsque la direction se décide ENFIN à ouvrir une caisse supplémentaire en cas de très forte affluence : cela devient très vite la foire d’empoigne, les gens brisant eux-mêmes les files d’attente dans un bordel sans nom du fait de l’absence totale de régulation, certains pouvant même aller jusqu’à l’abandon de leurs cadis par pur dépit souvent bien légitime !

    Eh ! bien c’est très exactement ce qui est en train de se passer à l’échelle d’un pays tout entier !!

    Tout ça pour des boosters importants et pas de « simples » cadis !!

    Sans parler de la non prise en compte des temps max : asymptomatique, incubation, contagion, etc., etc., etc.

    Vive les comportements en tout genre !!

    A bon entendeur…

    Philippe

    ps : à force de se persuader que l’on a tout compris, on en oublie toujours d’écouter les voix qui peuvent vraiment faire la différence…

    4
    1. @Philippe
      « La gueule de bois politique sera donc sévère en janvier !  »
      Que nenni, c’est parfaitement maîtrisé avec des choix aux conséquences assumées.
      Les dégâts collatéraux potentiels sont intégrés.
      Quant à la troisième dose, certains devraient déjà recevoir leur quatrième pour respecter le délai de 3 mois au vu de la perte d’efficacité du vaccin au bout de 10/12 semaines. Bientôt une quatrième dose ici alors que dans certains pays, la population n’a toujours rien reçu.
      Choix égoïste et risqué des dirigeants des pays occidentaux qui jouent à la roulette russe en refusant de libérer les brevets permettant la fabrication en masse des vaccins.

      5
  5. @Philippe Soubeyrand Est-ce que cette foire d’empoigne évoquée pour l’accès à la 3ème dose n’est pas justement gérée (habilement ou involontairement) pour provoquer le désir par l’imitation.
    L’effet Parmentier.
    L’interdiction initiale à moins de 6 mois en l’absence de données scientifiques pouvant être attribuée par le candidat au vaccin à un risque potentiel, alors qu’il résultait d’un rationnement par manque doses, toujours vrai au niveau mondial et levé pour les immuno-déprimés sur lesquels le vaccin n’a pourtant semble-t-il guère d’effet et qui font que 15 à 25 % des patients en réa seraient des triples vaccinés boostés.
    70 % de non vaccinés => 30 % de vaccinés.
    80% des vaccinés seraient immunodéprimés => 24% !
    (on peut suppposer que les immunodéprimés sont très majoritairement boostés)

    La réduction progressive (mais non annoncée) de 6 mois à 3 mois, résultant de la généralisation à toute la population du rappel à 3 mois déjà appliqué aux fragiles, (comme la vaccination) n’aurait elle pas pour but de remplir des centres de vaccination tardivement réouverts et de nouveau désertés ?
    Ou serait-elle la réalisation et l’admission tardive de la faible durée de protection du vaccin, cet effet ayant d’abord été constaté chez les personnes fragiles, et imputé à tort uniquement à leur état ?

    2
    1. @Ruiz


      Est-ce que cette foire d’empoigne évoquée pour l’accès à la 3ème dose n’est pas justement gérée (habilement ou involontairement) pour provoquer le désir par l’imitation.

      Pour ma part je crois plutôt que la campagne est organisée de façon à suivre les codes contemporains « trop cools » du digital, des start-up (Doctolib… Si ça peut être une Licorne, c’est encore mieux).

      Résultat : prendre rendez-vous pour un créneau vaccination se présente de la même manière que de rechercher des places pour un concert de Lady Gaga.

      1
  6. Contagieux, positifs, (pour le moment seulement asymptomatiques), des soignants au travail ont été tous préalablement vaccinés (et souvent boostés).
    sous prétexte de
    – Ne pas risquer de contaminer les malades
    – Ne pas être malades et donc ne pas réduire leur disponibilité.
    Alors que le personnel qui a refusé la vaccination (et a survécu à la première vague), est refusé sur son lieu de travail !

    11
  7. d’emblée je préfère vous avertir que ce matin je suis de mauvaise humeur .ainsi que je n’ai pas lu pour le moment les commentaires . Pourquoi ?
    3 informations qui me font dire que nous sommes cinglés !
    1°) : au Japon des personnes achètent des billets pour avoir le plaisir de monter dans un avion qui ne décolle même pas.
    2°) : aux infos ce matin les chinois auraient mis au point un petit robot qu’on injecte dans le corps pour amener « au bon endroit » un médicament. Très bien . Mais n’est ce pas abonder dans le sens des complotistes qui dénoncent Big data big pharma big je ne sais pas quoi encore ! car ce robot peut très bien véhiculer autre chose … suivez mon regard.
    3°) : en Espagne , et là on rejoint la covid, un tour operateur français , voyages Joubert pour ne pas le citer, a organisé un voyage à Pineda del mar (nord catalogne), concernant 3000 touristes qui se sont déplacés en camping car pour assister aux festivités de fin d’année . Très bien . Mais je croyais qu’on avait une vague de omicron !

    tous cinglés !

    bon maintenant je vais lire les commentaires ! aie aie aie !

    1
    1. Covid 19 est la tempête parfaite, suffisamment grave pour tout foutre en l’air, mais pas assez perceptible par tous en même temps.
      Avec 100 000 morts de plus en 2020 le sens du mot pandémie aurait été clair pour tout le monde

      Pareil pour le réchauffement climatique,  » ça va trop bien  » pour que les individus se sentent tous concernés. On ne perçoit pas ces signaux diffus.

      1
  8. Tous covidès ?

    Israël : la quatrième dose du vaccin anti-Covid suspendue

    Annoncée la semaine dernière, la quatrième dose est suspendue jusqu’à nouvel ordre.
    Le directeur général du ministère de la Santé, Nachman Ash, attend les résultats d’études.
    Si Omicron est moins grave que les souches précédentes, il pourrait favoriser l’immunité collective.

    https://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/israel-la-quatrieme-dose-du-vaccin-anti-covid-suspendue-1375396

    8
      1. Il me semble avoir compris « plus de 90% des cas de coronavirus communautaires en Angleterre sont maintenant dus au variant Omicron » si vous faites référence à « Omicron cases now constitute more than 90% of all community COVID-19 cases in England ».

    1. Royaume Uni

      https://coronavirus.data.gov.uk/

      33.091.891 troisièmes doses ( France : 20.682.997 ce jour info https://covidtracker.fr/vaccintracker/)
      Très forte baisse des décès

      Boris Johnson dit que 90% des patients en soins intensifs n’ont pas eu de rappel car Omicron représente presque tous les cas
      Il a déclaré qu’il y avait 2,4 millions de personnes éligibles qui n’avaient pas encore accepté l’offre d’un booster.

      https://au.news.yahoo.com/uk-covid-news-live-pharmacies-071452947.html?soc_src=social-sh&soc_trk=tw&tsrc=twtr

      UK est-il en train de créer l’immunité collective de sa population avec le variant Omicron en se faisant aider par la troisième dose ?

      1
        1. @Ruiz

          UK a massivement vacciné AZ 1ière et 2ième dose;

          La troisième dose avec ARNm en tant que booster ,sur ce que j’ai pu lire.

          Le Delta ,c’est presque terminé.
          Omicron a pris la main.

          Les informations Covid hospitalières de UK sont parcellaires ,cause fêtes de fin d’années.

          Dans cette pandémie les infos évoluent au jour le jour , variant par variant.
          Il faut être adaptatif en temps réel, c’est ce que fait Israël avec Omicron.

          Pourquoi attraper Omicron pourrait vous protéger contre des souches plus dangereuses de Covid :

          https://www.dailymail.co.uk/news/article-10353869/Why-catching-Omicron-protect-against-dangerous-strains-Covid.html?ns_mchannel=rss&ns_campaign=1490&ito=1490
          *Une étude sud-africaine suggère qu’Omicron pourrait aider à protéger contre les futures souches
          *Des scientifiques d’un centre de recherche en santé ont étudié des participants infectés par Omicron
          * Ils ont trouvé des anticorps d’une nouvelle variante neutralisée plus sévère de la souche Delta

          https://globeecho.com/news/europe/united-kingdom/british-hospitals-are-resisting-the-omicron-wave-for-now/

          « Alors que le Royaume-Uni a été le premier pays européen touché par Omicron – le premier cas détecté remonte au 28 novembre -, il est examiné par tous les spécialistes de la santé publique. Avec une nouvelle variante qui est à la fois plus contagieuse mais qui provoque apparemment des formes plus bénignes de la maladie, l’un des principaux tests est de savoir si les hôpitaux britanniques vont être débordés.

          Pour l’instant, les premiers signes semblent encourageants. « C’est bon pour le moment, ce n’est rien comparé aux vagues précédentes », explique un anesthésiste d’un hôpital du sud de Londres, qui demande l’anonymat.
          « Ce n’est plus la même maladie », a déclaré sur la BBC John Bell, professeur de médecine à l’Université d’Oxford, très impliqué dans le développement du vaccin AstraZeneca. Les scènes horribles de l’année dernière – soins intensifs complets, beaucoup de gens qui meurent prématurément – appartiennent à l’histoire.
          Paul Hunter, professeur de médecine à l’Université d’East Anglia, fait le même diagnostic, quoique un peu plus prudemment : « Personne ne sait avec certitude si les hôpitaux seront submergés par la vague, mais j’aurais tendance à penser qu’ils ne le seront pas. » ( traduction)

          3
        2. ESt ce qu’on est mieux protégé avec 3 doses Arn ou avec 2 doses AZ et un boost Arn?
          Le shéma vaccinal de l’Angleterre étant différent de celui de la France, les données anglaises ne sont peut être pas pertinentes pour modéliser ce qui va se passer chez nous…

          1
      1. bin voyons encore un nouveau concept : booster ! super dupont ! super woman ! super man ! Vous ne croyez pas qu’il faudrait raison garder ? J’ai l’impression qu’on est dans un mauvais scénario !

        6
  9. Bizarre, le port du masque s’impose à l’extérieur en Île de France mais les bars et restaurants où par définition on enlève son masque pour boire et manger restent ouverts ; les aérosols ont donc tout le loisir de contaminer les convives pour peu que la ventilation soit insuffisante. Quant aux masques FFP2 il ne semble pas exister pour le ministre.

    Bizarre, il n’y a plus de clips sur les mesures barrières à la télé …

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/12/30/covid-19-masque-obligatoire-a-l-exterieur-dans-presque-toute-l-ile-de-france-des-vendredi_6107693_3244.html

    https://www.larevuedupraticien.fr/article/transmission-quasi-exclusive-du-sars-cov-2-par-aerosols

    3
    1. Le but est de ne pas avoir à fonctionariser le secteur de la restauration en subventionnant par des soutiens financiers en cas de fermeture forcée un secteur dont l’intérêt pour la balance des paiements est fortement diminué par la diminution du tourisme international, et qui ne peut guère jouer pour la réduction du chomage devant sa faible attractivité et ses difficultés de recrutement.

       » à l’exclusion des bois de Boulogne et de Vincennes, et sur les emprises des aéroports de Paris  »
      interpelle également
      Autant on voit bien l’intérêt de ne pas perturber l’activité économique dans les bois, autant ne pas exiger de masques sur les lieux de frontière de brassage et de transfert que sont les aéroports interpelle.
      Les vapeurs de kérozène assainissent-elles l’atmosphère ?

      1
    1. https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/variant-omicron-le-nombre-de-contaminations-en-france-est-il-sous-estime_4884887.html

      « L’Organisation mondiale de la santé rappelle d’ailleurs qu' »il n’est pas nécessaire de rechercher les variants préoccupants dans tous les échantillons positifs au test Sars-CoV-2 ». « Il est possible de sélectionner une proportion d’échantillons représentative de différentes zones géographiques, grappes ou catégories cliniques de patients », estime l’agence onusienne. Elle recommandait ainsi en septembre le séquençage d' »au moins 5% » des échantillons positifs. »
      « Un séquençage systématique représente en outre un « coût financier important » pour le contribuable, ajoute le virologue Bruno Lina, également membre du Conseil scientifique. Et peut-être contre-productif au niveau mondial, signale Vincent Enouf : « Les Anglais utilisent une grande partie du matériel nécessaire au séquençage disponible au niveau mondial, alors qu’il pourrait être utile dans d’autres pays, qui, du coup, ne peuvent plus commander les kits nécessaires. » 😉

      1
      1. @François Corre
        Avec 180 000 puis 210 000 sur 2 jours successifs
        si l’on suppose
        un doublement du Omicron en 2 jours
        une baisse lente du Delta
        210 000 -180 000 = 30 000 = +40% Omicron
        d’où Omicron = 75 000 et Delta 180 000 – 75 000 => 100000
        donc ce soir
        100 000 + 2 * 75 000 = 250 000

        1

        1. Le vrai chiffre est 206 000 pour hier.
          donc soit une partie des chiffres sont faux
          soit la modélisation n’est pas bonne.
          En,particulier une modélisation plus simple (de beaucoup !)
          – maintien de la valeur : 208 000
          sans aucune supposition sur la dynamique sous-jacente
          est bien meilleure !
          Alors faut il simplifier ou sophistiquer les modèles ?
          La décroissance de Delta peut elle compenser durablement l’augmentation d’Omicron ?
          Les mesures appliquées (ou les changements de comportement) ont-elles suffit déjà à ramené le Reff à 1 ?

  10. IMPORTANT – BIS

    @tous,

    @Ilicitano,

    Cela fait des mois et des mois qu’on nous bassine avec cette histoire d’immunité collective, donc forcément, ce variant Omicron est l’occasion rêvée pour toutes celles et ceux qui prônent cette solution depuis des lustres ; et au diable selon eux tous les risques de nouvelles mutations et les taux de léthalité desdits variants ! Sauf que tous ces pitres oublient une chose, et non des moindres : le changement d’échelle ! Et il est de taille suffisante pour engendrer par ricochet des conséquences à venir sans précédent dans toute l’Histoire de l’Humanité, voire de l’Holocène !

    Dans une lettre ouverte adressée à tous les élus de France le 16 septembre 2016, j’alertais notamment sur un problème majeur du « soliton » passé totalement sous silence : celui de la « nécromasse » terrestre :
    https://www.pauljorion.com/blog/2016/09/16/le-canari-arctique-ne-chante-plus-lettre-ouverte-a-lattention-de-tous-les-elus-de-france-sans-exception-par-philippe-soubeyrand/

    Je reprends ci-après le passage concerné :
    « – éviter à tout prix la dernière strate du « soliton » en cours, celle à laquelle personne ne pense vraiment, celle qui est directement corrélée à notre expansion démographique [40], et qui représente très probablement l’ultime danger avant toute extinction de masse [51], du fait notamment des boucles de rétroaction positive en découlant, à savoir l’augmentation fulgurante de la « nécromasse » terrestre [52]… »

    Aurait-on d’ores et déjà oublié l’horreur des fosses communes de visons ?! Ou bien encore celle des fosses communes creusées en urgence dans certains pays du monde ?!
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/11/10/coronavirus-chez-les-visons-au-danemark-imbroglio-juridique-autour-de-l-abattage-generalise_6059262_3244.html
    https://www.20minutes.fr/monde/2759179-20200411-coronavirus-victimes-enterrees-fosse-commune-ile-new-york

    Je vais vraiment finir par croire que toutes ces alertes ne servent strictement à rien, et que même les plus éclairés, y compris parmi les scientifiques, s’en moquent éperdument, leurs intérêts individuels passant vraisemblablement bien avant toute autre considération…

    @Ruiz,

    D’où sortez-vous, s’il vous plaît, que « 15 à 25 % des patients en réa seraient des triples vaccinés boostés » ?! On appelle ça étayer un commentaire ; parfois c’est utile…

    Paul avait signalé dans l’un de ses commentaires, la distribution des entrées en soin critique selon le type de schéma vaccinal, et même au doigt mouillé, je n’en déduis point ne serait-ce que cette tranche basse de 15% que vous évoquez :
    https://www.pauljorion.com/blog/2021/12/25/covid-19-resume-dune-discussion-avec-un-anti-vax-dans-ma-famille-par-rainbow/comment-page-1/#comment-880416

    Le rapport de la DRESS est d’ailleurs sans la moindre ambiguité possible et rejoint ceux plus récents de nombreux pays :
    https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/neuf-fois-plus-dentrees-en-soins-critiques-parmi-les-personnes-non-vaccinees#_ftnref1
    https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sites/default/files/2021-12/2021-12-10%20-%20Appariements%20sivic-sidep-vacsi%20Drees.pdf

    Maintenant, pour répondre à votre première question/affirmation ; je vous cite :
    « Est-ce que cette foire d’empoigne évoquée pour l’accès à la 3ème dose n’est pas justement gérée (habilement ou involontairement) pour provoquer le désir par l’imitation.
    L’effet Parmentier.
    L’interdiction initiale à moins de 6 mois en l’absence de données scientifiques pouvant être attribuée par le candidat au vaccin à un risque potentiel, alors qu’il résultait d’un rationnement par manque doses. »

    S’il s’agissait de provoquer cet effet, alors cela n’aurait absolument rien d’involontaire ! Les pharmacies ne se retrouveraient pas noyées sous des files d’attente inattendues, et les centres de vaccination ne seraient pas subitement désertés avec pour seule conséquence un gaspillage insoutenable de doses du fait de rendez-vous non annulés ! C’est pour le coup une erreur purement et « simplement » logistique !

    Car la situation relève surtout d’un manque patent de logique de la part de celles et ceux qui l’orchestrent, et cette manière de procéder de la part du président français relève désormais de l’irresponsabilité, tant l’effet Parmentier présente à lui seul des biais qu’aucun de ses conseillers ne sauraient ignorer à ce stade ; l’effet Parmentier était peut-être bon en tout début de campagne vaccinale où le bouclier vaccinal était bel et bien de 0% avec un besoin évident de rationnement, ça je vous l’accorde, il ne l’est plus du tout en cours de campagne avec un bouclier vaccinal désormais à plus de 70%, mais présentant l’urgente nécessité d’une 3ème dose à 3 mois, la cacophonie politique en découlant engendrant beaucoup plus un mauvais gaspi de doses, plutôt qu’un délicieux hachis de patates :
    https://www.leparisien.fr/politique/covid-19-macron-contre-la-vaccination-obligatoire-a-ce-stade-03-06-2021-WYREWFNV2FEBTNG7GGK76Y7N3Q.php
    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/vaccins-anti-covid-ces-millions-de-doses-deja-gachees-dans-le-monde_2157630.html

    Pour votre seconde question ; je vous cite :
    « La réduction progressive (mais non annoncée) de 6 mois à 3 mois, résultant de la généralisation à toute la population du rappel à 3 mois déjà appliqué aux fragiles, (comme la vaccination) n’aurait elle pas pour but de remplir des centres de vaccination tardivement réouverts et de nouveau désertés ?
    Ou serait-elle la réalisation et l’admission tardive de la faible durée de protection du vaccin, cet effet ayant d’abord été constaté chez les personnes fragiles, et imputé à tort uniquement à leur état ? »

    C’est le consortium Pfizer-BioNtech qui a tâtonné le premier sur le délai nécessaire avant une 3ème dose de rappel ; la cacophonie de 6 mois à 3 mois qui s’en est suivie sur le plan politique découlant donc bel et bien en effet d’une acceptation tardive de la chose scientifiquement acquise, certaines personnes fragiles en faisant forcément les frais bien malgré elles ou leurs familles par ricochet ; et si vous me posiez la question Ruiz, alors je vous répondrais OUI, sans la moindre hésitation ; LE PIRE, C’EST QUE L’ON REPRODUIT EN DEUX ANS AVEC LA PANDEMIE, TRES EXACTEMENT LES MEMES ERREURS QU’AVEC LE RECHAUFFEMENT PUIS L’EMBALLEMENT CLIMATIQUE EN COURS, CES DERNIERES ETANT PAR CONTRE ETALEES SUR 200 ANS :
    https://www.liberation.fr/societe/sante/covid-pfizer-recommande-un-rappel-six-mois-apres-les-deux-premieres-doses-20210709_ZUCOSW2F2JCFHLGB3G42IA6LQQ/

    Moralité : IL AURAIT FALLU PLANIFIER LES BOOSTERS SUR LA BASE DES DONNEES D’AMELI !
    A ce jour, seulement 23 millions de français on reçu ce booster ; source application TousAntiCovid à l’instant… Vous pouvez vérifier, et Ilicitano également…

    Rq. J’avais également dit comment il fallait confiner et en profiter pour vacciner massivement ; je m’étais pris tout un flot d’insultes en pleine face… Sans parler de ma recommandation en faveur de l’auto-vaccination…

    Alors question Ruiz : pendant encore combien de temps selon vous va-t-on devoir poursuivre ce type de philosophie totalement absurde en matière de communication, au regard du risque encouru ? Car je redis ici quelque chose que j’ai déjà dit à l’occasion d’autres commentaires, afin d’éviter la ruée en pharmacie, certaines personnes préfèrent patienter et attendre leur tour en centre de vaccination comme fixé initialement, c’est à dire bien avant la cacophonie des déclarations successives et contradictoires de l’Etat !

    Combien sont-ils tous ces gens d’ores et déjà potentiellement immunodéprimés et donc à risque en dépit de leur schéma complet de plus de 3 mois ?!
    Moi j’ai bien un chiffre, mais bon… A quoi bon si tout le monde s’en fout !!
    Sans parler, comme vous le sous-entendez vous-même à juste titre dans votre dernier commentaire concernant le Royaume-Uni, du nombre de personnes soumises initialement aux vaccins autres que ceux dits ARN messager ; question non moins importante qui n’est pourtant pas du tout abordée dans ledit rapport de la DRESS daté du 10 décembre 2021 ; bien voyons, édifiant : et la complétude les gars ; Manu !! Olivier !! Jeannot !! Vous, vous en faites quoi de la complétude des données de mesure ?!

    Ruiz, si le coeur vous en dit, moi là, ça me fatigue et me saoule littéralement :
    https://data.drees.solidarites-sante.gouv.fr/pages/accueil/

    De fait, raccourci direct oblige, retenons « simplement » et uniquement ceci :
    https://www.iledefrance.ars.sante.fr/moderna-et-pfizer-2-vaccins-au-fonctionnement-comparable-et-lefficacite-identique

    @jeanpaulmichel,

    Nous sommes bien d’accord pour les brevets, pour le reste par contre, pour moi, ils ne maitrisent rien du tout, au contraire…

    @Pierre-Yves,

    Oui man, ce n’est pas Xi Jinping qui gouverne la France… Ici, en France, on vise effrontément l’immunité collective ; au diable tous les décès à venir en découlant, puisqu’on vous dit que c’est pas bien grave… En Chine, on protège l’ensemble de sa population non contaminée, alors forcément, cela signifie aussi FFP2 pour tout le monde, et confinement stricte pour les régions présentant un risque élevé…

    Sinon, oui hélas ! aussi au sujet du séquençage quelque peu atone ; other 2,2% au 27 décembre 2021 :
    https://ourworldindata.org/grapher/covid-variants-area?country=~FRA

    @2Casa,

    Oui man, Véran est parfaitement dans son rôle, en effet ! A non mais, quel charisme verbal ! Vraiment !
    https://twitter.com/brutofficiel/status/1472173541663690756?s=20

    Prenez dès que vous pouvez, vos boosters à 3 mois les Amis ! Dès que vous pouvez…
    Bien à vous tous,

    Philippe

    1
    1. Moralité : IL AURAIT FALLU PLANIFIER LES BOOSTERS SUR LA BASE DES DONNEES D’AMELI !
      A ce jour, seulement 23 millions de français on reçu ce booster ; source application TousAntiCovid à l’instant… Vous pouvez vérifier, et Ilicitano également…

      Pour confirmer avec les chiffres officiels:
      https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=indicator&f=0&i=vacsi_a.n_cum_rappel&s=2021-12-28&t=a01&view=map2

      3ième dose au 28/12 : 23.087.319

    2. Cher Philippe,

      La méthode Xi n’est pas transposable en France, ni en Europe, ni sans doute ailleurs, ou alors qu’on dise clairement qu’il nous faut une bonne dictature à tendance totalitaire pour faire face à cette pandémie.
      Cela aura le mérite de la clarté et on saura que le blog le plus optimiste du monde mise désormais sur une solution totalitaire. J’ajoute, ce serait pour le moins paradoxal de prôner une telle solution quand que de toutes façons il est dit que c’est déjà foutu.

      Et si c’est pour atténuer nos souffrances lors du naufrage annoncé autant que cela se fasse dans la bonne humeur et pas sous le régime de la peur, non ?

      Cette soit disant méthode exemplaire de la Chine-PCC c’est en réalité un cocktail de mesures (confinement, tests, traçage …) qui prises une à une n’ont rien d’exemplaires, ce sont des mesures que nous savons déjà appliquer peu ou prou parce que nous les avons toutes appliquées à un moment donné et que d’autres pays que la Chine-PCC ont été capables d’appliquer aussi efficacement que la Chine-PCC, comme à Taiwan.

      Nous les appliquons souvent mal, sans cohérence, c’est certain, mais pourquoi diable se référer sans cesse cette méthode chinoise-PCC qui s’offre forcément comme un tout indissociable, où des mesures rationnelles s’agglomèrent à d’autres mesures relatives à un substrat politique indigeste et même dangereux, car s’il parvient jusqu’ici à traiter efficacement l’épidémie localement, en Chine, il présente l’inconvénient majeur comme accélérateur durcissement du régime, de militariser une société chinoise qui n’avait pas besoin de cela pour évoluer.
      Bref, comment la coercition, l’absence de transparence, la pensée unique, pourraient-ils être des éléments concourant à la résolution de défis qui dépassent de loin cette pandémie ?

      L’application zélée de la méthode Xi :

      https://www.courrierinternational.com/article/video-en-chine-une-parade-dun-autre-age-pour-humilier-les-contrevenants-aux-regles

      6
        1. sauf que le titanic a sombré en quelques heures , que ce soit pour la pandémie ou pour l’effondrement de l’humanité cela va durer plusieurs années ! Allez donc trouver un couillon qui va jouer du violon pendant tout ce temps ! Ca aussi on n’en parle pas assez ! La durée des souffrances à venir !

          1. Y aura pas assez de toute une vie pour écouter toutes l’oeuvre musicale des Hommes depuis que l’on joue et que l’on enregistre mon khanard, t’en fais pas. Pour les plus chanceux on peut même voir deux extinctions de masse à la suite avec le stock de zik.

      1. https://www.lemonde.fr/international/article/2021/12/29/la-strategie-zero-covid-cree-des-tensions-dans-le-sud-ouest-de-la-chine_6107643_3210.html

        Bon, moi je vous dis que Xi Grand Coquin va exploser en plein vol façon puzzle. Question de temps, le Leader Suprême Eclairant La Voûte Céleste Comme un Pulsar Eternel et tout son régime de bananes va se manger un râteau monumental comme tous ceux qui misent sur la coercition, l’enfermement, la peur, et le bâton devant un chtout petit virus incontrôlable diffusé partout sur Terre dans toutes les espèces proches. J’y peux rien les loulous, c’est une vieille histoire Humaine.

        On est tous pareils, chinois ou français, américains ou russes, togolais ou saoudiens, mexicains ou australiens, tous ! 😀

        « Et si c’est pour atténuer nos souffrances lors du naufrage annoncé autant que cela se fasse dans la bonne humeur et pas sous le régime de la peur, non ? » PYD, au moins jusqu’à la fin, le panache et la classe ! 🤩😇😀

        On est des teubés 🤪🥳

        4
      2. La méthode utilisée est à la hauteur du risque encouru par la population, visiblement la Chine est elle bien en guerre contre le coronavirus.
        Dans de pareilles circonstances pour collaboration horizontale avec l’ennemi on avait l’habitude en France de tondre aussi les victimes/coupables.
        (et avec la bénédiction des autorités locales qui préféraient ainsi éviter quelques épurations sauvages)

    3. @Philippe Soubeyrand  » X% des patients en réa seraient des triples vaccinés boostés »
      Ce chiffre j’aimerais bien l’avoir.
      L’estimation est là pour interroger et basée sur le calcul explicité sur les 3 lignes qui suivent.
      « 70 % de non vaccinés => 30 % de vaccinés.
      80% des vaccinés seraient immunodéprimés => 24% !
      (on peut suppposer que les immunodéprimés sont très majoritairement boostés) »

      Les deux chiffres 70% et 80% ont été énoncés dans une émission de télé récente avec le Pr Bruno Megarbane, sans que ces chiffres soient ceux directement issus de sa pratique quotidienne.
      Il paraissait assez inquiet pour les non vaccinés et pas vraiment pour les non-3ème doses pas immunodéprimés ou fragiles.
      Le calcul tout simple dont le résultat peut surprendre n’a pas été fait.
      De quels éléments dispose-t-on pour faire une autre estimation ?

      Le site de la drees ne semble pas fait pour une consultation simple et agréable (covidtracker).

      La fiche de comparaison Pfizer Moderna nous apprends qu’on a probablement approvisionné à grand frais et grand spectacle des supercongélateurs pour stocker au delà d’un mois et demi les premières doses livrées dont on assurait la livraison au compte goutte avec zéro stock !

      Il n’est pas fait mention de la demi-dose Moderna en booster pour les non immuno-déprimés.

      La fiche n’existe que parce que l’on a pas la même proportion de Pfizer/Moderna que pour la primo vaccination.
      « L’immunité vaccinale contre le Covid-19 commence à diminuer au bout de cinq à six mois en général »
      « il est indispensable d’effectuer un rappel vaccinal sans attendre, 5 mois après avoir effectué un premier schéma de vaccination complet,  »
      Sic !

      Libération (Pfizer) en juillet :
      « une troisième dose pourrait être nécessaire entre 6 et 12 mois après la vaccination
       »
      En juillet il y avait déjà des vaccinés en vie réelle depuis 6 mois (donc plus de 3 mois) une baisse d’efficacité devait déjà être connu de Pfizer ou aux US.

      L’immunité collective on l’atteindra quand tout le monde aura eu le covid depuis moins de 3 mois.

      L’engorgement initial apparent des centres de vaccination et la baisse actuelle du rythme constitue sans doute un aléa transitoire lié au souhait d’être vacciné avant les fêtes.

      A l’heure actuelle et sur la région parisienne par exemple il y a des places libres tous les jours.

      3
      1. Pour Martin Hirsch :
        « Sur 100 patients en réanimation, il y en a 12 qui sont complètement vaccinés, avec trois doses. Mais les trois quarts d’entre eux sont immunodéprimés. 75 % des patients en réanimation n’ont soit pas de vaccin, soit une seule dose. »
        https://www.lesechos.fr/economie-france/social/martin-hirsch-chacun-doit-se-considerer-comme-potentiellement-contagieux-au-covid-1375639
        (certains l’avaient sans doute oublié …)

        donc :
        9% d’immunodéprimés 3 doses
        3% de non-immunodéprimés 3 doses
        13 % de vaccinés 2 doses
        Il y a a peu près autant (25 000 000) de vaccinés 2 doses que 3 doses pour a peu près autant en réa.
        Aux effets dynamiques près il s’agit apparemment de stocks pas d’entrée.

        Les non-vaccinés (10 %) ont sensiblement 7 fois plus de chance de finir en réa, avec la circulation encore élevée du delta dans le Sud-Est, celà va aider à y contenir la hausse des prix de l’immobilier.

        1. Il faudra demander aux notaires si le covid est plus « égalitaire » que la canicule…

          Pour rappel, les nombreux morts de la canicule de 2003 n’avaient donné lieu, si ma mémoire est exacte, à aucun acte notarié, prouvant par là que la canicule ne tuait que de vieux pauvres.

          La sélection opérée par covid – âge, comorbidités – est-elle moins homogène sociologiquement ? Dans les premiers temps, maintenant… ?

          (Mon sentiment pifométrique : au début grosse panique et oui, d’où les confinements. Maintenant, non. Les dispositions ont été prises pour protéger la fine fleur de la population, et les expendables sont sur le pont, d’où les décisions récentes. 200 morts par jour, on est dans les clous :-/ )

          1
          1. « La sélection opérée par covid – âge, comorbidités – est-elle moins homogène sociologiquement ? Dans les premiers temps, maintenant… ? »

            Everything is fine 😁

            1. @CloClo le biais sociologique est qu’il y a sans doute plus de vieux CSP+ donc cette catégorie est sans doute plus atteinte, mais le virus se rattrappe sûrement pour les autres catégories sur les comorbités et à la marge les jeunes non vaccinés.

    1. C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses !

      On est parti pour une foire de quelques années, vu les visiteurs et le peu d’entrain à fermer les portes par les organisateurs mon gars 😀

      Alors, le stand Chine, tu me permets de douter qu’il laisse le rideau baissé longtemps devant un virus entre 50 nanomètre à 140 nanomètre. Autant retenir l’eau entre ses mains pour écoper pendant que tu coules. Et ils vont couler, l’inverse est strictement impossible, c’est pas une chambre stérile un pays de cette taille. Le feu reviendra par la moindre fissure. Y vont devenir tarés.

      6
      1. @CloClo La Chine maintient pour le moment avec succès sa stratégie depuis 2 ans, mais que penser de celle appliquée au Japon (qui n’a pas le même contexte politique) qui semble avoir des résultats
        https://www.lesechos.fr/monde/asie-pacifique/covid-le-japon-a-mate-lepidemie-mais-refuse-de-rouvrir-ses-frontieres-1364927
        et de la déconvenue de celle de la Corée qui abandonnant une stratégie de contrôle de la circulation en voit très vite l’inconvénient …
        https://www.lesechos.fr/monde/asie-pacifique/covid-malgre-une-vaccination-record-la-coree-du-sud-contrainte-de-retablir-des-couvre-feux-1372911

        1. Ben mon Ruiz, tu lis toi même dans l’article comment le Japon fait. Fermeture hermétique des frontières et en plus c’est … une île !

          Et à la réflexion je leur donne plus de chance dans la durée de tenir cette stratégie que tous les autres. Et ils l’ont déjà fait dans l’Histoire il me semble.

          3
    2. @ilicitano Il y a simplement une des 2 approches qui est 1000 fois meilleure,
      au moins quand au nombre de victimes et à la probabilité de développer des variants.

      Le virus d’origine a été détecté en Chine continentale par Taiwan, mais les variants viennent bien d’ailleurs !

  11. Je ne sais pas si on peut vraiment comparer deux mondes aussi différents que les pays asiatiques et nos pays occidentaux biberonnés à la sauce ketchup américaine . J’ai le souvenir d’avoir lu un ouvrage de Marcel Granet : la civilisation chinoise . Culture, vision de l’humanité tout est perçu différemment.
    Si comme je le pense le capitalisme est foutu j’espère, et M. Jorion le sous entend dans la vidéo sur Don’t look up , que la Chine saura inventer un nouveau communisme écologique ce qui manque au marxisme.

    1. « Je ne sais pas si on peut vraiment comparer deux mondes aussi différents que les pays asiatiques et nos pays occidentaux biberonnés à la sauce ketchup américaine . J’ai le souvenir d’avoir lu un ouvrage de Marcel Granet : la civilisation chinoise . Culture, vision de l’humanité tout est perçu différemment. »

      Quand est ce qu’on cessera de répéter des clichés et des poncifs sans aucun fondement ?

      Non mais sérieux, vous avez déjà regardé ou cliqué sur des vidéos chinoises contemporaine, sur les lieux de vies, les modes de vies, les habitudes de vie, les soirées, les biens, les villes, les infrastructures, il n’y strictement aucune différence. Rien, nada, que dalle. Les histoires, les vies, les rêves sont les mêmes.

      Oui oui, des particularités, des habitudes, des us et des coutumes bien entendu, mais comme absolument partout, et surtout des conservateurs et des vieux cons comme partout qui reste prisonnier de leur passé, et de leur romans national. Mais les jeunes générations, tsss, rien ne les différencie des autres partout sur Terre maintenant. Ouf et heureusement !

      4
    2. Khanard,
      Le communisme écologique on l’avait sous les yeux et à proximité en miniature , à Notre Dame des Landes, pourquoi aller chercher un hypothétique modèle en Chine ?

      Bon, je crois deviner, il faut toujours un pays de cocagne imaginaire pour se projeter. Espérer. C’e

      Hélas la réalité est moins reluisante, la Chine réinventera peut-être un communisme écologique, mais c’est alors parce qu’il aura éclot en même temps un peu partout sur la planète, car la Chine actuelle file un aussi mauvais coton que le reste de l’humanité, avec son économique expansionniste et extractiviste.

      Je doute que ce soit principalement une question de prédisposition culturelle, une culture en évoluant, car aucune culture n’est inerte, et aucune culture n’évolue en vase clos mais toujours relativement à d’autres cultures, peut produire au fil du temps beaucoup de choses, parfois très dissemblables.
      Il ne faut pas sous-estimer nous plus les diverses influences qui ont transformé la Chine, le bouddhisme déjà à partir du 3ème siècle, puis plus récemment l’Occident.
      Les Chinois d’aujourd’hui ont conservé des habitus spécifiquement chinois, mais cela s’articule souvent avec des raisonnements empruntés à l’étranger à tel point qu’ils ont même été assimilés et que les Chinois ne le vivent pas comme typiquement chinois. Ainsi la notion de droits humains a été intégrée par des pans entiers de la population chinoise, au grand dam d’ailleurs du pouvoir actuel qui prétend qu’il y aurait des valeurs chinoises s’opposant aux valeurs occidentales. Les valeurs universelles existent pourtant, ce sont celles que chacun être humain en capacité de raisonner par lui-même et de ressentir les choses par lui-même éprouve lorsqu’il fait face à l’adversité, à l’injustice. Tout être humain sur cet planète sait ce qu’est une injustice, une politique injuste, il n’a pas besoin, en situation, de se référer à quelque valeur culturelle spécifique, ou alors si cette valeur est empruntée à la culture locale c’est qu’elle a une résonance universelle.

      Granet ça date un peu, et surtout il y est question d’une Chine très ancienne.
      La Chine d’y y a 3000 ans n’est pas celle d’aujourd’hui, elle évoluait relativement à l’écart des autres civilisations, mais ce n’est plus le cas.

      2
  12. vous n’avez pas tort CloClo mais , bien sûr qu’il y a un mais, une culture multi millénaire ne peut pas se résumer à une tentative éphémère d’occidentalisation qui semble être abandonnée par le PCC.
    Pour avoir côtoyé de jeunes chinois (en dehors de leur nation) qui sont certes issus de classes moyennes voire supérieure la vision qu’ils ont de leur nation (ils ne parlent pas de pays) n’est pas celle que vous présentez .
    Maintenant je vous laisse à vos clichés et poncifs et je garde les miens .

    1. Ah, pas celle que j’ai présenté ? En quoi tu pourrais nous dire Khanard ?

      Alors si c’est pour me sortir un truc de classe, ben oui dans ces classes, ils sont nationalistes, travailleurs, et veulent des biens, des services, et du pouvoir d’achat, du divertissement comme la classe moyenne qu’ils sont devenus comme partout sur Terre, on défend toujours les couleurs du maillot de son équipe, vieux truc ça. Tant que le parti fourni la dose, ils seront derrière comme partout. C’est quand ça ne fournira plus la dose que ça va commencer à partir en vrille question supportage au Suprême Leader. Mais intrinsèquement les mêmes aspirations que quiconque sur ce caillou ===> vivre le mieux possible et en paix et comme l’a écrit PYD, chaque être humain sait ce qui juste ou injuste et vit avec comme il peut ou veut.

      1. @ PYD
        @ CloClo

        Je prends note de vos observations et le ne manquerai de les analyser plus tard. Pour l’heure et pour en revenir au sujet qui nous occupe je suis interloqué par cette bande de psychopathes narcissiques qui nous gouvernent . Mais bon, une majorité relative de français a voté pour eux et est prête à leur redonner un sauf conduit .

        fin du ban game over

        1
  13. Chine : Lanzhou et un rebond épidémique

    le 26 octobre 2021
    https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/10/26/covid-19-dans-le-monde-une-ville-chinoise-de-quatre-millions-d-habitants-reconfinee_6099913_3244.html
    Tous les quartiers d’habitation de la capitale de la province du Gansu vont être soumis à une « gestion fermée » avec un strict contrôle des déplacements, a annoncé mardi la municipalité de Lanzhou, en Chine. Toute sortie à l’extérieur du domicile ne sera désormais possible que pour des « achats de première nécessité », un impératif lié à l’épidémie, ou « un traitement médical d’urgence », précise un communiqué des autorités.

    le 23 novembre 2021
    Lanzhou : retour à la vie normale après la récente résurgence de cas locaux
    http://french.china.org.cn/china/txt/2021-11/23/content_77888518.htm
    « Depuis la résurgence de l’épidémie de COVID-19 qui a éclaté en octobre, la ville de Lanzhou, chef-lieu de la province du Gansu (nord-ouest), a mis en œuvre une série de mesures efficaces pour prévenir la propagation de l’épidémie. Ces derniers jours, avec l’amélioration de la situation, la vie a commencé à reprendre son cours. Des usines, des écoles ainsi que des magasins ont rouvert petit à petit leurs portes. »

    En France
    Institut Pasteur : 04 avril 2021
    https://www.france24.com/fr/france/20210407-covid-19-pourquoi-le-retour-%C3%A0-la-vie-normale-passe-d%C3%A9sormais-par-90-d-adultes-vaccin%C3%A9s
    « Avec un variant anglais devenu dominant en France, il faudrait que 90 % de la population adulte française soit vaccinée contre le Covid-19 à la fin de l’été pour pouvoir faire table rase de toutes les mesures de distanciation sociale sans provoquer une nouvelle flambée de l’épidémie, »

    Puis les vaccins ont montré une efficacité limité dans le temps.
    Puis la troisième dose est arrivée
    Puis Omicron et arrivé

    2
    1. Blablabla

      La réalité est celle-ci :

      https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20211227-la-strat%C3%A9gie-z%C3%A9ro-covid-de-la-chine-une-n%C3%A9cessit%C3%A9-politique-et-sanitaire

      “La Chine n’a tout simplement pas la capacité d’absorber un tel afflux de patients. Le nombre d’infirmières pour 1 000 habitants aux États-Unis, par exemple, est sept fois supérieur à celui de la Chine. Et, pourtant, on considère déjà qu’il y a une pénurie de personnel soignant en Amérique du Nord”, note Chen Xi, spécialiste des politiques sanitaires à l’université de Yale, interrogé par Voice of America.

      Moi je veux bien qu’on se gargarise encore comme le Saint des Saints avec une solution inapplicable, car nous n’avons pas les moyens humains et technique de production de la Chine pour l’appliquer, les populations ne veulent pas vivre de la même manière, mais surtout car les gouvernants ici n’ont pas la même pression… Même si à la fin, on perd aussi, vu les coups de buttoir donner à nos système de santé. Mais in extremis, ils seront sauvés au prix d’une « épuration » sur le haut de la pyramide des âges. Bizness is bizness et la plus part des gens s’en accomodera . En Chine Xi Grand Coquin ne peut pas jouer cette carte…

      Le seul espoir de nos amis Chinois que je leur souhaite c’est de passer à travers les mailles du filet si les variants sont rapidement moins virulent de manière à pouvoir réouvrir par phase. Mais la stratégie Zero Covid sur Terre ça n’existera pas ! Comme le plan B, C D et tout le reste. On va tous sombrer si on ne se met pas tous autour de la table, correction, on va tous sombrer, alors donner des bons points si ça en amuse certains.

      6
      1. @CloClo Les avis cités ont été promu par Voice of America, qui ne semble pas a priori actuellement avoir un biais favorable à la gouvernance chinoise, et l’université de Georgetown n’est probablement pas sans aucun lien avec le deep state Etats-Unien.
        Il est possible de se réjouir à l’avance d’un changement de stratégie sanitaire en Chine entrainant un écroulement du régime, mais celà aurait sans doute un effet économique dévatateur sur les chaines d’approvisionnement industriel mondiales, d’une autre ampleur que les puces à usage automobiles d’origine taiwanaise, un tel chaos interne pouvant précipiter d’ailleurs une aventure militaire de réunification pour solidariser la nation.

        1
  14. @CloClo (19h33) écrit , et j’embraye … :  » Le seul espoir de nos amis Chinois , que je leur souhaite , c’est de passer à travers les mailles du filet si les variants sont rapidement moins virulent de manière à pouvoir ré-ouvrir par phase.
    Mais la stratégie Zero Covid sur Terre ça n’existera pas !
     »

    Et en plus , je profite de cette expression positive pour formuler le voeu que le premier trimestre de l’année qui s’ouvre soit celui où se réalise ce souhait … et pas seulement pour nos amis chinois…!!… @tous :  » à notre santé  » !

    3
  15. Autre inconnue sur Omicron, et c’est le plus inquiétant selon moi. Ce sont les cas de covid long. Jusqu’à présent un malade du covid sur 10 a encore des conséquences 6 mois après. C’est énorme ! Un peu à la manière d’un virus de l’herpes, il semble que ce coronavirus reste quiescent quelque part. Probablement dans le système nerveux vu les conséquences (douleurs neurologiques, céphalées). Certains allant même jusqu’au suicide assisté… et chez des moins de 50ans, sans comorbidité. (A lire sur Mediapart)
    Alors avec un variant plus contagieux qui touche des gens plus jeunes… les conséquences pourraient être dramatique. Même si l’Hopital ne cede pas lors du pic…
    Sinon, bon réveillon….

    2
  16. Omicron Afrique du Sud
    https://www.worldometers.info/coronavirus/country/south-africa/

    Les indicateurs semblent montrer que le pays a passé la vague avec le nouveau variant.
    Le pic de contaminations en mi-décembre n’a pas entrainé de pic de décès
    Le couvre feu est levé.
    https://www.lci.fr/international/covid-19-coronavirus-pandemie-variant-l-afrique-du-sud-a-passe-la-vague-omicron-sans-pic-de-deces-2205925.html

    Royaume Uni
    Avec une pyramide des âges différente ,le Royaume Uni a eu son premier cas Omicron officiellement détecté le 27 novembre 2021.
    https://www.worldometers.info/coronavirus/country/uk/
    *Très forte augmentation des cas positifs (sur 7 days moving average : moyenne mobile sur 7 jours) liée à Omicron
    * pas d’augmentation notable des décès à ce jour en moyenne mobile sur 7 jours

    A la fin de décembre et en 5 semaines Omicron a remplacé le Delta.
    https://coronavirus.data.gov.uk/
    Le taux d’incidence est de 1216 au 25/12

    https://coronavirus.data.gov.uk/details/healthcare
    * augmentation des personnes hospitalisées : 8.299 le 25/12 à 11.898 le 29/12
    * personnes en réanimation stable autour de 850 sur décembre et en légère baisse ( 907début décembre => 850 fin de mois moyenné sur 7 jours)

    3
    1. C’est agréable de lire vos posts : des faits neutres , ni augmentés, ni diminués de commentaires « je l’avais dit, j’avais raison, vous ne l’avez pas dit, vous avez tort »
      Merci beaucoup

      3
    2. Info technique Omicron et vaccination

      Les lymphocytes T, l’arme du corps contre les cellules infectées par le virus, ont été suffisamment préparés par la vaccination pour offrir une protection contre les maladies graves avec la nouvelle souche.
      Les résultats pourraient aider à expliquer pourquoi la vague de cas d’Omicron n’a pas encore provoqué une augmentation mondiale de la mortalité.

      « Un bras méconnu du système immunitaire semble protéger contre les maladies graves avec la variante Omicron même lorsque les anticorps diminuent, ce qui aide à expliquer pourquoi une vague record d’infections n’a pas englouti les hôpitaux jusqu’à présent.
      Les lymphocytes T, l’arme du corps contre les cellules infectées par le virus, ont été suffisamment préparés par la vaccination pour se défendre contre Omicron dans des études distinctes de l’Université Erasmus aux Pays-Bas et de l’Université du Cap en Afrique du Sud.
      Les résultats pourraient aider à expliquer pourquoi la vague de cas d’Omicron n’a pas encore provoqué une augmentation de la mortalité de l’Afrique du Sud aux États-Unis et au Royaume-Uni. Contrairement aux anticorps, les lymphocytes T peuvent cibler l’ensemble de la protéine de pointe du virus, qui reste largement similaire même dans l’Omicron hautement muté. » ( traduction)

      https://www.scmp.com/news/world/europe/article/3161607/coronavirus-studies-show-t-cells-fight-omicron-even-when-vaccine

      Bon réveillon à Paul et à tous

      3
  17. 1) https://www.sanofi.com/fr/nos-vaccins-contre-la-covid-19/vaccin-recombinant

    « Le 15 décembre, Sanofi et GSK ont annoncé des résultats préliminaires positifs d’une étude portant sur l’innocuité et la réponse immunitaire de leur vaccin candidat en tant que rappel, quel que soit le vaccin de primovaccination reçu (vaccin à base d’ARNm ou de vecteur adénovirus).
    Sanofi poursuit son essai de phase 3, suite à une recommandation du Data Safety and Monitoring Board (DSMB), un organisme indépendant de surveillance des données.  Le DSMB n’a identifié aucun problème de sécurité et a recommandé la poursuite de l’essai jusqu’au début de l’année 2022 afin de collecter et de fournir les données nécessaires à la soumission des demandes réglementaires. »
    2) https://www.courrierinternational.com/article/covid-19-un-nouveau-vaccin-americain-cede-gratuitement-une-entreprise-en-inde

    « Les concepteurs veulent proposer ainsi “une alternative aux vaccins à ARN messager, à faible coût et à code source ouvert, pour les pays en développement et les pays sous-vaccinés”, commente le quotidien. Des discussions sont en cours avec l’Organisation mondiale de la santé pour voir comment partager le vaccin à l’échelle mondiale. »

    2
    1. Le titre du 2nd article : « Deux scientifiques du Texas viennent de céder gratuitement sous licence leur nouveau vaccin, le Corbevax, à une entreprise indienne. Objectif : produire plus de un milliard de doses à prix réduit en 2022. »

    2. En terme de « principe de risque » vs « principe de précaution »… pourquoi les règles sont-elles à géométrie variable, que vous soyez tel sorte de vaccin ou tel autre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.