Espace collaboratif pour une « constitution pour l’économie »

L’un d’entre vous a créé un espace collaboratif pour une « constitution pour l’économie » (merci, JLM !), telle que décrite initialement en septembre 2007 dans L’économie a besoin d’une authentique constitution. Avant de pouvoir le lancer effectivement, un collège de quatre membres doit être constitué, qui gérera collectivement les « pages de structures » – la table des matières de cet espace.

Que les candidats éventuels aient l’amabilité de me contacter par courriel ici (plutôt que par un commentaire à ce billet). Il serait bon que l’un ou l’une d’entre vous ait un peu d’expérience dans la gestion d’un Wiki. Merci d’avance !

Partager :

8 réflexions sur « Espace collaboratif pour une « constitution pour l’économie » »

  1. T
    LA PARABOLE DU C A N I B A L I S T E …
    P
    Comment appellerait-on l’écureuil qui se serait mis en tête de posséder toutes les noisettes de toutes les forêts de la terre plutôt que de stocker de quoi passer simplement l’hiver, au prix de l’asservissement -de l’affamement- de ses congénères de par le monde, … ?

    Ne pourrait-on considérer ceci:

    De même qu’à partir d’une certaine accumulation d’argent, de richesse, il y a -in fine- « l’horizon du pouvoir »;
    Au delà d’une constitution pour l’économie, c’est LE PRINCIPE CIVILISATION qu’il est fondamental de redéfinir…

    Il faut viser plus haut encore, une refondation radicale du savoir vivre ensemble sur cette planète…

    … où nous serions tous « des hommes pareils »
    Plus ou moins nus sous le soleil Mêmes cœurs entre les mêmes épaules, Qu’est-ce qu’on nous apprend à l’école Si on y oublie l’essentiel ?
    Ce superbe texte de F.Cabrel pourrait être l’image poétique de cette Constitution, une superbe « Histoire de l’Oncle Paul »,
    comme dans les Spirou d’antant.

  2. @ Paul Jorion

    Bonjour,

    Peut-être l’avez vous déjà lu ? Jean Claude Werrebrouck à propos du projet de constitution pour l’économie :

    http://www.lacrisedesannees2010.com/article-30532987.html

    Dernièrement, je me suis dit que ce projet de constitution pour l’économie ressemble étrangement à la partie économique de la charte de la liberté de l’ANC qui n’a jamais été appliquée…

    http://intranet.crdp-nantes.fr/cinema/upload/43001-j6XSiza3.pdf

  3. Bonjour Paul,
    j’ai couché sur le papier quelques idées sur ton remarquable projet de constitution pour l’économie. Je viens de le publier sur mon Blog et philippe Barbrel va également le publier.
    bonne journée.

  4. @ jc Werrebrouck

    La politique est l’art d’organiser le vivre ensemble, que vous dénommez interaction sociale.

    La constitution énonçant les principes généraux et généreux de la constituante. L’organisme de gestion de la monnaie
    internationale de genre Onusien évoqué par Mr Paul Jorion, peut et doit s’il arrive à se concrétiser, posséder sa constitution. Les énoncés généraux de cette constitution, ratifiés par les états signataires, étant supérieurs aux lois de l’état souscripteur seront constitutionnellement valides, et viendront s’ajouter tout simplement aux constitutions en place.
    Exemple: article 1er Les transactions scripturales anonymes sont interdites en « monnaie unosiènne ».
    Si le tiers du PIB mondial commerce en monnaie ONU, la monnaie et sa constitution s’imposeront.
    Vive l’utopie interactive sociale, Bonne journée, Salutations cordiales à tous.

  5. article 1er : Les transactions scripturales anonymes sont interdites en “monnaie unosiènne”.
    article 2 : toute monnaie anonyme est illégale
    article 3 : toute monnaie ne peut être émise que par les Banques Centrales

    ou bien

    « Les citoyens interdisent ici solennellement à leur représentants légitimes de concéder le droit régalien fondamental de création monétaire à des organismes privés : seul l’État, contrôlé par les citoyens, peut créer la monnaie, permanente ou temporaire, dont les hommes ont besoin pour échanger les richesses qu’ils ont créées »

  6. @jc Werrebrouck : je viens de lire votre article, il est excellent. Une question: la religion a été séparée de l’Etat en la limitant à la sphère privée, que signifie le travail à accomplir dans la relation entre l’économie et l’Etat? Faire, dans le mouvement inverse qu’a suivi la religion, de l’économie une affaire publique, d’Etat?

  7. A-J HOlbecq 15:54
    Article 2:  » toute monnaie anonyme est illégale » sans objet, la monnaie Onusienne n’est pas fiduciaire  » billets  »

    Attention, votre ou bien  » les citoyens….. » ne peut faire partie de la constitution de l’organisme gestionnaire de la monnaie Onusienne. Cette monnaie de transaction à parité fixe scripturale est obligatoirement supra-nationale, les états souscripteurs s’en portant garant.

    Le terme monnaie est à proscrire, ambigu, l’ UNITE de VALEUR ONUSIENNE semblerait mieux convenir à l’usage.

    Unité de valeur onusienne à taux fixe. ( UV ONU TF )

    Monnaie de communauté Euro, Sucre etc

    Monnaie nationale d’état, locale.

    La souscription aux unités de valeur onusienne à taux fixe implique le respect des règles constitutionnelles gérant cette
    valeur.

    Les règles constitutionnelles seront de rédaction simple, concise et non ambigüe et peu nombreuses.
    Article 1er:
    Les états adhérant à l’organisme gestionnaire des UVONU ont obligations pour tous les mouvements de valeurs vers l’extérieur de leurs frontières de les souscrire en UVONU.
    Alinéa 1:
    La banque centrale émettrice de l’état adhérant n’est que de droit public.
    alinéa 2:
    toute transaction anonyme vers UVONU est interdite.

Les commentaires sont fermés.