L’environnement a été un peu rajeuni

S’il y a des choses qui manquent, soyez gentil de nous le signaler.

“Accueil” est un gros bouton marron en haut à droite.

Le nombre de commentaires et l’accès aux commentaires est dans la tache d’encre en haut à droite du billet.

Partager :

250 réflexions sur « L’environnement a été un peu rajeuni »

  1. L’impression d’avoir retrouvé au grenier un vieux paquet de faire part dans une boîte de biscuits
    “PETIT-Brun EXTRA”.
    Cordialement.

  2. Bonjour, j’ai mis en place pour Paul le thème qu’il a choisi. J’avoue que j’ai toujours aimé les tons chauds et foncés mais de par mon expérience professionnelle je lui avait quand même déconseillé celui ci. Surtout que les designs actuels ne sont en général pas anecdotiques comme celui ci. Pour autant j’ai mis le thème qu’il a choisi. Je pallie par contre à certains défauts que vous voyez, j’ai globalement éclairci un peu tout, textes, fonds etc… mais je reste dans le thème.

    1. @ Jean-Baptiste

      Respects pour le boulot que vous fournissez ici.
      (vous parlez des designs actuels et je comprends pourquoi, mais ça ne doit pas être votre soucis. Laissons cela aux publicitaires. Je suis sûr que vous êtes d’accord sur ce point)
      Et puis mes amitiés. Ce ne doit pas être facile d’entendre siffler les balles depuis hier matin!

  3. Euh, Monsieur Jorion, une question :

    est-ce ‘normal’ que je découve le matin du 17 février (par exemple) plusieurs billets qui datent de la veille ?

    (J’ai quitté le blog hier vers 20h30)

    J’ai parfois l’impression qu’il y a une sorte de ‘décalage’…

  4. Paul,

    STP remet vite les commentaires dans les pages (comme l’inventaire de demain).

    Sans être spécialiste de wordpress, j’ai jeté en coup d’oeil dans le template (modèle) blakmagik. Il semble que le template ds pages soit traité dans “page.php” et ne reprend pas les commentaires comme le fait le template des post dans “single.php”. Il faudrait insérer dans “page.php” ce qui est relatif aux commentaires, du moins ceci:
    <div class="CommWidth"><?php comments_template(); ?></div>

  5. Surtout, ne supprimez pas les petits signes de couleur placés à droite dans les commentaires. C’est un moyen qui facilite la recherche des posts. A moins qu’il y en ait d’autres. Si oui quels sont-ils SVP?

    1. En effet ce sont des signes d’identification. En un clin d’œil, on peut voir QUI DIT QUOI.
      La géométrie associée à une couleur permet un développement infini de la forme.
      Le carré, le rond, le triangle combinés entre-eux sont la possibilité d’une grande richesse.
      C’est bien le moins qu’on puisse faire pour toutes les voix qui s’expriment ici.

    2. Hélas octobre, vous et moi ne sommes pas gâtés par la couleur!
      (j’ai dit il y a longtemps que j’enviais l’avatar de Louise. Je ne retrouve plus un de ses commentaires pour vérifier aujourd’hui, mais je me souviens de sa couleur verte d’une bonne densité)

      Nos avatars sont nos drapeaux, et je pense aux drapeaux.
      Si il y a bien un truc qu’on ne choisit pas à la naissance c’est le drapeau sous lequel on naît!
      Et alors je pense à ces petits enfants, à qui la maîtresse a demandé de dessiner le drapeau de leur pays.
      Et j’ai une pensée émue pour le petit africain du sud, pour le petit sri-lankais, pour l’enfant du Brunei, pour le dominicain, pour tous ces gosses qui auraient aimé, en ce moment, être nés français, hollandais, hongrois ou japonais.

      Quand à ce gamin au joli accent américain qui sera privé de récréation car au moment ou la cloche sonnera, il n’aura toujours pas fini son dessin, je vais aller l’aider. Le pauvre est né en Virginie-occidentale. Il a déjà ramé sur le drapeau des USA et le voilà qui peine sur celui de l’état.

    3. (“QuanT à ce gamin…”)

      Au détour du dernier “Temps qu’il fait”, j’ai retrouvé Louise.
      C’est peut-être dû au filet marron qui borde tout les avatars depuis hier, ou bien à cause du contraste avec la nouvelle teinte donnée au fond de nos commentaires, mais comme on dit: “ça le fait plus du tout”.
      Celui de jducac, juste au dessus, est très bien finalement.

      “Quant au mois de mars, je le dis sans aucune arrière-pensée politique, ça m’étonnerait qu’il passe l’hiver.”
      Pierre Desproges

    4. Ah les fautes d’orthographe ! Rien que le mot me donne la chair de poule.
      Et une fois appuyé sur la touche – Envoyer – c’est trop tard.

      Les avatars placés à côté du nom faisait plus cohérent. Mais bon, c’est déjà du passé.
      Oui, je trouve le mien un peu fade, j’aime plutôt les couleurs vives, mais je suppose qu’on a pas le choix, il faut jouer avec le hasard.

  6. Bonjour à tous!

    C’est joli, c’est chic, c’est classieux.
    C’est sombre, un peu triste, ça connote “blog d’érudition”, pas “blog de combat”…
    De toutes façons, c’est chez Paul, et il décore comme il veut!

    Pour ce qui me concerne, j’en profite pour demander s’il ne serait pas possible d’avoir un éditeur de messages, avec fonction preview. Combien de fois ai-je regretté de ne pas pouvoir corriger une faute, ou un formatage mal venu, que je ne pouvais constater qu’une fois le message parti! Ca doit être possible, puisque d’autres blog gérés par WordPress le proposent…

    Merci d’avance!

  7. C’est beaucoup plus efficace, votre nouvelle présentation. Au moins tous les commentaire de tous les article ne sont pas downloader lorsque l’on cherche a lire un article.

    Il serait peut être interressant de mettre une petite tache rouge qui donnerait le nombres de réponses par jour. Si qui permettra aux personnes interressé par un article de voire si il y a encore des réponses.

    C’est juste une idée.

  8. Une citation me revient à l’esprit, donnée par l’un de mes profs d’archi, citant un funeste artiste frustré : “Quand l’architecture parle, les gens se taisent”.
    Société du spectacle une fois de plus, où la forme prime sur le fond, où l’on sacrifie l’usage sur l’autel de l’esthétique.
    Dommage pour la mise à jour de ce site dont seule l’apparence à été modifiée, mais pas l’usage. Je l’ai déjà exprimé plus haut…

  9. @ Jean-Baptiste

    Il y avait auparavant ici un petit truc dont je commençais à me servir, et que je ne trouve plus.
    C’était un tout petit carré gris, avec le signe “-“, juste à droite de chaque commentaires. Il permettait de les faire “disparaître”.

    (Cela permet, pendant la première découverte des commentaires, de cacher ceux qui ne paraissent pas pertinents (il y en a). On peut alors alléger de nous-même l’autoroute de réactions qui suivent certains billets.
    Les 9/10e “sautent” parfois, et ça facilite les recherches.)

    Quelqu’un vous en a-t-il parlé déjà?
    (je lis des termes en volapük qui évoquent certaines fonctions du blog, mais que je ne comprends pas toujours)

  10. J tiens a rajouter que ma machine chauffe moins lorsque je consulte un article et que la mémoire de iexplorer s’en porte beaucoup mieux.

    Pour le disign vous restez libre de vos choix, cela me plait bien ce coté sombre, car c’est malheureusement de cela que l’ont parle, la mort de notre capitalisme.

  11. Sympa ! Un petit look far west comme le relève un intervenant un peu plus haut.

    Mes premiers essais de lecture par un portable n’étaient pas très concluant mais c’est résolu maintenant, ouf !

    Par contre, je n’arrive pas à accéder au contenu de “l’inventaire pour demain” si ce n’est l’introduction de François Leclerc, aurais-je loupé une étape ?

    Cordialement,

  12. Il est écrit partout que les fonds sombres sont à bannir des sites web pour deux raisons:
    1- ils font reculer (les tons clair et chauds attirent)
    2- ils sont trop souvent associés à des pages perso.

    Mon avis.

    1. Les tons chauds correspondent plutôt du brun ou rouge mais le bleu est souvent froid , pour le clair et le foncé là je suis d’accord. C’est plutôt les tons froid et clair qui marche bien en effet mais cela reste aussi une question de mode. Je peux vous assurer qu’entre la Bretagne ou je fais quelques sites ou la couleur est très “présente” et imposée par les clients , Paris pour mon employeur ou c’est du Web 2.0 “social” avec teinte pastel sur fond blanc et le Maroc les “règles” sont différentes voire contradictoire et il y en a pour tous les goûts. Comme exemple vous pourrez vous apercevoir qu’une pub à la télé qui s’adresse à des “Parisiens” est dans des tons gris/beige/bleu clair et que les pubs pour les “provinciaux” utilisent des couleurs vives et c’est assez net même si personne ne s’en rend plus compte.

  13. @ tous

    Au fait les amis, j’espère que vous ne comptez pas tous changer vos “avatars”.
    Regardez, quand on fait défiler nos commentaires, ça fait quand même une jolie collection d’azulejos…

    Hé! vous avez vu celui de zébu? Allez-y zébu répondez ici, qu’on voit ça sur le champ. Vous l’avez fait vous-même, ou bien c’est le hasard qui vous a doté de cette pure signalétique?

  14. Bonjour à tous

    Attention Paul, aussi légitime que soit votre nouveau thème graphique ne perdez pas de vue qu’aujourd’hui les gens sont beaucoup plus réceptifs à l’image quitte à “lire” cette dernière avant le texte…

    “Nous” les habitués qui connaissons votre plume serons toujours de fidèles lecteurs mais “les nouveaux” regarderont avant tout l’ambiance visuelle et il me semble hasardeux que cette dernière prenne le contre-pied de vos articles au sens où ces derniers brillent par leur clarté…

    Bon, je n’irais pas jusqu’à vous recommander le style épuré de la page Apple…Il y a un juste milieu à tout en ce bas monde 🙂
    D’un point de vue concret, venant du métier de l’image je dirais que vous avez peut-être été un peu “brutal” dans votre transition graphique…
    L’idée de la table de travail intimiste est une bonne idée en soi, je dis juste qu’un changement plus progressif aurait été plus efficace : par exemple je me serais contenté d’optimiser votre ancienne mise en page et de changer la bannière de fumée de cigarette par une belle photo d’encrier/plume/papier bouffant/boiserie…Quitte à perfectionner l’espace de cette bannière au moyen d’un diaporama en flash…

    L’ancienne mise en page était plus lisible que celle-ci où l’on ne sait pas trop quel titre vient en premier…
    De plus, il faut davantage descendre la page pour accéder aux différentes catégories alors qu’elles seraient plus à leur place en haut de page juste sous votre nom.
    Enfin le fort contraste entre le fond noir et les cadres clairs est beaucoup plus fatiguant pour les yeux que l’ancien fond gris.

    Pour résumer vous avez peut-être un peu trop “réinventé” votre thème graphique, quitte à mettre de côté l’identité visuelle du précédent…En effet je ne vous cache pas que la première fois que j’ai vu votre nouvelle page je l’ai prise pour celle d’un autre site ^^

  15. À Jean-Baptiste
    Web designer

    Est-ce qu’il y a la possibilité d’augmenter le contraste entre : lien/texte ?

    Le lien étant à peine plus lisible que le texte et c’est vraiment dommage.
    Impossible que ça vienne de mon écran, celui-ci est adapté pour faire du graphisme, donc parfaitement équilibré.

    Cordialement.

  16. @ tous
    @Paul Jorion

    Depuis le haut de cette page il y a, à présent, un fameux paquet d’arguments (et ceux que nous apporte vinc ci-dessus, ne sont pas les moins circonstanciés).
    Je ne sais pas si Paul Jorion sera convaincu par ces observations, mais je commence peu à peu à l’être, au fil des commentaires. Et aussi avec l’expérience des trois ou quatre derniers jours.
    Tant que les commentaires étaient de l’ordre du “j’aime/j’aime pas”, ou bien du “nous respectons votre tropisme ‘américano-Buffalo’Grill-country-Oncle-Paul’ monsieur Jorion, vous êtes chez vous”, je n’arrivais pas à être tout à fait convaincu du mal fondé de la démarche. Maintenant, c’est différent. On reparle de “l’ambiance”, et les arguments s’affûtent.

    Je veux parler de cette “ambiance” décrite par vinc, et que d’autres ont détaillé aussi. Paul Jorion l’a voulu ainsi. Jean-Baptiste, qui est donc en charge de la mise en forme de tout ça, nous l’a expliqué un peu plus haut en parlant, je crois, du “thème” choisi.

    C’est une ambiance propice à la réflexion, à l’étude, comme pourrait l’être un salon, un salon de repos, meublé chaleureusement. L’abat-jour mordoré projette son rond de lumière chaude sur les feuilles étalées sur la table, et sur le livre que nous sommes en train de lire. Les pages, blanches éclatantes le jour, s’en trouvent comme adoucies. Dans l’ombre, sur le guéridon juponné de velours, il y a d’autres feuilles et des dossiers sur lesquels on peut lire: “Accueil”, “Faire une donation”, “commentaires récents”. Et plus loin, lorsque le regard s’est habitué à la pénombre, on peut découvrir les livres écrits par Paul Jorion. Tout ça sent le santal et le vieux tabac de Virginie. On est bien (même si les plus jeunes, et sûrement Jean-Baptiste en premier, auraient bien collé une sono dans un coin et une boule à facettes au plafond. Ah! jeunesse…).

    Voilà la chose qui me vient à l’esprit:
    Cette ambiance est propice à l’étude et à la réflexion, oui, un peu comme l’est mon univers à moi, lorsque le soir, quand tout le monde s’est tu autour de moi, je peux me plonger sereinement dans un livre ou bien dans des travaux d’écriture.
    J’en ai déjà fait l’expérience: lorsque j’invite des amis dans cette ambiance du soir, nous abordons très vite des discussions ayant trait au passé, des bavardages de vieux. Et il n’est pas rare que nous finissions par nous ouvrir à des confidences personnelles.
    Etude, réflexion, sérénité.

    Si un soir ces même amis viennent chez moi pour discuter d’un sujet urgent, m’apporter des informations sur un travail que je fais, ou pour essayer d’agir à quelque chose qui nous préoccupe, qu’est-ce que je fais?
    J’allume le plafonnier. Et je débarrasse la table de tous les bouquins qui encombrent. Et d’ailleurs le mieux est qu’ils reviennent demain. Quand il fera jour. La nuit porte conseil, et le jour énergie.

    Vinc nous parle du site Apple comme référence de style épuré? Pas étonnant:
    Le sombre pour réfléchir à ce qui a été;
    Le clair pour réfléchir à ce qui sera.

    Et c’est bizarre mais, dans cet ordre d’idée, quelque chose m’a frappé depuis trois ou quatre jours que “l’environnement a été rajeuni”. Les textes de Jorion et ceux de Leclerc, pourtant datés du jour, ne me paraissent plus avoir la même qualité d’actualité qu’avant. J’ai même tendance à en délaisser la lecture.
    Regardez ici la dernière interview de Jorion, et regardez la sur le site de L’Express: celle de L’Express a été faite hier; celle de Jorion, ici, est une archive. Et pourtant c’est la même.
    Regardez “l’inventaire de demain” tel qu’il est à présent. N’est-ce pas à “hier”, ou même à “avant-hier” qu’est destiné cet inventaire? Comme des références de catalogue, pointées dans un musée.
    Même les “commentaires” qui, de sombre sur fond clair, sont annoncé à présent en blanc sur fond marron, n’ont plus le caractère “récents” qu’ils affichent dans le titre.

    (appuyez par curiosité sur le “bouton RSS”; Là il n’y a que du frais du jour, que des dossiers près à être embarqués par celui qui a envie de s’informer et d’agir. Et même si ça fait un moment qu’aucun graphiste n’a fichu les pieds dans cette réserve, on s’en fiche, le graphisme peut bien encore patienter dehors; un simple “metteur en page” suffirait à optimiser magnifiquement cet endroit)

    Et lorsque je disais que mes amis et moi, dans l’ambiance feutrée du soir, nous dérivons souvent vers des confessions intimes, ou bien des radotages de vieux je remarque aussi quelque chose. Et là seul Paul Jorion pourra vraiment le confirmer, ou m’enfoncer le nez dans mes élucubrations:
    Depuis que le blog a changé de visage, je remarque beaucoup plus de commentaires ayant trait à des expériences personnelles, et beaucoup plus de commentaires qui dérivent vers le regret, ou parfois la rancune, d’un monde qui “n’est-plus-comme-avant-ma-bonne-dame-et-puis-c’est-à-cause-de-tous-ces-trucs-qu’ils-envoient-dans-l’espace-et-puis-les-politiques-ah-les-politiques-…”.

    L’ambiance aurait-t-elle changée monsieur Jorion?
    Et si oui, qu’est-ce qu’on fait?

    On rallume la lumière du plafonnier?
    De l’ouvrage nous attends sur l’établi, et on ne doit pas continuer à feuilleter les pages d’un vieil almanach.

    (bien sûr, on s’habitue à tout, comme l’on répété plusieurs. Mais n’est-ce pas ça le danger?)

  17. En fait au début j’ai cru a un bug de mon PC et je n’ai pu etouffer un Bhooola! puis au fil des secondes, j’ai realisé, et monologué en silence, plus ou moins ce qui suit :

    ” Un peu tristouille!

    Ouais! Mais au moins on lui reprochera plus de Ronhubbarder et puis c’est assez sobre, ça fait sérieux, ça prend du poids ou en tout cas ça veut en avoir l’air.

    Y reste la tâche d’encre qui donne un peu de fantaisie

    Du coup elle est plus trop a sa place

    Ouais mais sans elle ça ferait un peu trop blog politique

    Oh! et puis ya les fleurs (d’automne style lierre sur fond de mur) discrètes, en haut, ça réchauffe un peu le fond noir, dommage qu’elles se perdent en scrollant.

    Ouais style papier peint chez mamie!

    Justement y faisait bon vivre chez amie!

    Voyons les links et boutons

    Ya à peu prés tout mais sacrément dans le désordre, vas falloir qu’on s’adapte! Les faibles vont perir!

    Bon si je postais un commentaire, ça à l’air d’être un peu le défouloir, les réponses….

    Voyons j’en pense quoi?”

    Et de commencer un message et, au moment de le poster plus de connection internet et plantage du PC donc : perdu le post!

    C’était le jour même du changement, depuis j’avais eu un peu la paresse de le refaire et puis ce soir ou je suis alité et fiévreux avec un gros rhube j’ai du temps et du grog entre deux mouchoirs et pas de TV.

    Alors il disait quoi mon post bugué ?

    Tout simplement que ce que j’avais retenu du changement plutôt que -c’est mieux- ou -c’est pire- c’était la surprise, ce petit instant que j’avais passé, interloqué, devant l’écran, â redécouvrir un truc de tous les jours. Un peu comme un vieil enfant qui se réémerveille. En fait ça fait du bien, c’est vivant la chose, ça évolue, ça bouge, et ça a même l’air de vouloir parler! Ça rapelle la noosphère de Teilhard de Chardin (orthographe ???)…. C’est un bouillon de culture d’idées.
    Au hazard j’en pioche une (d’idée, dans le bouillon!!) :
    Il faudrait que ça se fasse avec les saisons, que le site aprés l’été se transforme peu a peu, élément par éléments, vers le site d’hiver. Puis, au printemps, effectue une nouvelle métamorphose, tout en douceur, au fil des jours. Ainsi on y regarderait comme au travers d’une fenêtre, un paysage. On traquerait les petites surprises au fil des jours pour voir venir l’été, ou tomber l’automne. Certains protesteraient, ils auraient des difficultés à trouver les boutons, et les anciens post, bref, ce serait sympa quoi!! Un peu de poésie venant se frotter au machinisme pavlovien qui nous fait atteindre les commandes avant même d’y avoir pensé. En somme un site qui évolue au gré du “temps qu’il fait”.

    Et puis une soudain une pensée pour le travailleur(s) qui se prend la tête pour faire tout ça ; et le rêve s’écroule, la bulle éclate : MAIS APRES TOUT QU’IMPORTE LE FLACON….

    “T’as pas honte d’en demander encore plus mieux!!!En plus t’as jamais donné!!!”

    A ce sujet, ce serait commode un système SMS (style envoyer Jorion au +33 1515!!!)pour envoyer quelques euros sans se prendre la tête et plus ou moins anonyme et qui permettraient aux gens comme moi (la meute des paranoïaques des transactions électroniques, fauchés, qui n’ ont pas grand chose à perdre mais pour qui, hélas, pas grand chose est déjà beaucoup) de faire de petits dons de temps en temps.

    Bonsoir a tous!

    1. Dup, le rhume est bon conseiller chez vous! (le grog a peut-être aussi certains effets).

      L’idée me plaît. Cette idée que vous avez “pioché dans le bouillon” un peu plus haut -c’est domini CB je crois, qui était cet “oeil dans le bouillon” (et vive Goscinny et son Petit Nicolas*).
      L’idée du blog qui évolue au fil des saisons, lentement, comme le jour gagne ou perd des minutes de Soleil au fil des jours. Vous le dites bien, le “temps qu’il fait” agirait sur le blog. Et nous, lecteurs, on regarderait chaque jour par cette fenêtre donnant sur le monde, en attendant la première neige, ou les premiers bourgeons.
      Oui, ça me plaît bien.
      Bon, après ça, votre dernière remarque fait un peu atterrir. Il est vrai que pour qu’un projet pareil puisse se mener à bien, ce n’est plus seulement les moyens de pouvoir poursuivre ses écrits et recherches que Paul Jorion devrait trouver au travers des donations financières; il faudrait ouvrir un deuxième compte “PayPal” pour le salaire de la personne en charge permanente de tout ça. Cette personne qui ne vivrait pas non plus, comme Jorion, de l’air du temps.
      C’était pourtant une bonne idée. Une bien bonne idée…

      Bon, c’est pas parce que le rhume vous stimule les idées (à l’inverse de Benoît Brisefer qui le craignait car il lui enlevait toute énergie), qu’il faut l’entretenir. Alors, soigniez-vous bien.
      Bodde jourdée, Dub. …aaa… …aATCHOUM!!

      ——–
      * “Monsieur Dubon est notre surveillant. Nous, on l’appelle “Le Bouillon” parce qu’il dit toujours “Regardez-moi bien dans les yeux” et dans le bouillon, il y a des yeux (ce sont les grands qui ont trouvé ce surnom)”

  18. Bonjour,

    Lorsque je cherche les posts sur la monnaie, après avoir cliqué sur “monnaie” dans la colonne “catégorie” à droite sur la page du site, je ne peux atteindre les premiers posts, il n’y a qu’une page qui s’affiche et qui s’arrête au post du 28 octobre 2009, alors qu’il doit y en avoir 150 selon la parenthèse à côté de “monnaie”.

    Merci

  19. Organisation du blog,
    Je constate comme je l’ai déjà lu sur le blog, que grâce à l’affluence nous avons de plus en plus de mal à suivre certains sujets qui pourtant mériteraient des discussions, des approfondissements et des participations plus nombreuses.

    Suggestion :
    Pourriez-vous établir un système de numérotation.
    1 : billet invité ou intervention de Paul (référencé sujet et/ou date)
    2 : réponse directe au billet qui suscite polémique, intérêt ou autres.
    Avec ce moyen, ce serait facile de continuer un débat. (Exemple : Je recherche ou pointe sur le débat 26/122)

    Autre suggestion :
    Dans les articles Catégories pourrait-on classer des sous catégories ? L’idée serait en quelque sorte de faire des « sous blogs » de discussion.
    Dans ce cas on peut faire confiance aux modérateurs afin de ne pas non plus démultiplier les catégories.

    Amitiés.

  20. @ Fab dit : 1 avril 2010 à 07:34 et à ceux qui souhaitent suivre et à l’architecte du blog

    Merci Fab d’avoir renoué le contact et ne vous sentez pas visé. J’ai bien failli ne pas voir ce post.

    C’est en effet très difficile de suivre les débats et les contradicteurs. Avant de répondre au sujet qui nous avait réunis précédemment, je me sens obligé de traiter de l’arrêt des dialogues et de la perte de « vue » des débateurs et contradicteurs, lesquels existent toujours mais oeuvrent ailleurs, dans le grand jardin de Paul Jorion.
    C’est lui qui gère cette terre très fertile et qui est le maître d’œuvre de ce qui s’y construit.

    J’imagine que PJ et son équipe disposent d’outils que nous, jardiniers lambda, n’avons pas.

    Je pense qu’ils ont configuré l’organisation du blog de telle sorte qu’elle réponde avant tout à leurs besoins.

    Il me semble que si d’un simple clic sur un pseudo, nous pouvions accéder à la liste de ses 20 ou 50 posts précédents, cela aiderait à le pister.
    Je n’ai aucune idée de ce que cela impliquerait derrière comme volume de travail ni comme taille d’équipement. Jusqu’à il y a environ un an, les interventions étaient, je crois, enregistrées les unes à la suite des autres sous les différents billets et il me semble que cela me convenait mieux.
    Aussi, j’ai tendance maintenant à poster en bas de liste et de bien préciser à qui je m’adresse avec @ suivi du pseudo et de la date du post auquel je réponds.

    Je poursuis en bas de la file où nous vous m’avez relancé : http://www.pauljorion.com/blog/?p=9401#comment-68968

Les commentaires sont fermés.