« Vers un nouveau monde » – Le temps qu’il fait le 12 mai 2017

Ouvert aux commentaires.

Blog de PJ : Paul Magnette, Ministre-Président de la Wallonie, à propos du CETA, le 22 octobre 2016

Jean-Pascal Labille

Blog de PJ : La Conférence de Paul Jorion à Pairi Daiza, le 27 juin 2011, à l’initiative de la Société Régionale d’Investissements de Wallonie (SRIW), par Jean-François Tamellini

Partager :

88 réflexions sur « « Vers un nouveau monde » – Le temps qu’il fait le 12 mai 2017 »

  1. @Juannessy http://www.pauljorion.com/blog/2017/05/12/vers-un-nouveau-monde-le-temps-quil-fait-le-12-mai-2017/#comment-616454
    frontières, systèmes
    Je vous suis…
    et votre lien http://home.cern/fr/about/physics/standard-model permet(rait) d’ouvrir vers d’autres modèles, le modèle Janus, par exemple, rompant la « frontière luminique »…
    mais il y a des résistances, des frontières protectrices un peu trop étanches, même dans le système scientifique, système de croyance comme un autre !

    1. « Je crois  » que , comme la plupart des peu disposés à l’exercice scientifique , vous voyez des choses qui ne sont pas s’agissant de la science .

      « Je crois » , comme Michel Serres , qu’on ne peut cependant être pleinement philosophe que si on est « aussi » scientifique . Le nombre ET le verbe .

      1. @Juannessy
        « peu disposés à l’exercice scientifique »

        Hum ! Qu’est-ce qui vous amène à « croire » en cette -faible-disposition ?

        Effectivement je suis loin de C. Villani, mais quand même assez coutumiers des chiffres, hors comptabilité 🙂

      2. Je me serais trompé à l’insu de mon plein gré ?

        Mais , si vous êtes matheux , je ne relève pas que vous soyez physicien ou biologiste .

        Mais bon , seule l’expérimentation scientifique permettrait de le savoir !

  2. @Juannessy

    Les maths, comme le verbe, ne sont que des outils.
    Dans la vie courante, dans l’exercice de métiers, nous sommes amenés à utiliser les uns et les autres.
    Question philosophie, je serais plutôt du genre « café du commerce » qu’aréopage, mais le distinguo est-il pertinent ?
    Nul besoin d’être physicien ou biologiste pour pratiquer et/ou s’intéresser à, ces disciplines.
    La vie est le cadre des expérimentations, qui deviennent scientifiques lorsqu’on les quantifie, non ?

    J’avais utilisé un conditionnel « permet(rait) »… je constate que ça n’était pas superflu 😉

Les commentaires sont fermés.