26 réflexions sur « La Lune : Hergé avait tout bon ! »

  1. La présence de glace, oui… mais il faut voir à quelle concentration.

    Les teneurs en eau sont estimées entre 100 et 400 par million, c’est-à-dire 100 à 400 grammes d’eau par tonne de roche. C’est incomparablement plus sec que la plus sèche des roches du plus sec des déserts terrestres !

    De plus, la quantité totale d’eau est encore peu claire, parce que la profondeur jusqu’à laquelle on la trouve n’est pas connue. Si la glace est limitée aux quelques millimètres du haut, alors la quantité d’eau par mètre carré est infinitésimale – quelques grammes tout au plus – ce qui rendra encore plus impraticable de la récupérer.

    Seule solution pour en savoir plus : aller voir. C’est prévu 🙂

    2
  2. Super.
    Comme cela, en quelques dizaines d’années, il sera possible de polluer les ressources en eau sur la lune, et mieux encore, d’y exporter nos conflits territoriaux pour s’accaparer la précieuse ressource. Et bien entendu, d’en privatiser de larges parties, au nom du saint R.O.I.

      1. C’était ma façon de vous faire part de mes nombreuses déceptions. J’ai connu dans le milieu estudiantin des sous fifre plus efficace.

  3. Il y an plus de deux ans déjà que le retour des boosters de « Falcon Heavy » nous rappelait la fusée d’Hergé …

  4. En fait, ça ne doit pas être de la glace bleue bien lisse : elle doit être couverte de poussière et autres débris.

  5. Damned ! Une fois de plus, il est démontré que de tout les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus forts !

    J’attend quand même la confirmation de la présence d’un Manneken Piss sur la face caché, pour demander ma naturalisation.

      1. Alors son jumeau sélène serait la nouvelle version avec récupération et recyclage de son jet , sinon on aurait découvert de l’eau sur la lune depuis déjà bien plus longtemps .

Les commentaires sont fermés.