Toutes mes excuses !

Si vous comptiez m’entendre ce soir au Cercle Condorcet, ou demain matin au CHEA dans le cadre du cours de François Ewald, ou bien encore demain soir dans un débat avec Liem Hoang Ngoc au bar restaurant le Lieu-Dit, toutes mes excuses : j’ai dû descendre tout-à-l’heure du train qui m’emmenait pour Paris et rebrousser chemin. Je viens de dormir plusieurs heures et je me sens mieux. Je vous tiens au courant.

Jeudi 15h12

À l’un d’entre vous qui vient de s’enquérir, j’ai écrit :

« J’ai mal partout mais en faisant la sieste toutes les 2 ou 3 heures, j’arrive à lire et même à écrire un peu. Mon fils a eu la même chose la semaine dernière, il me dit que le 3ème jour on se sent beaucoup mieux ! »

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. https://www.theguardian.com/us-news/live/2022/sep/30/jan-6-trump-impeachment-pelosi-biden-kbj-funding-bill-politics-latest?filterKeyEvents=false&page=with:block-6336df468f086bb4a78ebb80#block-6336df468f086bb4a78ebb80 Y’ a toujours un pangolin quelque part…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx La survie de l'espèce pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta