Fréquentation décembre 2010, par Julien Alexandre

Billet invité

Les chiffres de fréquentation du blog en décembre :
288 424 visites ;
87 700 visiteurs uniques, une progression de 5,6 % par rapport à novembre, en provenance de 143 pays ;
618 912 pages lues ;
8 656 commentaires, soit en moyenne 279 par jour ;
35 654 vues pour les vidéos sur Dailymotion, en progression de près de 35 % par rapport à novembre.

Partager :

29 réflexions sur « Fréquentation décembre 2010, par Julien Alexandre »

  1. A Paul, ses proches, son équipe et ses invités, mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
    Un très grand merci pour ce blog qui me permet de me soigner petit à petit de mon insondable ignorance.
    Bonne santé, Paul, et sachez vous ménager malgré votre incroyable énergie, car il me semble que nous sommes nombreux à penser que nous avons plus que jamais besoin de vous.

    1. Google… On ne peut pas faire sans !
      Microsoft… 99% des visiteurs de leur site y vont pour chercher la réponse à une de ces questions :

      1/ suis-je le seul à n’avoir que des problèmes avec Windows Vista ? Pourquoi moi ?
      2/ Si j’achète un Mac, Microsoft me remboursera-t-il Vista ?
      3/ Que signifie « erreur#417=content not found. Please insert Vista disc one » ?

      Facebook, je n’ai toujours pas compris à quoi cela pouvait bien servir de « poster les infos sur son mur ». Un mur, c’est un bloc de ciment/béton/brique, etc. Ilne doit pas y avoir tant de types de murs que cela pour que 648 millions de personnes puissent avoir quelquechose d’unique à dire dessus. Je pense donc que c’est très redondant !

      Enfin, pour Yahoo, il s’agit surtout d’une erreur. Le site est en effet essentiellement consulté aux Etats-Unis par des anticommunistes primaires qui cherchent à comprendre pourquoi le basketteur Yao Ming a reçu l’award communiste du « hardworker » alors qu’il fait du basket en NBA. Et comme d’une part les ricains ne sont pas fort en orthographe ou en langues étrangères, et d’autre part ils aiment que tout soit plus grand chez eux, ils ont tôt fait de déformer Yao en Yahoo. Rien de sorcier la non plus…

      Le blog de Paul Jorion, il n’y a que ça de vrai.

    2. Pour facebook, il faut toujours rappelé le droit « absolu » du site sur l’ensemble des contenus, bien sur il aurait été mal avisé pour facebook de l’utilisé des le début, mais imaginons que quelqu’un ajoute sur sa page une chanson, une image, un texte et devienne par la suite connu, tout ce qui aura été mis en ligne, appartient à facebook.
      Après ce qu’il y a de marrant c’est que la moitié des personnes utilisent ce site pour jouer, notamment à gérer une ferme, franchement faut pas être fatigué (en même temps je suis paysan).

    3. Hhmm.. Julien. Moqueur.. 😉

      Mais tu aurais pu indiquer cet excellent métamoteur de recherche :
      http://eu.ixquick.com/?r=6223

      Qui, malgré qu’il s’appuie aussi sur gogole, l’a remplacé chez moi depuis très longtemps.

      Gogole : l’hégémonie à fuir !!!!

    4. Pour ceux qui ne seraient pas convaincus par Ixquick:

      « Ixquick est un métamoteur de recherche sur le Web. Sa spécificité est le respect de la vie privée de l’utilisateur : Ixquick affirme ne conserver aucune trace des recherches effectuées, pas même l’adresse IP

      Il interroge simultanément 10 moteurs et sites Web : AOL, AlltheWeb, Altavista, Ask/Teoma, Bing, EntireWeb, Gigablast, Google, Open Directory, Wikipedia. Les résultats affichés constituent une synthèse de tous ceux renvoyés par les services de recherche interrogés.

      Les recherches peuvent s’effectuer dans 4 types d’élément : Web, annuaire téléphonique, vidéos et images.

      Le service est disponible en 18 langues et est personnalisable. »

      (Wikipedia)

  2. Je vous souhaite une bonne année.

    Je trouve que la publication de ce graphique est une bonne chose parce qu’il y a des personnes timides,isolées, peu communicantes… qui sont confortées dans leur choix de lire ce blog (…effet mouton de Panurge) car ils ont besoin de savoir qu’ils sont dans un courant reconnu.

    C’est mon premier commentaire depuis plus d’un an que je vous lis avec, au début, beaucoup de difficultés …et là je suis sûre que vous aurez mon message (sourire) et qui ne sera pas parti dans la case des indésirables!!!

    1. Revenez quand vous voudrez la Zélie, vos avis valent bien ceux des autres comme les miens, surtout s’ils sont de cette veine. C’est un timide qui vous l’dit… 😉

    2. @ Yvan

      Je ne sais pas toi, mais moi il m’inquiète Vigneron en ce moment: il demande la fin des hostilités (« cessons là ces enfantillages, […] je ne peux (ni ne veux) poursuivre »), il se précipite au secours des pauvres victimes tancées par des malotrus, en prêchant la modération (« Tu devrais lâcher un peu le morceau, Pablo […] C’est plus que limite même ») et maintenant il se déclare timide !!

      Est-ce l’Esprit-Saint qui serait descendu enfin sur lui? 😉

  3. A tous, bonne année.
    Je tiens à saluer le concept très intelligent en espérant qu’il ne fasse que se renforcer avec le temps.

  4. Encore Bravo et en particulier à Julien et San Francesco pour leur indéfectible travail de fourmis actives…
    Juste une réflexion à propos des commentaires et commentateurs.
    Si j’en crois les chiffres de décembre, 3% des visiteurs ont laissés un commentaire. C’est à la fois condidérable et peu.
    Considérable si on compare à des sites « politisés » ou devraient s’exprimer et se construire des polèmiques amenant à des propositions constructives. Sur ces sites, c’est moins de 0.5% des visiteurs qui laissent un commentaire. Celui de l’UMP « les créateurs du possible » (sic) ferme d’un jour à l’autre pour cause de sous-fréquentation (15000 inscrits au bout d’un an sur 100 000 attendus). Celui du PS « La Coopol » a certe beaucoup plus d’inscrits mais quasiment pas d’intervenants et guère plus de commentateurs.
    Je ne mentionne pas celui d’EE quasiment marginal.
    Ce qu’ont oublié ces « partis de gouvernement » c’est le contenu et c’est ce qui les distingue du blog de Paul.
    Ici les gens voient fleurir des idées, naître des polèmiques, ils apprennent des choses, ils se prennent à espérer ou désespérer, la parole est libre, l’utopie admise.

    Peu, si on compare à l’intérêt sus-mentionné des thèmes abordés. Sachant que les « visiteurs uniques » peuvent venir (c’est mon cas) 2 à trois fois par jours on pourrait s’attendre à encore davantage de participation. Ce faible nombre des commentaires n’autorise pas à tirer des conclusions sur ce que pense la majorité, ou un chiffre représentatif, des lecteurs sur les thèmes traités.
    Peut-être qu’un système de « notation » des articles et commentaires permettrait de pallier à cette difficulté.
    Bon voeux de courage et persévérance.

    Cordialement,

    Alain

    1. « Peut-être qu’un système de « notation » des articles et commentaires permettrait de pallier à cette difficulté »
      Ah non, non non et non!!!!!!!!!
      Il vaut mieux un commentaire même mal écrit qu’un système de « notation » ; ce dernier ne sert pas à grand chose qu’à satisfaire l’égo de quelques uns.

    2. @alainloreal : les œuvres personnelles sont attrayantes ou repoussantes, les œuvres collectives, – comme ces « sites politisés » que vous évoquez -, laissent indifférent. Ils auraient plus d’audience s’ils permettaient à leurs adhérents de bloguer librement. Certains émergeraient forcément du lot et attireraient du monde, le site donnerait l’impression d’être un lieu de vie plutôt que la vitrine d’une boutique.

    3. En même temps, lire et gérer la somme de commentaire est assez ardu je trouve (je vois mal les personnes autour de moi consacrer autant d’énergie et de temps).
      Et lorsqu’on en laisse un, on s’aperçoit qu’on a lu trop vite ou que cela a été laissé ailleurs. En plus il faut oser, soit c’est un démarche qui est présente depuis longtemps, soit c’est la vie qui te place en situation d’abord colère, puis de construction, mais cela demande de la confiance en soi et on préfère nous donner la confiance au système (mot qui ne veut rien dire, mais bon, aller au boulot).

    4. Assez d’accord avec La Zélie.
      Et pour fréquenter un paquet de forums et autres sites, beaucoup d’avis de gens qui ne sont pas « bien » notés sont tout aussi intéressants car ils montrent la diversité de l’humain.

      Il est clair, Samuel, qu’à l’époque pas si lointaine où le blog était confidentiel, il était possible de lire tous les avis. Et répondre plus facilement.
      La rançon de la gloire. Faut-il s’en plaindre..???

    5. Bonjour,
      L’intérêt d’une notation des articles proposée par Alain ne me semble pas évident.
      Car on sait bien ici la duplicité et le poison des agences de notations ! :-).

      Laisser un message « soutenu » sur ce blog demande une argumentation qui n’est pas à la portée du premier aficionado venu comme moi.
      Je trouve que la décantation « naturelle » des commentaires arrive à un tres bon equilibre d’exigence intellectuelle, de collaboration, de vivacité et légèreté.

      La rubrique Tags permets de se référer aux thèmes abordés selon leur fréquence.
      Ce que je trouverai intéressant ce serait une sorte de glossaire index qui renvoi à des sujets , des concepts évoqués ici ou là de façon exhaustive (exemple le mystère de la chambre chinoise) plus efficacement que la barre recherche. Lorsqu’on est renvoyé à pauljorion.com
      Mais c’est probablement un travail énorme de recensement /base de donnée.
      Et il faudrait des bénévoles, ou plus d’argent.

      PS: Yvan, merci pour ixquick

    6. Suite aux différents commentaires, je précise ma pensée :

      Il arrive frèquemment que Paul s’adresse à ses lecteurs (en particulier lors de la cérémonie du « Bonjour on est vendredi ») en globalisant un supposé consensus à propos d’un billet de la semaine.
      Or le nombre de commentaires (quelquefois très important à + de 200) n’autorise pas à conclure, si rapporté au nombre de lecteurs dudit billet, un accord général sur le fond. Il peut être intéressant de savoir quel degrè d’accord a obtenu l’énoncé d’une idée ( PSDJ par exemple ?) car, au delà des commentaires, cela peut permettre d’affiner, préciser, évoquer des alternatives, ect…
      Je suggère un système tel que pratiqué par AgoraVox (http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/l-esprit-de-munich-86591)
      Qui évalue l’accord avec le billet sur une échelle de 0 à 100 et la pertinence des commentaires par un système de vote + ou –
      Celà n’enlève rien à la spontaneïté des messages. Simplement l’intérêt ou le désintérêt des lecteurs. Si un commentaire (ou un billet) ne trouve pas gràce à vos yeux il suffit de ne pas participer à l’évaluation.
      Ceci-dit je ne mourrais pas si ce système n’est pas implanté…

  5. Je vous souhaite une bonne et heureuse annnée à tous, et merci pour toutes ces informations qui m’aident à entrevoir le monde qui m’entoure.
    Je suis convaincu que tôt ou tard un blog comme celui-ci aidera et dégagera des solutions pour sortir de ce merdier.
    Il se pourrait même que ce soit en partie à l’extérieur du blog mais grâce au blog.
    Je le souhaite ardemment.

    Michel

  6. Un graphique visiteurs par pays aurait aussi été intéressant au moins pour les plus significatifs. Mille mercis à M Jorion et M Leclerc ainsi qu’à tous les contributeurs. Bonne année

  7. Bonjour Alain,

    Vous avez écrit :
     »Ici les gens voient fleurir des idées, naître des polèmiques, ils apprennent des choses, ils se prennent à espérer ou désespérer, la parole est libre, l’utopie admise. »

    Pour moi, je l’avais écrit ici il y a deux ans lorsqu’il avait été envisagé de le fermer, ce blog remplit une véritable mission de service public.
    Lorsque je l’ai découvert après la faillite de Lehman,, j’étais incrédule, voire critique vis à vis de ce qu’il s’y disait et notamment la critique que je trouvais acerbe voire excessive du système.

    Envisager la sortie de l’euro voire sa fin : Totalement impossible
    Les PIGS, les BRIC, les CDS, le Trading Haute Fréquence … autant de termes inconnus.
    L’idée de monnaie fondante défendue avec insistance par notre ami – dont j’ai oublié le pseudo – … une douce utopie.
    Quant aux paris sur les fluctuations de prix, quoi qu’est-ce ?
    Et pourtant …

    La crise se renforçant et voulant mieux la comprendre il m’a fallut apprendre.
    Armé d’un dictionnaire, les textes de François et d’autres devinrent limpides ou un peu plus limpides.
    Petit à petit, une autre réalité m’apparut, la méfiance étant alors dirigée à l’encontre de la classe politique dirigeante.
    Puis de méfiance je suis passé à défiance et opposition au système en place.

    Aujourd’hui je suis devenu un inconditionnel du blog, tentant de le faire connaître plus encore ou expliquant en famille ou entre amis certaines idées, au point que parfois on me dit que je fais une  »Jorionite aigüe ».

    Quant au nombre de commentaires relativement faible, je pense que cette faiblesse relative est inversement proportionnelle au haut niveau voire très haut niveau des analyses ou commentaires postés.
    Que peut-on rajouter à un commentaire richement argumenté, avec lequel on est en accord lorsque tout est dit ?

    Je souhaite longue vie à ce blog – malheuresement – vu la tournure négative que prennent les événements.

    A Paul, n’oubliez pas votre santé en 2011.
    Entre le blog, vos multiples participations médiatiques, les conférences, les déplacements, les livres que vous écrivez et j’en oublie … vous avez un emploi du temps digne d’un homme politique sans la vingtaine d’assistants attitrés.

    Pour 2011 je vous souhaite modestement de pouvoir, de penser à vous ménager.

  8. Plein d’énergie à tous, bravo pour cette jolie trajectoire sans compromission.

    Poster ici exige du temps, j’ai intégré les 97 % de silencieux, mais garde un excellent souvenir des échanges, de l’accueil.

    La large diffusion des idées qui s’expriment ici est dors et déjà une réussite.

    A bientot !

Les commentaires sont fermés.