TABU LEY ROCHEREAU

Musicien, devenu homme politique. Franchement, je ne sais pas grand-chose de lui. Je l’ai découvert à l’époque où j’habitais à Cotonou. Sa musique rythmait mes expéditions sur la route des pêches, entre Akpandji et Grand-Popo. T’en souviens-tu Cyriaque ?

Avec son épouse, M’bilia Bel

Partager :

13 réponses à “TABU LEY ROCHEREAU

  1. Avatar de Karluss

    Cyriaque est-il le pseudonyme de Crapaud ?

    1. Avatar de Paul Jorion

      Paul Jorion et Cyriaque Atti mama : compte rendu de M. Agier, Commerce et sociabilité. Les négociants soudanais du quartier zongo de Lomé, L’Homme, 101, 1987 : 168-169

    2. Avatar de Piotr

      On va finir par tout savoir!

  2. Avatar de pougnard

    Rien à voir avec le soukouss mais l’agence Fitch vient de dégrader la note de la Tunisie : est-ce le seul moyen qu’on trouvé les occidentaux pour aider ce pays et l’empêcher de tomber à coup sûr dans le giron des desesperados islamistes et autres ? Si nous n’aidons pas la Tunisie nous aurons la guerre avec la Tunisie.

    1. Avatar de Piotr

      Juste une p’tite soukouss…

  3. Avatar de Gullirouge

    Pas la même musique, désolé, mais rappel tout de même sur la formidable occultation de la tragédie congolaise depuis la chute de Mobutu. On parle encore de Lumumba, et c’est très bien, mais Lumumba est mort en 61, et les 4 millions de morts, c’est entre 97 et 2003…
    Wikipedia :

    Aucun conflit n’a, depuis la seconde guerre mondiale, fait autant de victimes mais après sept ans, l’ignorance universelle qui entoure l’échelle et les conséquences du conflit reste de mise, et l’engagement international, bien en deçà des besoins humanitaires » selon Richard Brennan de l’International Rescue Committee » (IRC) – rapport IRC de janvier 2006.

    D’après les plus récentes études, menées par l’organisation non gouvernementale International Rescue Committee (IRC) (janvier 2006), et Human Rights Watch (HRW, rapport annuel 2005), le nombre de civils congolais qui ont trouvé la mort, directement et indirectement, dans le cadre du conflit qui ravage la République Démocratique du Congo, depuis 1996 à ce jour, s’élève à près de 4 000 000 âmes. Ce nombre, corroboré notamment par les différents rapports des Nations Unies, ne tient toutefois pas compte des populations déplacées du fait des guerres, soumises à la famine généralisée, à la maladie, et aux exactions les plus intolérables perpétrées tant par les actuelles autorités de Kinshasa, que par les forces étrangères d’occupation et les milices privées à leur solde.

    L’IRC a déjà mené trois études sur la mortalité en République Démocratique du Congo entre 1998 et 2002. Il en résulte que le conflit au Congo est le plus meurtriers depuis la seconde guerre mondiale, et que le nombre de victime est considérablement plus élevée que lors des récentes guerres et crises qui ont donné lieu à des massacres de grandes ampleur telle qu’en Bosnie (environ 250 000 victimes), au Rwanda (environ 800 000 victimes tutsis et hutus), au Kosovo (environ 12 000 victimes), et au Darfour (Soudan, environ 70 000 victimes).

    La quatrième étude publiée en janvier 2006 a été menée à travers tout le pays, entre avril et juillet 2004 (avec une interruption de 3 semaines cependant, lors de la mutinerie, à Bukavu, des éléments militaires congolais dirigés par les généraux Nkundabatware et Mutebesi, issus du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), et soutenu par le Rwanda). 19 500 ménages ont été interrogés à cette occasion.

    Les résultats sont effarants. Selon l’IRC, le coût humain dû à la guerre s’élève à 3,9 millions de personnes, rien qu’entre 1998 à 2004. La mortalité au Congo est 40% plus élevée que la moyenne de l’Afrique subsaharienne. Il y meurt chaque mois 38&000 personnes de plus qu’avant la guerre, sur un total de 607 000 morts. La mortalité est également nettement plus élevée dans les provinces instables de l’Est du Congo (Kivu, Ituri, Maniema, Province Orientale) que dans le reste du pays.

    L’IRC affirme que cette estimation est raisonnable. En fonction des corrections, le nombre de décès s’élève au minimum à 3,5 millions, et pourrait atteindre jusqu’à 4,4 millions, la mortalité de 5 millions de Congolais n’ayant pu être vérifiée vu les poches d’insécurité persistante où l’étude n’a pu être menée.

    Sur le RCD de Tabu Ley

  4. Avatar de hema

    @Paul
    En tout cas il sait bien s’entourer, c’est déja une qualité pour un homme politique

  5. Avatar de idle

    Pour tous ceux et celles qui l’ignoraient et l’avaient oublié :
    http://www.youtube.com/watch?v=yvzl_tWXlJ8

  6. Avatar de Eric

    De la culture musicale du Burundi: les Tambours ( Ingoma z’Abahebera atar’iz’abatware en Kirundi). C’est du sport en musique, ou de la musique en sport: porter 60 Kg et plus sur sa tête ( quand j’en jouais, je n’en portais « que » 45 ) tout en gardant le rythme, faire résonner la peau séchée de vache de toutes ses forces et accomplir des sauts réguliers :
    Yemwe mwa bahebera mwe!! Shaza!!!

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. @ gaston La guerre : les artistes n’y sont pour rien. Probablement. Et pourtant… Sun Tzu dit, dans «l’Art de…

  2. « Pecker et Trump « ont parlé de l’île privée d’Epstein, où la rumeur disait qu’il amenait des hommes puissants pour avoir…

  3. Gérald qui a su rester ministre Après avoir avoué, quand-même, Pousser des dossiers de deux citoyennes En échange de leur…

  4. Neom fera une morgue très performante pour les morts climatiques de la région. Cynisme pour cynisme, je ne me gêne…

  5. Koehler et dupont-moretti vous avez désormais une autre place à occuper, un autre rôle à jouer parmi nous… On me…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx La survie de l'espèce pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta