FREQUENTATION MARS 2011, par Julien Alexandre

Billet invité

La fréquentation du blog renoue avec les chiffres de la fin du printemps 2010. L’actualité au Japon explique en grande partie ce résultat, grâce à un suivi que beaucoup ont considéré comme l’un des plus complets sur cet événement. Les chiffres en détail :
307 666 visites, soit + 29 % par rapport à février ;
83 137 visiteurs uniques, en provenance de 145 pays ;
705 329 pages lues ;
10 000 commentaires, soit en moyenne 320 par jour ;
20 671 vues pour les vidéos sur Dailymotion.

En mars, le blog de Paul Jorion est toujours en première position du classement Wikio des blogs d’économie.

Cliquez sur le graphique pour agrandir.

Partager :

2 réponses à “FREQUENTATION MARS 2011, par Julien Alexandre”

  1. Avatar de galapiat
    galapiat

    Et encore, moi qui suis sous NoScript, je suis pas dans ces stats 😉

  2. Avatar de karluss
    karluss

    pourquoi ne pas remplacer le paypal par une émission de cocos lorsque Paul fera son émission au Taddéi hebdo !
    sinon, la catastrophe génère la hausse de l’audimat, c’est du « voyeurisme » … … (sic) !

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. La « conversion » du speaker de la Chambre des Représentants… L’archange lui a dit de bouter le Russe hors d’Ukraine. On…

  2. Qu’est-ce que c’est que cette démocratie, où le très ‘trumpiste’ M.Johnson, « Speaker » de la Chambre des Représentants, bloque depuis de…

  3. ah j’oubliais , notre professeur nous faisait marmonner « papa maman » papa maman puis papa papa maman papa maman maman et…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta