LE CHAMP DE MINES S’ÉTEND À NOUVEAU À L’INFINI

Dans un billet datant du mois d’août 2007, j’écrivais ceci :

La façon dont je m’étais représenté en 2005 la crise à venir était un champ de mines où, ici et là, et de manière imprévisible, une mine exploserait en entraînant ou non d’autres à sa suite. Et c’est exactement ce qui est en train de se passer…

On n’était encore qu’au mois d’août 2007 : le feu d’artifice permanent durerait encore dix-huit mois. Mon billet d’alors s’intitulait : « Le champ de mines s’étend à l’infini ». C’est de nouveau le cas.

Partager :

74 réflexions sur « LE CHAMP DE MINES S’ÉTEND À NOUVEAU À L’INFINI »

  1. President Obama “cannot guarantee” that Social Security, veterans and disability checks will be issued if Congress cannot agree on a deal that would raise the government’s debt ceiling by August 2nd, he tells CBS News.

    « I cannot guarantee that those checks go out on August 3rd if we haven’t resolved this issue because there may simply not be the money in the coffers to do it,” Obama said in an excerpt of the interview released by CBS.

    cnn

  2. Nous pouvons constater que les politiques ont une compétence très limitée, voire nulle, en matière financière: c’est d’ailleurs une excellente raison pour les financiers de les financer… Et quand certains grands politiques réalistes et très bien conseillés prennent le risque d’affronter les serviteurs de Mammon, il se font renvoyer… On voit le résultat du « péché monétaire de l’Occident »!
    « Il semblerait, dit M. Jacques Rueff, que l’Occident s’applique à mettre en œuvre ce précepte de Lénine : « Pour détruire le régime bourgeois, il suffit de corrompre sa monnaie ». »
    C’est fait!

  3. à jacques

    Comme personne ne semble savoir exactement ce qui nous attend, je ne vois pas comment on pourrait conseiller de faire ceci ou cela. C’est à vous de voir avec ce que vous savez.

    C’est bien le problème-on nous cache la realité -et tant que l’on ne peut agir ….

  4. @ Mouljo :

    Hier dans la matinée, et lisant votre post, je vous ai transmis plusieurs réponses à vos questions. Elles ont dû être perçues comme des conseils et ont dû être censurées en vertu du « BUT DU BLOG » qui figure en page d’accueil et que je recopie ici :

    « But du blog :
    La période présente est une période de grande incertitude financière. Certains commentateurs mentionnent dans leurs interventions consulter le blog de Paul Jorion à la recherche d’informations relatives à la manière de gérer au mieux leurs économies. Je précise à leur intention que le blog de Paul Jorion est consacré à une réflexion générale sur les questions du monde contemporain et n’aborde les questions financières – parmi une multitude d’autres – que sous ce seul angle. Quiconque prend dès lors une décision d’ordre financier en fonction de ce qu’il a pu lire ici sous la plume du blogueur ou de ses lecteurs, le fait sous sa seule responsabilité. »

    Donc Mouljo, contentez-vous de réfléchir généralement sur les questions du monde contemporain et n’abordez ici les questions financières que sous ce seul angle. Pour leur réponse, voyez votre banquier habituel.

    Est-ce que ce post sera censuré ?

    1. sud, je vous rappelle ce vieil adage qui dit « les conseilleurs ne sont pas les payeurs ».
      Donnez, ou vendre, des conseils d’investissement, c’est facile. En assumer les conséquences, c’est autre chose.

Les commentaires sont fermés.