325 réflexions sur « LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 26 AOÛT 2011 »

  1. @Marlow Je réitère mon idée que chaque participant se définisse, sans évidemment donner son nom véritable et ses coordonnées s’il ne le souhaite pas, mais dise qui il (ou elle) est.

    Bonne idée! 🙂
    Omar Yagoubi, 54 ans, compositeur, pianiste, at à mi-temps très actif dans la gestion de terres agricoles et immobilieres. Vous remarquerez que je ne dis pas « propriétaire foncier » parce que je pense en définitive que c’est moi qui appartient aux terres et non l’inverse. Difficile de faire comprendre ça à mes locataires au moment du loyer..
    Pour l’or, je confirme, c’est un placement pépére pour petite fortune pépére. Un état d’esprit aussi, assez « Vieille France ».
    A part ça, J’ai une Rolls (silver shadow), mais pas de permis, j’ai donc aussi une voiturette (diesel). ça ne s’invente pas…
    Amitiés

    1. La transparence est vraiment à la mode, mais le passage à l’acte n’est jamais d’actualité lui.
      Aujourd’hui être fier en même temps de son identité sociale et privée est un luxe…que je me paye.
      Mon nom est le même que mon avatar terminant par « aiss » (par contre, me faire ficher sur Google, très peu pour moi) et pour ce qui est de ma situation:

      chômeur depuis 1 an – 27 ans- sans formation (j’ai travaillé dans plusieurs secteurs complètement différents allant de l’agriculture de la fraise à l’animation radio en passant par le soin des hippopotames au Parc Paradisio + divers petits boulots) – 750 euros/ mois d’allocations- 7000 euros en réserve.
      Je vis sur un matelas par terre chez ma grand-mère, j’ai profité de son jardin pour lui confectionner un petit potager qu’elle contemple toute la journée. J’espère en faire un plus grand l’année prochaine.

      Ce qui m’intéresserait , c’est de connaître l’âge moyen des visiteurs de ce blog.

  2. Je viens de voir MELANCHOLIA. C’est sans doute le seul film de l’histoire du cinéma qui ait un quelconque intérêt. Tout Godard peut s’oublier face à ça, sans parler du reste.

    Kirsten Dunst ? Eh bien les mots me manques… sa paupière un peu coupante protège son regard, la protège, nous protège… incarnation de la conscience lucide à laquelle elle prête son beau visage.

    On va devoir se construire des cabanes magiques pour faire face à ce qui arrive… et d’ailleurs, comme elle, je sais des choses… et comme elle, me traîne aussi.

    Il a mis un point définitif à notre époque. La salle était nullement impressionnée en sortant, ils le savent déjà.

    1. @liszt.fr
      Et bien vous ne faites pas dans la dentelle mon cher! Je conçois qu’on voie un chef-d’oeuvre visionnaire dans Melancholia. On peut y voir aussi un monument kitsch et pompeux, assez ennuyeux. Dire qu’il efface l’histoire du cinéma c’est ne pas aimer le cinéma… Vous résumez aussi la littérature à un seul livre? La musique à une seule composition?
      Melancholia pose la question-de plus en plus actuelle- de la fin possible de l’humanité, mais ce n’est pas la première fois que je sache! Cette histoire de cabane magique est très belle, mais je crois que ce n’est pas le moment d’en construire, plutôt celui de briser le mur du monde illusoire qui nous entoure pour voir la réalité de notre époque (pas belle) et déblayer un peu cette misère humaine dans laquelle on s’englue, et s’activer pour essayer de bâtir quelque chose de moins…mortifère. Je suis sûr qu’il vous reste des forces, malgré une lassitude certaine et perceptible…
      « Ma » salle à moi aussi était impressionnée (à Quimper) par cette grande machinerie romantique. C’est pavlovien: on ne pète pas pendant un opéra de Wagner, mais ça ne veut pas dire qu’on soit forcément ému!
      Il faut prendre un peu de distance par rapport à une oeuvre: nous ne sommes plus des ados. Si vous lisez Lovecraft (par exemple) au premier degré, en vous disant que la réalité qu’il décrit est peut-être plus vraie que la nôtre, vous risquez de finir à l’asile. Si vous croyez que « Plus belle la vie (TM) » c’est la vraie vie ça ne va pas non plus… Vous le concevez aisément. Alors je me sens obligé de prendre de la distance face à Melancholia qui nous dit (peut-être) que notre monde est perdu et qu’il n’est de solution que de fraterniser dans la cabane magique en attendant l’impact, sinon je me flingue ce soir!
      J’ai lu hier Bertrand Tavernier qui dit sur son blog que les films qui nous marquent le plus sont souvent des films que l’on a pas aimé. Je ne l’ai pas aimé ce film mais il m’a cependant marqué, je l’admets… Mais pas comme « 2001 odyssée de l’espace » tout-de-même. Lequel est moins romantique mais plus métaphysique et complexe, à mon sens.
      Bien cordialement à vous.

      1. C’est vrai, vous avez raison, il y a un autre film qui mérite de passer à la postérité, c’est Charlie et la chocolaterie 🙂

        Le fait d’avoir fait intervenir cette apocalypse dans un jardin à la française avec cette perspective, avec ces buis taillés, avec cette horloge solaire à ombre double, c’est dingue…

        C’est exactement ça. Ces ballons qui s’envolent la nuit… pour rien…

        Hm, n’y avait-il pas 18 trous de golf ? Alors pourquoi voit-on un piquet portant le fanion 19 ?

        Il n’y a pas cette profondeur psychologique chez Kubrik, dans Dr Folamour, ou L’Odyssée.

    2. Je n’ai pas vu ce film. Mais sur la fiche Wikipédia j’apprends ceci:
      « Après avoir dédié son précédent film Antichrist à Andrei Tarkovski, Lars von Trier lui fait indirectement référence en montrant, pendant les premiers plans de Melancholia, la peinture de Brueghel Les Chasseurs dans la Neige : en effet, celle-ci apparaissait également dans le film Solaris du réalisateur russe. »
      J’ai déjà dit ici mon admiration pour la plupart des films de Tarkovski (pas Solaris qui m’a beaucoup ennuyé, l’auteur lui-même avait fini par le rejeter).

      La peinture de Pieter Brueghel l’Ancien: Chasseurs dans la neige (1565)

      1. Ah merci.. j’ai vu Tarkovski quand j’étais trop jeune.

        Cette plume blanche qui tombe des cheveux… et ces bougies., cette eau à traverser. Mysticisme slave…

      2. Tarkovski (…suite, sans fin, bien qu’il y en a une. Une fin).

        N. C. : Pourquoi n’aimez-vous pas votre film Solaris ? Serait-ce parce qu’il est le seul à ne pas être douloureux ?

        A. T. : Je pense que la notion de conscience qui s’y matérialise est assez bien exprimée. Le problème, c’est qu’il y a trop de gadgets pseudo-scientifiques dans le film. Les stations orbitales, les appareils, tout cela m’agace profondément. Les trucs modernes et technologiques sont pour moi des symboles de l’erreur de l’homme. L’homme moderne est trop préoccupé par son développement matériel, par le côté pragmatique de la réalité. Il est comme un animal prédateur qui ne sait que prendre. L’intérêt de l’homme pour le monde transcendant a disparu. L’homme se développe actuellement comme un ver de terre : un tuyau qui avale de la terre et qui laisse derrière lui des petits tas. Si un jour la terre disparaît parce qu’il aura tout mangé, il ne faudra pas s’en étonner. A quoi cela sert-il d’aller dans le cosmos si c’est pour nous éloigner du problème primordial : l’harmonie de l’esprit et de la matière ?

        Source : Une lueur au fond du puits ?

  3. @ lisztfr

    vous dites :  » On va devoir se construire des cabanes magiques pour faire face à ce qui arrive…  »

    La société Générale a anticipé sur l’entretien des  » cabanes magiques  » et s’est déjà reconvertie :

    https://particuliers.societegenerale.fr/essentiel_quotidien/services_a_la_personne/entretien_maison.html

    Quand à Godart :
    « 2 ou 3 choses que je sais d’elle » (1967) de Jean-Luc Godard
    http://www.youtube.com/watch?v=jayuPYaqcJM

  4. Perso ,si je suis perdu dans le desert,je prefere trouver une gourde pleine d »eau,plutot qu »un lingot.Peut etre qu »en pleine crise certain s »en appercevront,et alors les cours……..

  5. Vous avez de l’or et voulez savoir comment faire fructifier votre magot ? C’est simple, vous devez enterrer vos barres de jonc au fond de votre jardin ! En effet, j’ai souvenir d’un trésor (archéologique) composé de pièces d’or retrouvé il y a quelques temps : visiblement, selon les archéologues, ce trésor remonterait à la période de la chute de l’empire romain et le type qui l’avait caché n’a jamais pu revenir le chercher : fut-il occis avant ou se convertit-il à la tempérance monétaire ?
    Mais la solution est là ! Cacher votre or dans votre jardin ! Les futures générations d’archéologues des millénaires à venir vous en remercie d’avance !

    L’oncle Picsou est assis sur un tas de pognon et Job sur un tas de fumier : en notre époque d’entertainement inutile de préciser lequel des deux « assis » sert de modèle à atteindre….

    Que des gens se soucient de faire fructifier leur petit magot en trouvant des solutions sur ce blog (ce n’est pas sa finalité), je trouve cela à la fois affligeant et malgré tout touchant. Je les imagine sur le Titanic : « les femmes et les enfants d’abord !  » – Monsieur Jorion, dois-je mettre une jupe pour pouvoir monter dans un canot alors que je suis un homme ?

    1. Trouvez pas qu’il y avait de quoi se faire un ‘canot’ avec tout le bois sur le Titanic ?
      Vous préferez faire le Job sur un tas de fumier ou mourir ‘ classe’ ? Libre à vous .

      1. Ma foi… peut-être pouvait-on aussi sauter sur l’iceberg…. Je ne fais pas le Job. Je n’ai pas de goût particulier pour le fumier mais il va falloir s’habituer à son odeur pour la plupart des peuples… Qui plus est, le fumier peut aussi être fertile. « Il faut étaler notre fumier et cultiver notre jardin » non ?
        Une des pensées de Pascal (terrible) dit (je crois) : « Que ceux qui pensent trouver le bonheur dans le plaisir des sens, qu’ils s’en soûlent et qu’ils en meurt. »? Et bien qu’il en soi pareil avec ceux qui pensent trouver leur bonheur dans la possession d’or ou autres colifichets. Je dis ceci sans aucune acrimonie seulement je ne comprends pas comment des gens peuvent être naïfs en demandant des conseils de placement pour leurs économie sur ce blog (il en existe d’autres spécialisés pour cela) où le propos est plus de prendre du recul, d’ouvrir des pistes de réflexion pour essayer de saisir le moment historique que nous vivons. Observer, analyser, comprendre puis agir ! Je ne vois ce que acheter, placer, convertir viendraient faire là-dedans.

  6. C’est un constat que les banques , les états , le systéme financier ont un pb et que çà tourne
    autour de la monnaie . Je crois que par rapport à ce constat il y a deux positions .
    L’une qui consiste à penser que c’est pas trés grave , quelque chose de conjoncturel , un mauvais moment à passer , et tout va continuer comme avant ; variante : faisons des réformes bien pensées , bancor , interdiction des ventes à nu , des paris sur fluctuations de prix , etc …
    L’autre qui consiste à penser que le systéme est perdu qu’il ne peut que gagner du temps en escroquant le reste de la société par ses ruses avant son écroulement sous le poids de ses
    propres contradictions qui ne sont que l’envers des contradictions du reste de la société . Plus
    précisemment que les monnaies actuelles vont disparaitre , c’est à dire perdre toute valeur .

    Il y a aussi ceux qui croient qu’on peut se passer de monnaie . Dans un désert préférer trouver
    une gourde qu’un lingot , bien sur pour trouver une gourde dans le désert suffit de chercher .
    Et dans un oasis suffit de demander . Pareil en période de guerre , les patates suffit d’en
    demander à celui qui en a . Quand à savoir que posséder de l’or s’est dangeureux et qu’on ne
    traverse pas un lac avec quelqu’un qui sait que vous en avez !
    Déjà en période normale il n’est pas conseillé de paraitre riche , seuls les faux riches cherchent
    à le paraitre . Ensuite le montrer à quelqu’un dans une situation de dépendance faut étre
    vraiment naif , ou commettre une erreur .

    1. J espere mon tresOR que dans votre tres grande lucidite ,vous prendrez la precaution de faire
      retailler vos lingots en godemichets ,cela risque de vous être moins penible le jour ou vous les ressortirez.

  7. Bon vous allez trouver que j’insiste,je suis electrotech j’ai 54 ans et ai travaille quelques annees
    dans la region d’oyonnax(ex capitale des plastiques,dieu ai son ame)Bon partant du principe que l’on fond de l’or dans une casserole en inox ‘fusion de l’or 1060 degres)avec un chalumeau de plombier,vous trouvez un bon mecano mouliste sur oyonnax(vous en trouverez forcement,ils ont la cinquantaines et sont au chaumage)qui travaille au micron,vous lui donnez une piece en or de 6gr et la machine a electro erosion vous reproduirat le moule en ferraille au micron,apres je dirait une pastille de tungsten de trois g bien inseree a l’interieur de la piece etc etc
    Je veut dire que cette histoire de tungsten et tout a fait plausible et que si ca se decouvrait a grande echelle,quel pied

  8. très bonne initiative Marlowe, ça commence à ronronner dur la formule, si ça peut chasser un peu d’équivoque:
    prénom Jérôme, roma –pseudo pour moitié (précautionneux néanmoins depuis que j’ai renouvelé mon permis de séjour pas très en règle selon Big Brother (un dossier flic épais de + 10 cm + dénonciation, on se sent important…), 53 ans, vie moitié-moitié France et Helvétie, militance anar de 15 à 20 ans, puis énergie tournée coté « mystique » (Bouddhisme + Krishnamurti), licence socio + BPA plantes médicinales, animateur atelier d’écriture Aleph, petits boulots cause liberté chérie et 10 ans père au foyer de 2 enfants, jeunes adultes maintenant, 11 ans d’accueil de nuit pour SDF et depuis qques années éduc Labordien dans l’âme avec schizophrènes, lecteur littératureS et auteur de temps à autre, marche et montagne. remis un peu au parfum politique grâce à découverte Jorion. proprio d’une maison (parce que + de choix) endetté et impécunieux insouciant.

      1. oui, je me relis « Labordien dans l’âme », c’est bien grandiloquent — je veux dire que c’est bien le seul seul lieu où je me sois imaginé travailler, c’est peu dire, et bien sûr avec cette présence bien vivante de la psychothérapie institutionnelle, de François Tosquelles à Félix Guattari etc.

  9. Il y en a ici qui devraient prendre la peine d’étudier le dilemme du prisonnier.
    Personnellement je ne suis pas particulièrement pressé de voir le système s’effondrer, ayant à cœur qu’un certain nombre de gens continuent à percevoir un salaire, par exemple ceux qui maintiennent les centrales nucléaires (dans l’attente et l’espoir qu’elles soient bientôt démantelées cependant).
    Pour en revenir à la comparaison avec le Titanic (lue plus haut), la différence fondamentale, c’est qu’en dehors du bateau, il risque fort de ne rien y avoir.

  10. @Bravecounasse,imaginez que l’industrie se casse bien le G….. tous les capitaux investits chez nous se barrerait ailleur ,et il parrait que le dementellement d’une centrale est quasi inestimable,
    personellement depuis un moment je pense que tout cela pourrait nous etre laisse a l’abandon
    et peut etre qu’on sera contents de trouver des benevols competents pour s »occuper de la continuite des refroidissements etc Ils appellent cela pudiquement « friche industrielle »

  11. J’ai une question qui n’est pas liée à l’or mais je ne sais pas où la poser sur ce blog.
    certaines disent que les banques vont droit vers la faillite (et nous avec …) et d’autres disent qu’on aura fait ce qu’il faut avant (je prie pour).
    Imaginons qu’une banque fasse faillite. Les personnes qui ont souscrit un prêt dans cette banque doivent-elles toujours rembourser ? si oui, à qui (l’état, …) ?

    1. Si une banque fait faillite, il y aura reprise totale – via un administrateur éventuel – des crédits en cours par la nouvelle entité.
      Ainsi, si la banque A fait faillite, tous les crédits que vous(nous) avez (avons) chez A seront remboursés à la banque B ou via l’administrateur sans limitation de remboursement.
      Un crédit est un engagement … à respecter, nul ne peut y échapper.
      C’est un peu plus compliqué que cela mais le principe est décrit ci-dessus.

      A l’opposé, si vous disposez d’économies substantielles chez A et que A fait faillite, vos écomomies ne seront remboursées que jusqu’à un certain seuil (100.000 euros environ).
      Mais cela reste à voir en pratique suivant la nature des placements car le fond chargé de rembourser ces sommes est abondé à hauteur d’environ 1.5 milliards d’euros environ.
      Les économies placées dans une banque sont en fait une  »promesse » de remboursement … si la banque le peut à l’instant T.
      Cette promesse n’engage que ceux qui y croient …

      1. Les économies placées dans une banque sont en fait une »promesse » de remboursement … si la banque le peut à l’instant T.
        Cette promesse n’engage que ceux qui y croient …

        Au civil et au pénal, la direction de la banque qui ne tient pas ses promesses de remboursement de l’épargne à l’instant T parce qu’elle ne le peut pas, risque-t-elle la même peine que le client qui ne tient pas ses promesses de remboursement de l’emprunt à l’instant T parce qu’il ne le peut pas ?

        En cas de faillite de la banque A, pourquoi un citoyen devrait_il toujours rembourser l’INTEGRALITE de son emprunt auprès de la banque A à une banque B qu’il ne connaît pas et auprès de laquelle il n’a signé aucun engagement, alors que son épargne placée à la banque A ne lui serait PAS INTEGRALEMENT restituée mais seulement jusqu’à un certain seuil ?
        L’engagement ne serait-il que d’un seul côté ?

        Si les lois du pays font que le contrat n’engage totalement que le client, un vol légal, la seule défense possible est de déserter les banques et de recourir au système D .

    2. La réponse est oui… n’espérez pas vous débarrasser de vos dettes si facilement. C’est comme pour tout commerce et entreprise, un organisme sera mandaté pour recouvrir les prêts en cours… Maintenant si TOUTES les banques décident d’un sepuku monétaire….

      1. Ben non j’ai pas de dettes (ou de prêt ou …). Mais ça vous le coup de savoir, on sait jamais .:)
        Merci pour la réponse

    3. c’est la fameuse annonce de la caducité des dettes des particuliers pris à la gorge évoquée par P Jorion il y a longtemps. Il s’agit de la repousser le plus loin possible dans le temps afin que les gens n’y croient pas, n’espèrent pas en cette solution et continuent de rembourser leur dette servilement.

      Les gens malins savent qu’ils n’ont rien à craindre des subprimes, de cetelem, sofinco, des huissiers. Les autres paient leurs traites servilement.

      Heureusement, car sans eux il n’y aurait plus de solution à la crise de la dette, personne ne se sentirait obligé de faire l’esclave moderne pour continuer à essayer naïvement de la rembourser.

      1. d’ailleurs « l’administration Obama veut donner aux endettés avec des prêts immobilliers de nouvelles conditions disons à 4% »

  12. Je ne suis pas favorable à l’initiative lancée par Marlowe. Toutefois, pour des raisons dont seul Julien Alexandre connait la teneur, je n’argumenterai pas sur ce point.

    1. Marlowe n’ a pas lancé une initiative.
      Marlowe a parlé des masques derrière lesquels se dissimulent ceux qui veulent rester autres, dans le sens ou Rimbaud disait « je est un autre ».
      Personne n’a à juger de vos motivations et encore moins Marlowe.

    2. Voilà un commentaire des plus énigmatiques…

      Vos arguments, au contraire, m’intéressent et intéresseraient – j’en suis sûr – beaucoup des commentateurs qui ont cédé aux sirènes d’une transparence a minima.

      Y aurait-il un danger? 😉

  13. Julien Alexandre
    27 août 2011 à 13:11
    « Aucun des administrateurs du blog n’est anonyme, donc je vous laisse deviner pour qui ?;) »

    ouyouyouye, je me suis mal exprimée …
    Je voulais dire : je veux bien tout vous dire, (à vous les administrateurs) mais je n’ai pas envie que mes commentaires (publics) soient sortis de l’anonymat. Pour plein de raisons, mais certainement pas parce que je n’assume pas mes idées 🙂

  14. De l’or pour quoi faire?

    Quand j’étai gosse l’histoire suivante circulait : avant de rentrer en France un prisonnier de guerre avait rempli sa musette de pierres à briquet qu’il revendit fort cher une fois rentré chez lui parce qu’on manquait de tout, donc entre autres d’allumettes et de pierres à briquet pour allumer la cuisinière ou le poêle.

    Peu importe que l’histoire soit vraie, elle donne une idée de la situation telle qu’elle était il y a 65 ans environ. Depuis notre dépendance aux réseaux d’échanges et d’énergie s’est très fortement accrue. On peut par exemple essayer d’imaginer la difficulté qu’il y aurait à trouver de quoi boire dans beaucoup de grandes villes si l’électricité était coupée ou combien il serait difficile de se nourrir s’il n’y avait plus de carburant pour les tracteurs (etc, etc.)

    Je ne sais pas si la meilleure solution est de faire des stocks, moi je pencherais plutôt pour l’achat d’un couple de chevaux de labour et de quelques hectares de bonnes terres ;o)

  15. soit

    Beaucoup de coming out aujourd’hui. pourquoi faire? s’il n’existe pas comme cela est le cas de monsieur Jorion de preuves physiques.

    Je suis comme saint Thomas. Il me faut des preuves tactiles afin de matérialiser ce que mes yeux voient.

    L’or est au compte en banque ce que le toucher est à la vue. Le prochain et le lointain. Le proche est ce qui peut s’appréhender localement se sentir, se gouter, se humer. Le lointain s’imagine, s’intellectualise, se représente. Le billet de banque est une reprensentation de la monnaie, l’or est une presentation de la monnaie.

    L’or est physique, le billet est métaphysique.

      1. Une fausse légende dit que les évêques de Constantinople discutaient du sexe de l’or pendant que le Marché s’effondrait…

  16. @ Mikeo,si il y a faillitte,il y aurat forcement un liquidateur,qui lui se chargera de votre credit,si vous etes un bon coup un autre organisme vous rachetera

  17. Pas de souci, l’institution chargée de liquider la banque réclamera les sommes dues par les emprunteurs jusqu’au dernier euro….pour les déposants, la garantie s’élève à 100 000€ par personne quel que soit le nombre de comptes,200 000€ pour les comptes joints; pour les montants dépassant cette limite, voyez Sainte Rita, patronne des causes désespérées, sait-on jamais!

    1. Euh la garantie c’est quand on a des des comptes positifs.
      Mais si la banque fait faillite et qu’on a un crédit chez eux, ils vont quand même pas nous donner jusqu’à 100 000 € sur nos dettes (nos crédits quoi), si ?
      Exemple : j’ai 0 € sur mon compte et je dois encore 150 000 € de crédit. La banque fait faillite. le « redresseur » va quand même pas me dire : on vous donne 100 000 € en garantie et vous ne devez plus que 50 000 €.
      ça serait jour de fête ! Mais si c’est le cas je signe tout de suite (façon de parler !)

  18. Me suis acheté une barre de tungstène que j’ai doré à à la feuille d’or.
    M’en vais enterrer ce trésor.

    1. Vous me mettez un doute là… je viens d’acquérir (au marché noir doré) un lingot que j’ai recouverts de tungstène… votre ironie m’inquiète, n’aurais-je pas compris ?

    2. C’est bien Piotr. Vous avez droit à une médaille en chocolat avec son papier d’aluminium doré. Fabriquée par Charlie et la chocolaterie. 😉

  19. Bonjour,

    Desole pour les accents, je suis en voyage en Allemagne et les claviers n´en ont pas

    Posts fort interessants sur l´or, je n´ai pas eu le temps de tous les lire donc si ca n´a pas deja ete dit, au lieu de se poser toutes ses questions sur faut-il ou non acheter de l´or au risque de rentrer au mauvais momemt dans la soit disant bulle rappelez vous de ce vielle adage: « il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le meme panier »

    Donc, si vous placez 5 a 10% de vos economies en or (physique bien sur !) vous ne prenez pas un gros risque, par contre vous prennez une serieuse garantie en cas de problemes majeurs causes par l´effondrememnt du systeme.

    Ce n´est pas l´or qui est cher, c´est l´argent papier qui ne vaut (presque) plus rien…

    1. « Plonge la pomme dans le breuvage, que la mort qui endort s’y infiltre. »
      L’alchimiste Steve jobs ne va pas bien…….

  20. L’or est une matière, un métal, tout à fait caractéristique de la société de la marchandise dans le sens où l’or n’existe plus que par rapport à sa prétendue capacité d’échange alors qu’il n’a plus aucun usage.
    Même pour réparer les dents, on a trouvé mieux !

  21. On ne cesse de nous dire que la monnaie-papier n’est basée sur rien, que la pierre-papier n’est basée sur rien, même si c’est vendu par des organismes officiels avec les certificats adéquats . A moins d’être soi-même orpailleur et d’avoir coulé soi-même son lingot d’or, il y a de gros risques de se faire refiler, même par un organisme officiel , vrai-faux certificat d’authenticité à l’appui, un lingot et des pièces de tungstène enrobés d’une petite couche d’or. Car sinon, comment satisfaire la demande en cette période de folle convoitise pour ce métal mou quasiment inutilisable et rare ?

    Quant à sa capacité d’échange pour survivre, l’or n’est pas très pratique pour acheter un kilo de patates . Investir à plusieurs dans de l’outillage de jardinage et un bout de terrain non constructible pas cher parait plus utile qu’investir dans de l’or pour nourrir les siens pendant une période d’incertitude .
    Et si l’on a déjà tout cela, et que l’on voudrait placer son argent utilement, il se trouve bien , tout près de chez soi, des jeunes méritants mais fauchés et sans caution qui auraient besoin d’un prêt collectif sans intérêts pour démarrer une entreprise.

  22. Fondre tout l’or du monde afin d’obtenir disons un cube de vingt mètres d’arête. Maintenant vous retirez votre petit lingot de cette énorme masse.

    Réfléchissez.

    Faut-il rappeler de quoi étaient encore capables les hommes fanatiques lorsqu’ils s’acharnaient sur les cadavres sortis des chambres à gaz ?

    Dans ce que vous possédez, restera toujours une infime partie de cet or arrachée aux bouches mortes.

    L’or, c’est de la mort en puissance.

    Voilà où nous en sommes. Le reflet noir du monde.

    Quand mes dents ne sont pas menacées, tous les chats du monde ne sont pas dangereux. (Antonin Artaud – Lettres de Rodez)

    1. J’aurais dû préciser : énorme masse monolithique.
      Bref, les maniaco-dépressifs savent comment faire leur beurre.

  23. Aux adorateurs du veau d’or : On estime qu’un kilo d’or requiert en moyenne l’utilisation d’un kilo de mercure (entre 0,5 et 1,3 kg selon les procédés). Les rejets anthropiques annuels en Amazonie, liés à l’orpaillage, sont estimés à 300 tonnes .

    1. Ouais le mercure dans les fleuves amazoniens… et le cyanure aussi. Et les litres de sueur, les kilomètres de souffrance des garimpeiros brésiliens ou surinamiens, comme ceux que j’ai vus en 1988 plonger avec leurs suceuses près des barges sur le haut- Maroni. A l’époque l’once d’or était un peu remontée, vers 450 $ de 1988 soit 950 $ de 2011, loin des 2 477 $ de 2011 du pic de janvier 1980 ou de l’actuel de 1 830 $…

      1. Meme si les orpailleros d´amerique du sud representent sans doute 2% de l´or extraite dans le monde, la plus poluante, il est normal qu´on parle d ´eux a 98%…

    2. L’extraction artisanale d’or : plus de dix millions de personnes empoisonnées par an

      Le métal jaune obtient… la médaille d’or des sources de pollution. Derrière cette plaisanterie facile se cache une terrible réalité. L’extraction artisanale, qui utilise du mercure, extrêmement toxique, empoisonne de 10 à 15 millions de personnes chaque année travaillant dans des mines de petites entreprises. Ce fléau touche surtout des communautés socialement et économiquement marginalisées ne disposant que de cette unique ressource pour subsister. Parmi ces mineurs dont la santé portera à jamais les séquelles de l’empoisonnement par le mercure (du moins pour les survivants), on compte 600.000 enfants et 4,5 millions de femmes.

      1. Je viens de recevoir une offre de vente d’un « groupe de villageois d’opailleurs ».

        S’il est vrai que j’achète de préférence aux producteurs, là je me demande si cet or sera certifié BIO.

  24. Sur quoi est basée la monnaie-papier , pas compliqué : sur votre crédulité . Quand les crédules
    sont rincés , elle ne vaut plus rien .
    Bien sur qu’il est préférable d’avoir un terrain en cas de pénurie .( Avec de l’eau aussi) .
    D’ailleurs : gros titre de L’express , immobilier c’est le moment !
    Je constate que l’or inspire une répulsion métaphysique chez certains ou une dérision sarcastique . C’est trés interessant pour moi qui n’y voit qu’un moyen .
    Il existe donc une haine viscérale . Cela me conforte dans mon choix , pas d’arguments contre
    juste des préjugés , lorsque des arguments se présentent ils manquent de réflexion .
    J’en conclus que ce qui est rechérché dans ce blog c’est plutot du réconfort moral , on est pas trés sur de soi …Ce n’est pas ma tasse de thé , je vais prendre congé de tout çà .

    1. J’avais le préjugé « veau d’or » et je me suis renseigné après l ‘insistance d’un ami; je pense qu’à la suite de ce blog, un certain nombre a eu la sagesse de se renseigner et comprendra qu’il est difficile de lutter contre les préjugés…

  25. Peut etre l’or est polluant, sans doute des crimes on été comis en son nom. Mais n’est-ce pas le cas de l’argent papier qui est plus souvent employé quand on le laisse à la banque, a etre investi dans des business polluants et peu étiques.

    La question est alors pour celui qui a quelque épargne durement acquise: faut il la laisser partir en fumée avec le systeme ou vouloir en sauver une partie en le convertissant en or relique barbare certe, mais qui sert de monaie d’échange depuis la nuit des temps…?

    Les debats son trop souvent binaires. Pourquoi opposer lopin de terre et or? il faut viser les deux, dans la mesure de ses moyens. Les 2 seront bientot utiles!

    Enfin pour ceux qui voient du faux or partout et n’ont que le mot tingstene à la bouche, sachez que les faux linguots de tingstene existent, sans doute fort knox en est rempli, mais les fausses pieces d´or en tingstene sont tres dificiles a realiser. D´apres mes connaissances on en a pas encore trouve. C´est tellement plus facile de faire des faux lingots.

    Donc ceux qui pensent tingstene ne pense que lingots. Mes moyens ne me permettent que les pieces.

    Avec une balance au 10eme de gramme et quelques connaissances des dimensions des pieces standart (tres facile a trouver sur internet) vous debusquerez tres facilement les piece dorees de pacotille.

    Maintenant il reste l´uranium qui a la meme densite que l´or. Certain vont objecter que pour ne pas se faire « arnaquer » avec de fausses pieces en uranium dore ils devront acheter un compteur gegere par definition difficile a trouver.

    1. Pas de chance : or et tungstène ont pratiquement la même masse volumique (environ 19,3 g/cm3), alors avec la balance, ce n’est pas évident. En revanche, avec un bon chalumeau, pas de problème pour les séparer.

    2. @ denis la malice,faire des pieces en or aucun souci,allez voir a electro erosion sur wipedia ce qu l’on usine avec ce genre de machines,donc faire un moule de napoleon ou autre est un jeu d’enfant et y inserer un l’interieur
      de l’or fondu une pastille de tungstene dont le poid et la forme restent a determiner selon le benef que l’on veut sur la piece un jeu d’enfant.Eh oui y’a pas que les lingots qu’il va falloir couper en deux hehe

  26. L’ or polluant ? pas en soi si on impose des normes de production .
    La question or ou papier d’état ne se pose pas dans l’absolu , à mon avis . Il est raisonnable ,
    judicieux , de remplacer l’or dans les transactions par des symboles . Le cours de l’or peut étre
    manipulé et il l’est le sera s’il devient étalon officiellement .
    La vraie question c’est l’abus de confiance de la monnaie –papier actuelle , la crise financiére
    n’est rien d’autre qu’une mise à jour de cet abus . Afin d’éviter les abus que la monnaie soit basée sur l’or ou les obligations d’état ou tout autre chose (voir bancor )la seule solution est de mettre des monnaies en concurrence . Si une seule a cours légal elle sera trafiquée ( faut pas réver ) . Dés lors qu’un état impose une monnaie il y a anguille sous roche .
    Il est beaucoup plus facile pour un état de se financer par l’emprunt , il évite la discussion parlementaire , surtout quand il n’est pas clair …et l’augmentation d’impot à court terme , il a en outre la possibilité de se débarrasser de sa dette par l’inflation ( avec un systéme financier adéquat ,BC par exemple ) ou la banqueroute .
    Si l’on pense à la raison d’état , genre le bien du peuple à son insu on est plus tout à fait dans
    un esprit démocratique ….

    1. il n’y a aucun espoir, l’extraction des métaux précieux est tout simplement l’activité humaine la plus polluante. On ne parle pas de la pollution au mercure dans les orpaillages clandestins, c’est du pipi de chat qui coule dans l’amazone. Il s’agit de remuer des tonnes de minerai pour extraire un kilo d’or… « 359 000 tonnes de minerai pour obtenir 3 tonnes d’or en 1999 » ailleurs « Pour chaque once extraite on obtient 78 tonnes de déchets »

      Au dessus de chaque napoléon flotte plusieurs tonnes de déchets ultimes.

      Les romains adoraient détruire des montagnes entière en détournant des fleuves pour en extraire l’or

      « la troisième méthode de travail surpasse les travaux des Géants » (Pline l’Ancien, His. Nat., livre 33, 21). De quoi s’agit-il ? Les mineurs se livrent à la technique de la « ruina montium », c’est-à-dire la destruction des montagnes grâce à la force de l’eau ou à la force des mineurs.

      1. La boucle est bouclée avec les romains en Roumanie (faut suivre) :
        Mine d’or: manifestation contre un projet canadien en Roumanie

        Il semble que le collectif de lutte se réjouissait en 2002 ( la lutte pour un avenir rose
        la mine d’or de rosia montana, en roumanie
        ), mais z´ont pas lâché l´affaire, vous pensez, surtout avec le cour de l´or.

        Comme la mine a été largement exploitée depuis les Romains jusqu´aux soviétiques, le projet de maintenant est donc de raser les montagnes complètement. Il y a quelques récalcitrants et empêcheurs de faire du profit en rond qui refusent de quitter leur lopin de terre… Quel manque d´ambition, tout de même !

        J´en profite pour faire une offre de service gratuite, je me sens une âme d´artiste et je propose une oeuvre d´art à tout acheteur de lingot d´or qui souhaite en plus défiscaliser : un moulage de leur rectum (désolé, c´est agressif, mais je me sens de sale humeur).

Les commentaires sont fermés.