325 réflexions sur « LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 26 AOÛT 2011 »

    1. Oui un des points m’etait venu egalement en tete: comment un citoyen lambda comme vous et moi, ayant fait quelques provisions d’or physique, pourrait les ecouler ensuite dans des conditions de « fin du monde » sans se faire arnaquer, voire pire. Comment pourrait-il affirmer que son metal est du vrai (oui, je suppose qu’il y a des certificats fournis avec, mais ca peut aussi se contrefaire, meme plus facilement que les lingots au tungstene)

      1. … ce qui me fait penser qu’en fait, si on devait acquerir du metal precieux « physique » en vue d’un grand crash generalise, ce n’est pas tant pour pouvoir l’utiliser quand la misere est la, mais plutot apres quand les choses se retablissent.
        Mais c’est discutable, bien entendu.

      2. C’est bien le problème d’une économie marchande il faut qu’il y ait confiance entre les deux parties pour faire l’échange. Alors c’est pas bien compliqué pour moi, si dans des conditions de fin du monde le gars il veut pas de mon or, qu’il aille se faire voir, il échangera son essence contre des patates (sans certificat), et crèvera de bouffer des frites.
        Notons qu’aujourd’hui les échanges sont uniquement basé sur la confiance (de moins en moins c’est vrai) mais l’immense majorité des commerçants et des clients échange des billets sans savoir si ils sont vrai ou faux. Les billets à partir de 50€ sont vérifiés de temps en temps, mais la monnaie de 5, 10 et 20 euros s’échange sans vérification la plupart du temps, et le nombre d’échange de billet de 10euros est assez important il me semble.

        Par contre, ce qui me fait rire avec ceux qui veulent acheter de l’or, c’est que c’est un réflexe purement capitaliste, se faire son petit capital  »sans risques » (à part se faire trouer la peau vers la fin du monde) et croire aux sirènes médiatico-financiéristes des  »valeurs refuges », ces valeurs refuges, ne sont un  »refuge » que pour ceux qui auront la possibilité de récupérer et d’utiliser ces valeurs, et je doute que celles et ceux qui ont ce pouvoir traînent sur ce blog 😉

      3. çà se voit que vous n’en avez pas la pratique . En cas de pannique comme vous pouvez le constatez en ce moment , on est pas trés regardant . On se l’arrache .
        Le grand Art consiste à revendre au paroxisme de la crise , surement pas au calme .
        Au calme il faut acheter au contraire .
        Quand à prévoir la crise ou le calme ce n’est pas trés compliqué non plus .
        Ce genre de post témoigne justement de l’angélisme régnant , lorsque la crise battra son plein ,
        la question ne se posera pas pour tout un chacun d’en acheter , elle s’imposera .
        Par contre c’est quand il semble que ce soit vraiment superflu sinon déconseillé qu’il faut acheter .

      4. Dans des conditions de fin du monde, mieux vaut avoir quelque chose à manger et ne pas être trop gourmand.

      5. @daniel
        Beaucoup ont mangé aussi grâce au marché noir et à la collaboration. La plupart n’ont pas mangé à leur faim… Si vous étiez Juif avec de l’or ce n’était pas une assurance-vie contre la déportation. Sur le Léman il y a pas mal de Juifs qui ont été passés en Suisse grâce à leur or sur des barques de pêcheurs. Mais il y en a pas mal qui se sont retrouvés jetés au milieu du lac malgré (ou à cause) de leur or. L’or ne vous protège pas toujours de certaines ordures humaines. C’était la guerre quand-même, il ne faut pas trop romancer…

    2. l’or et le pétrole sont historiquement amoureusement intriqués.

      « a barrel of oil has averaged .06 ounces of gold »

      D’où le rapatriement de l’or du vénézuela, ce pays pétrolier…

      On va vers une explosion « verticale » du cours le soir du jour où il y aura retour au standard or. Dans l’année précédent l’annonce, la détention d’or en barre par les particuliers sera bien interdite, mais il y a des chances pour qu’ils laissent nos billes de numismates tranquilles (certaines catégories de « numismates » pourront entretenir un marché noir, quelque soit le contexte, fiscalisation, guerre, confiscation. Cette fois en plus ce sera un marché noir infiniment large sur internet.)

      Que des gens intelligents feignent d’ignorer le risque le plus élémentaire, que l’or puisse très bientôt exploser, ça ne m’étonne pas, j’ai été prévenu, ça fait partie de l’ambiance de panique propre aux fins d’empires chaotiques où chacun, déboussolé, cherche midi à quatorze heure. Mais je continue d’accumuler obstinément. Je trouve que le prix est monté exactement où il devait cette année. Huitième prédiction SAXO BANK type cygne noir pour l’année 2011: « 8. L’or bondira à 1800 dollars l’once, profitant du retour de la «guerre des monnaies » Je suis aussi prévenu que la triste réalité c’est qu’avant longtemps on ne verra plus une once d’or à trois chiffres. La prime sur le napoléon 20 francs est de 20%. Le napoléon c’est le bouclier fiscal pour les petites fortunes.

      Une autre des prédictions de type cygne noir de SAXO bank annoncées au début de l’année 2011 pas encore réalisée « 6. Le pétrole va bondir à 100 dollars, dans le sillage des attentes de croissance américaine, avant de perdre le tiers de sa valeur. »

  1. Je suis content car je pensais un peu la même chose. Mais en plus j’aurais émis une autre hypothèse, c’est que l’état (ou la chose qui lui succèdera) pourrait très bien vouloir d’une façon ou d’une autre saisir l’or en question pour essayer de garantir une hypothétique nouvelle monnaie d’échange. De plus je pense qu’il ne vaut mieux pas essayer de jouer avec les jouets des puissants quand on en a pas l’étoffe. Hypothèse plausible ou non ?

    1. Roosevelt avait fait le coup aux ricains, maintenant rien ne vous oblige à leur donner votre or si cela se produisait, vous le planquez quelque part et vous le déclarez volé, qu’est ce que vous voulez qu’ils fassent?

  2. Visiblement,il n’y a pas que Bernanke qui soit incompétent:

    http://www.youtube.com/watch?v=eEKhxdeadk0

    L’Euro-Zone peut-elle être considérée comme un Etat,et donc en quoi garantit-elle la Monnaie?

    Pour que la monnaie soit garantie par l’Etat,encore faudrait-il qu’elle soit réellement contrôlée par lui et non pas par des intérêts privés comme l’est actuellement la FED,la BCE et la Banque d’Angleterre.
    En cas de chaos,les piéces d’or et d’argent vaudront toujours quelque chose,par contre il faudra avoir aussi sur soi une bonne arme à feu pour décourager les pillards ou autres malheureux de s’en prendre à vos pièces « précieuses ».
    Pour ma part,je préfère militer pour une ré-adoption du Glass-Steagall Act,une mise en faillite organisée du système banquaire pour séparer l’argent des faux-monnayeurs du système(dettes de jeu et usure)de l’argent réelle(argent des déposants,des entreprises,des dépenses de l’Etat,etc…),et pour réorienter le crédit réellement garanti par l’Etat en direction de l’Economie réelle.
    Vous,vous souhaiter réellement sombrer dans un nouvel âge des ténèbres?

    Sarko à essayer de rassurer la Chine concernant l’Euro,mais visiblement il n’a pas vraiment convaincu….
    Qu’en est-il du discours de Toulon,qu’en est-il…?

    1. mise en faillite organisée du système banquaire pour séparer l’argent des faux-monnayeurs du système(dettes de jeu et usure)de l’argent réelle(argent des déposants,des entreprises,des dépenses de l’Etat,etc…)

      Et « l’argent des déposants » accumulé depuis 30 ans grâce aux bienfaits de la financiarisation, à la mondialisation et à l’UE comme à l’Euro, on en fait quoi ?

      1. Voilà le genre de commentaire qui rampe sournoisement en permanence sur le blog de Paul Jorion, lui qui affirme dans un de ces derniers livres qu’une part importante des participants à son blog sont issus de la classe moyenne et travaillent en tant que cadres ou professions libérales.
        Le détective Marlowe a jusqu’à présent sur le blog rencontré surtout des pauvres (du point de vue économique et non du point de vue humain) alors qu’il est tout à fait dans « la norme » économique définie par Paul Jorion.
        J’ai souvent affirmé que le système qui a fait des cadres des consommateurs de marchandises et de leurs illusions en a aussi fait des spéculateurs, par le biais de l’immobilier, de l’assurance-vie et des nombreuses manières de « faire travailler son argent », c’est-à-dire de faire travailler les pauvres, chez nous et ailleurs, et aussi d’alimenter les multiples illusions des spectateurs (au sens de Guy Debord)

        Je réitère mon idée que chaque participant se définisse, sans évidemment donner son nom véritable et ses coordonnées s’il ne le souhaite pas, mais dise qui il (ou elle) est.

        Marlowe, le vieux détective fatigué, me souffle que la plupart ne voudront pas puisqu’il est admis que les différentes manière de se masturber sont du domaine de la sphère privée et que les pauvres ont moins à cacher que ceux qui se croient riches.

        marlowe@orange.fr

        Marlowe, de son vrai nom Bernard JAMES, bientôt 63 ans, et qui est bien fatigué.

      2. Pour séparer le bon grain de l’ivresse on organise une course en sac avec chacun son propre poids en moutarde métallique à transporter sur le dos…… 🙂

        Avec des Pièce de 1 euro, poids (en g): 7,5
        Pour ma pomme de 65 Kg : 65 000 : 7,5 = 8666,66 €

        Tarif moins de dix ans, avec des Pièce de 0,01 euro, poids (en g): 2,3
        Pour ma pomme : 65 000 : 2,3 = 28260,87 centimes = 282,60 €

        C’est quoi ton poids de forme mon biquet ?

      3. @Vigneron
        L’argent des déposants en trente ans mort de rire les crise successive , 1987 c’était les ordinateurs,1998 la Russie fait défaut les pays asiatique en difficulté d’ailleurs refusent le FMI, 2001 la bulle internet, 2007 les subprimes . Comparons avec la période 1945 1980 pas de crise financière une économie planifié en France De qui se moque t-on?

      4. Je suis ouvrier qualifié dans l’informatique, la quarantaine. Assez bien payé (par rapport aux prolétaires les plus exploités), environ 45 heures de travail par semaine. Je dépense tout, pas d’économies. Une petite maison à crédit dans la banlieue très lointaine (la campagne quoi). La classe moyenne qui s’en sort sans fins de mois difficiles mais avec le compte à zéro (avec le seul gros luxe des vacances). Tout très Moiyen quoi. 🙂

      5. @MARLOW – Bonjour
        J’ouvre le bal : Philippe MEONI – 47 ans – bac+2 – formation comptable – Repris de justice (2 ans à la santé Paris) après m’être vengé d’escrocs qui ont coulé ma boîte en 1987 (1ère phase méconnue de l’affaire qu’on appellera ensuite « du sentier ») et depuis, sorti du système par le système, avec un casier et une fiche BRB, galère : 24 ans de petits boulots de merde non déclarés – Revenu moyen mensuels 750 euros – Expatrié en Espagne depuis 2005 : Mon opposition à la sarkobande durant sa campagne et par la certitude qu’il serait élu peu après, ont rendu mon existence en france encore plus difficile…
        Actuellement à Zaragoza, plus ou moins commercial, au black, dans l’automobile d’occasion (faut manger), divorcé, « indignado », fraudeur sur tout impôt et taxe possible (je ne veux plus donner le moindre fric qui serve à alimenter la bête), pas grand chose à perdre, j’attend un leader pour prendre le maquis avec lui et faire sauter toute la mafia politico financière régnante…
        philippe.meoni@terra.es
        Plutôt mourir debout par les armes que crever à genoux…
        Amitiés

      6. @Marlowe

        Mon nom vous l’avez, mon prénom aussi. Je suis prof d’Histoire de l’Art et journaliste à la base. Longtemps bossé dans la médiation culturelle, payée des clopinettes comme tous les intellos précaires Bac +12. Bref, après avoir écrit quelques romans, j’ai décidé l’an dernier de créer mon entreprise afin d’être payée des clopinettes mais… par moi. A part ça, j’ai 44 ans, déjà… 🙁

      7. Ce qui est en train de se passer à l’initiative de Marlowe (merci !) me semble très bien et je me demande si l’on ne va pas limiter à l’avenir les contributions aux seuls internautes qui sortent de l’anonymat (ouille, sortez les armes). On en reparle bientôt.

      8. Autodidacte, dans l’internet depuis 1995, petite main de longues années dans diverses agences pour de multiples grandes sociétés (pharmaceutique, cosmétique, telecom, finance, industrie, textile…), je n’ai ni économie ni possession, catégorie classe moyenne dans la même veine que Moi, 38 ans. Témoin de la déclinaison web des TAZ dans le milieu artistique parisien.

      9. à Marlowe,

        Le 26 novembre 2010 à 19:48

        Aujourd’hui ?
        Les couleurs s’assombrissent et le geste devient rare.
        Les mots comme une vieille horloge à contretemps.
        Les arbres plantés apporteront, je l’espère, de beaux fruits savoureux.

      10. En effet, excellente initiative de Marlowe.

        En ce qui me concerne, j’ ai 51 ans, diplôme supérieur en droit (6 ans de droit et tout le reste de travers dirait Coluche) financé grâce à l’Education Nationale par un boulot de surveillant, cadre commercial dans une multinationale en pleine restructuration avec un plan social à la clé, veuf, père d’un garçon de 15 ans, lecteur « compulsif » et passionné de musicologie. Un bon français moyen dans toute sa splendeur qui a quitté son Bordeaux d’origine pour aller vivre dans une région de tous les excès : la Côte d’Azur. Seul bien : une petite maison de campagne à mi-chemin des vignobles de Cognac et de ceux de Pomerol et St Emilion… de quoi régaler mes papilles gustatives pour mes vieux jours… si j’y arrive. Très peu d’économie, aucune rente de situation sinon mon seul salaire, et donc aucune question à poser sur l’or ou toute autre forme de placement ; c’est le cadet de mes soucis. Voilà pour l’essentiel.

      11. Homme 45 ans.
        Aucun héritage, aucun patrimoine reçu.
        Boursier,études supérieures , volontaire pendant le service militaire dans l’ aide la réinsertion des jeunes délinquants.

        Profession médicale. Apres reductions d effectifs dans service public et refus de ringardisation de ma part, passage au Secteur privé avec participation au service public depuis 2005.
        Amélioration des finances perso, debut du désendettement aux prêts (études, Conso)
        Recherches sur l utilisation de l analyse fractale dans mon domaine medical.
        Découverte fortuite du site de Paul fin 2006, suite a une recherche Google concernant l’ analyse fractale appliquée aux cours boursiers (début épargne: faut il acheter sa maison a crédit ou faut il louer et épargner ).
        Sensibilisation aux théories économiques libérales et keynésiennes (Blog de Loic Abadie), aux concepts économiques d’ inflation et surtout de Déflation : crainte de la déflation d apres Loic Abadie.
        Boursicotage à perte . Impressionné par l étendue et les domaines connectés des connaissances de Paul (un vrai Savant pour moi ). Arrêt du boursicotage.
        Achat de la résidence principale au sommet de la bulle en 2007, a crédit, en connaissance du risque si déflation (on veut vivre et Merde !)
        Vision en direct live local de l’ histoire des 2 banquiers acheteurs de singes et des villageois, vente,
        Plus values affectées au désendettement.
        Actuellement, endettement raisonnable, proprietaire a credit, plan épargne retraite a 20000 euros.,
        refus de toute forme de defiscalisation sauf plan épargne retraite et emploi domicile.
        Maxime  » Qu’ il irrigue en un flot puissant ou qu’ il se retire en asséchant tout, la force du Fleuve argent éprouvera la réalité des liens conçus par les hommes: qu’ ils les relachent, et le rêve sera emporté, qu’ ils les ressèrent et le rêve devient réalité  »

        Le Blog de Paul aide a tenir debout contre la force du fleuve qui se retire…avec son cortège de tourbillons chaotiques.

      12. Marié 3 enfants et 8 petits enfants.
        Equivalent de bac +2 en électromécanique et quelques théories d’automation.
        62 ans et toujours au boulot dans une entreprise qui installe des pompes à chaleur.
        http://www.stic.be/fr/ (le vieux…. c’est moi)
        Ce boulot m’intéresse, mais je commence en avoir fait le tour;
        Très intéressé aux questions environnementales et énergétiques
        Je fait partie d’un jardin communautaire, je pense que c’est là que se situera ma dernière ligne droite. http://jupihor.freeheberg.com/
        J’espère pouvoir y défendre la reforestation (BRF et agroforesterie) comme solution aux problèmes d’érosion qui occasionnent des coulées de boue à répétition.
        Lien très intèressant à ce sujet
        http://levif.rnews.be/fr/news/actualite/belgique/intemperies-orp-jauche-village-maudit/article-1195087707906.htm
        Je considère après bientôt 2 ans sur le blog de Paul Jorion que spéculation financière, bourse et rente financière, c’est plonck poubelle (jducac va pas être content), totalement incompatible avec la finitude planétaire.
        J’y ai rencontré beaucoup d’affinité avec certains, et merci à ceux qui m’ont écrit directement sur mon adresse.
        Je suis proporiétaire de ma maison qui est mon seul bien matériel et que j’ai rénover avec ma famille.
        Quelques petites économies que j’espère réinvestir dans  » la rente énergétique » afin de donner une direction à mes petits enfants.
        Je considère que le plus grand bien est celui de pouvior et vouloir se sevir de ses capacités générales, intellectuelles, manuelles, interpersonnelles etc…
        Je pense également que nous sommes sur terre pour inventer les solutions à nos problèmes.
        Merci Marlowe et vous n’êtes pas vieux à bientôt 63 ans…. la preuve!!!

      13. @Julien Alexandre
        Peut-on envisager un onglet permanent dans le menu du blog genre « Les commentateurs se présentent »? Car dans une semaine ces très intéressantes présentations seront perdues dans les milliers de commentaires du blog et ce serait dommage! On pourrait les modifier ou les compléter et en rajouter d’autres…
        Et pourquoi-pas la même chose pour les contributeurs?

      14. @ D-croissance

        Il y a une réflexion en cours parmi nous sur l’avenir des commentaires du blog, à laquelle nous allons associer les commentateurs. Votre proposition pourra être discutée à ce moment là, c’est à dire très rapidement.

      15. Julien Alexandre
        26 août 2011 à 23:43

        Ce qui est en train de se passer à l’initiative de Marlowe (merci !) me semble très bien et je me demande si l’on ne va pas limiter à l’avenir les contributions aux seuls internautes qui sortent de l’anonymat (ouille, sortez les armes). On en reparle bientôt.Julien Alexandre

        .

        L’anonymat pour qui ?
        pour les administrateurs du blog ou pour les lecteurs ?
        Pour le blog, pas de problèmes, pour l’affichage public franchement ça n’est pas ma tasse de thé à bien des égards.

      16. Mon vrai nom, vous le connaissez, on peut lire mon parcours perso et professionnel sur à peu près tous les réseaux sociaux (Linkedink, Viadéo, Facebook) il suffit de taper mon nom.
        En gros, zéro diplôme pour cause d’engagement rock’n’rollesque de 1964 à 1980, une chance inouïe de profiter des derniers soubressauts des 30 glorieuses dès 1970 et donc ascenseur social ultra rapide au sein de multinationales américaines. Puis l’aventure de l’entreprise individuelle, l’échec, le divorce, le « retour à l’usine » (Marketing, puis RH), le remariage, et le licenciement définitif à 58 ans et le retour à la case ANPE (ça s’appelait comme ça à l’époque).
        En 2006 intérêt pour la politique, soutient de Ségolène Royal (pour la différence), adhésion au PS, création de ce qui allait devenir « Démocratie & Entreprises », engagement auprès de Terra Nova et autres lieux de réflexion où l’apport d’expérience de l’Entreprise est recherché. Fan de Jorion depuis 2009.

      17. @Marlowe,

        homme, bientôt 50 ans, vit en couple (avec un cubain du même age et 2 chiens) à Vence (06), de nationalité britannique (par mes parents venus travailler pour IBM sur la côte au début des années 60), où j’ai passé ma jeunesse, études d’ingénieur (sup’elec) + MBA.
        J’ai tout d’abord travaillé 15 ans pour une multinationale du secteur électronique en France, Allemagne (ex RDA puis en RFA), en Asie, pour finir en Californie dans leur activité de capital risque. En 2001, j’ai quitté cette entreprise pour déposer un brevet et créer une entreprise de développement et de vente de licences dans le secteur de l’électronique grand public à Sunnyvale (silicon valley) dans laquelle j’ai investi toutes mes économies (env. 250 000 dollars). La croissance de l’entreprise fut financée par diverses participations de capital risque et prêts bancaires. Fin 2003 j’ai ouvert un bureau pour l’Europe à Barcelone que j’ai du fermer en 2009. Aujourd’hui l’entreprise emploie près de cent personnes dans le monde, principalement à Sunnyvale mais aussi des ingénieurs technico-commerciaux et des techniciens de support après vente dans différents pays. J’en suis toujours un des principaux actionnaires mais ne travaille plus pour elle que quatre mois par an en tant que consultant (mais quand je travaille c’est plutôt du 70h par semaine), ce qui me permet de vivre confortablement mais modestement ainsi que consacrer mon temps libre à apprendre à cultiver mon potager, aider mes parents qui sont déjà trop âgés pour réparer leur maison et entretenir leur jardin, toujours lire au moins deux bouquins en même temps mais jamais de romans, participer à différents blogs, préparer des bons petits plats et m’adonner à la peinture à l’huile dans les moments de déprime. J’ai aussi un autre projet professionnel qui me trotte dans la tête mais pour le moment, j’attends de voir.
        Tout mon patrimoine est investi dans les actions de l’entreprise que j’ai créé et un peu d’or physique que j’avais acheté dans un moment de panique en 2008 après la faillite de Bear Sterns. J’espère que tout ça vaudra encore quelque chose quand je prendrai ma retraite dans une quinzaine d’années car je n’ai aucune intention de les vendre et placer l’argent à la banque…

      18. Arnaud
        38 ans,
        Mari et jeune père heureux.
        Ingénieur développement matériau dans entreprise française (1000 personnes créee il y a 15ans- leader mondial sur sa technologie).
        Vie confortable, pas de problème de fins de mois, sans plus et sans télé.

        Un appart T3 acheté à crédit il y a 5 ans sur 18 ans. Encore 5 à rembourser (70000€ environ).
        Economies: 10000€ répartis entre Plan d’Epargne Entreprise de mon boulot actuel et ancien (en obligations), Compte sur livret à la banque.
        Assurance vie prise en 2006, pour économiser et protéger ma moitié. 12000€ dessus. Va être soldé apres prise de conscience due à ce blog. (sauf si on nous la taxe généreusement).

        J’ai découvert le blog par l’émission de France Inter en 2008 (rue des entrepreneurs).
        Assidu depuis autant que possible. J’essaie de lire les bouquins aussi.

      19. Marlowe par lui même.

        Marlowe, ou plutôt, celui qui se fait appeler ainsi en hommage au détective, héros de Raymond Chandler, connu pour son roman le Grand Sommeil (the Big Sleep), adapté au cinéma par Howard Hawks, interprété par Humphrey Bogart, et qui a écrit six autres romans et quelques nouvelles dont les premières ont été publiées par la revue Black Mask, est né en France en octobre 1948.
        Il allait vers ses vingt ans l’année du beau mois de mai 68.
        Le cours de sa vie en a été modifié pour toujours.
        Les désirs et les rêves de ces jours de grande liberté ne l’ont plus jamais quitté.
        Marlowe, comme tant d’autres, a été obligé de travailler et donc de contribuer à sa propre destruction.
        Le destin a dirigé ses pas vers l’imprimerie et depuis plus de dix ans, Bernard JAMES est un acteur dans l’impression de livres.
        Marlowe, qui habite dans l’Ouest de la France, n’aime ni le travail ni le pouvoir, mais il aime la bonne bouffe et le bon vin et les produits vrais, les cigares de la Havane et les herbes parfumées.
        Cette année là (1968) Marlowe a découvert la critique radicale, les anarchistes, les communistes, les situationnistes, Guy Debord, et s’est reconnu un irrésistible penchant pour un côté négatif et déplaisant pour ses contemporains.
        Marlowe est fier de n’avoir jamais voté.
        La vieillesse qui vient n’arrivera pas à le rendre sage.

        Je sais bien qu’il peut m’être reproché de parler de moi à la troisième personne, mais je trouve que cette manière de faire, pleine d’ironie et de désespoir surmonté, vaut mieux que toutes les mauvaises manières de se dissimuler derrière un pseudonyme.

        Marlowe ne changera pas ses manières.

        Pardonnez lui ses fautes.

        Une précision : Bernard JAMES n’ a pas d’or.

      20. Je vais avoir un peu l’impression d’écrire mon épitaphe :

        René , plus proche des 80 que des 70 , deux enfants , 5 petits enfants , 170 cms le matin , 169 cms le soir , 73 kgs , encore 10 dents , deux infarctus , Ingénieur des Travaux Publics de l’Etat , fonctionnaire Ministère Equipement sous toutes ses dénominations pendant 41 ans , dont 5 cependant en privé dans un grand groupe de BTP et 5 ans pour le compte d’un conseil général ( direction voirie , organisation méthode , SIG , démarches qualité ) . En vrac :

        Travail en France ( Bouches du Rhône , Paris, Loire , Belfort , Haute Savoie ) , à l’étranger ( Gabon , Algérie, mission au Liban) : conception réalisations et gestion diverses : ouvrages d’art de toutes tailles( métalliques Calender Hamilton , béton armé , béton précontraint ) , réseaux d’assainissement ou d’alimentation en eau potable ,, création de cimétières , réhabilitation de prieurés du XI ème siècle , Lotissements communaux , voiries de tous types de la voirie communale aux voies rapides urbaines , HLM , ANAH , PLU ( ex POS ou cartes communales ou ZEP ) , Schemas directeurs de tous poils , instruction des permis de construire et divers actes d’urbanisme , gestion parc matériel (70 ouvriers ) , Passation de marchés publics , membre de cellule de crise préfectorale, Expropriation foncière , négociation d’achat de terrains , gestion domaniale des lacs français , contrôle des remontées mécaniques , maîtrise d’ouvrage , maîtrise d’oeuvre , conduites d’opération , gestion de l’entretien et exploitation de routes nationales , gestion d’urgences diverses ( tremblements de terre , inondations , tempête de vent , éboulements ou effondrements routiers , avalanches , incendies en tunnel , grèves et manifestations routières , stockage de vaches folles , comptabilité administrative , analytique , d’entreprise , permanence de semaine et WE, contentieux , organiser ou suivre formation permanente , code des marché , code de l’urbanisme, Relation avec la gendarmerie , la préfecture , le SAMU , les pompiers , la police urbaine , les média locaux ou nationaux , passage du tour de France , traitements des déchets SDAGE , ,maintenance réseau radio , réflexion perpétuelle sur la modernisation de la fonction publique , préparation du G8 d’Evian , Quelques milliers de réunions plus ou moins tardives ou houleuses en mairies , CG , CR ou préfectures diverses , En deux occasions (de trop) Annoncer le décès de son mari écrasé sous son engin en service hivernal à sa femme , gérer au mieux les désarrois des collaborateurs accablés dans leur vie personnelle

        Secrétaire syndical départemental ( 5 ans ) membre de sa commission exécutive nationale , président d’un petit club d’athlétisme pendant 8 ans , Ami de la confédération Paysanne et du CAO Annecy 2018 , aide au travail scolaire un temps ( plus la force ), membre de l’association du quartier , du conseil syndical de la copro .

        J’ai toujours dépensé tout l’argent gagné pour ma famille proche ou au sens large .

        Vis avec ma petite femme ( toujours la même dans la joie et les épreuves ) dans mon seul capital : un T2 + garage + une puissante 206 de 7 ans qui marche très bien .

        Pas d’actions , pas d’or ( par principe ) , une assurance …décès pour payer ( pas complètement ) mon enterrement si je n’arrive pas à me faire dévorer par les loups sur les cimes des monts du forez .

        L’annonce déjà ancienne et d’évidence à mes descendants qu’ils ne recevront rien de nous à notre mort , mais qu’on ne devrait pas trop non plus leur peser , car la vente du T2 est destinée à couvrir le coût de nos (?) dernières dizaines de mois en maison de retraite . Enfin au moins de l’un de nous car ma douce m’a toujours dit que si l’un de nous venait à mourir , elle serait très triste .

        J’ai toujours voté et voterai ,si je le pouvais, six pieds sous terre .

        J’aurais aimé être Tolstoï.

        C’est foutu . Mais bon on fait ce qu’on peut , sinon ce qu’on doit .

      21. @jérôme

        Bossuet ? Mhhh… DSK peut-être ? Le bossuet ex-effémi(n)esque à baraka en capilotade, quasi-démon(ét)isé ?
        Asympdètement pourrais-je itou. Avec toutes reptations marlowiennes d’usage.
        Sournoisement votre

      22. Merci pour toutes ces vies, ce que vous en dites. N’étant que lectrice assidue, je ne suis pas conviée à l’exercice. Les lecteurs seront désormais la zone d’ombre et d’incertitude.

      23. @ Vigneron,

        Bonjour,

        Sans rage outrer deux feux à l’huile an mer pas triée éperdue, alain gêne nu, nul angélisme et néo eugiénisme rampé? Gare au gorille loutré des services?

        On ne trinque pas à l’eau de mare, boly-tronc..et cette sueur, qui noeud rien peau-lue

        Sent sournoise, rit, Marlowe sait recevoir, ulisse m’en soit témoin

        Mais si un cul de main ne vous effraie poing, vos pieds de mon entrain soulagerai litre, eau moins..

        Tchin et huit béatitudes en pointes?

        Le prince amour (zimzim) d’orient par son exil et son cadavre à lui seul ramena toutes « nos » reliques en giron maternel, hospitaliers enfarcés de rhésus et compagnie, humoir de notre amour, noire histoire d’un calice nomme, mai des lyres. Et quelque or empoisonnant, drôle d’otagerie et sous vérins-étais.

        Ire robote, du russe travailler? Haie sait deux sifflets, jah court sans toit?

        Isis love ouatte ail âme file-ligne?

        Un homme robot
        http://www.youtube.com/watch?v=GTUgxsEoLSI&feature=related

    2. Le plus fou avec le dollar,c’est que le papier va bientôt couter plus cher que la monnaie-papier.
      Ben oui,il y a des fibres de coton dans les billets,et les « marchés » spéculent sur les marchés à terme grâce à la planche à billet de « helicopter Ben »,cherchez l’erreur….
      C’est pas du faux monnayage,ça…?

      1. La FED ressemble très clairement à un Madof qui se serait associé à un faux monayeur, mais chut, il ne faut pas le dire.
        Les bons du trésor sont les placement les plus sûrs du monde, les fondamentaux de l’économie américaine sont excellents, et je postule pour la présidence du FMI.

    3. L’étude sociologique des lecteurs et contributeurs du blog reste à faire. Les contributeurs ayant sans doute des profils plus atypiques que ceux qui ne font que lire le blog, m’enfin, c’est encore à vérifier !

      Pierre-Yves Dambrine
      Depuis peu chômeur. Ex interprète en chinois mandarin à Roissy CDG, à mi-temps, employé d’une petite PME, payé 1000 euros environ. Le mi-temps était un choix parce que le travail salarié à plein temps dans les conditions actuelles et particulièrement au poste que j’occupais ne laissait pas la place que j’estime nécessaire pour des activités plus stimulantes humainement, intellectuellement et aussi du point de vue de la création. Autant dire des activités qui ne me rapportaient pas un sous mais étaient pour moi indispensables, vitales.
      Ma conviction est que si nous étions plus nombreux à remettre radicalement en cause le travail tel qu’il se présente dans la société capitaliste notre monde (en tant qu’il se définit par des règles communes) serait plus viable et surtout plus désirable pour beaucoup de nos contemporains et donc moins mortifère.
      Je suis pour la déconnexion entre quantité de travail productif et revenu de base auquel devrait avoir droit tout être humain en tant que chaque être humain contribue et enrichit la société des humains du fait même d’y appartenir et ainsi, par là-même d’y être actif, en tant que chacun développe nécessairement des savoir-faire et plus important encore, du savoir vivre, chose impalpable, difficilement évaluable en termes quantitatifs, mais essentielle.
      L’humanité est celle de tous les humains nécessairement co-impliqués dans l’aventure humaine ou elle n’est pas. Tout être humain est par définition actif du fait même de disposer d’un cerveau et d’un corps avec lesquels naturellement pour des raisons affectives il entre en relation avec ses contemporains desquels il reçoit autant qu’il leur apporte quelque chose, que cette chose soit de nature matérielle ou immatérielle. Là se trouve l’essence du social qui lui-même sous-tend toute activité humaine, rémunérée ou pas.

      1. j’ai oublié l’age : un demi-siècle dans quelques jours. Et, hum, toujours pas de Rolex à mon poignet !

      2. J’adhère totalement à vos idées en ce qui concerne le revenu de base. Je pense même qu’il s’agit d’un des plus grands combats à mener, le seul qui serait en mesure de renverser tous les paradigmes actuels sur les relations de travail, le seul qui permettrait un rééquilibrage, en ouvrant la voie à une réelle négociation, entre travailleurs, entrepreneurs et apporteurs de capitaux. Là pour le coup, il s’agirait d’une véritable révolution démocratique qui accorderait à la dignité humaine le statut qu’elle mérite et atténuerait de façon radicale, mais sans les éradiquer complètement, les flagrantes inégalités sociales de notre époque.

      3. Egalement d’accord avec vos idées, mais ne pensez vous pas qu’il serait plu aisé de constuire le revenu de base sur des projets concrets tel que le jardin communautaire auquel je participe.
        C’est aussi une de mes préoccupation, mais je ne sais comment y parvenir, mais partant des allocatiaires sociaux de notre association, ne pourrait on pas « activer » leur allocation vers un revenu de base?
        Ce n’est qu’une idée parmis d’autres

      1. Hmmm…. Comme c’est bien dit ! et en peu de mots… Tous à La Rochelle ! Il y a autant d’universités d’été (privées…) que de candidats.

  3. Il est l’or, il est l’or….

    Maintenant ils secouent le cocotier pour que les petites mains lâchent, ils vont encore le secouer un moment et puis, quand les cours exploseront, ils en interdiront le commerce, l’achat et la détention. Aux USA par exemple….

    J’étudie la chose depuis 2007, histoire de protéger mes pauvres petites billes, ce qui, avec le temps, m’incite à plussoyer à la suite de François Marcantoni, qui déclarait récemment que les véritables truands se trouvent majoritairement à la tête des marchés.

    Certains politiques sont pas mal non plus.

  4. Surtout que l’or papier n’est pas plus sur, globalement, dans la mesure ou l’on peut sans peine en emmètre bien plus que ce qu’il existe de réserves…

  5. Bonjour et merci de tous ces efforts pour lutter contre l’adversité matérielle et nous offrir tout de même notre « pain spirituel » hebdomadaire.
    A mon avis, BERNANKE a très bien compris comment fonctionne la monnaie…
    Il est doté du pouvoir illimité de produire autant de fausse monnaie qu’il veut, qui est ensuite prétée à des banques commerciales privées qui utilise cet argent pour influencer les prix et acheter, au travers des actions qu’elle acquièrent dans les multnationales, aux meilleures conditions, toutes les ressources naturelles, produits et services de la planéte, pour les revendre ensuite aux bons consommateurs que nous sommes…
    Et je parie que lorsque BERNANKE arrivera au terme de son mandat, un poste de consultant bidon à 10 millions de dollars de salaire annuel l’attend à la Morgan Chase ou Bank of America…
    Il faut arrêter de vouloir nous faire croire en les vertus de ces hommes de pouvoir… Ils SONT le pouvoir, et le décisions qu’ils prennent, aussi sottes vous paraissent elles, ont leur sens dans l’intérêt du système qu’ils ont mis sur pied… Il faut prendre un peu de recul pour voir que trop d’incompétence cumulée chez ceux qui nous dirigent ne peut être du simple du fait du hasard…
    Je lis souvent le mot « guerre économique » dans les lignes de ce blog, et comme dans toute guerre, il y a une stratégie… Et l’attitude de BERNANKE n’est qu’une partie de cette stratégie…
    Bien à vous

    1. Eh voui, quand on a le pouvoir on le tient…

      Mais les systèmes chavirent quand-même, écrasés sous leur propre poids. Le poids de la bêtise administrative, du confort, qui tisse des certitudes, puis les proclame mécaniquement, même si plus personne n’y croit

      Rien n’est immuable en ce bas monde. Heureusement.

    2. @ Philippe Meoni ; Donc laisser des incompétents au pouvoir n’ est pas du seul hasard, mais relève d’ une stratégie ou autrement dit, n’ importe où ailleurs des gens agissants ainsi seraient renvoyés, alors pourquoi dans ce cas ne le sont-ils pas si ce n’ est pour asseoir d’ autres dessins.

      A qui me lira, je déteste les théories du complot, je sais (ou pense) néanmoins qu’ effectivement à ces agissements d’ incompétents il doit y avoir des raisons. Le problème est qu’ une fois là où ils sont, il devient impossible de les déloger et eux de continuer à bluffer et nous de dire ils se trompent alors que c’ est les faire dégager qui serait opportun.

      C’ est tout un système qui au final continue à tenir sur des choses qui n’ auraient plus lieu d’ être, avec les dérives qu’ on voit.

      1. Pour avoir eu quelques petites responsabilités professionnelles, je puis vous dire que dès que l’on met le doigt dans l’engrenage, on est fichu, on devient par la force des choses un défenseur du système, parce qu’il y a des salariés, des clients des fournisseurs , des adhérents qui vous font confiance et que l’on ne peut pas laisser tomber…Et si vous émettez le moindre doute, vous êtes éjecté comme un malpropre, ou à tout le moins considéré soudain comme quantité négligeable…On ne peut être que dedans ou dehors.

      1. Bonjour CAPSURVIE,
        merci pour le lien cependant, mon petit niveau en anglais me met hors de portée d’une bonne compréhension de ce reportage…
        Existerait-il, à votre connaissance, une version sous-titrée ?
        Merci par avance – Cordialement.

  6. Si je comprends bien le propos :
    « le fond de l’avenir n’est pas brillant mais il est franchement rose … »
    Je répète.
    (Ici l’ombre)

      1. Je rappelle tout de même au passage que les droits d’utilisation des vidéos de Paul sont réservés. Que ce soit sur un site consultable librement ou un site payant, seule l’intégration via le player de dailymotion est autorisée. Le téléchargement est destinée à une utilisation dans le cadre privé.

        C’était la minute juridique, au cas où.

      2. Attention, je précise que sur la photo de mon profil, je bois évidemment avec modération et la cigarette est électronique.

  7. J’ai un savoir-faire qui pour moi vaut de l’or…. Sacré placement pour un chômeur ! Mais heureusement, j’ai d’autres ressources, pour qui ça intéresse, je suis « indignée ».

  8. Bonjour à tous,

    Les mafieux :

     » Toujours selon Eurispes, en 2008, la mafia calabraise a gagné 44 milliards d’euros. Ce qui représente 2,9 % du PIB de l’Italie (PIB estimé à 1 535 milliards d’euros). Le revenu annuel de la Holding `Ndrangheta représente le PIB de l’Estonie (13,2 milliards d’euros) ajouté à celui de la Slovénie (30,4 milliards d’euros). Le trafic de drogue reste l’activité la plus rentable avec 27,24 milliards d’euros par an (62 % du revenu total). 80 % de la cocaïne en Europe, transite par la `Ndrangheta en Italie. »

    Si l’ on ajoute Cosa Nostra et les autres ca fait beaucoup d’ argent à investir et énormément de pouvoir…………. On est quand même mal barrés…..

    Source : wikipedia

    1. Mafia: organisation prônant le profit à outrance quitte à être hors la loi.
      Ultra-libéralisme: Système prônant le profit à outrance quitte à supprimer les lois.

      1. « Mafia: organisation prônant le profit à outrance quitte à être hors la loi.
        Ultra-libéralisme: Système prônant le profit à outrance quitte à supprimer les lois »
        Plus précisément:
        Ultra-libéralisme: système dont les acteurs prônent le profit sans limites et sont à l’initiative de lois qu’ils savent aussitôt détourner .(Les lois se multiplient depuis les années 1960,lois destinées aux gueux)

    2. impressionnant ! ….et au niveau mondial ? et où cet « argent » est investi ? de quoi corrompre quelques politiciens…

    3. Raison pour laquelle il serait urgent que les Etats occidentaux abandonnent cette absurde politique de prohibition initiée par les Yankees…

  9. Entendu dans la bouche d’un numismate : « ce n’est pas l’or qui monte, c’est le papier qui baisse. Aussi, la question n’est pas jusqu’à où l’or va-t-il monter, mais jusqu’à ou la papier peut il baisser ? »

    1. Il pourrait baisser jusque zéro. Allemands et autrichiens, qui ont connu l’hyperinflation entre les deux guerres, s’en souviennent encore.

    2. Bien sur et c’est pour cela que je ne comprends pas que Paul nous demande d’avoir confiance dans notre monnaie…

  10. Pour information: Le président Hugo Chavez nationalise les mines d’or de son pays et rapatrie l’or métal du Vénézuela détenue dans les coffres de banques étrangères: JP Morgan, Barclays, Standart Chartered etc… Comme je doute qu’il travaille pour Wall Street, il ne mise certainement pas sur une baisse de l’or prochainement pour effectuer ces opérations? Marc Faber connu pour son franc-parler préconise lui aussi d’acheter de l’or métal. Monsieur Faber est connu aussi pour avoir prédit des crises économiques.

  11. J’aimerais savoir si certains d’entre vous sont confrontés comme moi à un mur lorsqu’ils abordent les sujets traités ici ?

    Soit on s’en fiche, soit vous êtes fin-du-mondiste…je désespère.

      1. Je trouve que ça fait un bon bout de temps que François Leclerc est dans son jardin

        Il creuse un grand trou pour y enfouir son or. 😉

      2. Moi aussi je creuse, mais sur le balcon c’est pas facile

        c’est vos voisins de l’étage du dessous qui vont être contents !

        garder de l’or pour après le grand badaboum (cité plus haut ), ça risque d’être long …
        si c’est juste pour l’urne funéraire, je trouve que ça fait nouveau riche ( un peu tardif, qui plus est !)…
        les robinets en or dans la salle de bain : ça craint ! d’ailleurs, faut-il avoir un toit !

         » si on n’a pas la rue du bec repavée tout en or à 120 ans, c’est qu’on a raté sa vie »
        pourrait dire l’autre ( le grand communicamenteur recyclable et inoxydable).

        j’en ai pas, j’en veux pas.

    1. Bien sûr. Certains gèrent le stressent en se jetant dans les problèmes, d’autres en les occultant. Ils ont probablement autant besoin de ne pas en parler que vous d’en parler !

    2. Le syndrome pour moi, c’est que dans une librairie lambda, le rayon « essais » est réduit à 1 ou 2% du total, et le rayon roman fait 67%, les bio et bouquins « best-seller » de commande et les BD le reste.
      Vous devriez rencontrer la même proportion de gens qui donnent l’aspect d’un mur, grosso modo : 98% .

      Donc à l’inverse, 5000 ouvrages « Comment la vérité et la réalité… » c’est un disque d’or en effet, et ça veut aussi dire que peu de gens ont emmagasiné assez d’info pour se faire un point de vue, et sont dépassés par tout le discours économique hors poncifes, ce qui dit Lordon aussi, il explique très bien comment les mots tous faits (« le déficit ») sont surcontextualisés au point qu’en 10 s, n’importe quel porte-parole de la pensée unique démolit les 4 minutes d’exposés patient où vous tentez de réintroduire les concepts passés sous le tapis.
      Les phases d’indignation viennent un peu à chaque « gros coup » des profiteurs du système, mais çe ne suffit pas car il y a un matelas de gens qui voient simplement qu’ils grappilleront encore un peu d’augmentation ou de points de retraites ou de petits avantages, ça suffit à les distraire, avec un peu de PMU et beaucoup d’Endemol dans l’aspartame de leur cerveau disponible (je n’ai pas la télé chez moi).
      J’aime aussi le point de vue Stiegler-ien, vous voyez que les gens vivent en « prolétaire », au sens où ils n’ont pas le savoir-faire des choses dont on leur demande sur le papier de s’occuper (idéalement, les options économiques seraient canalisées par les partis, pour trouver une résultante cohérente quelque part entre la proposition de base faite aux électeurs, et les tendances exprimées, le fait de moduler le programme de façon cohérente ne devant pas impacter le gros de sa substance, mais devant permettre « d’adresser » les demandes apparues par l’expression des autres votes assez honorablement (8-2+1+1 > 8).

      En réalité, les effets nonlinéaires dominent complètement le lien entre nos votes et la politique économique, d’une part en raison de la distortion des médias (en partie liée à leur propre nature, sans complot de LeLay et al.) , d’autre part en raison de la capacité des élites et marchés à se servir sur la bête lors des fluctuations (théorie du choc, variantes à votre guise).

      Malheureusement, il me semble que ce n’est que par le rétablissement de « valeurs » morales, qu’on s’en sortirait, mais pas au sens naphtalinien du XIXe siècle, mais au sens de la revalorisation des savoir-faire, c’est à dire de « systèmes associés » où le soin et l’attention permettent d’explorer tenants et aboutissants de ses actions sans autres contorsion une fois le ticket d’entrée payé (comme l’apprentissage d’une langue, d’un instrument, etc.).
      Je veux bien y ajouter une pointe de psychanalyse freudo-marxiste d’Onfray, d’empathie de Rifkin, de « conatus » de Lordon-les-Spinoza, ou d’énergie libidinale freudo-stieglerienne, avec un zeste d’hypomnemata qui regardent Michel Foucault dans un coin, mais cette liste dit seulement : « mettons l’homme au centre, ayons conscience des instances supérieures qui émergent de l’organisation socio-économique et qui abaissent l’homme. « 

      Un peu décousu, désolé.

      1. Je lave mon cerveau avec TF1 et je le rince avec France 2. C’est magique! Toutes les idées disparaissent, même les plus rebelles.
        Vous aussi, essayez dès maintenant TV-wash.
        TV-wash, recommandé par de grandes marques de lave-cerveau.

      2. ils n’ont pas le savoir-faire des choses dont on leur demande sur le papier de s’occuper

        Ce qui risque d’ailleurs de poser problème si le système s’effondre, tout seul ou parce qu’un autre le remplace. La plupart des gens sont appuyées sur une béquille qui viendrait à être balayée, et seront donc en état de manque, comme ça s’est déjà produit quand un environnement stable s’effondre. Le risque est une dérive vers du pire pour compenser. Il faut en tenir compte dans tout projet pour un après, la transition graduelle devenant moins probable à mesure que le temps passe.

      3. « Je lave mon cerveau avec TF1 et je le rince avec France 2. C’est magique! Toutes les idées disparaissent, même les plus rebelles.
        Vous aussi, essayez dès maintenant TV-wash.
        TV-wash, recommandé par de grandes marques de lave-cerveau. »

        merci

      4. « Les hommes sont comme les lapins, ils s’attrapent par les oreilles. » (attribué à Mirabeau)
        J’ai pris BasicRabbit comme pseudo pour m’en souvenir.

        Ils s’attrapent maintenant aussi par les yeux!
        Bravo pour la pub. Je propose José pour la rolex d’or.

  12. Mr.Jorion,

    le plus simple serait de savoir ce que les états nous réservent. Imaginons que l’état décide d’abroger le système et que pour acheter 3 kg d farine il faille 3 vis. En sachant cela, je fais acheter tout le stock de vis des environs

    ainsi, une fois que les états auront pris cette décision de tout convertir en étalon vis, je serai très riche….

    Que vais je faire avec ma richesse ? Le redistribuer ou le faire fructifier…Con comme je suis je le redistribuerai :))))

    est ce que j’ai bien compris la leçon , Mr.Jorion ?

    1. Yo Man!
      Avis à la population
      Excellente l’idée l’étalon vis!
      Au lieu de baisse des salaires ou d’austérité, le gouvernement parlerait de serrer la vis…..
      Et l’argent ne faisant pas le bonheur on pourrait dire qu’effectivement là où il y a de la vis il n’y a pas de vertu!
      Comment thésauvisser ta fortune? dans des planches bien sur: au lieu de faire tourner la planche à billets, tu aurais des planches à visser et de quoi te construire une maison!

      Tu t’imagines à la caisse du super marché avec ta visseuse pour payer plus vite? Et une planche en guise de porte monnaie?!
      Cordialement

      1. « Tu t’imagines à la caisse du super marché avec ta visseuse pour payer plus vite? Et une planche en guise de porte monnaie?! »

        Ça s’appelle un chèque en bois, non ?!!!

  13. Mr.Jorion,

    question sérieuse :

    les cours des banques mondiales dégringolent depuis 2007, est ce que cela est dû aux manques de confiances des investisseurs sachant que les produits financiers sont pleins de toxicité???

      1. Les soubresauts de l’été n’étaient qu’un avant-goût du désastre à venir et il faut désormais s’attendre à un krach boursier plus grave encore que celui de 2008, prévient le Telegraph.

        Ce qui a mis la puce à l’oreille du journal britannique, c’est le coût de l’assurance sur la dette de plusieurs grandes banques européennes. Celui-ci a atteint des records historiques, «encore plus haut» qu’au moment de la crise financière, après la faillite de Lehman Brothers en 2008.

        http://www.slate.fr/lien/42879/bientot-un-krach-boursier-plus-grave

      1. Quand l’économie ne fonctionne plus, tout ce qui est nommé « actif » est pourri.

        Pour maintenir la fiction que tous les actifs ne sont pas décomposés, il faut entretenir la fable (Marx parlait, je crois, d’histoire merveilleuse) que l’économie pourrait être bonne pour les humains et que les dettes ont encore une valeur.

        Ensuite, le train à grande vitesse rentre dans le mur.

  14. les « faux-monnayeurs » sont camouflés en dirigeant du Capitalisme : il faut donc les arréter et les jeter en prison !!
    Comme au bonneteau, les mains s’agitent, le verbe est haut, il faut distraire le chaland pour lui faire les poches et augmenter la recette !!
    Orienter les débats sur les déficits et la « dette » est un calcul politique qui nourrit un climat de peur, de crainte et d’angoisse…se précipiter sur l’or n’est que le reflet des incertitudes.
    Entre la règle du veau d’Or du Sarko ou la règle de l’humain d’abord : il faut choisir !!

    1. Bien vu.

      La plupart des responsables politiques et la totalité des financiers sont des bonimenteurs de bonneteau.

      J’ajouterais que les financiers sont aussi et surtout des casseurs pires que ceux qui se sont manifestés en Grande-Bretagne.

      Les financiers, cela fait des mois qu’ils mettent le monde cul-par-dessus tête, à feu et à sang et
      personne n’ose sévir.

  15. Il y a des choses intéressantes à savoir sur ce qu’il se passe avec l’or en ce moment.
    la chute vertigineuse que nous avons enregistré il y a quelques jours est une manipulation énorme de la part de la fed.
    Elle a fait une attaque massive en achetant de l’or papier avec sa planche à billet pour faire baisser les cours.
    On ne peut plus parler de spéculation à ce niveau, c’est la guerre…
    Néanmoins, ce n’est qu’un coup de marteau sur le graphique, car se faisant, ils créent de l’hyper-inflation et l’inflation in fine, fait grimper le cours de l’or…

    je donne un lien sur le sujet, si jamais cela vous intéresse…
    http://www.zerohedge.com/news/gold-down-further-2-%E2%80%93-chorus-%E2%80%98gold-bubble%E2%80%99-callers-out-force-again

    Pour ma part, la raison principal pour l’achat d’or, (physique bien entendu)..Vous l’enterrez assez profondément, qu’on ne le trouve pas tout simplement avec un détecteur, ou vous le cachez bien, ça ne rouille pas, c’est justement ça qui est bien avec l’or.
    De plus, en ce moment, vos valeurs sont plus en sûreté bien cachée chez vous que dans une banque…

    Je me sens aussi mieux, de ne pas laisser mon argent aux mains de ses voleurs, qui auront vite fais de l’investir dans les pires choses, par exemple de spéculer sur les denrées alimentaires histoire de faire crever quelques familles de l’autre coté de la planète…retirer son argent des banques, c’est devenu un devoir moral !
    Savoir que je leur coupe l’herbe sous le pied me plait.
    Les banquiers détestent qu’un client demande de l’or physique, et c’est précisément pourquoi il faut le faire !
    On peut le faire, juste le plaisir de voir la tête de votre banquier lorsque vous lui demanderez de vider vos comptes pour les changer en or !
    C’est jouissif…à l’époque il m’avait dis que c’était une bulle (700$ l’once) et puis le mieux pour lui c’était l’or papier, pas le physique qu’on allait probablement me voler ! …J’ai insisté et le front plissé, il s’est exécuté.

    Quant à ceux qui avance l’argument de l’état qui va tout nous prendre en cas de problème…
    Vous pensez que la seule et unique solution c’est d’obéir ? Pas d’autre possibilité qui vous vient à l’esprit ?
    Sans compter que cet argument est assez étrange…
    Car, si l’économie s’effondre, que les banques font faillite…
    En suivant l’argument, notre argent disparaît, ce qui est mieux que l’état qui nous demande de ramenez notre or… C’est quoi le plant, être vraiment certain de tout perdre ?

    Aux états-unis ceux qui n’avaient pas été assez idiot pour obéir se sont enrichi et ont tout simplement été changer leur or en suisses plus tard…

    Mais je soutiens qu’ aujourdhui, s’est devenu un acte moral de vider ses comptes en banque pour ne plus alimenter cette saloperie de système qui détruit tout !

    1. Beaucoup de bon sens et sagesse, merci. Quand nous regardons la courbe du cours l’or sur 10 ans, elle n’a rien à voir les ondulations d’un yoyo.

    2. J’ai raisonné comme vous, il y a 18 mois, puis encore 9 mois (au total 400 grammes… pas le Pérou) : rendre une partie de mes économies délibérément improductives (du moins dans le circuit financier, à défaut d’en avoir assez pour investir dans l’économie de terrain) en achetant de l’or. Mon seul espoir était (et demeure) de conserver la valeur de cette épargne, pas de spéculer (je me marre de l’avoir vu monté comme il l’a fait, mais je n’ai pas vendu ma cassette..)

      Quant à la mauvaise humeur des banquiers, j’ai eu la surprise, en achetant de l’or physique dans une officine fort connue, de constater que son terminal ‘carte bleue’ plafonnait les retraits possibles de manière inhabituellement basse. me semble-t-il …

    3. Tout à fait d’accord avec vous, le but selon moi étant double.
      1) De sauvegarder une certaine partie de mon patrimoine en cas d’effondrement ou d’hyperinflation
      2) D’empêcher cet argent d’être utilisé pour prêter 10 fois plus à d’autres et encourager un système immoral et basé sur un endettement perpétuel

      Si Bernanke est en train de créer les conditions d’une belle inflation qui permettrait aux US de rembourser leur dettes en monnaie de singe, l’achat d’or prend tout son sens

    4. @luka
      Je comprend pas, acheter de l’or (même avec de la monnaie de singe) ça fait descendre son cour?

    5. Regardez, vous pourriez prendre tout l’or qui ait jamais été extrait du sol, et ça remplirait un cube de 20 mètres de côté. Au cours actuel de l’or, vous pourriez acheter toutes, et pas seulement une partie, les terres agricoles des Etats-Unis. En plus, vous pourriez acheter 10 Exxon Mobils, et garder 1000 milliards de dollars en cash.
      Ou alors vous pourriez avoir un gros cube de métal.
      Lequel choisiriez-vous ? Qu’est-ce qui produira plus de valeur ?

      Warren Buffet…

      L’or est extrait du sol en Afrique ou ailleurs. Puis nous le fondons, nous creusons un autre trou, nous l’enterrons de nouveau et nous payons des gens pour le garder. Il n’a aucune utilité. Quiconque nous regarderait depuis la planète Mars demeurerait perplexe.

      Idem…

    6. Quant à ceux qui avance l’argument de l’état qui va tout nous prendre en cas de problème…
      Vous pensez que la seule et unique solution c’est d’obéir ? Pas d’autre possibilité qui vous vient à l’esprit ?

      Un état peut aussi faire des trucs comme ça.
      J’espère que vous postez via un proxy. 🙂

    7. Du coup faut pas demander des prêts aux banques en étant logique. Donc acheter des maisons pourries, des voitures pourries etc.
      Ce n’est pas que je soutienne l’économie du prêt mais bon… un peu ça va, c’est quand il y en a trop …

  16. Il faudrait acheter de l’or si le dollar et l’euro ne valaient plus rien cad si l’armé américaine et l’OTAN au service du système ne valaient plus rien, c’est loin d’être le cas comme le démontre l’actualité récente. La puissance militaire occidentale est considérable et aujourd’hui personne ne peut sérieusement s’opposer à elle, en tout les cas c’est mon avis.

  17. Si les Etats garantissent leurs monnaies « au moins à hauteur de leurs richesses », j’aimerais que l’on m’explique pourquoi, toutes les Banques centrales sont-elles acheteues nettes d’or depuis debut 2010 ?
    Elles avaient, ces dernières années me semble-t-il, plutôt tendance à vendre massivement leurs réserves d’or, au moment où le cours était à son plus bas (UK et France notamment, comme le FMI d’ailleurs).
    À qui cela a-t-il profité et profite-t-il aujourd’hui ?

      1. Alors, pourquoi avoir vendu quand la confiance était au plus fort, sachant que ré-acheter quand la confiance est au plus bas et les cours à la hausse, ce restockage coûte plus d’un oeil ?
        Je répète ma question :
        À qui cela a-t-il profité et profite-t-il aujourd’hui ?

  18. De nos jours dépenser ses économies pour acheter de l’or c’est un acte politique.
    C’est marquer sa perte de confiance au système en place.
    Pourquoi l’or ? Il existe beaucoup de choses qui valent très cher et qui prennent peu de place, des diamants, d’autres métaux précieux, des œuvres d’art … .
    En fait l’or à une longue histoire monétaire derrière lui et semble attirer les hommes de toutes origines. Vu son statut spécifique, l’or d’investissement (pièces et lingots) se vendent au particulier sans TVA (en Belgique en tout cas).
    La différence entre le prix d’achat d’un lingot de 1 kg d’or physique et son prix de vente est généralement de 1 % 1,5 % (actuellement 500 €) ce qui est finalement peu par rapport à d’autres valeurs « refuges ».
    Quels pièges guettent le possesseur d’or ?
    Tout d’abord il faut faire confiance au vendeur, des histoires de lingots fourrés au tungstène circulent (le tungstène ayant environ la même densité que l’or).
    Certains lingots sont fournis avec certificats mais si quelqu’un prend la peine de fourrer un lingot avec du tungstène on peut imaginer que la falsification du certificat n’est pas un obstacle.
    Un agent de change ayant pignon sur rue est dés lors un must.
    Un autre risque est dû à la grande concentration du stock mondial d’or dans quelques mains. Si pour quelque raison que ce soit des banques centrales décident de liquider rapidement des stocks, la valeur de l’or tombe en chute libre.
    Ensuite le risque d’interdiction, si l’or est demain interdite au particuliers (comme aux USA le siècle passé) il faut soit se départir de son or soit de sombrer dans l’illégalité auquel cas autant stocker ses économies dans de l’héroïne ou autre substance interdite.
    Le risque de stockage existe, les coffres de banque se font parfois cambriolés et certaines banques n’ont pas d’assurance sur leurs coffres (Citibank Belgique) d’autre ont une limite au remboursement (par ex 50000€) et il faut bien sûr tjs une preuve de l’existence du préjudice (facture d’achat).
    Conserver son or dans sa cassette chez soi est possible mais Molière vous le déconseille fortement.
    Acheter de l’or reviens (à très petite échelle) à faire monter son prix. Cette augmentation du prix entraine de plus en plus de personnes à chercher de l’or en créant des mines ou des stations d’orpaillage. Ces activités sont très polluantes. L’acheteur d’or n’est donc pas « eco-friendly ».
    Pour terminer il y à le risque que Midas descende sur terre ou que l’on découvre enfin la pierre philosophale 🙂 c’est précisément parce que M. Benrake pense avoir découvert la pierre philosophale que beaucoup de monde se tourne vers l’or …
    Il y a aussi un coté immoral. En immobilisant son capital dans un métal inutile il n’est pas disponible pour là d’autre en ont besoin.
    A quand un appel de Cantona à convertir ses Euro en Or ?

    1. Pas con votre truc.
      En plus l’or étant un métal mou il est facile de saucissonner le lingot en tranches avec un le couteau suisse prêté par Jducac ou Vigneron ou l’once en petits camenberts pour payer ses courses ou une bonne bière à ses potes. Et bien sur ne pas oublier sa microbalance pour contrôler sa monnaie.
      Reste le problème de l’alliage frauduleux. On fait des spectro de masse relativement performants de nos jours pour l’encombrement d’un four microonde mais il faudra vaporiser une partie de l’échantillon (d’ou perte).

      1. L’idée de saucissoner l’or a dèjà été trouvée, on appele cela une pièce de monnaie 🙂
        Pour ce qui est de l’alliage, c’est déjà arrivé aussi, des seigneurs on ajouté de plus en plus d’autre métaux dans les pièces de monnaie qu’ils frappaient créant l’inflation de leur monnaie. C’est un peu ce que fait Benranke pour l’instant. Les dollars créés par les QE sont comme un autre métal ajouté à l’or des piéces de monnaie. Le dollars deviens de vauvais aloi.
        C’est vrai que le specto de masse est plus efficace que le trebuchet mais payerons nous a l’or en espèces sonnantes et specronantes 🙂

      2. @ Arnaud,il ne s »agit pas d’alliage,mais d’un morceau de tungstene plonge dans un moule a lingot avec de l’or fondu,rappelez vous le tungstene de vos ampoule, son point de fusion est beaucoup plus eleve que l’or et les densites sont comparables

      3. Comme le tungstène doit avoir une densité plus faible que l’or, il faut plonger le lingot dans l’eau et noter précisément le niveau atteint et comparer avec une référence. Si le niveau est plus haut le lingot n’est pas en or de référence, le 1kg prend plus de volume.
        Bon difficile en pratique …

      4. à groumph, on parle de densité et pas de volume.
        L’or ne flotte pas, qu’il soit pur ou truqué, dans les deux cas, à même volume et densité différente, l’or va couler et LE NIVEAU D’EAU NE VA PAS CHANGER.

      5. tungstène doré à la feuille, en somme : du travail pour les artisans d’art …

        au grattage, on voit si on a gagné le gros lot, ou pas ! bref, c’est trés amusant ! …

      6. @noux
        C’est Groumpf qui a raison : « à même volume et densité différente », les masses ne sont pas égales donc on aura déjà remarqué l’anomalie en pesant.
        Il faut donc combiner la méthode de Groumpf (qui est aussi celle d’Archimède) et une pesée précise pour savoir si le lingot est vrai ou pas.

      7. @ quelqu’un,

        Pour la technique d’Archimède, si le volume est égal, mais que la masse change,et que l’élément coule au fond, alors le niveau d’eau va monter .
        Pour résumer, pour l’or : A volume égal, le test de la poussée d’Archimède est inutile et ne donne pas de résultat (le niveau de l’eau monte proportionnellement au volume de l’élément immergé, dans le cas ou il est submersible, et donc à volume égal, impossible de détecter la différence )
        Par contre, pour un matériau qui flotte, comme le bois, oui(le test marche). Le niveau de l’eau change proportionnellement à la masse et non plus au volume.

        Capito?

      8. @ noux
        « A volume égal, le test de la poussée d’Archimède est inutile et ne donne pas de résultat (le niveau de l’eau monte proportionnellement au volume de l’élément immergé, dans le cas ou il est submersible, et donc à volume égal, impossible de détecter la différence ) »
        Je suis tout à fait d’accord, mais dans ce cas (à volume égal), puisque le tungstène à une densité légèrement moindre à celle de l’or, alors sa masse sera légèrement moindre également à celle du même volume d’or de référence. On l’aura donc remarqué à la pesée.
        De plus, ce n’est pas la méthode de la poussée d’Archimède qu’il faut utiliser mais celle qu’il a employée pour savoir si la couronne du roi Hiéron était faite d’or pur ou si l’artisan y avait mêlé un peu d’argent:
        link

      9. Merci pour le lien, en effet, le problème est contournable en plaçant la couronne ou l’or dans un objet qui flotte, ce qui permet de déterminer la masse de l’or ou de la couronne par le déplacement de l’eau.

        Merci!

    2. C’est vrai qu’avec le recul, Canto l’artiste était incapable de faire le lien entre le bankrun et la ruée vers l’or.

      Il aurait dû réfléchir un peu et proposer la solution clé en main au grand oeuvre du petit alchimiste moderne: transformer le pognon papier de son compte épargne en argent.

      Il y avait bien l’opération Crash JP Morgan Buy Silver en même temps, mais il ne voyait le monde que par le trou de la serrure de son existence

      S’il est bien une période bénie pour le faire c’est notre époque maudite de grande dépression mondiale.

      Une telle occasion ne se présente qu’une fois dans une vie.

    3. Petit détail: « Il y a aussi un coté immoral. En immobilisant son capital dans un métal inutile il n’est pas disponible pour là d’autre en ont besoin. » ? L’argument « prêter, c’est mettre à disposition de ceux qui en ont besoin » est un argument de banquier, qui fait l’impasse sur ce que dit Marlowe « des nombreuses manières de « faire travailler son argent », c’est-à-dire de faire travailler les pauvres, chez nous et ailleurs, et aussi d’alimenter les multiples illusions des spectateurs (au sens de Guy Debord) »
      La seule façon morale de mettre son argent à la disposition de qui en a besoin, c’est de le donner, non? Même le prêter sans intérêt, c’est délicat.

      1. C’est un argument interessant. Donner ce dont a pas besoin est en effet le moyen d’approcher d’une organisation parfaite de la société.Malheureusement on en est loin, à voir les impôts perçus en droit sde successions, même les parents ne donnent pas facilement à leur enfants

      2. Sachant ce que font les banques avec notre argent, le plus moralement inacceptable et de loin, c’est de laisser son argent en banque, qui plus est, si c’est par peur, plutôt que par paresse.

    4. Y a rien d’immoral . 1 ) Il y a quelqu’un qui a besoin de cette épargne : c’est vous .
      ( capital n’a pas de sens , vous avez combien de salariés ? )
      2) le quelqu’un qui en a besoin c’est qui ? Sarkhozy pour faire sa guerre en Lybie , Soros pour spéculer contre l’euro , la banque pour faire des crédits hasardeux en Gréce ,
      Luccino Gapone pour s’acheter un yacht en Colombie ?
      3) rien ne vous empéche de le préter à quelqu’un de confiance .

  19. il ne faut pas exclure la possibilité (même faible) que le plus grand transfert (ou vol) de richesse est entrain de s’opérer dans le cadre d’une prévision d’un changement drastique dans le fonctionnement du système monétaire qui lui devient inéluctable. hummmm.. suis je misanthrope et/ou complotiste que de penser que des humains initiés et bien placés aux manettes clef, pourraient le souhaiter ?

    autre question : y a t’il un gendarme dans la salle de marché ?
    autre question : pourquoi au casino, le croupier de la table de Black Jack utilise un sabot pour distribuer les cartes ?

    1. @Diogene2synapses, 26 août 2011 à 15:37
      Votre thèse me semble une possibilité si l’on obéit aux « marchés » qui exigeront de l’Etat français qu’il vende ses innombrables propriétés pour rembourser une dette triplée ou quadruplée, propriétés qui seront rachetées par les banques (et leurs milliers de milliards d’actions pourries, d’après Olivier Delamarche) que l’Etat aura renflouées en s’endettant. Nos propriétés communes françaises auront donc été transférées aux mains des investisseurs/spéculateurs. Et le tour est joué.
      C’est ce que vous vouliez dire ?

  20. On retiendra que l’or comme le reste n’est rien sans une « garantie » institutionnelle de niveau étatique .

    On notera aussi que « garantie » , à l’origine, est un engagement moral et ce n’est qu’ensuite que les « signes » de cet engagement ont été habillés du même terme . Ce n’est pas le seul cas d’ailleurs où la « représentation réelle » d’un concept , phagocyte abusivement le concept . L’auteur de  » comment ….furent inventées  » saurait mieux que moi illustrer cette « transmutation » ( si je puis dire en parlant de l’or ) .

  21. Bientôt on verra Mr Paul Jorion en commandant Cousteau
    Planqué je ne sais ou pour délivrer sa parole de sage
    Manque plus que le bonnet rouge et le bruit de fond 😉

    Bon week-end a tous et a toutes !

  22. Vivant entre Mauges et Mayenne, je suis monté à Paris acheter une battée au vieux campeur, il y a quelques années…. ça fait beau dans la péniche! et changer des paillettes contre du papier monnaie n’est pas imposable.

    1. La solution ne consisterait-elle pas, cher Bertrand, à stocker les maugettes ?
      Une gralée de mogettes nourrit son homme, on peut en conserver d’une année l’autre, en semer, faire bombance à la récolte dans l’île du buisson.
      Sans compter que ça fait de la musique.
      Pas de paillettes dans la mogette mais un avenir tonitruant.

  23. À propos de Philippev, en accord avec d’autres comme Luka, Dunkel, Osiris, en saluant Marlowe

    « Si pour quelque raison que ce soit des banques centrales décident de liquider rapidement des stocks, la valeur de l’or tombe en chute libre. » Effectivement un caprice des autorités chinoises par exemple, peut faire exploser n’importe quelle cotation dans n’importe quel sens.

    La question est donc: quel est l’éventail de « capriciosité » de la Chine ? Eh bien, il me semble qu’avec un minimum d’infos, vous pouvez le rapprocher très fort de zéro! Le seul caprice de la Chine et d’autres états émergents, c’est d’acheter de l’or. Si une banque centrale d’un pays riche, acculée, vendait son or physique, les cours ne baisseraient pas! Ça vient de se passer avec une vente importante du FMI encore-DSK, il y a quelques mois: la cote de l’or n’a même pas trembloté!

    Il y a, je regrette de devoir le dire, des inhibitions morales qui obscurcissent, peut-être pas le jugement, mais en tout cas la parole, de nombre de commentateurs sur ce blog, s’agissant de l’or physique. Ben oui, si on est de gauche, on n’achète pas de l’or ! Ou en tout cas, on ne l’avoue pas. (Si on est de droite non plus, mais ici parce que ce serait avouer que le système est malade sinon illégitime.)
    Du point de vue moral, je ne vois que des avantages à acheter de l’or physique, cités plus haut par d’autres que moi. Le premier avantage, qui est aussi un plaisir, est de soustraire un petit budget à la rage spéculatoire de ma banque. (Info du jour : bénéfice de la poste française –21%, en raison de l’exposition de sa filiale bancaire aux titres grecs. Pauvre poste jadis nationale, encore républicaine il y a peu !)

    Du point de vue intellectuel, la question du cours de l’or physique doit se poser comme ceci : quand ce cours cessera-t-il de monter et pour quelles raisons ? Franchement, c’est comme la prospérité des mécanismes qui alimentent la dette : on n’en voit pas la fin !

    Quoi que nous puissions ou voulions en dire, l’or comme « relique barbare » restera une espèce d’invariant sur un terme d’au moins 50 à 100 ans. En particulier si tout s’écroule, la finance mais aussi peut-être les monnaies, les états de droit et tout le bataclan.
    Keynes était très optimiste sur les progrès de la conscience humaine comme facteur de progrès historique. Comme tout bourgeois cultivé même honnête, il avait tendance à surestimer la civilisation avec laquelle il était au fond tout à fait d’accord. Lui s’est considérablement enrichi en bourse, ne l’oubliez pas.
    Pour que l’or cesse d’être cette relique, il faudra que « l’âge de fer planétaire » (Edgar Morin) soit devenu de l’histoire ancienne. 100 ans, c’est un minimum !

    Guy Leboutte, Liège, Belgique, 64 ans, pas fatigué, optimiste, moins vigoureux que jadis, leraid@scarlet.be

    1. La question n’est pas de savoir si un quidam a acheté ou non de l’or, mais de savoir où il l’a planqué !

    2. La gauche considère l’or comme la marque des possédants, pourtant l’or est le contraire du capitalisme, et même le pire ennemi du financiarisme : il ne produit rien, et surtout pas d’intérêt, et on ne peut pas s’en servir pour spéculer (du moins le physique), c’est de la valeur qui sort du circuit financier. Et comme il ne se mange pas, on n’en prive personne.
      La fin du financiarisme passe par la fabrication de pièces de monnaies sans faciale, juste un poids indiqué (métal, poids, finesse).

      1. Permettez moi de ne pas être d’accord avec vous quand vous dites que l’or ne produit rien.
        Je pense que l’or produit beaucoup d’illusions et aussi, historiquement qu’il sert le pouvoir.

      2. @HP:
        Il faut dissocier le « POuvoir » de l’ « etat » … Le pouvoir est une entité qui se sert de l’etat mais qui se sert de beaucoup d’autres outils .
        Meme si B; de Jouvenelle est décrié , il faut lire son  » LE POUVOIR ;;;Histoire de sa croissance »
        Il demontre un système dynamique ..a cliquet ou l’ idéologie n’a que peu d’importance .

      3. BRK, la valeur du génial Warren Buffett a produit un rendement de 76% entre 2000 et 2010. Ces derniers jours l’or a franchi les 1900$ en partant de 300$ en 2000…L’or n’est pas fait pour gagner de l’argent mais pour ne pas en perdre…
        Si l’étalon or existait encore, nous n’aurions pas besoin d’en acheter…L’illusion, je la verrais bien chez les possesseurs d’ assurance vie qui détiennent de la dette de l’Etat…

  24. Pas de Q3.

    Morale: ne jamais faire de prévision à court terme ou spéculer sur la supposée idiotie des autres.

    1. c’esta la meilleure!! il y a longtemps que le QE3 est en marche. Ou alors précisez la date à laquelle la FED a cessé d’acheter les oblig US.

  25. Je comprends la position de @philippev.
    Il n’a pas tord dans un certain sens mais ne suis pas d’accord sur certaines de ses réflexions.
    Je ne vais pas rebondir sur tout, juste ceci :

    Certains lingots sont fournis avec certificats mais si quelqu’un prend la peine de fourrer un lingot avec du tungstène on peut imaginer que la falsification du certificat n’est pas un obstacle.

    Vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui achètent des lingots à plus de 40.000,- € ?

    Plus loin :

    Un autre risque est dû à la grande concentration du stock mondial d’or dans quelques mains. Si pour quelque raison que ce soit des banques centrales décident de liquider rapidement des stocks, la valeur de l’or tombe en chute libre.

    Penser cela, c’est méconnaitre le marché de l’or et ses fondamentaux.
    À réflexion inverse, sachant que l’or détenu par les Banques centrales et autres institutions financières ont été loués jusqu’à 45 fois leurs valeurs physiques – sous formes d’ETF ou d’or papier – l’effet levier négatif serait autrement plus dévastateur.

    Imaginez que tous les détenteurs de contrats d’or papier arrivant à échéance, en réclament livraison en or physique.
    Que croyez-vous qu’il se passera ?
    L’or pourrait bien surpasser tous ses records.

    Quand Paul Jorion défends l’idée d’interdire la spéculation sur la fluctuation des prix, je rajoute qu’il devrait être interdit la vente, sous quelques formes qu’elles soient, de marchandises ou de matière premières sous celles de papier, sans l’obligation d’en détenir physiquement la valeur correspondante.

    Le marché de l’or, c’est 50 Milliards de $.
    Les CDS et produits dérivés des fonds spéculatifs réunis, c’est plus de 100.000 fois plus.
    Alors vous pensez bien …

    Les Assignats semblent avoir été occultés ici, de l’historique qui a mené à l’agonie du système que nous vivons.

    1. Ouh la la ,ca c est de l arithmetique,on arrivé ici à 500 millions de milliards,soit 75 millions de dollar par terrien.Faut mieux garderobe Son or c,Est plus facile à com ter.

      1. Je rectifie (les CDS et produits dérivés des fonds spéculatifs réunis), ce n’est pas 100.000 fois plus mais 10.000.
        12.000 pour être exacte, soit 600.000 milliards de $, 10 fois le PIB mondial.
        Aussi, le marché de l’or à coté est un mouchoir de poche.

        Il y a bien come le dit PJ, de la spéculation à la hausse comme à la baisse sur l’or.
        Mais dans l’histoire monétaire, l’inconscient collectif et archétypale, l’or reste toujours un étalon monétaire pour « X & Y » raisons.

        Seulement, les gouvernements et les Banques centrales et privées n’ont pas intérêts à ce que le cours de l’or, comme celui de l’argent métal, ne grimpent trop haut, surtout en période de crise où la monnaie papier est transformée en argent-dettes par des injections massives.
        La monnaie papier ne peut que se déprécier et l’or, de monter.

      2. @Sam’s
        Il me semble que les 600.000 milliards de dollars soient le montant des actifs(?) assurés. Cette somme ne peut à mon avis être comparée au Pib.
        En néophyte que je suis je m’en tiens à l’analogie suivante: tous les logements de France (disons pour fixer les idées 10 millions à 200.000€) sont assurés pour 2.000 milliards d’euros. Une toute petite partie de ces logements subit des dégâts dans l’année. Les experts, comme par hasard fournis gratuitement par les assureurs, entrent alors en action…
        Ici il y a vraisemblablement une plus grande partie à subir des dégâts puisqu’on peut prendre une assurance sur le bien du voisin!
        Je suis persuadé que ceux qui ont lancé les CDS et autres produits dérivés ont bien verrouillé le système pour laisser (voire forcer à, via les agences de notation) les assurés cotiser tout en étant bien décidés à ne pas les indemniser (c’est ainsi que j’ai interprété les tergiversations sur le « défaut » grec).

    2. c’est quand même marrant de voir qu’il y a plus de papier or/argent que de physique en stock comme si c’était encore une monnaie en circulation ! quel est l’intérêt réel d’avoir des réserves fractionnaires sur des matières premières? 🙂 est ce là un moyen pour ralentir la panique 🙂 pour gagner du temps pour faire je ne sais quoi 🙂 en tout cas pas corriger le système puisque en 3 ans y a rien eu 🙂

      Je sens qu’on va revenir à l’étalon or/argent car il va y avoir une crise de confiance trop forte pour accepter de jouer les apprentis sorcier avec un bancor jamais tester, jamais corréler, et le comble qui serait mis en place par les mêmes qui nous ont emmené dans la crise !
      Cela dit apres on viendra au bancor car dans un monde celui de l’informatique et de la monaie qui sera devenu purement électronique, avec + de 10 Milliards de personne, l’étalon or/argent sera devenu une limite. ou bien il faudra rajouté un 3eme métal.

      1. ne rêvez pas,revenir à l’étalon or; ce serait redonner bien trop de pouvoir au peuple.
        Vous imaginez un peu, nous la plèbe, avoir de la valeur réelle dans nos poches quand eux pourraient jouer avec à loisir si tout était dans leurs banques ?
        Par contre, une monnaie électronique totalement virtuelle, ça c’est prendre définitivement tout le pouvoir au peuple.
        A votre avis, qu’est ce que ceux qui ont le pouvoir aujourd’hui veulent par dessus tout ?
        attendez vous à une diabolisation de l’or, ils vont surement expliquer à tout le monde, que c’est tous ces individus qui ont acheté de l’or qui ont foutu le système à terre…

    3. « Le marché de l’or, c’est 50 Milliards de $. »

      je suis assez mauvais en économie.
      qu’entendez vous par marcher de l’or, c’est la valeur totale des provisions d’or (physique et papier(?)) ?

    4. Il semble curieux qu’avec la qualité du blog , les anti-or n’aient pas d’arguments…Il n’y a hélas pas assez d’or pour tous les épargnants…sans oublier l’argent métal…Reste l’assurance -vie ! Et tout ce foin à cause de lecteurs qui dérangent Paul inutilement, alors qu’il y a suffisamment de moyens pour se faire une opinion…

  26. Ce « commentaire » qui n’en est pas un aurait dû être en ligne ce jeudi 25 août 2011. Je n’ai pas trouvé où l’insérer. Le voici donc « par défaut » pour saluer un siècle et un jour.
    « Il est difficile (…) de se faire l’idée d’un équilibre qui consisterait à augmenter indéfiniment le confort matériel d’individus indéfiniment plus nombreux. Les rapports entre production, consommation et matière laissent prévoir que l’homme consomme de mieux en mieux, mais de manière irrémédiable, sa propre substance, c’est-à-dire ce qui lui vient du milieu naturel. Dans l’état présent (…) le groupe déjà planétarisé n’a pas une forme différente de celle qu’offraient les petites sociétés mésopotamiennes d’il y a 4000 ans, c’est à dire (quelle que soit la formule politique) qu’une stricte hiérarchisation sociale, héréditaire ou sélective conditionne les individus dans des fonctions de plus en plus déterminées, que l’économie mondiale repose toujours sur l’exploitation de l’animal et du végétal, sans que d’énormes bouleversements se soient produits sinon à l’échelle des moyens techniques, que l’industrie, héritière de l’artisanat primordial, si elle a changé ses combustibles, repose toujours sur le métal. »
    Plus loin:
    « Le groupe ethnique, la nation, remplace l’espèce, et l’homme, qui reste dans son corps un mammifère normal, se dédouble dans un organisme collectif aux possibilités pratiquement illimitées de cumul des innovations. Son économie reste celle d’un mammifère hautement prédateur même après le passage à l’agriculture et à l’élevage. A partir de ce point, l’organisme collectif devient prépondérant de manière de plus en plus impérative et l’homme devient l’instrument d’une ascension techno-économique à laquelle il prête ses idées et ses bras. De la sorte, la société humaine devient la principale consommatrice d’hommes, sous toutes les formes, par la violence ou le travail. L’homme y gagne d’assurer progressivement une prise de possession du monde naturel qui doit, si l’on projette dans le futur les termes techno-économiques de l’actuel, se terminer dans une victoire totale, la dernière poche de pétrole vidée pour cuire la dernière poignée d’herbe mangée avec le dernier rat. Une telle perspective est moins une utopie que la constatation des propriétés singulières de l’économie humaine, économie sur laquelle rien ne laisse entrevoir encore que l’homme zoologique, c’est-à-dire intelligent, ait un réel contrôle. Du moins a-t-on vu, en quelque vingt ans, l’idéal de consommation se doubler d’une certaine méfiance dans l’infaillibilité du déterminisme techno-économique. »
    André Leroi-Gourhan, « Le Geste et la Parole », t.1, « Technique et langage », ch.VI, « Les symboles du langage », 1964, Albin Michel.
    André Leroi-Gourhan aurait eu 100 ans ce jeudi 25 août 2011. Il m’a paru utile de saluer ici la mémoire de cet immense chercheur, penseur, anthropologue, ethnologue -il a étudié avec sa femme la société aïnou du nord du Japon-, préhistorien, paléontologue, sociologue. Ce texte écrit voici près d’un-demi siècle me semble avoir conservé une acuité extraordinaire. Comment mieux résumer les défis et contradictions qui se posent aujourd’hui à homo sapiens, 200000 ans après son apparition sur cette Terre?

  27. Le cola deviendra bientôt aussi cher que l’or. Merci à notre cher Etat de lutter contre l’obésité… de notre portefeuille ! On est foutu on mange trop… on est foutu on consomme pas assez… Notre époque est ubuesque !

  28. J’adore jouer sur les fluctuations de prix quand c’est du solide .
    Maintenant à court terme j’ai revendu en partie presque au plus haut d’une ruée , parce qu’il était
    clair qu’il s’agissait d’un mouvement de « smalls » spéculators sur du papier , comme il se doit ,
    çà s’écroule , au plus bas que j’estime à 1660 $ je rachéterai , çà va remonter vite , mais cette fois
    ci ce ne sera pas spéculatif .

    1. Aujourd’hui, Bill bonner voit l’or descendre jusqu’à 1200 et peut-etre 1000 avant la derniere grosse flambée…ça fera momentanément plaisir à un certain nombre…

  29. Donc la ruée vers l’or, c’est le retour au far west… Suffisait seulement d’étudier Lucky Luke.

  30. « C’est la présence d’un état derrière qui garanti que (le papier imprimé) peut fonctionner comme représentant de la richesse. Si un état garanti qu’il ne va pas produire plus d’argent (papier) qu’il n’y a de richesse créée dans une zone économique (ou pays), y a pas de raison d’utiliser de métaux précieux. »

    C’est parfaitement exact. Le souci est que rien ne garanti que l’état (ou sa banque centrale) tiendra sa parole. Bernankie a créé des montagnes de « faux dollars », Trichet non, ou pas encore? Ou il le fait mais en douce, en rachetant les dettes d’états et des banques d’états en difficulté de la zone euro?

    L’abandon de l’or pour la fabrication de la monnaie date de la 1ère guerre mondiale, il y avait bien sûr des billets avant mais il n’y a plus eu (sauf certains pays producteurs comme les USA) de monnaies en or circulante ensuite.
    En France les dernières monnaies en or sont les 10 et 20F coq. Celles qui ont suivi, comme les 1000 euros Hercule actuelles, sont des médailles a cours légal, elles n’existent pas dans la circulation.

    Les pièces en argent sont restées d’usage quotidien jusqu’en 1967-1969 presque partout dans le monde, elles ont totalement disparu dans les années qui ont suivi. En france les dernières pièces de circulation en argent sont les belles 5F semeuses 1960-69. Les grosses 10F et 50F Hercule des années ’70, ou les 100F, plus petites, qui ont suivi n’ont pratiquement jamais circulé.
    Ce n’est donc pas « faire confiance aux état depuis 2000 ans » mais depuis 40 ans, et même moins, la dernière 100F argent est de 1997. Il est vrai qu’elle était bien loin de valoir 100F en métal précieux à l’époque.

    L’or-papier de bourse n’est _PAS_ garanti par les états mais par des banques privées susceptibles de faillite, c’est un produit boursier comme un autre, tout autant basé sur la confiance qu’un billet ou une assurance-vie. Et n’étant pas « physique », il permet à la banque de spéculer en votre nom.
    L’or dans un coffre à la banque n’est pas saisissable, étant un bien privé comme par exemple une alliance et non une monnaie, mais il est « cambriolable », ça arrive quelque fois, et pour l’or à la maison c’est encore pire.
    Sans compter que si l’or a beaucoup monté c’est qu’il peut aussi beaucoup descende.

    Entre le risque de perte de valeur du papier-monnaie ou les risques de l’or, choisissez votre peine car il n’y a pas de réponses toute faite.

  31. De retour d un voyage à Rome,et m’interessant à l ‘Histoire de cet empire,j’ai appris qu’ à cette époque,un Sénateur se rendait au Sénat habillé d’ une toge;cette toge il se la faisait faire chez son tailleur au prix d ‘une piéce d ‘or ( grosso modo le napoleon actuel ).
    Force est de constater qu’aujourd’hui un Sénateur francais se rendant au Sénat ;peut avec cette meme pièce d ‘or ( 275 € au cours actuel), toujours plus de 2000 ans après, s’habiller convenablement .
    Cette démonstration cocasse montre que tous les états quels qu ‘ils soient « trichent  » avec la monaie,l ‘or lui ne triche pas, il garde sa valeur car il est rare e non imprimable;et enfin il ne disparait jamais,car lorsqu’on le vend,il y a forcément un acheteur en face.
    Toutes les dictatures totalitaires( nazisme,communisme etc),ont bien entendu confisquer l ‘or de leurs citoyens.

    1. @ZANCHI
      Il faut relativiser. Je ne trouve pas le cours du napoléon en 1980 (par exemple) mais à cette époque votre sénateur aurait dû essayer de rentrer au Sénat en vieux jean’s et baskets j’imagine…
      Bien-sûr que l’or triche puisque soumis à spéculation. Il n’est que de voir les variations de ses cours sur 10-20 ans . Bien-sûr qu’il ne garde pas toujours sa valeur: personne n’en voulait dans les années 1980 par exemple. Bien-sûr qu’il peut disparaître: il y en a probablement plus en circulation sous forme de titres de propriété d’or que d’or physique réellement disponible.
      Toutes ces discussions sur l’or: angoisses de petits bourgeois qui s’inquiètent pour leur petit bas de laine. Vous avez tous vu trop de westerns, sans les comprendre. Ah! Clint Eastwood mal rasé qui balance une pièce à l’aubergiste pour payer son repas après avoir refroidi quelques méchants, ça avait de la gueule! Mais on a changé d’époque à mon avis…On cherche à se protéger d’une crise radicalement différente et nouvelle avec les solutions de grand-papa.
      Paul a eu la gentillesse de vous répondre une fois pourtant. Il disait en gros (je cite de mémoire): ne touchez pas à l’or. Vous êtes trop petits pour ça. Vous serez riches demain, ou ruinés. Ne prenez pas ce risque. Que voulez-vous lui demander de plus?

  32. Juste une question : Au début de la vidéo M. Paul Jorion dit qu’il fait cette vidéo parce que des personnes lui ont demandé s’il fallait acheter de l’or ou pas.
    Mais dans la vidéo je vois des explications sur plein de choses liées à l’or mais pas de réponse claire : Oui ou non.
    Bref : y’a une réponse claire (ou sous-entendu) dans la vidéo à la question du début (la question étant : « faut-il acheter de l’or ? ») ? Et si oui, lauqelle (car moi je la vois pas) ?
    Merci

      1. dire que j’avais pensé casser mon livret A , retirer mes 30 euros pour investir , suis déçu. ; ) .

      2. Qu’est-ce que Mikeo va comprendre :

        non parce que la spéculation et les institutions vont jouer un jeu non contrôlable ?
        ou bien non parce que ce n’est pas du tout une question à poser sur ce blog qui dénonce depuis toujours un système ou les paris font la loi et qu’il vaut mieux réfléchir à ne pas entrer dans ce jeu ?

        Je n’ai pas de pseudo. Je suis retraitée depuis nombre d’années déjà (comme Nessy) et ai eu un parcours professionnel plutôt chaotique, n’ayant jamais voulu ni commander ni être commandée. Pour ce qui est d’être ou non commandée, j’ai évidemment louvoyé avec les règles., que ce soit en France ou en Afrique ou en Asie où j’ai travaillé sous contrat pour l’
        Etat à de modestes postes, ce qui m’a permis de voyager en l’absence d’une fortune., et de me marier ensuite et de devenir mère et veuve. Mais je fais tout avec vingt ans plus tard que mes commensaux et en suis fort aise.

        Je possède une maison genre maison de poupée en plein centre-ville, viens de me débarrasser de ma TV, et de ma voiture dont un ami avait plus besoin que moi qui possède un vélo et une bonne santé. Et je distribue mon « argent » à ma fille, ou à ceux qui en ont besoin dans le cadre de mon militantisme à RESF, et en garde assez pour me préserver.

        Bon, je n’ai pas besoin de m’appesantir, tout est sur mon blog : hafiline@neuf.fr, qui est consulté, et j’en suis ravie, par certains « jorionistes ».

        En ce qui concerne l’or, je suis effarée du nombre de commentaires qu’il vient de susciter , il garde toujours des pouvoirs de séduction jusque dans la communauté de ce blog qui s’enrichit semble-t-il à mesure que le système s’appauvrit.

  33. @ julien Alexandre
    Je trouve que celà serait opportun de mettre le contenu de ce blog qui est finalement « crowd funded » (financé par des donnation) en licence creative commons. Cela permet de conserver la propriètè intelectuelle (paternité) mais permet la copie et la diffusion illimitèe des documents et des idèes.il me semble que le but de Paul Jorion n’est pqs de faire un maximum d’argent avec son Blog il serait dommage qu’un copyright inadapté soit un frein a la diffusion de ses idées

    Site info link
    Les contrats cc link

    1. @ Philippev

      C’est déjà le cas, avec la licence « press’lib » ! Pour les vidéos, il n’y a aucun frein à leur diffusion avec Dailymotion. Pour ce qui concerne les fichiers sources vidéos, c’est différent car ils pourraient être utilisés pour des montages qui dénaturent le message. Mais tant que le contenu est présenté complet, il n’y a pas de problème. Et il n’est évidemment aucunement question d’argent.

  34. A l’échelle cosmique, l’eau fraîche (et le savoir) est plus rare que l’or.
    Ce monsieur cherche conseil à la Fontaine du savoir (P.J)
    Moi, je peux uniquement raconter “Le roi Midas” ou ”La “Bulle” d’or”, la princesse et le crapaud-Prince”.
    – Dit l’or: « J’achèterai tout ».
    – Dit le Prince avec l’épée: « Je prendrai tout ».
    – Dit la Princesse (Spéculatrice): Et voilà que les “révolutions” sont menés par ceux qui ont des “bulles” à y gagner.

  35. Le blog de Paul Jorion comme annexe des déjeantés de Zero-Hedge ?
    Allons, un peu de tenue.

    Pour les anxieux du « marché », au sujet de leurs économies, placements pour les vieux jours
    en récompense légitime d’un dur travail ( placement papier ou physique , surtout Or):

    Ne chercher pas à vous rassurer; ne tentez pas de transmettre votre anxiété.
    Elle est légitime. Remplacez l’affreuse incertitude par du solide:
    vous perdrez. Les probabilités soigneusement dirigées le garantissent;
    le « système » manipule qui il veut.
    Vous perdrez.
    « Il » vous manipule. Jamais entendu parler des officines qui trade de la rumeur ?
    Résultat certain: vous n’ êtes pas assez fort pour vous extraire des turbulences.
    ( GS le peut, mais cela devient difficile, même pour eux.)
    C’est la crise, et il faudra d’abord servir les « gros ».
    Soyez réaliste: vous n’avez accès qu’aux miettes, juste pour vous acheter
    et faire de vous des complices. ( les miettes: seulement quand la pyramide
    à la Ponzi tient encore debout.)
    C’est le but du « système »: plumer les pigeons crédules afin que les « gros » ne perdent jamais.

    Mieux vaut de se débarrasser de ce poids en soldant le bazar à moindre perte:
    Le troupeau est promis à l’abattoir.
    Le « seul contre tous » ne marche pas, la seule confiance qui vaille est dans un Etat
    relégitimé et jouant son rôle de justicier face à une finance hors la loi commune.

    Merci à Zébu et Vigneron; ils ont soulevés le voile.
    Traders en rumeur et manipulation fait référence à l’article
    de Pierre Sarton du Jonchay « Mur de la dette, désintégration du système monétaire international » du 19 aout. Sa première partie est fondamentale.
    (les erreurs d’interprétation sont de moi seul.)

    1. Le « seul contre tous » ne marche pas, la seule confiance qui vaille est dans un Etat
      relégitimé et jouant son rôle de justicier face à une finance hors la loi commune.

      Oui, acheter ou ne pas acheter de l’or n’était vraiment pas le sujet de la vidéo du jour.
      La confiance retrouvée en des institutions légitimes est en effet primordiale.
      Même tout l’or du monde ne pourra acheter la nouvelle civilisation qui reste à construire.
      L’or c’est un symptôme d’une crise de confiance généralisée dans le système, mais en aucun cas
      il ne représente une valeur, si ce n’est celle purement négative de la peur qu’inspire la perte des repères habituels. D’ailleurs comme l’explique Paul, de façon générale, il n’y a pas de valeur monétaire, il n’y a que des prix qui fluctuent au gré des rapports de force. S’il existe des valeurs en ce monde, elles ne peuvent être que relatives à des idées, des convictions. A mon sens la plus valeur qui devrait primer désormais est celle du partage des ressources, des savoirs, des connaissances et des fruits du travail. Autant dire que ce qui devrait avoir aujourd’hui le plus de valeur à nos yeux est ce qui n’a pas de prix : la solidarité et le partage de choses que nous savons qu’elles n’existent pas encore, qu’elles soient matérielles ou immatérielles. Des choses matérielles du monde beaucoup auront encore un prix mais alors ce prix sera l’expression de nouveaux rapports sociaux lesquels pour se réaliser devront passer par le renouvellement des institutions avec à la clé l’instauration de nouvelles règles communes. Retour donc à la réflexion et au politique ! L’or n’a de brillant que sa couleur. Et sa dureté n’a d’égale que celle des esprits bornés.

      1. J’ applaudis.
        Il faut toutefois se mettre d accord sur une methode pour construire les objectifs conceptuels , afin de les épurer de tous les malentendus et faux problemes, avant leur mise en œuvre effective .

      2. @tigue, votre prudence risque de vous faire confondre carte et territoire, et notre temps notre maître bien pressé fait notre savoir par nature partiel, la carte n’est pas le territoire, nulle part un pont par lequel une totalité s’engendrerait. une action qui « marche » maintient l’invention. l’empire matériel ou sa fable tendrait à nous faire croire que l’un est l’autre, sont le même, achevés. les bulles seraient-elles mentales? ces minutes d’inattention qui leur valent de l’or disponible.

      3. @ Roma.

        Confusion entre  » carte et territoire »…
        Nous y sommes en plein que ce soit entre valeur et prix, discours politique et application du discours.
        Le problème est de réussir a de mettre d’ accord sur la carte, pour ensuite construire un territoire…

  36. pendant qu’on abreuve le peuple de pub pour qu’il vende son or car il le vaut bien ………

    ………. d’autres ( les riches ? ) achètent de l’or

    étonnant ! lol

  37. Ouais!, l’or monte quand l’économie va mal et baisse quand l’économie va bien, l’inverse pour les actions; donc acheter de l’or maintenant, c’est comme investir dans les actions en août 2008….z’avez qu’à comparer les courbes or sur 5 ans et CAC itou, moralité, acheter un peu d’or, 10 000 € quand il est au plancher et idem pour les actions, comme ça les fluctuations s’annulent

    1. « acheter de l’or maintenant, c’est comme investir dans les actions en août 2008… »

      Donc vous postulez que tout ira mieux dans très peu de temps, c’est ça?

      Youpi, la crise est (presque) finie! 😀

  38. A mon avis, le cours de l’or physique restera élevé, tant qu’il n’y aura pas de réforme monétaire du type Bretton Woods (en 1944)., ou un accord mulit-latéral d’importance globale.
    Les gens se méfient du papier, et ils n’ont pas tort. Le passé l’a prouvé à répétition.

      1. Non. Je vois ça d’un point de vue technique et non éthique. Un système irrigué par un fluide, le flouz, ausi turbulent, est condamné à la destruction.
        Certains diront: meuh non! c’est un jeu à somme nulle…

  39. En tout cas, vu certains commentaires (« je ne spécule pas, mais j’achète au cas où », ben voyons), l’or est un sujet qui ne remue pas la boue que chez les orpailleurs…

  40. Une petite chanson de Tom Paxton chantée par Arlo Guthrie qui correspond tout à fait et toujours aux largesses du capitalisme d’état et à la religion du dollar, bien qu’elle fasse référence au sauvetage de Chrysler en 1978 par l’état américain, transformé par magie en la grande réussite de l’homme providentiel, patron chéri et admiré, Lee Iacocca. Un peu d’information sur le bonhomme ici : http://www.slate.com/id/2068448/
    Et surtout la chanson géniale là : http://www.youtube.com/watch?v=daBx_PBrvSE

  41. Moi, j’achète de l’euro à crédit chez Cetelem pour le revendre contre de l’or. L’état devrait faire pareil en profitant de son AAA pour rembourser ses dettes. cela nous éviterait l’austérité. remarque, tel que je connait l’Etat, il se mettrait la TMP de 8% dans le poche.

  42. Quand les agences de notation dirigent la politique financière du monde…
    S&P dégrade la note du Venezuela. Une affaire très…personnelle.
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/08/19/97002-20110819FILWWW00498-sp-degrade-le-venezuela-a-b.php
    Moody’s dégrade celle du Japon. Ils leur manquaient une mauvaise nouvelle de plus…
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/08/24/04016-20110824ARTFIG00347-moody-s-degrade-la-note-du-japon-trop-endette.php
    Et la France, c’est pour quand? (sans parler de tous les autres pays du monde qui sont de toutes façons sur la liste…)

    Tout cela n’est plus très rationnel. C’est une question d’hommes qui se retrouvent face à d’autres hommes et la décence n’est plus de mise, ça c’est certain…

    A la réponse « faut-il acheter de l’or? ». Ma réponse (qui n’engage que moi bien sûr) serait: investissez dans les relations humaines, le cours est à la hausse quand on (s’)y investi, une sorte de prophétie auto-réalisatrice accessible à tous ET… achetez un peu d’or quand même car il ne faut pas mettre toutes ces frites dans le même paquet….

  43. Lors du dernier cambriolage commis durant cet été qui m’a été relaté…:
    ,fut subtilisé entre autre choses:
    -Un vieux bridge en « or », périmé pour raisons diverses, en l’armoire de la salle de bain.
    -De beaux bijoux en argent, tandis que furent laissés d’autres bien plus intéressants, sertis par de l’or…

    L’intelligence du recel, c’est marché conclu?

  44. Il est quand meme curieux qu’à l’instar des Finlandais, l’Allemagne demande l’or grec comme garantie des prets.Pas le Parthenon, pas des champs d’oliviers , pas des pétroliers,pas de récoltes de blé ou de vin, non……de l’or. Curieux n’est-il point ? Chavez rapatrie son or.Les Chinois achètent aussi pour gonfler les stocks de la banque centrale.La relique barbare devient-elle post -moderne?

  45. de l’or de l’or du sang du sang, drôle d’équation, on y danse tous en rond. Le cours de l’or ou des actions poursuit sa course au trésor, http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/bank-of-america-la-methode-buffet-pour-gagner-gros_261322.html –oui « les hommes sont joueurs » et, quand c’est d’or nos yeux se collent autour du pulsar– rêvez; «pour porter la planète diamant, il faudrait une quantité d’or plus grande que la taille de la Terre pour lui faire un anneau» http://www.slate.fr/lien/42875/planete-diamant
    par chez moi les bus affichent des pubs « vendez votre or », heureusement qu’il y aura l’étalon vis bientôt, et la musique encore
    Shyscapes (feat. Nils Frahm – Tristana) http://vimeo.com/21850241

  46. Personne n’a parlé d’une caractéristique particulière de l’or (ou je suis fatigué ce soir!) :
    C’est un métal, si ! qui s’extrait, et qui est en quantité limité….

    Et curieusement, alors que son prix n’arrête pas de monter, sa production elle baisse depuis 2001. Quelques précisions ici par exemple : http://www.dani2989.com/gold/prod707fr.htm ou http://en.wikipedia.org/wiki/Peak_gold
    Il est donc très vraisemblable que l’on ait atteint le pic de production d’or.

    Il me semble que c’est un élément important à prendre en compte pour sa valeur et que ce n’est pas forcément un si mauvais placement pour du long terme. Il y aura bien un effet rareté « progressif ».

    1. c’est ce que je dis, l’or et le pétrole ne vont faire que devenir rares et chers de concert

  47. @Marlow Je réitère mon idée que chaque participant se définisse, sans évidemment donner son nom véritable et ses coordonnées s’il ne le souhaite pas, mais dise qui il (ou elle) est.

    Bonne idée! 🙂
    Omar Yagoubi, 54 ans, compositeur, pianiste, at à mi-temps très actif dans la gestion de terres agricoles et immobilieres. Vous remarquerez que je ne dis pas « propriétaire foncier » parce que je pense en définitive que c’est moi qui appartient aux terres et non l’inverse. Difficile de faire comprendre ça à mes locataires au moment du loyer..
    Pour l’or, je confirme, c’est un placement pépére pour petite fortune pépére. Un état d’esprit aussi, assez « Vieille France ».
    A part ça, J’ai une Rolls (silver shadow), mais pas de permis, j’ai donc aussi une voiturette (diesel). ça ne s’invente pas…
    Amitiés

    1. La transparence est vraiment à la mode, mais le passage à l’acte n’est jamais d’actualité lui.
      Aujourd’hui être fier en même temps de son identité sociale et privée est un luxe…que je me paye.
      Mon nom est le même que mon avatar terminant par « aiss » (par contre, me faire ficher sur Google, très peu pour moi) et pour ce qui est de ma situation:

      chômeur depuis 1 an – 27 ans- sans formation (j’ai travaillé dans plusieurs secteurs complètement différents allant de l’agriculture de la fraise à l’animation radio en passant par le soin des hippopotames au Parc Paradisio + divers petits boulots) – 750 euros/ mois d’allocations- 7000 euros en réserve.
      Je vis sur un matelas par terre chez ma grand-mère, j’ai profité de son jardin pour lui confectionner un petit potager qu’elle contemple toute la journée. J’espère en faire un plus grand l’année prochaine.

      Ce qui m’intéresserait , c’est de connaître l’âge moyen des visiteurs de ce blog.

  48. Je viens de voir MELANCHOLIA. C’est sans doute le seul film de l’histoire du cinéma qui ait un quelconque intérêt. Tout Godard peut s’oublier face à ça, sans parler du reste.

    Kirsten Dunst ? Eh bien les mots me manques… sa paupière un peu coupante protège son regard, la protège, nous protège… incarnation de la conscience lucide à laquelle elle prête son beau visage.

    On va devoir se construire des cabanes magiques pour faire face à ce qui arrive… et d’ailleurs, comme elle, je sais des choses… et comme elle, me traîne aussi.

    Il a mis un point définitif à notre époque. La salle était nullement impressionnée en sortant, ils le savent déjà.

    1. @liszt.fr
      Et bien vous ne faites pas dans la dentelle mon cher! Je conçois qu’on voie un chef-d’oeuvre visionnaire dans Melancholia. On peut y voir aussi un monument kitsch et pompeux, assez ennuyeux. Dire qu’il efface l’histoire du cinéma c’est ne pas aimer le cinéma… Vous résumez aussi la littérature à un seul livre? La musique à une seule composition?
      Melancholia pose la question-de plus en plus actuelle- de la fin possible de l’humanité, mais ce n’est pas la première fois que je sache! Cette histoire de cabane magique est très belle, mais je crois que ce n’est pas le moment d’en construire, plutôt celui de briser le mur du monde illusoire qui nous entoure pour voir la réalité de notre époque (pas belle) et déblayer un peu cette misère humaine dans laquelle on s’englue, et s’activer pour essayer de bâtir quelque chose de moins…mortifère. Je suis sûr qu’il vous reste des forces, malgré une lassitude certaine et perceptible…
      « Ma » salle à moi aussi était impressionnée (à Quimper) par cette grande machinerie romantique. C’est pavlovien: on ne pète pas pendant un opéra de Wagner, mais ça ne veut pas dire qu’on soit forcément ému!
      Il faut prendre un peu de distance par rapport à une oeuvre: nous ne sommes plus des ados. Si vous lisez Lovecraft (par exemple) au premier degré, en vous disant que la réalité qu’il décrit est peut-être plus vraie que la nôtre, vous risquez de finir à l’asile. Si vous croyez que « Plus belle la vie (TM) » c’est la vraie vie ça ne va pas non plus… Vous le concevez aisément. Alors je me sens obligé de prendre de la distance face à Melancholia qui nous dit (peut-être) que notre monde est perdu et qu’il n’est de solution que de fraterniser dans la cabane magique en attendant l’impact, sinon je me flingue ce soir!
      J’ai lu hier Bertrand Tavernier qui dit sur son blog que les films qui nous marquent le plus sont souvent des films que l’on a pas aimé. Je ne l’ai pas aimé ce film mais il m’a cependant marqué, je l’admets… Mais pas comme « 2001 odyssée de l’espace » tout-de-même. Lequel est moins romantique mais plus métaphysique et complexe, à mon sens.
      Bien cordialement à vous.

      1. C’est vrai, vous avez raison, il y a un autre film qui mérite de passer à la postérité, c’est Charlie et la chocolaterie 🙂

        Le fait d’avoir fait intervenir cette apocalypse dans un jardin à la française avec cette perspective, avec ces buis taillés, avec cette horloge solaire à ombre double, c’est dingue…

        C’est exactement ça. Ces ballons qui s’envolent la nuit… pour rien…

        Hm, n’y avait-il pas 18 trous de golf ? Alors pourquoi voit-on un piquet portant le fanion 19 ?

        Il n’y a pas cette profondeur psychologique chez Kubrik, dans Dr Folamour, ou L’Odyssée.

    2. Je n’ai pas vu ce film. Mais sur la fiche Wikipédia j’apprends ceci:
      « Après avoir dédié son précédent film Antichrist à Andrei Tarkovski, Lars von Trier lui fait indirectement référence en montrant, pendant les premiers plans de Melancholia, la peinture de Brueghel Les Chasseurs dans la Neige : en effet, celle-ci apparaissait également dans le film Solaris du réalisateur russe. »
      J’ai déjà dit ici mon admiration pour la plupart des films de Tarkovski (pas Solaris qui m’a beaucoup ennuyé, l’auteur lui-même avait fini par le rejeter).

      La peinture de Pieter Brueghel l’Ancien: Chasseurs dans la neige (1565)

      1. Ah merci.. j’ai vu Tarkovski quand j’étais trop jeune.

        Cette plume blanche qui tombe des cheveux… et ces bougies., cette eau à traverser. Mysticisme slave…

      2. Tarkovski (…suite, sans fin, bien qu’il y en a une. Une fin).

        N. C. : Pourquoi n’aimez-vous pas votre film Solaris ? Serait-ce parce qu’il est le seul à ne pas être douloureux ?

        A. T. : Je pense que la notion de conscience qui s’y matérialise est assez bien exprimée. Le problème, c’est qu’il y a trop de gadgets pseudo-scientifiques dans le film. Les stations orbitales, les appareils, tout cela m’agace profondément. Les trucs modernes et technologiques sont pour moi des symboles de l’erreur de l’homme. L’homme moderne est trop préoccupé par son développement matériel, par le côté pragmatique de la réalité. Il est comme un animal prédateur qui ne sait que prendre. L’intérêt de l’homme pour le monde transcendant a disparu. L’homme se développe actuellement comme un ver de terre : un tuyau qui avale de la terre et qui laisse derrière lui des petits tas. Si un jour la terre disparaît parce qu’il aura tout mangé, il ne faudra pas s’en étonner. A quoi cela sert-il d’aller dans le cosmos si c’est pour nous éloigner du problème primordial : l’harmonie de l’esprit et de la matière ?

        Source : Une lueur au fond du puits ?

  49. @ lisztfr

    vous dites :  » On va devoir se construire des cabanes magiques pour faire face à ce qui arrive…  »

    La société Générale a anticipé sur l’entretien des  » cabanes magiques  » et s’est déjà reconvertie :

    https://particuliers.societegenerale.fr/essentiel_quotidien/services_a_la_personne/entretien_maison.html

    Quand à Godart :
    « 2 ou 3 choses que je sais d’elle » (1967) de Jean-Luc Godard
    http://www.youtube.com/watch?v=jayuPYaqcJM

  50. Perso ,si je suis perdu dans le desert,je prefere trouver une gourde pleine d »eau,plutot qu »un lingot.Peut etre qu »en pleine crise certain s »en appercevront,et alors les cours……..

  51. Vous avez de l’or et voulez savoir comment faire fructifier votre magot ? C’est simple, vous devez enterrer vos barres de jonc au fond de votre jardin ! En effet, j’ai souvenir d’un trésor (archéologique) composé de pièces d’or retrouvé il y a quelques temps : visiblement, selon les archéologues, ce trésor remonterait à la période de la chute de l’empire romain et le type qui l’avait caché n’a jamais pu revenir le chercher : fut-il occis avant ou se convertit-il à la tempérance monétaire ?
    Mais la solution est là ! Cacher votre or dans votre jardin ! Les futures générations d’archéologues des millénaires à venir vous en remercie d’avance !

    L’oncle Picsou est assis sur un tas de pognon et Job sur un tas de fumier : en notre époque d’entertainement inutile de préciser lequel des deux « assis » sert de modèle à atteindre….

    Que des gens se soucient de faire fructifier leur petit magot en trouvant des solutions sur ce blog (ce n’est pas sa finalité), je trouve cela à la fois affligeant et malgré tout touchant. Je les imagine sur le Titanic : « les femmes et les enfants d’abord !  » – Monsieur Jorion, dois-je mettre une jupe pour pouvoir monter dans un canot alors que je suis un homme ?

    1. Trouvez pas qu’il y avait de quoi se faire un ‘canot’ avec tout le bois sur le Titanic ?
      Vous préferez faire le Job sur un tas de fumier ou mourir ‘ classe’ ? Libre à vous .

      1. Ma foi… peut-être pouvait-on aussi sauter sur l’iceberg…. Je ne fais pas le Job. Je n’ai pas de goût particulier pour le fumier mais il va falloir s’habituer à son odeur pour la plupart des peuples… Qui plus est, le fumier peut aussi être fertile. « Il faut étaler notre fumier et cultiver notre jardin » non ?
        Une des pensées de Pascal (terrible) dit (je crois) : « Que ceux qui pensent trouver le bonheur dans le plaisir des sens, qu’ils s’en soûlent et qu’ils en meurt. »? Et bien qu’il en soi pareil avec ceux qui pensent trouver leur bonheur dans la possession d’or ou autres colifichets. Je dis ceci sans aucune acrimonie seulement je ne comprends pas comment des gens peuvent être naïfs en demandant des conseils de placement pour leurs économie sur ce blog (il en existe d’autres spécialisés pour cela) où le propos est plus de prendre du recul, d’ouvrir des pistes de réflexion pour essayer de saisir le moment historique que nous vivons. Observer, analyser, comprendre puis agir ! Je ne vois ce que acheter, placer, convertir viendraient faire là-dedans.

  52. C’est un constat que les banques , les états , le systéme financier ont un pb et que çà tourne
    autour de la monnaie . Je crois que par rapport à ce constat il y a deux positions .
    L’une qui consiste à penser que c’est pas trés grave , quelque chose de conjoncturel , un mauvais moment à passer , et tout va continuer comme avant ; variante : faisons des réformes bien pensées , bancor , interdiction des ventes à nu , des paris sur fluctuations de prix , etc …
    L’autre qui consiste à penser que le systéme est perdu qu’il ne peut que gagner du temps en escroquant le reste de la société par ses ruses avant son écroulement sous le poids de ses
    propres contradictions qui ne sont que l’envers des contradictions du reste de la société . Plus
    précisemment que les monnaies actuelles vont disparaitre , c’est à dire perdre toute valeur .

    Il y a aussi ceux qui croient qu’on peut se passer de monnaie . Dans un désert préférer trouver
    une gourde qu’un lingot , bien sur pour trouver une gourde dans le désert suffit de chercher .
    Et dans un oasis suffit de demander . Pareil en période de guerre , les patates suffit d’en
    demander à celui qui en a . Quand à savoir que posséder de l’or s’est dangeureux et qu’on ne
    traverse pas un lac avec quelqu’un qui sait que vous en avez !
    Déjà en période normale il n’est pas conseillé de paraitre riche , seuls les faux riches cherchent
    à le paraitre . Ensuite le montrer à quelqu’un dans une situation de dépendance faut étre
    vraiment naif , ou commettre une erreur .

    1. J espere mon tresOR que dans votre tres grande lucidite ,vous prendrez la precaution de faire
      retailler vos lingots en godemichets ,cela risque de vous être moins penible le jour ou vous les ressortirez.

  53. Bon vous allez trouver que j’insiste,je suis electrotech j’ai 54 ans et ai travaille quelques annees
    dans la region d’oyonnax(ex capitale des plastiques,dieu ai son ame)Bon partant du principe que l’on fond de l’or dans une casserole en inox ‘fusion de l’or 1060 degres)avec un chalumeau de plombier,vous trouvez un bon mecano mouliste sur oyonnax(vous en trouverez forcement,ils ont la cinquantaines et sont au chaumage)qui travaille au micron,vous lui donnez une piece en or de 6gr et la machine a electro erosion vous reproduirat le moule en ferraille au micron,apres je dirait une pastille de tungsten de trois g bien inseree a l’interieur de la piece etc etc
    Je veut dire que cette histoire de tungsten et tout a fait plausible et que si ca se decouvrait a grande echelle,quel pied

  54. très bonne initiative Marlowe, ça commence à ronronner dur la formule, si ça peut chasser un peu d’équivoque:
    prénom Jérôme, roma –pseudo pour moitié (précautionneux néanmoins depuis que j’ai renouvelé mon permis de séjour pas très en règle selon Big Brother (un dossier flic épais de + 10 cm + dénonciation, on se sent important…), 53 ans, vie moitié-moitié France et Helvétie, militance anar de 15 à 20 ans, puis énergie tournée coté « mystique » (Bouddhisme + Krishnamurti), licence socio + BPA plantes médicinales, animateur atelier d’écriture Aleph, petits boulots cause liberté chérie et 10 ans père au foyer de 2 enfants, jeunes adultes maintenant, 11 ans d’accueil de nuit pour SDF et depuis qques années éduc Labordien dans l’âme avec schizophrènes, lecteur littératureS et auteur de temps à autre, marche et montagne. remis un peu au parfum politique grâce à découverte Jorion. proprio d’une maison (parce que + de choix) endetté et impécunieux insouciant.

      1. oui, je me relis « Labordien dans l’âme », c’est bien grandiloquent — je veux dire que c’est bien le seul seul lieu où je me sois imaginé travailler, c’est peu dire, et bien sûr avec cette présence bien vivante de la psychothérapie institutionnelle, de François Tosquelles à Félix Guattari etc.

  55. Il y en a ici qui devraient prendre la peine d’étudier le dilemme du prisonnier.
    Personnellement je ne suis pas particulièrement pressé de voir le système s’effondrer, ayant à cœur qu’un certain nombre de gens continuent à percevoir un salaire, par exemple ceux qui maintiennent les centrales nucléaires (dans l’attente et l’espoir qu’elles soient bientôt démantelées cependant).
    Pour en revenir à la comparaison avec le Titanic (lue plus haut), la différence fondamentale, c’est qu’en dehors du bateau, il risque fort de ne rien y avoir.

  56. @Bravecounasse,imaginez que l’industrie se casse bien le G….. tous les capitaux investits chez nous se barrerait ailleur ,et il parrait que le dementellement d’une centrale est quasi inestimable,
    personellement depuis un moment je pense que tout cela pourrait nous etre laisse a l’abandon
    et peut etre qu’on sera contents de trouver des benevols competents pour s »occuper de la continuite des refroidissements etc Ils appellent cela pudiquement « friche industrielle »

  57. J’ai une question qui n’est pas liée à l’or mais je ne sais pas où la poser sur ce blog.
    certaines disent que les banques vont droit vers la faillite (et nous avec …) et d’autres disent qu’on aura fait ce qu’il faut avant (je prie pour).
    Imaginons qu’une banque fasse faillite. Les personnes qui ont souscrit un prêt dans cette banque doivent-elles toujours rembourser ? si oui, à qui (l’état, …) ?

    1. Si une banque fait faillite, il y aura reprise totale – via un administrateur éventuel – des crédits en cours par la nouvelle entité.
      Ainsi, si la banque A fait faillite, tous les crédits que vous(nous) avez (avons) chez A seront remboursés à la banque B ou via l’administrateur sans limitation de remboursement.
      Un crédit est un engagement … à respecter, nul ne peut y échapper.
      C’est un peu plus compliqué que cela mais le principe est décrit ci-dessus.

      A l’opposé, si vous disposez d’économies substantielles chez A et que A fait faillite, vos écomomies ne seront remboursées que jusqu’à un certain seuil (100.000 euros environ).
      Mais cela reste à voir en pratique suivant la nature des placements car le fond chargé de rembourser ces sommes est abondé à hauteur d’environ 1.5 milliards d’euros environ.
      Les économies placées dans une banque sont en fait une  »promesse » de remboursement … si la banque le peut à l’instant T.
      Cette promesse n’engage que ceux qui y croient …

      1. Les économies placées dans une banque sont en fait une »promesse » de remboursement … si la banque le peut à l’instant T.
        Cette promesse n’engage que ceux qui y croient …

        Au civil et au pénal, la direction de la banque qui ne tient pas ses promesses de remboursement de l’épargne à l’instant T parce qu’elle ne le peut pas, risque-t-elle la même peine que le client qui ne tient pas ses promesses de remboursement de l’emprunt à l’instant T parce qu’il ne le peut pas ?

        En cas de faillite de la banque A, pourquoi un citoyen devrait_il toujours rembourser l’INTEGRALITE de son emprunt auprès de la banque A à une banque B qu’il ne connaît pas et auprès de laquelle il n’a signé aucun engagement, alors que son épargne placée à la banque A ne lui serait PAS INTEGRALEMENT restituée mais seulement jusqu’à un certain seuil ?
        L’engagement ne serait-il que d’un seul côté ?

        Si les lois du pays font que le contrat n’engage totalement que le client, un vol légal, la seule défense possible est de déserter les banques et de recourir au système D .

    2. La réponse est oui… n’espérez pas vous débarrasser de vos dettes si facilement. C’est comme pour tout commerce et entreprise, un organisme sera mandaté pour recouvrir les prêts en cours… Maintenant si TOUTES les banques décident d’un sepuku monétaire….

      1. Ben non j’ai pas de dettes (ou de prêt ou …). Mais ça vous le coup de savoir, on sait jamais .:)
        Merci pour la réponse

    3. c’est la fameuse annonce de la caducité des dettes des particuliers pris à la gorge évoquée par P Jorion il y a longtemps. Il s’agit de la repousser le plus loin possible dans le temps afin que les gens n’y croient pas, n’espèrent pas en cette solution et continuent de rembourser leur dette servilement.

      Les gens malins savent qu’ils n’ont rien à craindre des subprimes, de cetelem, sofinco, des huissiers. Les autres paient leurs traites servilement.

      Heureusement, car sans eux il n’y aurait plus de solution à la crise de la dette, personne ne se sentirait obligé de faire l’esclave moderne pour continuer à essayer naïvement de la rembourser.

      1. d’ailleurs « l’administration Obama veut donner aux endettés avec des prêts immobilliers de nouvelles conditions disons à 4% »

  58. Je ne suis pas favorable à l’initiative lancée par Marlowe. Toutefois, pour des raisons dont seul Julien Alexandre connait la teneur, je n’argumenterai pas sur ce point.

    1. Marlowe n’ a pas lancé une initiative.
      Marlowe a parlé des masques derrière lesquels se dissimulent ceux qui veulent rester autres, dans le sens ou Rimbaud disait « je est un autre ».
      Personne n’a à juger de vos motivations et encore moins Marlowe.

    2. Voilà un commentaire des plus énigmatiques…

      Vos arguments, au contraire, m’intéressent et intéresseraient – j’en suis sûr – beaucoup des commentateurs qui ont cédé aux sirènes d’une transparence a minima.

      Y aurait-il un danger? 😉

  59. Julien Alexandre
    27 août 2011 à 13:11
    « Aucun des administrateurs du blog n’est anonyme, donc je vous laisse deviner pour qui ?;) »

    ouyouyouye, je me suis mal exprimée …
    Je voulais dire : je veux bien tout vous dire, (à vous les administrateurs) mais je n’ai pas envie que mes commentaires (publics) soient sortis de l’anonymat. Pour plein de raisons, mais certainement pas parce que je n’assume pas mes idées 🙂

  60. De l’or pour quoi faire?

    Quand j’étai gosse l’histoire suivante circulait : avant de rentrer en France un prisonnier de guerre avait rempli sa musette de pierres à briquet qu’il revendit fort cher une fois rentré chez lui parce qu’on manquait de tout, donc entre autres d’allumettes et de pierres à briquet pour allumer la cuisinière ou le poêle.

    Peu importe que l’histoire soit vraie, elle donne une idée de la situation telle qu’elle était il y a 65 ans environ. Depuis notre dépendance aux réseaux d’échanges et d’énergie s’est très fortement accrue. On peut par exemple essayer d’imaginer la difficulté qu’il y aurait à trouver de quoi boire dans beaucoup de grandes villes si l’électricité était coupée ou combien il serait difficile de se nourrir s’il n’y avait plus de carburant pour les tracteurs (etc, etc.)

    Je ne sais pas si la meilleure solution est de faire des stocks, moi je pencherais plutôt pour l’achat d’un couple de chevaux de labour et de quelques hectares de bonnes terres ;o)

  61. soit

    Beaucoup de coming out aujourd’hui. pourquoi faire? s’il n’existe pas comme cela est le cas de monsieur Jorion de preuves physiques.

    Je suis comme saint Thomas. Il me faut des preuves tactiles afin de matérialiser ce que mes yeux voient.

    L’or est au compte en banque ce que le toucher est à la vue. Le prochain et le lointain. Le proche est ce qui peut s’appréhender localement se sentir, se gouter, se humer. Le lointain s’imagine, s’intellectualise, se représente. Le billet de banque est une reprensentation de la monnaie, l’or est une presentation de la monnaie.

    L’or est physique, le billet est métaphysique.

      1. Une fausse légende dit que les évêques de Constantinople discutaient du sexe de l’or pendant que le Marché s’effondrait…

  62. @ Mikeo,si il y a faillitte,il y aurat forcement un liquidateur,qui lui se chargera de votre credit,si vous etes un bon coup un autre organisme vous rachetera

  63. Pas de souci, l’institution chargée de liquider la banque réclamera les sommes dues par les emprunteurs jusqu’au dernier euro….pour les déposants, la garantie s’élève à 100 000€ par personne quel que soit le nombre de comptes,200 000€ pour les comptes joints; pour les montants dépassant cette limite, voyez Sainte Rita, patronne des causes désespérées, sait-on jamais!

    1. Euh la garantie c’est quand on a des des comptes positifs.
      Mais si la banque fait faillite et qu’on a un crédit chez eux, ils vont quand même pas nous donner jusqu’à 100 000 € sur nos dettes (nos crédits quoi), si ?
      Exemple : j’ai 0 € sur mon compte et je dois encore 150 000 € de crédit. La banque fait faillite. le « redresseur » va quand même pas me dire : on vous donne 100 000 € en garantie et vous ne devez plus que 50 000 €.
      ça serait jour de fête ! Mais si c’est le cas je signe tout de suite (façon de parler !)

  64. Me suis acheté une barre de tungstène que j’ai doré à à la feuille d’or.
    M’en vais enterrer ce trésor.

    1. Vous me mettez un doute là… je viens d’acquérir (au marché noir doré) un lingot que j’ai recouverts de tungstène… votre ironie m’inquiète, n’aurais-je pas compris ?

    2. C’est bien Piotr. Vous avez droit à une médaille en chocolat avec son papier d’aluminium doré. Fabriquée par Charlie et la chocolaterie. 😉

  65. Bonjour,

    Desole pour les accents, je suis en voyage en Allemagne et les claviers n´en ont pas

    Posts fort interessants sur l´or, je n´ai pas eu le temps de tous les lire donc si ca n´a pas deja ete dit, au lieu de se poser toutes ses questions sur faut-il ou non acheter de l´or au risque de rentrer au mauvais momemt dans la soit disant bulle rappelez vous de ce vielle adage: « il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le meme panier »

    Donc, si vous placez 5 a 10% de vos economies en or (physique bien sur !) vous ne prenez pas un gros risque, par contre vous prennez une serieuse garantie en cas de problemes majeurs causes par l´effondrememnt du systeme.

    Ce n´est pas l´or qui est cher, c´est l´argent papier qui ne vaut (presque) plus rien…

    1. « Plonge la pomme dans le breuvage, que la mort qui endort s’y infiltre. »
      L’alchimiste Steve jobs ne va pas bien…….

  66. L’or est une matière, un métal, tout à fait caractéristique de la société de la marchandise dans le sens où l’or n’existe plus que par rapport à sa prétendue capacité d’échange alors qu’il n’a plus aucun usage.
    Même pour réparer les dents, on a trouvé mieux !

  67. On ne cesse de nous dire que la monnaie-papier n’est basée sur rien, que la pierre-papier n’est basée sur rien, même si c’est vendu par des organismes officiels avec les certificats adéquats . A moins d’être soi-même orpailleur et d’avoir coulé soi-même son lingot d’or, il y a de gros risques de se faire refiler, même par un organisme officiel , vrai-faux certificat d’authenticité à l’appui, un lingot et des pièces de tungstène enrobés d’une petite couche d’or. Car sinon, comment satisfaire la demande en cette période de folle convoitise pour ce métal mou quasiment inutilisable et rare ?

    Quant à sa capacité d’échange pour survivre, l’or n’est pas très pratique pour acheter un kilo de patates . Investir à plusieurs dans de l’outillage de jardinage et un bout de terrain non constructible pas cher parait plus utile qu’investir dans de l’or pour nourrir les siens pendant une période d’incertitude .
    Et si l’on a déjà tout cela, et que l’on voudrait placer son argent utilement, il se trouve bien , tout près de chez soi, des jeunes méritants mais fauchés et sans caution qui auraient besoin d’un prêt collectif sans intérêts pour démarrer une entreprise.

  68. Fondre tout l’or du monde afin d’obtenir disons un cube de vingt mètres d’arête. Maintenant vous retirez votre petit lingot de cette énorme masse.

    Réfléchissez.

    Faut-il rappeler de quoi étaient encore capables les hommes fanatiques lorsqu’ils s’acharnaient sur les cadavres sortis des chambres à gaz ?

    Dans ce que vous possédez, restera toujours une infime partie de cet or arrachée aux bouches mortes.

    L’or, c’est de la mort en puissance.

    Voilà où nous en sommes. Le reflet noir du monde.

    Quand mes dents ne sont pas menacées, tous les chats du monde ne sont pas dangereux. (Antonin Artaud – Lettres de Rodez)

    1. J’aurais dû préciser : énorme masse monolithique.
      Bref, les maniaco-dépressifs savent comment faire leur beurre.

  69. Aux adorateurs du veau d’or : On estime qu’un kilo d’or requiert en moyenne l’utilisation d’un kilo de mercure (entre 0,5 et 1,3 kg selon les procédés). Les rejets anthropiques annuels en Amazonie, liés à l’orpaillage, sont estimés à 300 tonnes .

    1. Ouais le mercure dans les fleuves amazoniens… et le cyanure aussi. Et les litres de sueur, les kilomètres de souffrance des garimpeiros brésiliens ou surinamiens, comme ceux que j’ai vus en 1988 plonger avec leurs suceuses près des barges sur le haut- Maroni. A l’époque l’once d’or était un peu remontée, vers 450 $ de 1988 soit 950 $ de 2011, loin des 2 477 $ de 2011 du pic de janvier 1980 ou de l’actuel de 1 830 $…

      1. Meme si les orpailleros d´amerique du sud representent sans doute 2% de l´or extraite dans le monde, la plus poluante, il est normal qu´on parle d ´eux a 98%…

    2. L’extraction artisanale d’or : plus de dix millions de personnes empoisonnées par an

      Le métal jaune obtient… la médaille d’or des sources de pollution. Derrière cette plaisanterie facile se cache une terrible réalité. L’extraction artisanale, qui utilise du mercure, extrêmement toxique, empoisonne de 10 à 15 millions de personnes chaque année travaillant dans des mines de petites entreprises. Ce fléau touche surtout des communautés socialement et économiquement marginalisées ne disposant que de cette unique ressource pour subsister. Parmi ces mineurs dont la santé portera à jamais les séquelles de l’empoisonnement par le mercure (du moins pour les survivants), on compte 600.000 enfants et 4,5 millions de femmes.

      1. Je viens de recevoir une offre de vente d’un « groupe de villageois d’opailleurs ».

        S’il est vrai que j’achète de préférence aux producteurs, là je me demande si cet or sera certifié BIO.

  70. Sur quoi est basée la monnaie-papier , pas compliqué : sur votre crédulité . Quand les crédules
    sont rincés , elle ne vaut plus rien .
    Bien sur qu’il est préférable d’avoir un terrain en cas de pénurie .( Avec de l’eau aussi) .
    D’ailleurs : gros titre de L’express , immobilier c’est le moment !
    Je constate que l’or inspire une répulsion métaphysique chez certains ou une dérision sarcastique . C’est trés interessant pour moi qui n’y voit qu’un moyen .
    Il existe donc une haine viscérale . Cela me conforte dans mon choix , pas d’arguments contre
    juste des préjugés , lorsque des arguments se présentent ils manquent de réflexion .
    J’en conclus que ce qui est rechérché dans ce blog c’est plutot du réconfort moral , on est pas trés sur de soi …Ce n’est pas ma tasse de thé , je vais prendre congé de tout çà .

    1. J’avais le préjugé « veau d’or » et je me suis renseigné après l ‘insistance d’un ami; je pense qu’à la suite de ce blog, un certain nombre a eu la sagesse de se renseigner et comprendra qu’il est difficile de lutter contre les préjugés…

  71. Peut etre l’or est polluant, sans doute des crimes on été comis en son nom. Mais n’est-ce pas le cas de l’argent papier qui est plus souvent employé quand on le laisse à la banque, a etre investi dans des business polluants et peu étiques.

    La question est alors pour celui qui a quelque épargne durement acquise: faut il la laisser partir en fumée avec le systeme ou vouloir en sauver une partie en le convertissant en or relique barbare certe, mais qui sert de monaie d’échange depuis la nuit des temps…?

    Les debats son trop souvent binaires. Pourquoi opposer lopin de terre et or? il faut viser les deux, dans la mesure de ses moyens. Les 2 seront bientot utiles!

    Enfin pour ceux qui voient du faux or partout et n’ont que le mot tingstene à la bouche, sachez que les faux linguots de tingstene existent, sans doute fort knox en est rempli, mais les fausses pieces d´or en tingstene sont tres dificiles a realiser. D´apres mes connaissances on en a pas encore trouve. C´est tellement plus facile de faire des faux lingots.

    Donc ceux qui pensent tingstene ne pense que lingots. Mes moyens ne me permettent que les pieces.

    Avec une balance au 10eme de gramme et quelques connaissances des dimensions des pieces standart (tres facile a trouver sur internet) vous debusquerez tres facilement les piece dorees de pacotille.

    Maintenant il reste l´uranium qui a la meme densite que l´or. Certain vont objecter que pour ne pas se faire « arnaquer » avec de fausses pieces en uranium dore ils devront acheter un compteur gegere par definition difficile a trouver.

    1. Pas de chance : or et tungstène ont pratiquement la même masse volumique (environ 19,3 g/cm3), alors avec la balance, ce n’est pas évident. En revanche, avec un bon chalumeau, pas de problème pour les séparer.

    2. @ denis la malice,faire des pieces en or aucun souci,allez voir a electro erosion sur wipedia ce qu l’on usine avec ce genre de machines,donc faire un moule de napoleon ou autre est un jeu d’enfant et y inserer un l’interieur
      de l’or fondu une pastille de tungstene dont le poid et la forme restent a determiner selon le benef que l’on veut sur la piece un jeu d’enfant.Eh oui y’a pas que les lingots qu’il va falloir couper en deux hehe

  72. L’ or polluant ? pas en soi si on impose des normes de production .
    La question or ou papier d’état ne se pose pas dans l’absolu , à mon avis . Il est raisonnable ,
    judicieux , de remplacer l’or dans les transactions par des symboles . Le cours de l’or peut étre
    manipulé et il l’est le sera s’il devient étalon officiellement .
    La vraie question c’est l’abus de confiance de la monnaie –papier actuelle , la crise financiére
    n’est rien d’autre qu’une mise à jour de cet abus . Afin d’éviter les abus que la monnaie soit basée sur l’or ou les obligations d’état ou tout autre chose (voir bancor )la seule solution est de mettre des monnaies en concurrence . Si une seule a cours légal elle sera trafiquée ( faut pas réver ) . Dés lors qu’un état impose une monnaie il y a anguille sous roche .
    Il est beaucoup plus facile pour un état de se financer par l’emprunt , il évite la discussion parlementaire , surtout quand il n’est pas clair …et l’augmentation d’impot à court terme , il a en outre la possibilité de se débarrasser de sa dette par l’inflation ( avec un systéme financier adéquat ,BC par exemple ) ou la banqueroute .
    Si l’on pense à la raison d’état , genre le bien du peuple à son insu on est plus tout à fait dans
    un esprit démocratique ….

    1. il n’y a aucun espoir, l’extraction des métaux précieux est tout simplement l’activité humaine la plus polluante. On ne parle pas de la pollution au mercure dans les orpaillages clandestins, c’est du pipi de chat qui coule dans l’amazone. Il s’agit de remuer des tonnes de minerai pour extraire un kilo d’or… « 359 000 tonnes de minerai pour obtenir 3 tonnes d’or en 1999 » ailleurs « Pour chaque once extraite on obtient 78 tonnes de déchets »

      Au dessus de chaque napoléon flotte plusieurs tonnes de déchets ultimes.

      Les romains adoraient détruire des montagnes entière en détournant des fleuves pour en extraire l’or

      « la troisième méthode de travail surpasse les travaux des Géants » (Pline l’Ancien, His. Nat., livre 33, 21). De quoi s’agit-il ? Les mineurs se livrent à la technique de la « ruina montium », c’est-à-dire la destruction des montagnes grâce à la force de l’eau ou à la force des mineurs.

      1. La boucle est bouclée avec les romains en Roumanie (faut suivre) :
        Mine d’or: manifestation contre un projet canadien en Roumanie

        Il semble que le collectif de lutte se réjouissait en 2002 ( la lutte pour un avenir rose
        la mine d’or de rosia montana, en roumanie
        ), mais z´ont pas lâché l´affaire, vous pensez, surtout avec le cour de l´or.

        Comme la mine a été largement exploitée depuis les Romains jusqu´aux soviétiques, le projet de maintenant est donc de raser les montagnes complètement. Il y a quelques récalcitrants et empêcheurs de faire du profit en rond qui refusent de quitter leur lopin de terre… Quel manque d´ambition, tout de même !

        J´en profite pour faire une offre de service gratuite, je me sens une âme d´artiste et je propose une oeuvre d´art à tout acheteur de lingot d´or qui souhaite en plus défiscaliser : un moulage de leur rectum (désolé, c´est agressif, mais je me sens de sale humeur).

  73. L’immobilier pourrait se transformer en piège…car comme son nom l’indique, il est immobile.
    Si vous achetez votre maison dans un pays qui sombre dans la ruine et devient totalement instable, vous en ferez quoi de votre maison ? La vendre ? Qui en voudra et pour combien ?
    Vos pièces d’or vous offrent la possibilité d’être justement mobile et quand le merdier s’installe, il vous suffit de prendre votre baluchon.
    En temps de guerre, bien des gens ne pouvaient se résoudre à partir, parce que toute leur fortune c’était leur maison…
    Je parle de guerre, parce que si nous sommes comme en 29, il ne faut pas oublier que l’histoire à tendance à se répéter…et puis surtout, la guerre, tous les « puissants » qui nous dirigent savent que c’est bon pour redresser l’économie….
    S’ils ont besoin d’argent, vous pouvez compter sur eux…
    Voyez l’ouragan Irène et ce qu’il va provoquer…d’abord une chute des bourses, mais…c’est très bon pour le PIB, ça créera de l’emploi ! Ainsi, cette ouragan tombe à point nommé pour donner un coup de jus à l’économie…
    Si les usa disposaient d’une technologie capable de les créer, vous en verriez surgir de tout coté, histoire de bien rebooster les affaires…

  74. Mieux qu’une cassette rempli d’or, ce week-end, j’ai partagé en famille un héritage :
    Le violon de bon papa, un magnifique Maggini .
    Il s’agissait de faire rejouer cet instrument pour décider ensuite de l’avenir de ce merveilleux instrument, sachant que sa restauration couterait 50 % de son prix de vente, sans que celle-ci n’offre de garanties que ce violon puisse entamer une nouvelle carrière.
    Qu’importe, ces moments furent riches et magiques et valent tout l’or du monde.

    Je vous en propose un partage avec : « La méditation de Thaïs ».

    La méditation de Thaïs est un extrait de l’opéra Thaïs, en 3 actes de Jules Massenet.
    http://www.youtube.com/watch?v=0MeWr_IaMTw
    Interprétée au domaine du Baron de l’Ecluse (dans le Beaujolais), avec le violon Maggini de bon papa par Marie Charvet, accompagnée d’Odile Charvet au piano, l’enregistrement n’est pas de la meilleure qualité mais Marie a su faire vibrer nos cœurs d’émotions en faisant revivre l’âme et la force de ce violon vieux de 4 siècles puis 65 années de sommeil plus tard, après que Louis Avril nous ait quitté.
    Notre grand-père et arrière grand-père fut premier violon à l’opéra de Lyon (à l’époque, le Grand Théâtre de Lyon) et nous a légué de sa vie et à travers ce violon, un vrai trésor !

    1. Sam’s,
      Votre post m’a fait penser au magnifique film « le Violon Rouge » (1999 de François Girard).
      Histoire d’un instrument fabriqué par le maître italien « Bussoti » à Crémone au XVII siècle. Il crée le violon parfait pour son futur fils. Hélas, celui-ci meurt à la naissance, emportant la mère. Ce « Violon rouge » traversera les siècles, provoquant l’adoration, la folie ou la mort des personnes en sa possession.

      1. Le sort du Maggini est en débat entre tous les membres de la famille car il est en indivis.
        30.000,- € de restauration, ce n’est pas une décision qui se prend à la légère, bien que tous les grands luthiers, Paris, Londres et Lyon comme les enchères Christie’s de New-York, tous l’ont estimé à 60.000,-€, une fois restauré, sans aucune garantie de sonorité et de jouabilité, profesionnellement parlant, et c’est là que les avis entre nous divergent.

        Ce que je peux dire, c’est qu’au-delà d »un patrimoine à sauvegarder lui permettant d’entamer une seconde carrière pour un jeune artiste débutant, c’est un héritage familial musical, culturel, affectif et spirituel dont il est question.

        Symboliquement et à travers cette restauration, c’est la transmission de toutes les valeurs que représentent pour nous ce violon, qui fera l’objet de discussions sur son avenir.
        Aucune décision n’a donc été prise car après 3 ans d’expertises multiples jusqu’à aujourd’hui, je ne peux dire ce qu’il adviendra de ce violon.

        Je signal que j’ai supprimé la vidéo de « La méditation de Thaïs » mise en ligne sur Youtube, à la demande de son interprète, car elle est une artiste professionnelle qui ne souhaite pas qu’une représentation privée et intime, soit diffusée publiquement.

        Merci à @Arnaud au sujet de ce que lui a inspiré cette vidéo en signalant le film « le Violon Rouge » dont il nous a brièvement exposé le synopsis, j’en suis touché et le remercie chaleureusement.
        Bien et bon toujour

    2. @ Sam’s,

      Bonjour,

      Avec une pointe de frustration, ceci:

      L’utilisateur a supprimé cette vidéo.
      Opération impossible

      Violin solo sound sample, Meditation from Thais
      http://www.youtube.com/watch?v=iAMylP-HZ0U&playnext=1&list=PL951EE62E3719297C

      Sound Sample of German Maggini Violin, Prokofiev Sonata Excerpt
      http://www.youtube.com/watch?v=8kF80ACrFZY

      Compensation, sans comparaison possible…

      La scoperta della meditazione Aurobindo
      http://www.youtube.com/watch?v=tTeVdKBJ4Mg

      Sri Aurobindo – The Evolution of Consiousness
      http://www.youtube.com/watch?v=Ey7-Ojz96Tg&feature=related

      Partage

      http://www.youtube.com/watch?v=RgOrzVTIomw&feature=related

Les commentaires sont fermés.