111 réflexions sur « NOUVELLES DU FRONT »

  1. Si le drone est bien réel (pas une maquette) plusieurs questions se posent.
    Pourquoi masquer le train?
    A-t-il été « abandonné » pour désinformer?
    Les russes ont-ils décrypté les codes?
    Comment ont-ils masqué les ordres de vol venant de l’Otan?
    Le truc s’est-il simplement crashé en douceur en détériorant son train et ce sans intervention d’une commande pirate?

    1. En fait peu importe. Si le drone est vrai, l’ingénieurie inverse fera le reste, cela prendra (peut-être) du temps. Bien sûr les US pourront modifier des choses : design matériel, programmation, clés de chiffrage… Mais néanmoins si c’est bien vrai alors plus rien n’empêchera les Iraniens d’en produire en masse. De pouvoir étudier les signatures radars (d’un coup c’est plus facile) et donc améliorer la qualité de leurs « écoutes » et faire profiter les états qui leur ont vendus de radars… Plus il y en a, moins ils deviendront furtifs.
      C’est un peu comme les gadgets électroniques de la vie courante, au début il n’y a que les kéké qui en ont et quand cela se démocratise, plus personne ne s’en préoccupe… sauf les voleurs…

  2. Connaissez-vous LUDWIG VON MISES ? Ce très grand penseur libéral pour le marché ?

    Il disait souvent dans ses premières écritures saintes pour les premiers dirigeants de la terre, c’est-à-dire beaucoup moins idéologiques pour les êtres : Tant que les gens commerçent et échangent à tout va des marchandises et des objets dans le monde, dans l’histoire, paix et sécurité pour tous dans la plupart des relations interpersonnelles.

    Car l’économie de marché c’est bien connu cela amène toujours une meilleure démarche de confiance, de liberté et de foi en l’autre.

    Evidemment lorsque dans un tel monde lorsque plus personne n’achète, où n’arrive pareillement plus guère à suivre le rythme de plus en plus fou imposé, les divers traités et organisations internationales ne peuvent garantir bien longtemps une plus grande paix superficielle entre les peuples et les ménages.

    Dans l’histoire la guerre c’est bien connu elle vient surtout de gens n’ayant plus guère en mesure de pouvoir acheter quoi que ce soit au marché, un peu com à chaque fois en fait dans la même servitude commerciale et en vaine période de reconstruction hâtive, pour ça qu’il n’est jamais bien vu d’avoir la tête dans les nuages com tant d’autres.

     » Les guerres modernes se gagnent à l’aide de matériel. Les nations capitalistes viennent à bout de leurs rivaux idéologiques et autres dans la mesure où les entrepreneurs privés sont bien plus « efficaces » quand il en vient à produire, bien plus de biens de consommation et d’armes à la chaîne. Mais encore une fois, la guerre et l’économie de marché sont incompatibles, dans la mesure où le marché (plus moral et plus sain d’esprit ) repose sur des coopérations pacifiques. » Mises

    Le tout laisser faire marchand ne rend pas seulement les êtres de plus en plus déformés, mais il en pousse bien encore quelqu’uns dans les mêmes travers historiques. Cette même tendance récurrente, faut partout rechercher à être plus terre à terre que le plus proche voisin. Bref seules les politiques du tout laisser-faire commercial peuvent déjà rassurer un peu plus les marchés, d’installer durablement la paix dans les corps et les ménages.

    Pourquoi c’est important ? Parce qu’ils n’ont jamais fait mieux depuis la dernière, ce n’est pas non plus que les seuls gouvernementaux qui améliorent grandement les prouesses militaires. Les entrepreneurs privés, alutruites, désintéressés, très vertueux, se montrent souvent bien plus efficaces que les politiques vendus, corrompus, qu’il faille produire des télévisions ou bien des chars et des drones en série, ce n’est jamais assez pour assurer.

    Sur le long terme cependant, l’économie de marché militaire ne reposera pas uniquement sur tout cela, la guerre totale est principalement dû aux autres, aux mauvaises peuplades bien peu commerciales, jugés encore trop idéologiques à notre goût, mais jamais à cause de nous, nous les premiers marchands du monde, des corps.

    Il n’y aura pas que des drones pour la prochaine ?

  3. Il semble qu’il ait été capturé par détournement informatique.

    Ca reste bizarre de ne pas montrer le dessous, de même que la couleur, c’est peut être une maquette, le vrai étant peut être déjà ailleur.

    Ce n’est pas trop surprenant il semble que des virus ait infecté les systèmes de drone américain dont celui des prédators en particulier.
    L’iran a déjà capturer des images émise par les drones américains.

    En informatique il n’y a rien d’impossible juste une question de temps et de moyen, et c’est d’autant plus vrai que la cible à un sentiment d’impunité.

    Le RQ170 est autonome et furtif, donc il ne risque rien et sait se débrouiller tout seul. voila un grand avantage pour le pirate, un système informatique sans surveillance c’est tellement facile à pirater puisque personne ne s’en rendra compte. De plus il n’y aura personne pour raconter qu’il y a eu un problème en vol puisque aucun pilote pour rapporter les choses.
    C’est la grande faiblesse des drones par rapport aux engins pilotés.
    Il est fort probable que les américain viennent d’essuyer un grand revers technologique et que cela va permettre à la chine et à la russie de refaire leur retard sur le sujet.

    L’iran a rendu la monnaie suite à l’histoire du virus Stuxnet et des centrifugeuses, en détournant un drone furtif et top secret de surcroit.

    Il y a bel et bien une guerre dans le cyberespace, bienvenue dans le nouveau monde.

  4. Les nombreux liens que postent les lecteurs sont souvent très intéressants pour approfondir ou élargir les sujets abordés sur ce blog, et c’est selon moi la meilleure part du blog.

    Pourquoi ?

    Je reste parfois un peu sur ma faim. Serait-il possible, parfois, d’avoir des billets explicatifs détaillés sur les conséquences économiques de décisions politiques comme la modification du traité européen décidé cette nuit ? Depuis 1 mois, je n’ai vu que trop rarement des articles de fond, plutôt un commentaire critique de l’actualité – nécessaire également- qu’une analyse économique. C’est bien beau de dire qu’on aurait pu écrire le même discours qu’Obama, qu’il décrit enfin la situation telle qu’elle est, mais qui ne le sait déjà parmi les lecteurs de ce blog ? C’est le Pourquoi, le Comment qui est intéressant ! Il y avait un article d’Orléan que je voulais reproduire (n’étant accessible que pour les abonnés), et on m’a montré cette partie du blog, où l’article non reproduit était discuté en coup de vent et discrédité avec une formule polie mais lapidaire (en gras) que n’aurait reniée Brice Couturier (et avec une p’tite pub au passage pour ses propres ouvrages).

    Ce qui manque à mon avis chez Orléan, c’est une théorie de la formation des prix, comme celle que je propose dans Le prix (2010), et qu’on peut compléter par mon explication de la formation des prix spéculatifs dans La crise du capitalisme américain (2007) et qui lui permettrait d’expliquer ce qu’est le prix en réalité, s’il n’est pas le reflet d’une «valeur objective».

    Cela n’engage que moi, mais je trouve ça un peu léger et peu constructif. Si l’esprit critique est primordial, il serait bon d’expliquer les causes qui mènent à de telles réactions et au minimum reproduire une partie de ce qui est expliqué dans le livre sur la formation des prix, ou au moins renvoyer à des anciens billets du blog ? Si je n’achète pas vos livres, aucune chance de comprendre ? Peut-être n’est ce pas la vocation du site ?
    Enfin, les drones sont intéressants, certainement, mais ce que j’espère en lisant le blog, c’est obtenir une grille de lecture de l’actualité politique et (donc) économique, qui ferait appel à des concepts et mécanismes trop peu déployés, ou référencés.
    Parfois, j’ai l’impression de revivre cette émission des matins de France Culture, où l’on attend impatiemment une argumentation claire et détaillée des problèmes, mais où on ne gratte pas sous la surface : belle image que la moissonneuse batteuse en panne, mais on n’a jamais su pourquoi elle était cassée…
    Donc je demande des conseils sur des ouvrages généralistes ou spécialisés, par exemple Kindleberger, et là, mis à part quelques rares lecteurs généreux, RAS…

    Respectueusement

    1. Ce débat a déjà eu lieu sur le blog, à propos d’un commentateur convaincu que toute chose peut être expliquée en un seul paragraphe. Je ne le pense pas personnellement et c’est pour cela que j’écris également des livres.

      J’ai déjà dit aussi que si le prix d’un livre constitue un obstacle insurmontable pour un lecteur éventuel, il suffit de me le signaler.

      N.B. Souvenez-vous que le paragraphe que vous extrayez de mon commentaire est une réponse à un commentateur qui accusait Orléan de plagier mes propres textes, une accusation que je considère injustifiée.

      1. Où me conseilleriez-vous d’acheter les fichiers epub de vos livres, pour que l’argent vienne directement dans votre poche sans passer par des intermédiaires?

  5. Les évènements en Syrie semblent s’accélérer :

    Le Conseil national syrien (CNS), qui regroupe la majorité des courants de l’opposition syrienne, a accusé le régime du président Bachar al-Assad de se préparer à commettre un massacre à Homs
    (…)
    Le CNS a enfin fait état de la présence d' »importants renforts militaires qui encerclent actuellement Homs, dont des milliers de soldats, et un nombre incalculable d’engins militaires lourds.

    (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/09/97001-20111209FILWWW00360-syrie-une-cns-craint-un-massacre-a-homs.php)

    Est-ce le signal du début des bombardements contre la Syrie comme l’a été le soit-disant massacre de Benghazi pour la Libye? On le saura très rapidement.

    Dans tous les cas, les cibles seraient déjà en train d’être « marquées » (Western-Arab Military Intervention in Syria Has Begun

  6. L’analyse de Paul Jorion sur ce sujet me parait trop simpliste !
    Méfions nous des images de ce drone soit disant capturé par l’Iran: il est bien trop ‘propre’ pour avoir volé. Il s’agit surement d’une maquette…
    Ce serait le jeu de l’Iran et des Russes de faire croire qu’ils ont la technologie pour empêcher une intervention extérieure.
    Si les USA laisse circuler une telle idée, c’est que cela les arrange, ils sont peu enclins à intervenir en Iran.

    Quand à faire ‘diversion’ c’est raté car l’information ne prend pas: trop de doutes ?

    1. oui, les us pourraient dire « voyez comme ils deviennent dangereux » histoire de faire flipper israel ou bien justifier « une intervention »

      après tout c’est pas un MP3 que l’iran a téléchargé
      pirater un drone nuit à la créativité américaine et à la paix mondiale.
      la suspension des connections internet n’est pas loin !!

  7. Billard à une bande : l’iran capte un drone US qui se baladait au dessus de l’Iran.L’électronique US, c’est hyper nul !!

    Billard à deux bandes : l’Iran capte les signaux des fusées qui veulent la frapper et organisent un retour à l’envoyeur. Nous avions donné aux Anglais les fréquences des Exocets lors de la guerre des Malouines mais les Anglais ont quand même pris des Exocets sur le shiefflied je crois.

    Billard à Tris bandes : Eh oh Bibi,(Nethanyaou) t’as vu un drone US est récupéré par les Iraniens. T’as envie encore de faire le con ?? (Le drone était peut être en plastique avec un moteur de tondeuse à gazon ou un mini réacteur)

    Effectivement, les affaires sérieuses sont ailleurs.

    1. On a donné aux anglais les caractéristiques de l’auto directeur de l’AM39 argentin pour qu’ils puissent optimiser leur guerre électronique (brouilleurs leurrage etc..), mais on les a données quand ils nous l’ont demandé, après que le Sheffield ait coulé. Ils nous ont aussi demandé combien il en restait chez les Argentins (il en restait 6-1).

    1. Vous avez entendu parler de ces petits hélicoptères équippés de webcams qu’on va trouver dans la hotte du père noël cette année? C’est ce que le gouvernement français vient d’acheter aux Israeliens d’IAI, en un peu plus léché… Qu’en est-il du projet nEUROn? il dépend de la bonne santé de pôles d’excellence de l’industrie européenne et de ses finances. On sait dans quel état de délitement ces dernières se trouvent… fin de l’Euro en 2013 à 3 contre 1. Attali parle d’une chance sur deux avant noël. Et à ce prix là, tous les parieurs achètent. Pendant ce temps les Chinois piratent les plans en pénétrant les bases de donnée permettant le développement du projet.

      Le moyen duc, prototype du nEUROn, est déjà capable de voler automatiquement (comme les robots de High Frequency Trading)

  8. S’ils savent faire atterrir en douceur un drone espion US, alors j’imagine qu’ils savent aussi faire décoller une quelconque centrale nucléaire…

  9. on parle de dettes , en bloc .
    n’y aurait-il pas des emprunts qui soient légitimes, à destination nécessaires , et d’autres douteux , qui n’auraient pour but que de faire fonctionner un appareil , une machine qui tourne parce qu’elle est sur une lancée , même paumée , errante, les gens qui sont à bord essaient de la maintenir en vie .
    autre point, dans un monde sans repère , il semble bien malgré tout qu’il y en ait eu , un peu partout . sous toutes les latitudes , mais que les mesures préconisées ne furent jamais appliquées , pour la simple raison qu’elles obligent , et n’offrent jamais de certitudes . qu’elles nous demandent donc , un effort plus que considérable , et que nous préférons la proie pour l’ombre ( si tant est que les lumières fassent de l’ombre ).
    bon, monde peu charitable, malgré ces principes incontournables.
    on peut essayer d’en comprendre les motifs : je ne vais pas vous prêter des sous pour que vous me retourniez vos armes contre moi .
    sans doute, tout don n’implique pas une intention perverse du receveur .
    ni non plus du donneur ? c’est à voir .
    le don nous oblige , non ?
    un sang pourri ne soigne guère .

    pas de dernier mot, certes, c’est mon dernier mot 😉

  10. Dans le genre théorie du complot à plusieurs bandes (polysémique, ça, madame), on peut imaginer que les « colombes » américaines ont monté la livraison accidentelle d’un drone débarrassé de ses secrets vraiment secrets, histoire de montrer aux faucons américains et israéliens à quel point il serait dangereux de sous-estimer les capacités iraniennes et de les attaquer, puisque ces Iraniens crouleraient sous le matériel russe anti-aérien sophistiqué et électronique et high-tech et tout ça et qu’ils seraient – à même de pirater les systèmes embarqués.

    Étonnant que dedefensa ne hasarde pas lui-même cette hypothèse, car il se fait régulièrement l’écho de ce genre de tensions internes, surtout en Israël, entre responsables et bellicistes.

    Ça permet de continuer à croire qu’on ne pirate pas les drones US comme le wi-fi de sa voisine et que tout le monde à Washington ou Tel-Aviv n’espère pas faire exploser le Moyen Orient et le Golfe Persique. L’espoir fait vivre, dit-on.

  11. Signalé furtivement ce matin par un ami, fan d’aviation :
    Libé, Secret Défense du 5/12 : « L’US Air Force dévoile son drone secret : c’est un RQ-170 Sentinel ! »

    http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/12/lus-air-force-dévoile-son-drone-secret-cest-un-rq-170-sentinel-.html

    « La photo d’un drone secret, publiée mardi sur ce blog, a fait le tour du monde des passionnés d’aviation. Le magazine américain Aviation Week a fini par obtenir hier soir cette information auprès de l’US Air Force : ce drone est un RQ 170 Sentinel de Lockheed-Martin qui opère à partir de Kandahar, dans le sud de l’Afghanistan. »
    ……..
    « La designation RQ signifie Reconnaissance (R) et Drone (Q). La Sentinel ne semble donc pas être armé (indicatif M) comme le sont les Predator ou Reaper. Son envergure serait d’une vingtaine de mètres. »

  12. La Chine s’opposant farouchement à toute intervention en Iran, ils doivent être copains, si cela ce trouve c’est eux qui leurs ont laissés un gadget pour le contrôle des drones, ils souhaitaient peut-être avoir une copie, histoire d’être à niveau.
    Autant le système échelon pour intercepté des messages sur les pattes de faucons en Afghanistan, c’est pas adapté, autant là, c’est les budgets militaires qui ne vont pas risqué l’austérité.

Les commentaires sont fermés.