16 réflexions sur « APPEL D’AOÛT »

  1. Amsterdam, le 28 août 2012

    Chèr(e)s co-blogistes,

    Vueillez m’aider à convaincre le prof Jorion d’introduire le paiement par SMS (par téléphone mobile), comme partout en Afrique, Amérique Latine et en Asie…

    Si nous paierons chacune/chacun de nous comme visiteur unique un seul Euro par mois, le groupe Jorion aura chaque mois un budget d’au moins 100.000 Euro.

    Je répète ici de REFUSER catégoriquement de payer par banque.

    Bien à vous tous,

    Johan Leestemaker

    1. Et en ce qui me concerne, je ne refuse pas, mais il m’est déjà arrivé par le passé de ne pas pouvoir le faire suite à un « problème technique »… La diversification des moyens de payement paraît souhaitable en effet.

    2. Je répète ici de REFUSER catégoriquement de payer par banque

      Je ne comprend pas ou vous voulez en venir?

      Perso Je prefere payer avec paypal

      1. Johan propose de passer par les paiements sms pour éviter ceci :….. « Alors qu’aucune plainte n’a jamais été déposée formellement contre Wikileaks, le gouvernement des Etats-Unis a trouvé un moyen simple de tenter de réduire au silence le site monté par Julian Assange : assécher ses finances. C’est ainsi que sous la pression politique, MoneyBooker, Paypal, Visa ou MasterCard ont tous décidé en décembre 2010 de bloquer les paiements en faveur de Wikileaks, en réaction à la diffusion partielle des 251 587 câbles diplomatiques en sa possession. »
        Extrait de http://www.numerama.com/f/120556-t-wikileaks-va-percevoir-des-dons-en-france-grace-a-fdn.html

      2. Le 8 décembre 2010 : LA GUERRE CIVILE TECHNO.

        Paypal et Mastercard ont cessé de transmettre les dons à WikiLeaks parce que le site se livre, je cite : « à des activités illégales », et font du coup l’objet d’attaques dites de « déni de service » par des vengeurs masqués qui rendent leurs sites toile inaccessibles. Le site WikiLeaks faisait déjà lui-même l’objet d’attaques du même genre depuis la divulgation des dépêches diplomatiques américaines.

        « Sites miroir » contre « déni de service » : la guerre civile mondiale a commencé, et c’est une guerre techno : personne dans les rues.

        Personnellement, je regretterai les « Un million de manifestants selon les syndicats, cinq cent cinquante, selon la police », mais eh ! faut être de son temps !

      3. Paul Jorion donne la raison pour laquelle je ne veux plus utiliser PayPal.

        Depuis, je lui envoie de temps en temps de petites quantités d’OR

    3. Fréderic Dard nous enseigne également toute la subtilité du Cheik avec provisions dans je ne sais plus quelle histoire de San-Antonio (de memoire dans « Faut-il vous l’envelopper? », mais ça doit pas être la seule).
      Noble tradition bancaire s’il en est…

  2. Message reçu. Je pense que beaucoup sont encore en « CP » et n’ont pas encore réagi. En ce qui me concerne, je double ma mise mensuelle pour « compenser ».
    Bon courage à Vous, Paul, François et vos équipes qui, chaque jour « éclairez ma petite lanterne »…

  3. Hi,
    Merci pour vos travaux, ils sont inestimables.
    Il est vrai que je préfèrerais contribuer par SMS.
    Salutations à toute l’équipe.

  4. statistique et effet papillon

    pour qu’un changement s’opère il faut 5% de pratiquants
    ( d’où le seuil de représentativité d’un groupe politique)
    pour qu’une manifestation perdure au sein du mouvement enclenché 10%
    passé les 20% la manifestation s’inscrit dans le structuré
    à 25% le changement commence à modifier l’environnement de manière irréversible
    40% accession au sommet du pouvoir
    50%à 60% apparente stabilité
    au delà de 70% le mouvement est en phase de ralentissement liée à son ampleur

  5. Supprimons la confiance qui fonde actuellement la monnaie, remplaçons-la par la robustesse de procédés cryptographiques pour lui donner sa valeur : Bitcoin.
    Je sais que le procédé n’est pas complètement au point pour une utilisation à grande échelle mais il y a une idée à creuser quand même là, non ?

  6. Monsieur le professeur qui avez un oeil sur tant de sites à travers le monde, avez vous une idée du nombre de sites qui fonctionnement économiquement comme le votre ?
    Je suis respectueusement bluffé de la cinétique avec laquelle les lecteurs ont réagi. Pour ma part, il peut se passer une semaine sans que je vous lise quand je suis en déplacement.
    Encore chapeau pour cette démonstration économique d’un autre type !

  7. @ Marlowe
    28 août 2012 à 17:30

    Paul Jorion donne la raison pour laquelle je ne veux plus utiliser PayPal.

    Depuis, je lui envoie de temps en temps de petites quantités d’OR

    Bien vu Marlowe, perso, …j’ai pas de thunes, m’en vais lui envoyer les vieilles boucles d’oreilles de ma grand-mère ! ;-)))

  8. Amsterdam, le 29 août 2012

    Après les explications claires du coté d’Olivier et de Martine, Marlowe, Paul Jorion et Bossuet j’aimerais ajouter le suivant.

    Dans une société hautement contrôlée comme la société Néerlandaise, les échanges entre les banques et l’ordinateur du système fiscal à Apeldoorn est permanente et continue. Ce qui veut dire que des ‘sorties’ bancaires vers le compte bancaire du groupe Jorion sans contreparties des ‘factures’ ou des ‘additions’ sont considérées comme des dépenses privées, ce qui veut dire, qu’elles sont ajoutées automatiquement aux revenus privés annuels, et, alors, il faut payer de l’impot aux revenus additionnel. N’oubliez pas que presque la moitié des salarié(e)s aux Pays-Bas a été ‘flexibilisée’ par le néo-libéralisme des sociale-démocrates de Wim Kok et de Wim Duisenberg et qu’ainsi leur ‘revenu’ annuel est calculé au début de la nouvelle année, basée NOTAMMENT sur les sorties (!), et alors pas les entrées (!) comme administrées par les banques… (liées en permanence à l’ordinateur central du fisque, à Apeldoorn). Dans ce sens, le rôle des banques à changé aussi vers l’agence comptable des citoyens ET de l’Etat… Ce n’est presque plus nécessaire de faire la comptabilité… C’est d’ailleurs pour CETTE raison que l’Etat aux Pays-Bas aimerait éliminer CHAQUE forme de paiement en « liquide », aussi pour pouvoir « voir » où vous vous trouvez gégraphiquement au monde. (http://infosec.procon.bg/v23/Rademaker.pdf). )

    Jusqu’ici, les paiements par SMS échappent à cette manie de contrôle.
    (Bienque les efforts sont permanents afin de poser les géants de la télécommunication sous contrôle permanent des services de sécurité).

    Ce n’est pas pour rien ( 😉 réfléchissez bien..) que le site du parti sociale-démocrate de la Suède, le SAP, a été choisi comme un des meilleurs sites au monde… avec… des paiement par SMS… Voir:

    http://www.socialdemokraterna.se/ (voir: bli medlem nu: = soyez membre maintenant)

    (et voir les traductions…. exemplaires non? http://www.socialdemokraterna.se/Internationellt/Other-languages/ )

    Regardez bien aussi le site suivant, qui pourrait donner des idées à l’équipe technique autour de Paul Jorion.

    http://smscoin.com/en/

    Mais, je n’ai aucun intérêt de pousser quelconque solution.. il y en a plein d’autres, et il faut trouver une solution technique pour pouvoir servir en même temps avec une simple solution accessible à la grande diaspora globale de notre communauté.

    Et, soyez rassuré chèr Paul, les entrées vont augmenter d’une façon impressionnante, aussi comme on pourrait vous virer rapidement des petits sous si nous nous trouvons au vélo et si nous pensons à vous.

    Bien à vous tous,

    JL

Les commentaires sont fermés.