HAL DAVID (1921 – 2012)

Parolier attitré de Burt Bacharach. Ils ont composé ensemble quantités de chansons que chacun sifflote aisément et volontiers.

P.S. Comme mon père était amoureux de Dionne Warwick, j’en profite un peu.

Partager :

10 réponses à “HAL DAVID (1921 – 2012)

  1. Avatar de Garorock
    Garorock

    Un peu de Burt Bacharach avant d’aller dormir, ça peut pas faire de mal…

  2. Avatar de Daniel
    Daniel

    (paroles par David Hal, musique: Burt Bacharach )

    What do you get when you fall in love?

    ..
    You get enough germs to catch pneumonia.

    ..
    I’ll never fall in love again.
    I’ll never fall in love again.

    Inoubliable.
    Les innombrables interprétations sont toutes bonnes.

  3. Avatar de Axel
    Axel

    J’ai écouté ces trois là ( Warwick, Bacharach et David) toute mon enfance. Mes parents ont acheté tous ces disques dans les années 60, et moi je les ai écouté dans les années 80 ( je suis né en 77).
    Les paroles de Hal David ont un charme mystérieux, et la musique de Bacharach si délicate.
    À ceux qui veulent prolonger, il faut découvrir Painted from memory, d’Elvis Costello ( l’autre Elvis!) et Burt Bacharach, ainsi que la chanteuse Rumer, notamment son magnifique morceau Slow, enregistré dans le style de ces vieilles chansons magnifiques.

  4. Avatar de Monsieur HR
    Monsieur HR

    J’ai partagé les sentiments de M Jorion père.

  5. Avatar de rahane
    rahane

    manifestement le XXème siècle éteint ses lumières

    peut-on considérer comme le rituel inversé la révélation de la naissances de certains génies de notre époque?
    premiere audition
    jackie evancho
    http://www.youtube.com/watch?v=SKhmFSV-XB0
    korean choi sung bong
    http://www.youtube.com/watch?v=rmgfBzcpwzQ

    ça donne aussi une idée de la situation et dimension sociale en corée du sud.

  6. Avatar de Metternich613
    Metternich613

    Moi je me souviens de ce film absolument raté, le remake de « Lost Horizon », pas grave, j’étais enfant quand je l’ai vu et je n’y comprenais rien, or il restait les limbes de celui de Franck Capra… Une société sans argent, où la cupidité n’a plus de sens…
    Juste avant la seconde guerre mondiale on avait besoin d’une utopie… Et maintenant cela revient.
    Il me semble bien que le film « la Plage », s’en est beaucoup inspiré… Mais « la plage » c’est cette fois une utopie sans utopie, il n’y a plus rien à y découvrir.

    http://www.dailymotion.com/video/xegbzx_lost-horizon-1973-introduction_shortfilms

    Have you ever dreamed of a place
    Far away from it all
    Where the air you breathe is soft and clean
    And children play in fields of green
    And the sound of guns
    Doesn’t pound in your ears… anymore

    Et le son des fusils est inaudible à vos oreilles, pour toujours.

  7. Avatar de chatovalon
    chatovalon

    Bande de mielleux , que Dieu vous pardonne toute cette médiocrité !
    http://www.youtube.com/watch?v=ontjLSHqNdA&feature=related

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Encore une fois, les États-Unis finissent par perdre (comme au Vietnam, en Afghanistan ou en Irak), et en ayant fait…

  2. Flûte alors, encore une pub pour un bouquin. Toutes les occasions sont bonnes, cela devient indécent.

  3. Excellente nouvelle concernant J.Assange, il a dû toutefois concéder à la justice américaine qu’il reconnaissait sa responsabilité ; ni l’un, ni…

  4. Bonjour et bonne journée, je mets en avant le 1er paragraphe de Mr J. Crahay : « Notre modèle économique…

  5. Aujourd’hui on devrait pouvoir rajouter à la liste, la santé. https://hervey-noel.com/declinaison-cqfd/

  6. lu sur le site de M. Cédric Chevalier: https://cedricchevalier.eu/personne-inspirante-n6-jacques-crahay/ hommage à M. Jacques Crahay

  7. Ah tiens! du placement de bouquin, de la pub, plus un média n’y échappe. C’est le moment d’aller au petit…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta