La corruption fait apparaître une classe politique hors-sol, par Roberto Boulant

Billet invité.

Une loi décrivant le fonctionnement des démocraties : « La corruption accroît le caractère censitaire de toute démocratie représentative, proportionnellement à la taille de sa population, jusqu’à l’apparition d’une classe politique hors-sol ».

Une autre manière d’affirmer, comme l’a déjà fait un intervenant sur le blog, que ‘démocratie représentative’ est un oxymore et ‘démocratie directe’ un pléonasme.

Partager :