Pour Trump, c’est fini

Vous m’avez entendu dire au fil des ans que les présidentielles américaines opposent traditionnellement le candidat de Wall Street au candidat de la U.S. Chamber of Commerce. L’affrontement est tout particulièrement clair ce coup-ci. Seulement il s’est passé quelque chose hier d’extrêmement significatif à l’occasion de l’émergence d’une vidéo de Donald Trump datant de 2005 où il tient des propos particulièrement salaces : M. Rob Engstrom, le directeur politique de la U.S. Chamber of Commerce a demandé à Trump de quitter la course à la Maison Blanche. Il a twitté : « There is no GOP nominee for president in 2016. Fundamentally offensive and unqualified », c’est-à-dire : « Il n’y a pas de candidat républicain à la présidentielle en 2016. Fondamentalement grossier et non qualifié ».

Pour Trump, c’est fini.

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. @arkao Les influenceurs semblent (ou espèrent) vivre de leur droits d’auteurs. en tout cas le diffuseur rémunéré par les consommateurs…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France François Hollande Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta