Effondrement. Le mouvement se précipite

Trump s’est mis en tête d’interdire aux musulmans l’entrée aux États-Unis. Résultat : des étudiants qui rentrent ce weekend pour suivre les cours dans les universités où ils sont inscrits, sont refoulés avant de pouvoir prendre l’avion, ou détenus dès qu’ils débarquent aux États-Unis.

Nous élisons désormais aux postes de commande des tarés de chez taré. Pourquoi ? parce que nos zélites, déboussolées par l’argent – aux ordres de ceux qui en ont ou plongeant elles-mêmes la main dans la caisse (voyez la une de l’actualité) – encouragent les électeurs à se dire « Tout sauf encore les mêmes ! », et nous nous retrouvons au final à la merci de bateleurs de foire nous promettant du « vent frais » et n’ayant rien d’autre à nous offrir que leurs délires et le spectacle de leur mégalomanie.

Partager :