Biodiversité

Rana me fixant d’un air mauvais – comme si je lui avais vendu des pommes qui ne veulent pas cuire – je lui ai tenu ce bref discours :

À quoi servez-vous, vous les chats ? De même que nous humains ne servirons plus à rien dès lors qu’il n’y aura plus de chats, vous ne servirez plus à rien quand il ne restera plus de souris !

Comme elle s’est contentée alors de pencher la tête à gauche plutôt qu’à droite, je crains que ma froide lucidité n’ait échoué à la convaincre.

Partager :