33 réflexions sur « Question de canicule »

  1. Observations pour ma pomme: tout ouvert.

    Dépend de l’orientation par rapport au soleil.
    L’après midi au côté nord portes et fenêtre sont à l’ombre; le coté sud est plein soleil.
    Les ouvrir toutes ( bas et 1.ier étage) fait un très léger courant d’air rafraîchissant.

    Actuellement, 16 h., 31 intérieur, 38 dehors.
    A 14 h., retour course, tout fermé (en bas) pendant 1h30: 34 intérieur, 36 dehors.

    Les capteurs de température sont mal placés. En revanche, les indications relatives sont valables.

  2. Pour ma part qui habite une maison mal isolée, la solution la plus adaptée pour conserver une certaine fraicheur (25°C à l’intérieur, 36°C à l’extérieur actuellement), fermer volets et fenêtres.
    Ventiler la maison la nuit tombée.
    Et en cas de pic important et difficilement supportable, rafraichir le corps par une douche froide de 10 minutes toutes les heures (conseil de mon frangin défunt médecin militaire…)
    Je peux vous dire que çà fonctionne très bien! (un conseil quand même, baisser la température progressivement…)

  3. Comme ça, je dirais que si le batiment est bien isolé, et homogène , laisser les portes ouvertes sera relativement neutre.

    Tandis que dans un habitat moins efficace, garder les portes fermées permettra d’isoler les points chauds du reste…

  4. Si dans votre coin, il ne fait pas aussi chaud que vous le désirez, vous pouvez toujours essayer ceci: sortir de votre réfrigérateur une série de bouteilles bien fraiches et les placer dans le flux d’un ventilateur.
    Pour plus d’efficacité, rester pour apprécier, confiné dans la cuisine, portes fermées.

    Faites nous part de vos observations 😉

    1. Bien entendu, vous pouvez mettre en œuvre deux jeux de bouteilles, en rotation, l’un dans le frigo, l’autre devant le ventilateur…
      « resteZ pour apprécier »

    2. Mon épouse l’a fait et j’ai bien rigolé. Réchauffer la cuisine pour refroidir le salon moi je veux bien, en plus qu’il faut évacuer les pertes d’énergie électrique du compresseur . Au final on a rien rafraîchi on a chauffer la maison.

      1. Ou alors remettre de la clim végétal. Autrement dit replanter des arbres en commençant par développer une agriculture de régénération avec couverture permanente et c’est urgent.

    3. Ça peut pas donner le resultat attendu à moins que le frigo se trouve dans une autre pièce que celle qu’on veut rafraîchir: la fraîcheur issue des bouteilles est moindre que la chaleur dégagée par le frigo pendant qu’il refroidit les bouteilles.

      Contrairement à un frigo, une clim permet d’évacuer la chaleur à l’extérieur de la maison.

      1. Si, ça donne le résultat attendu:
        « Si dans votre coin, il ne fait pas aussi chaud que vous le désirez, … »

        ce qui faisait allusion à la vidéo nuageuse chez Paul Jorion !

  5. Un logement sans cave n’est pas un logement approprié.
    Pour se prémunir du froid comme du chaud certains animaux vivent dans des terriers.
    Pas si bête que ça.

    1. Un collègue l’a fait hier : le soir, il a ouvert la porte de sa cave pour profiter de l’air frais qui était stocké ; il parait que ça été très efficace. Je lui ai conseillé de dormir carrément dedans, lui et toute le famille ; effet fraîcheur garanti, en plus du dépaysement. Pour ce qui est des portes et des fenêtres, s’inspirer des pratiques traditionnelles du Sud : volets fermés dès que le soleil commence à pointer, avant ventilation tous azimut; se protéger absolument du rayonnement solaire ; en fin d’après midi, ouvrir et ventiler à nouveau. La nuit ouvrir et ventiler encore. Un petit courant d’air, du genre d’un ventilateur plafonnier, est déjà très efficace, grâce à l’évapo-transpiration (quelques degrés en moins à la surface de la peau, par le seul fait de la sueur). Très efficace aussi, une bonne douche en fin de journée. ….

  6. La chaleur se propage par
    – rayonnement thermique (chauffage pour terrasse de bistro),
    – excitation moléculaire/atomique (la main sur une plaque électrique),
    – transport de matière (bouilloir par nuit d’hiver glacial).
    L’air est un excellent isolant, la double paroi d’une gourde isotherme.
    La convexion réduit la résistance thermique, jouer avec la viscosité de l’air pour empêcher la poussée d’Archimède de lui donner trop de vitesse.
    Réfléchir le rayonnement vers sa source, revêtement aluminium d’une gourde isotherme.

    En gros il faut maintenir l’air immobile autour de soi jusqu’au seuil de sudation, puis boire et tout miser sur la fraicheur qu’apporte l’évaporation en s’aidant d’un ventilo, ou mieux combiné avec un brumisateur.

    Le choix de la boisson est laissé libre, mais peut influencer le résultat de l’expérience.

      1. Presque Capitaine, vous m’avez soufflé la réponse correcte.
        Paul, l’état des portes dépend de la boisson dans la gourde isotherme.
        CQFD

    1. Vous avez bien raison de commencer par lister les principes physiques de la transmission de chaleur avant de commencer à répondre.
      Y ajouter ceux sur l’absorption de la chaleur en particulier lors des changements de phase, notamment celui de l’eau passant de l’état liquide à l’état vapeur n’aurait pas été nécessairement superflu.
      Ensuite, il aurait peut-être fallu discuter du sujet : le confort thermique de la personne humaine ? Garder une maison fraiche… bien des manières possibles de comprendre la question posée.

      Pour ce qui est de garder une maison fraîche, les conseils sont simples :
      – Éviter autant que possible l’entrée des rayonnements (en particulier solaire et directs).
      – N’aérer les parties de la maison que (quasiment) dès lors que leur température est supérieure à celle de l’extérieur. Attention il s’agit bien de température et pas de température ressentie ! La convection du vent à l’extérieur peut donner une impression de fraicheur.
      On lit par ailleurs dans les commentaires le conseil d’aérer sa cave : rien de plus contre-productif à moyen terme que de la mettre en contact avec l’extérieur si l’on veut maintenir la fraicheur dans la maison. Ça revient à vider son réservoir de froid dans la nature. En revanche, il est très raisonnable d’ouvrir les accès de l’intérieur vers la cave afin de profiter autant que possible de cette ressource de froid.
      – Éviter l’usage d’appareil chauffant : four, ampoules…
      – Dans les moments où l’on ventile (la nuit normalement) on peut humidifier la maison. Chaque goutte d’eau qui s’évapore absorbe de la chaleur et refroidi donc la maison. Attention toutefois avec cette approche : si le taux d’humidité de l’air augmente sensiblement le confort thermique va diminuer car cette évaporation va rentrer en concurrence avec celle de la sudation des individus.

  7. Bonjour
    Tout d’abord, nous ne pouvons pas parler de canicule mais de chaleur (excessive certes). La canicule est quand il n’y a pas assez de différence de température entre celle de la journée et celle de la nuit, le corps ne peut pas se rafraichir. Par exemple dans le sud nous avons eu l’année dernière chez moi avant grosses chaleurs une petite canicule de 28° jour et 26° nuit (je ne suis pas sûre des degrés de température mais c’était de cet ordre).
    En bonne méridionale habituée aux fortes chaleurs je ferme fenêtres et volets côté sud avant que le soleil pénètre par les vitres. Côté nord les volets peuvent être croisés mais fenêtres également fermées (à cause de l’air chaud). Portes ouvertes, mais quand bébés font sieste on peut fermer. Pas besoin de ventilo le jour il fait bon. Mais on vit dans une semi obscurité très rafraichissante. On n’ouvre que vers 18h selon chaleur et exposition, et on fait courant d’air. La nuit ouvert. Si canicule, un bain toujours plein d’eau tiède (vite froide) dans lequel on se plonge souvent si température insupportable. On boit très souvent (de l’eau). Plusieurs ventilos. Si clim’, réglée pas trop forte mais constante (perso je n’aime pas la clim’). Et surtout, quand comme moi on vit près de la mer, on laisse les parisiens et gens du nord aller se faire cuire jusqu’à la syncope à la plage de 10H à 17H30/18H non stop (ceux qui se plaignent de la canicule d’en ce moment qui n’est est pas une) c.à.d. quand le soleil est le plus agressif, et on y va après : l’eau est merveilleusement chaude, l’air est délicieusement moins chaud et on peut s’étaler sur le sable; ou/et on y va tôt le matin avant 10h, l’eau est fraîche et tonique. Pas fous… Puis petit pastaga tranquille, le bonheur, avant un bon graillon barbecue et rosé bien frais.

  8. D’après Alfred de Musset: « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée ».
    D’après Pierre Dac: « Il faut qu’une porte soit ouverte ou d’une autre couleur. »
    D’après Pierre Desproges: « Une porte doit être fermée ou bleue ».
    Etc…
    Sinon, pour ‘MM’, « une porte coupe-feu ou encore battante » ? O:-)

  9. Personne ne parle des moustiques qui entrent dès que l’on ouvre la fenêtre. Chez moi, dans mon fief, il y en a beaucoup, à cause de la verdure et du lac qui se trouve à 50 mètres de ma demeure (assez fraîche d’ailleurs, bâtiment très ancien).

    1. On trouve maintenant des moustiquaires avec des fixations adhésives faciles à installer pour un prix très très raisonnable. Celles que j’ai installé l’année dernière ont même suporté l’hiver.

  10. Ne voulant pas faire chauffer mes neurones je m’abstiens.
    Je fais un courant d’air la nuit, avec cheminée de la cave au grenier et je vis tout fermé le jour. Si possible dans la pièce la plus fraiche.
    Mais quand les nuits sont chaudes ?
    Les bouteilles congelées devant un ventilateur, c’est une mutation technologique de la fontaine arabe : laisser couler un rideau d’eau fraiche (invisible) sur un carrelage incliné : cela rafraîchit l’air, et sans électricité (il faut un acqueduc genre pont du gard depuis le torrent de montagne, j’en conviens).

    1. Nous devrions mesurer notre chance d’avoir des températures élevées mais par de taux d’humidité élevé 🙂

  11. La question a moins lieu d’être quand on habite dans une maison ou un appartement ancien pré-époque industrielle. Les nouveaux architectes écolos et les normes ISO-machin-chouette me font bien rigoler avec leurs concepts de maison bio-climatique. Réinvention de l’eau chaude. Ça fait 10 000 ans qu’on pratique. Matériaux, orientation, taille des ouvertures, avancées de toit, circulation d’air: archi connu depuis le Néolithique, en rural comme en urbain. La grosse bourde architecturale contemporaine, c’est la conséquence de l’énergie à bon marché à partir du XIXe siècle.

      1. Rien que pour un document comme celui-ci, cela vaut le détour par le seul blog optimiste du monde…
        Merci arkao !

    1. Ce qui est génial en ce moment également, ce sont les maisons troglodytes en Anjou ; habiter dans les grottes comme nos ancêtres a de l’avenir…
      En tout cas, Paul Jorion a eu le nez creux de s’établir en Bretagne, car avec le Cotentin, ce sont les seules zones qui ont eu le moins à souffrir de la vague de chaleur actuelle !

  12. profiter du rafraichissement de la nuit, si congé s’affairer aux petites besognes (aujourd’hui ouvrir grand le frigo pour le nettoyer), attendre la fin des bienfaits nocturnes sur les 10 heures et enfourcher son vélo (électrique pour l’occasion) et s’attaquer à un versant Alpin, fendre le vent: après 1 heure descendre à toute allure pour revenir chez soi. Même pas de douche. La vitalité permet de traverser l’épisode 1 de l’apocalypse, d’attendre la montée des eaux.
    https://www.theguardian.com/environment/2019/jun/18/arctic-permafrost-canada-science-climate-crisis

  13. S’il est souvent question de laisser les fenêtres ouvertes mais jamais de laisser les portes ouvertes c’est probablement parce que, contrairement aux fenêtres, les portes servent aussi à délimiter l’espace privé.

    Vous n’auriez pas peur de laisser votre porte ouverte?

    1. @GL
      « Vous n’auriez pas peur de laisser votre porte ouverte? »

      Par solidarité… la peur que des serruriers se retrouvent au chômage… !?

    2. @GL
      Limite d’espace privé ou limite de propriété ?
      J’ai des amis dans la Creuse qui partent faire leurs courses à la ville en laissant leur maison ouverte.
      Jamais eu de problèmes, ni intrusions, ni cambriolages.
      Un peu pareil que les tas de bois en séchage en forêt. Il y a des endroits où on ne vole pas le bois, d’autres si.

    3. En principe quand on parle de laisser fenêtres fermées et portes ouvertes, ce sont les portes intérieures, pour circulation d’air à l’intérieur de la maison; mais porte d’entrée fermée, cela va sans dire, d’autant plus que comme avec les fenêtres l’air chaud extérieur pénètre aussi par la ou les portes d’entrée(s).

  14. @Michel Lambotte
    « Ou alors remettre de la clim végétal. Autrement dit replanter des arbres en commençant par développer une agriculture de régénération avec couverture permanente et c’est urgent. »

    Après les blagues (plus ou moins provocatrices), du sérieux !
    Pour les pelouses, le trèfle nain se charge d’occuper le terrain et de le tenir au frais !

  15. Bonjour !
    j’arrive tout droit de Paris extra muros 92 pour retrouver mon sud zone rouge… Qu’est-ce qu’il faisait bon à Paris !!! Avec la piscine j’avais presque froid. Ici je retrouve mon chat tout guilleret (je voudrais être lui !) et fenêtres et volets ouverts… Horreur , c’est un four. Il fait meilleur dehors. Je vais faire plongeon toutes les 10mn dans ma piscine de salle de bain après avoir tout fermé (trop tard tant pis), allumé tous mes ventilos, et après au moins 2 jours 2 nuits si je ne suis pas morte j’espère avoir retrouvé un peu de fraîcheur entre mes 4 murs. Si pas de nouvelle de ma part d’ici là ce sera parce que j’aurai succombé. Mon chat vous tiendra au courant lol.
    NB : Peut-être finalement qu’il faut se vêtir d’une épaisse fourrure, comme mon chat. Après tout les hommes bleus du désert se vêtent de la tête aux pieds de tissus de laine de chameau : la laine est un très bon isolant contre chaud et froid. La fourrure de chat aussi peut-être… Quelqu’un sait ? Mais mon chat suffira pas pour me faire un manteau, faut que je réquisitionne tous les chats du quartiers…. (meuh non ! amis des bêtes, je plaisante…)

Les commentaires sont fermés.