9 réflexions sur « « Système d’armes létales autonomes » (SALA) »

  1. Bonjour,
    Quoi que peux être l’état d’avancement de ces armes dans la recherche, une chose est sûre, des milliards sont investis dans ces armes……La question est de savoir pourquoi? dans quels buts? Qu’est ce que cherche les Hommes dans ce déploiement de technologie?
    Ceux qui pensent qu’on vit en temps de paix se trompent. La guerre est à nos portes. L’ennemi n’est pas la Russie, la Chine ou les États Unis. L’ennemi reste tapis dans l’ombre de chacun de ces pays. Ce sont les classes dominantes, celles qui possèdent le capital, le pouvoir. Dans une terre menacé écologiquement, les pauvres deviendront bientôt les cibles à abattre. Ces technologiques seront alors déployées……
    Réveillez-vous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    1. « Oh, c’est pas bon de se lever avec ça le samedi matin ! »

      Bien vu, mdr… 🙂
      Pas plus que d’aller simplement jeter sa poubelle sous le regard bienveillant de la caméra de vidéosurveillance. Mais je sens que je ne vais pas tarder à me balader avec une plume dans le c…l et quelques unes sur la tête histoire de rajouter un plaisir supplémentaire à l’observateur assermenté avec sa petite manette qui se ravit du spectacle des oiseaux qui se garent mal pendant un 1/4 d’heure et se retrouvent avec une prune mirobolante et disporportionnée !

  2. Bienvenue dans un monde « safe » and « secure », vous ne craindrez plus rien, dans un monde de grands paranoïaques et de grands tarés, la technopolice s’occupe de vous !

    TECHNOLOGIES
    « Ces dérives sont permises par deux évolutions majeures de l’informatique. Tout d’abord, le développement de solutions dites « Big Data » permettant d’analyser des quantités astronomiques de données issues de sources variées (statistiques, fichiers d’identité, réseaux sociaux, etc.). Ensuite, les techniques d’analyse automatique des flux vidéos, qui sous-tendent notamment la reconnaissance faciale. »
    https://technopolice.fr

    Manifeste
    Résister à la surveillance totale de nos villes et de nos vies
    « Partout sur le territoire français, la Smart City révèle son vrai visage : celui d’une mise sous surveillance totale de l’espace urbain à des fins policières. »
    https://technopolice.fr/presentation/

    CE QUE NOUS AVIONS À DIRE À CEUX QUI BÂTISSENT LA TECHNOPOLICE
    Posted on 27 septembre 2019

    « Mais nous vous le disons tout net : après y avoir réfléchi, nous considérons que la reconnaissance faciale et autres technologies technopolicières doivent être proscrites. Elles mènent l’humanité vers une pente dangereuse, en permettant d’insidieuses formes de contrôle au bénéfice de quelques maîtres, seuls capables de « réviser les paramètres » des machines à leur service. »

    « Plutôt que de discuter des modalités d’un « encadrement approprié », nous exprimons donc notre refus vis-à-vis de ces technologies policières. Nous pensons à nos grand-mères et à nos grand-pères qui, s’ils avaient du vivre au début des années 1940 dans un monde saturé des technologies que vous fabriquez, n’auraient pas survécu plus de trois semaines dans la clandestinité, et n’auraient donc pas pu organiser des réseaux de solidarité dissidents pour résister au régime nazi. »

    « Nous disons notre refus car pour nous, la sécurité c’est d’abord des logements dignes, un air sain, la paix économique et sociale, l’accès à l’éducation, la participation politique, l’autonomie patiemment construite. Et que ces technologies n’apportent rien de tout cela. Elles semblent d’abord et avant tout conçues pour vider nos régimes politiques de tout essence démocratique en assurant un téléguidage de nos conduites. Sous prétexte d’efficacité, elles aboutissent à déshumaniser encore davantage les rapports qu’entretiennent les bureaucraties policières avec la population. »

    « C’est peut être l’une des premières fois que, vous tous qui travaillez depuis longtemps sur ces déploiements technologiques, vous êtes confrontés a une opinion réellement dissonante. Peut être y verrez-vous le signe de l’inutilité de ce type d’échanges. Nous espérons qu’au contraire, vous comprendrez qu’il s’agit d’une confrontation nécessaire trop longtemps retardée – retardée jusqu’à nous mettre pratiquement dans la situation du fait accompli. Vous ne pourrez plus y échapper. Vous devez entendre notre refus ».
    https://www.laquadrature.net/2019/09/27/ce-que-nous-avions-a-dire-a-ceux-qui-batissent-la-technopolice/

    1. Le big problème …. ( pour moi… et probablement? pour vous…) c’est que :
      chaque fois qu’il y a eu (qu’il y aura) un ATTENTAT , un ENLEVEMENT, ou autre horreur similaire…. je me surprend à implorer le ciel pour que « les caméras de surveillance » aient joué leur rôle fondamental….retracer le fil concret des événements, montrer et SURTOUT permettre d’ IDENTIFIER le (probable) coupable ….et favoriser son arrestation .
      Et donc….

  3. Mais oui, mais oui, les caméras font krè krè peur aux futurs martyrs suicidaire de la koz extrêmiste, pour « Charlie « étrange ça ne les a pas boucoup «  »dissuader » les fanas de la kalche, va comprendre Joseph …pff …pincez vous les zoreilles et les joues ça maintient éveillé…

Les commentaires sont fermés.