Une défaite cuisante pour l’Intelligence Artificielle !

Ouvert aux commentaires.

L’explication ? L’objet à la place de celui attendu par la machine est à ce point différent de celui qu’elle trouve, qu’elle est désorientée ? Oui bien son algorithme est très simpliste : « Si quelque chose de pas blanc colle en haut à droite, ça doit être bon » ?

Partager :

6 réflexions sur « Une défaite cuisante pour l’Intelligence Artificielle ! »

  1. C’est sans doute une chose que les concepteurs de l’automate chargé du tri n’ont pas envisagé ; maintenant, si celui-ci est doté de facultés d’apprentissage, il sera sans doute à terme capable de se tirer d’affaire.
    Il est une chose en tous cas que j’ai pu observer en France, c’est le délai d’acheminement du courrier qui est en principe différencié en fonction du prix acquitté pour l’affranchissement, or il s’avère que l’affranchissement le moins cher arrive le plus souvent dans les mêmes délais que le plus cher !?

    1. Il fut même un temps m’a-t-on dit où ajouter volontairement une erreur dans l’adresse (code postal inexistant par exemple, grosse fÔte d’orthographe dans un nom de rue ou de commune…) permettait d’aller encore plus vite : le service en charge de la gestion des erreurs étant très efficace et moins chargé que les autres.
      Ces constatation sont heureuses : elles signifient que l’on ajoute pas des délais volontaires dans les traitement pour segmenter l’offre ; à la manière des éditeurs de logiciels ou de matériel informatique qui parfois vendent moins chers des produits où ils ont simplement désactivé un élément pourtant fonctionnel afin de créer une segmentation artificiel des gammes — coucou Tesla, Adobe, Microsoft, IBM, Oracle. En cas de surcharge des filières, les courriers non prioritaires seront traités après les autres. C’est tout. Merci le service public. Merci la déontologie.
      L’ultra-libéralisme devrait mettre rapidement un terme à ce genre de chose. Ne vous inquiétez pas :-). Vos courriers non prioritaires pourront enfin mettre des semaines à arriver.

    2. C’est exact. Quand il arrive. Et quand il arrive en bon état.

      Dans les questions à la P.J, pourquoi est ce que ça me revient moins cher de me faire livrer un colis volumineux du Japon que d’envoyer un petit colis à deux heures et demies de route de Paris?

    3. Sans intervention humaine ce petit manège aurait très bien pu tourner 1000 ans , sans compter qu’une mouche ou autre évènement totalement imprévisible peut se poser sur une étiquette et enrayer toute cette belle mécanique

  2. Dans l’émission « on n’est pas des pigeons » de la RTBF, si j’ai bon souvenir, en décembre, une enquête a déjà montré des dysfonctionnements lors de la délivrance d’envois « prior ». Il faudrait peut-être analyser les circonstances, mais il me semble que là aussi, la porte-parole de bpost n’a pas convaincu en évoquant les fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.